• Voir Les Glaciers Avant Qu'ils... Ne Disparaissent...

    Voir Les Glaciers Avant Qu'ils...Ne Disparaissent...

    Voir Les Glaciers Avant Qu'ils...  Ne Disparaissent...

    Nul besoin de se rendre en Alaska pour observer des glaciers. La promenade des Glaciers, en Alberta couvre 230 km entre Lake Louise et Jasper.

    Photo Armand Trottier, Archives La Presse

     

    Destination : un glacier. Voyageur : une femme. Durée du voyage indéfinie !

    Question : J'ai récemment entendu quelqu'un qui disait d'aller voir des glaciers avant qu'ils ne disparaissent. L'idée a vraiment piqué ma curiosité. Ma question est donc :

    Où trouver de l'information sur le tourisme de glacier ? Y a-t-il autre chose que des croisières en Alaska, qui, à mon avis, s'adressent plutôt à des personnes âgées ?

    Quant à moi, je suis une jeunesse de 60 ans... qui préfère la terre ferme ! - Luce Dorais

    Réponse : Nul besoin de se rendre en Alaska pour observer des glaciers.

    À moins de cinq heures de vol de Montréal, une route spectaculaire vous donne la possibilité d'en voir de près...

    (Et même d'y marcher) au milieu de panoramas à vous décrocher la mâchoire.

    Il s'agit de la promenade des Glaciers, en Alberta, qui couvre 230 km entre Lake Louise et Jasper.

    Voir Les Glaciers Avant Qu'ils...  Ne Disparaissent...

    Le Lac Louise...En Alberta

    Photo Thinkstock

     

    Je vous recommande donc de prendre l'avion jusqu'à Calgary, où vous louerez une voiture pour entreprendre ce road trip inoubliable qui vous conduira à travers les parcs nationaux de Banff et de Jasper.

    Faites-le de préférence au début du mois de juin : à cette période de l'année, les fleurs alpines seront en plein délire, il fera déjà doux et vous éviterez les cohues de juillet et août.

    Selon le temps dont vous disposerez, vous pourrez faire un premier arrêt à Banff, à environ 130 km de Calgary...

    Pour flâner dans ses jolies boutiques, prendre le téléphérique jusqu'au sommet du mont Sulphur, voire y passer une nuit ou deux.

    Le cas échéant, comme de nombreux festivals animent la ville toute l'année, notamment...

    Le Summer Arts Festival en juin, assurez-vous de réserver votre chambre le plus tôt possible.

    Ma collègue Nathalie Petrowski, tombée sous le charme de Banff, a écrit...

    un reportage à ce sujet en avril dernier 

    Dirigez-vous ensuite vers Lake Louise, où je vous conseille de faire la randonnée de 5,5 km...

    Jusqu'à la Plain of Six Glaciers Tea House, un adorable salon de thé perché à 2100 m d'altitude.

    Construit en 1924 par des guides suisses embauchés par le Canadien Pacifique...

    C'était autrefois un refuge pour les alpinistes qui se rendaient jusqu'au col Abbots.

    Voir Les Glaciers Avant Qu'ils...  Ne Disparaissent...

    Pendant que vous siroterez un thé bien mérité sur la terrasse, vous aurez vu sur le glacier Victoria, l'un des six qui coiffent les montagnes environnantes.

    Tendez l'oreille et ouvrez l'oeil : il se pourrait bien que vous soyez témoin d'une avalanche, là-bas dans les hauteurs.

    Elle se signale d'abord par un grondement sourd, puis par un immense nuage de neige. Cela fait toujours son petit effet !

    Pour un supplément de bonheur (et un minimum d'effort), si vous aimez l'équitation...

    Faites plutôt la randonnée à cheval avec la firme Brewster Adventures, une promenade qui se boucle en quatre heures.

    Au lieu de dormir à Lake Louise (agité et cher), je vous suggère de faire un crochet...

    Vers la petite ville de Field, en Colombie-Britannique, à seulement 27 km de là.

    Vous y trouverez de nombreux gîtes sympathiques et à meilleur prix qu'à Lake Louise, et vous voudrez...

    Peut-être y passer un ou deux jours, histoire de profiter des splendeurs du parc national de Yoho.

    Vous reprendrez ensuite la route des Glaciers jusqu'au Columbia Icefield Center, où vous pourrez enfin voir de près...

    Le champ de glace Columbia et sa partie la plus accessible, le glacier Athabaska...

    Qui couvre actuellement une superficie de 6 km sur 1 km (et qui recule de 5 m par année).

    On peut s'y rendre à pied de la route, mais il est fortement déconseillé de s'aventurer seul sur la glace.

    La firme Brewster propose des excursions dans des véhicules tout-terrain de 56 places qui vous emmènent sur le glacier lui-même.

    Certaines personnes trouvent l'activité un peu trop touristique et dépourvue de charme ; d'autres en reviennent ravies.

    À vous de voir. Quoi qu'il en soit, il vaut mieux s'y rendre...

    Tôt le matin pour éviter l'affluence, surtout en haute saison.

    Voir Les Glaciers Avant Qu'ils...  Ne Disparaissent...

    Pour une expérience peut-être plus zen et plus marquante, l'entreprise Icewalks organise quant à elle...

    Des excursions à pied en compagnie de guides qualifiés, et ses groupes ne comptent jamais plus de 15 personnes.

    Le Parc De Jasper

    La route vous conduit ensuite à travers le fabuleux parc national de Jasper, l'une des aires protégées les plus anciennes et les plus vastes du Canada.

    Wapitis, grizzlis, ours noirs, orignaux, cerfs, mouflons d'Amérique, loups, coyotes, chèvres de montagne et caribous...

    Des forêts s'y côtoient, et vous aurez sûrement l'occasion d'apercevoir l'un ou l'autre de ces habitants au détour du chemin.

    À Jasper même, nombre d'activités s'offrent à vous, dont notamment une excursion jusqu'au splendide lac Maligne.

    Long de 22 km, c'est l'un des deux plus grands lacs glaciaires du monde.

    Peut-être voudrez-vous, juste cette fois, quitter la terre ferme pour une courte croisière de 90 minutes...

    Au cours de laquelle vous aurez tout loisir de saisir la beauté sauvage de ce paysage sculpté par la dernière ère glaciaire.

    Voir Les Glaciers Avant Qu'ils...  Ne Disparaissent...

    Enfin, ne manquez pas de vous offrir une pause aux sources thermales de Miette...

    Les plus chaudes des Rocheuses, sises au milieu d'un panorama époustouflant, à environ une heure de route de Jasper.

    À Miette, vous serez à 338 km d'Edmonton, et vous pourriez décider de reprendre l'avion de là.

    Mais la route risque de vous paraître bien plate (dans tous les sens du terme).

    Je vous conseille donc, tout simplement, de rebrousser chemin vers Calgary pour vous rincer l'oeil...

    Encore une fois et, peut-être, découvrir des choses qui auraient pu vous échapper à l'aller.

     

    « HumourIl prend en photo les chats noirs d’un refuge pour les mettre en valeur »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :