• Un Complot Vieux De 3.000 Ans Révélé - Ramsès III A Eu La Gorge Tranchée -

    Un Complot Vieux De 3.000 Ans Révélé - 

    Ramsès III A Eu La Gorge Tranchée -

    Un Complot Vieux De 3.000 Ans Révélé -  Ramsès III A Eu La Gorge Tranchée -

    Un crime vieux de 3.000 ans et lever le voile sur la « conspiration du harem », un des épisodes les plus sombres de l’Egypte antique.

     Cette conspiration ourdie par des membres du harem pharaonique est attestée par des documents d’époque, en particulier le « Papyrus judiciaire » conservé à Turin (Italie)... Qui relate une tentative de coup d’Etat de la reine Tiyi, l’une des épouses de Ramsès III.Tiyi souhaite en effet asseoir sur le trône son fils, Pentaour. Mais l’héritier légitime de Ramsès III est le fils d’Isis, sa première épouse. La reine Tiyi espère notamment mettre à profit l’hostilité croissante du peuple à l’égard du pharaon... Qui vit dans le luxe alors que les ouvriers ne sont plus payés et que la famine menace. Un mécontentement tel qu’il aboutit à la première grève connue dans l’histoire de l’humanité.

     Bien que cloîtrée dans son harem, Tiyi parvient à nouer des contacts à l’extérieur pour mettre au point son complot, qui implique des militaires et même un prêtre.

    Même si les détails exacts ne sont pas connus, l’objectif semble être tout simple: éliminer Ramsès III, probablement au cours d’une nuit de plaisir passée dans le harem.

    D’après les documents officiels parvenus de l’Egypte antique, la tentative de coup est déjouée en 1156 avant JC, et une trentaine de coupables condamnés.

    Mais les textes restent flous sur le sort subi par Ramsès III, âgé alors d’environ 65 ans.

    Longtemps restée introuvable, sa momie avait finalement été découverte à la fin du XIXe siècle dans une cachette.

    Et aucun traumatisme n’avait été révélé lors d’une radiographie pratiquée dans les années 1960.

    Spécialiste des momies, l’Allemand Albert Zink, rendu célèbre pour avoir percé les secrets d’Ötzi...

    « L’homme des glaces » découvert en 1991 dans les Alpes à la frontière italo-autrichienne, s’est ensuite penché sur la dépouille de Ramsès III.

    Avec l’aide d’autres experts, il a soumis la momie à une technique d’imagerie médicale en 3D très poussée, la tomographie assistée par ordinateur.

    Pour la première fois, l’autopsie numérique a révélé une blessure grave à la gorge, juste en-dessous du larynx, jusque-là passée inaperçue.

    « La blessure fait environ 70 mm de large et s’étend jusqu’aux os (…)

    La trachée a été coupée net » à l’aide d’un couteau tranchant ou d’une lame similaire, précise l’étude, publiée mardi par le British Medical Journal.

    « L’étendue et la profondeur de la plaie indiquent qu’elle a provoqué la mort immédiate de Ramsès III », estiment les chercheurs.

    Plus étonnant encore, la tomographie a identifié un corps étranger enfoncé dans la plaie : une amulette en pierre...

     

    « L’Oeil d’Horus », auxquels les Egyptiens prêtaient des pouvoirs de guérison.

    « La gorge tranchée et l’amulette prouvent clairement que le pharaon a bien été assassiné », déclare Albert Zink.

    (Source - RTBF)

    Ramsès III A Bien Été Assassiné -

    Un Complot Vieux De 3.000 Ans Révélé -  Ramsès III A Eu La Gorge Tranchée -

    Dimanche 13 octobre 2013, par  Jean-Luc Pharaons et Princes d’Egypte -   2 - Ième Expertise - 

    Le pharaon a été égorgé lors d’une révolution de palais, appelée la conspiration du Harem.

    De nouvelles analyses de sa momie et d’une seconde enterrée à ses côtés révèlent des détails sur le meurtre et son probable auteur.

    Le pharaon Ramsès III a occupé le trône d’Egypte d’environ -1186 à - 1154 avant JC.

    La fin de son règne est marquée par une importante agitation sociale et une tentative...

    De coup d’état avortée, appelée conspiration du harem.

    Fomentée par Tiyi, la troisième épouse de Ramsès, la conspiration visait à destituer l’héritier légitime (le futur Ramsès IV) fils de la première épouse Iset pour installer au pouvoir Pentaour, fils de Tiyi.

    Mais les choses tournent mal : le complot est découvert et toutes les personnes impliquées sont traduites en justice et punies.

    Cet évènement est bien connu des historiens grâce à un manuscrit conservé au Musée égyptien de Turin...

    Sur lequel est relaté le procès des conspirateurs, plus d’une trentaine au total. Le papyrus reste cependant flou sur le sort du pharaon.

    La momie de Ramsès III a été découverte dans la vallée des Rois en 1881, elle porte un détail notable ...

     

    Une sorte d’écharpe ou de bandage autour du cou qui empêche son examen complet.

    Voulant clore les débats sur le destin de Pharaon, une équipe de scientifiques comprenant l’égyptologue Zahi Hawass (1) et Albert Zink...

    Anthropologue allemand de l’Académie européenne de Bolzano, devenu célèbre...

    Pour avoir étudié la momie d’Ötzi, l’homme des glaces, a passé sa momie au scanner en 3D.

     

    L’examen révèle que Ramsès III est bien mort violemment, la gorge tranchée. Les images montrent la blessure à l’intérieur...

    De laquelle a été insérée une petite amulette représentant un œil d’Horus, un symbole commun employé...

    Dans l’antique Egypte pour se prémunir contre les accidents et restaurer la force physique.

    « La gorge tranchée et l’amulette prouvent clairement...

    Que le pharaon a en fait été assassiné », explique Albert Zink.

    « L’amulette a été placé dans la plaie après sa mort, pour lui permettre de récupérer totalement dans l’au-delà. »

    Mais Ramsès III a-t-il été assassiné durant la conspiration du harem ? Qui est son meurtrier ?

    L’équipe de chercheurs a trouvé d’autres preuves sur une seconde momie.

    Celle d’un homme d’une vingtaine d’année inhumée à ses côtés. L’analyse ADN indique que l’individu est un fils de Ramsès III...

    Elle ne permet pas d’affirmer qu’il s’agit de Pentaour car il faudrait pouvoir comparer cet ADN...

    Avec celui de sa mère Tiyi dont la sépulture n’a pas été retrouvée.

    Quel qu’il soit cet homme semble avoir connu un traitement infamant, sans doute lié à son crime.

    « Ce qui a attiré notre attention est le fait que le corps ait été plutôt gonflé. En outre, il y avait un pli de peau étrange sur son cou.

    Cela pourrait être le résultat d’un suicide par pendaison » explique Albert Zink.


    De plus son corps est recouvert d’une peau de chèvre, enveloppement considéré comme rituellement impur par les anciens Égyptiens.

    Il s’agit là d’une marque de déshonneur digne d’un assassin. Enfin, il a été momifié avec ses organes, un autre signe d’infamie.

    Pour les chercheurs qui publient une synthèse de leur recherche dans le British Medical Journal, le fait que le cadavre du fils de Ramsès ait subi un tel traitement...

    Prouve qu’il a pris une part importante à la conspiration du Harem peut-être...

    En assassinant son père et qu’il a été contraint au suicide afin d’éviter de pires châtiments.

     

    « Mais si jamais tu reviens un jour à Mykonos????Notre-Dame de Cléry-Saint-André : à la mémoire du grand Louis XI »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :