• La plus Grande Histoire jamais contée 

    La plus Grande Histoire jamais contée

    Patrick explication : ce qui suit n’est pas un conte imaginaire ni une belle histoire à raconter aux enfants, mais la vérité qui sort directement de la Bible, la Parole de Dieu ! Une grande partie de cette histoire du monde est déjà accomplie ; et nous savons que le reste sera accompli en son temps ! Chaque événement est accompagné d’un ou plusieurs versets de la Bible ; une bonne occasion de prendre une Bible et de vérifier vous-mêmes ! Bonne étude !

    *******

    La plus Grande Histoire jamais contée

    Les événements, les personnages et l’état du monde futur ont déjà été révélés dans la Bible et par les prophètes de Dieu qui ont prédit le futur. [1]

    Dieu les a déjà révélés dans sa Parole et dans des prophéties—dont certaines se sont déjà réalisées, prouvant ainsi que la Parole de Dieu dit vrai. Par conséquent nous pouvons nous attendre à ce que les autres prophéties de la Parole de Dieu, celles qui concernent le futur, se réaliseront pleinement, elles aussi, comme celles qui se sont réalisées dans le passé.[2]

    La Bible contient des milliers de prophéties qui se sont déjà réalisées, comme par exemple des prophéties prédisant l’histoire de certaines nations, l’ascension et la chute d’empires, et même les noms de plusieurs grands rois importants, ainsi que d’étonnantes prédictions sur le petit pays d’Israël, en particulier celles concernant Jésus-Christ, le Messie, au sujet duquel des centaines de prophéties consignées dans les écrits anciens des prophètes se sont déjà réalisées, sur sa naissance, sa vie et sa mort pour vous et moi. [3]

    Toute sa vie a été dédiée à l’amour ! Il est né dans l’amour, a vécu dans l’amour et est mort par amour pour vous et moi, afin que nous puissions vivre pour L’aimer et aimer nos semblables. [4]

    Mais son histoire ne s’arrête pas là, étant donné qu’Il est ressuscité ! Et Il a fait beaucoup d’autres promesses et des prédictions à ses disciples avant de s’élever dans les airs pour aller retrouver son Père, le Dieu du ciel et son précieux Saint-Esprit. [5]

    Avant de s’en aller, Il promit à ses disciples : Je vais vous préparer une place… afin que vous soyez, vous aussi, là où Je suis. Car, disait-Il : Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup de demeures ; si ce n’était pas vrai, je vous l’aurais dit. [6]

    D’ailleurs, cet endroit qu’Il va nous préparer, cette cité céleste est décrite en détail dans le livre de l’Apocalypse, qui est le dernier livre de son saint livre, la Bible. [7]

    Jean, le disciple bien-aimé, Saint-Jean le révélateur l’a décrite dans une prophétie en précisant qu’elle ferait exactement 2 400 kilomètres de long, sur 2 400 kilomètres de large et 2 400 kilomètres de haut—c’est la ville la plus immense et la plus gigantesque jamais construite, que Dieu seul pouvait bâtir.

    Elle est entourée, sur une hauteur dépassant 60 mètres, d’une magnifique muraille composée de 12 niveaux de pierres précieuses, et elle comporte 12 portails, chacun constitué d’une gigantesque perle. La cité abrite de magnifiques résidences destinées à ses enfants qu’Il aime et qui ont été sauvés par la foi dans le sacrifice que Jésus a fait en mourant pour eux sur la croix.

    Eux seuls auront le droit de vivre dans ses murs, dans ce splendide paradis d’une beauté à couper le souffle ! Ils seront libérés à jamais de la peine et de la maladie, de la mort et du mal, pour vivre avec Dieu et les uns avec les autres dans une éternité de bonheur ! [8]

    Eux seuls pourront se promener dans les rues de cristal doré de la cité et résider dans ses magnifiques demeures, et en présence de Dieu pour l’éternité. [9]

    Chaque porte est gardée par un ange gigantesque car, à l’extérieur, à la surface de la nouvelle terre d’où les océans ont disparu mais qui est arrosée par des rivières et des lacs, il y a toujours des nations et des rois, et des populations qui ne sont pas encore prêtes à entrer dans cette magnifique cité. [10]

    Ces peuples ne sont pas encore préparés à sa pureté et à sa sainteté, car ils n’ont pas reçu Jésus comme Sauveur puisqu’ils n’avaient jamais entendu parler de Lui .[11]

    Ce sont des personnes bonnes que Dieu a ressuscitées de toutes les époques mais qui n’ont pas pris part à la première résurrection quand Jésus-Christ est revenu enlever ses saints, l’épouse du Christ, à la fin de la terrible grande détresse. [12]

    Ce sont les gens qui sont morts sans avoir été sauvés au cours des 6 000 premières années de l’histoire humaine et qui ont été ramenés à la vie et placés à la surface de la nouvelle terre paradisiaque parce que leurs noms étaient inscrits dans le Livre de Vie et qu’ils méritaient donc d’entendre pour la première fois l’Evangile de Jésus et de son amour ; ils méritaient de connaître le merveilleux amour de Dieu, son Père qui a créé toutes choses et tout fait pour que nous ayons l’avantage et le plaisir de Le connaître de L’aimer.

    Ici, à la surface de la nouvelle terre, ils apprendront à connaître le Seigneur. [13]

    En attendant, ils vivront sur cette nouvelle terre paradisiaque recrée, d’une beauté immaculée et semblable au Jardin d’Eden. Parfaite à tous égards, délivrée du mal, de la malédiction, des ronces, de la vermine, des serpents venimeux, des insectes nuisibles et de toutes les horreurs qui sévissaient avant sur la terre qui avait été frappée de la malédiction. [14]

    Ici, dans cet environnement parfait, ils apprennent à connaître Jésus et à découvrir le Christ comme Fils de Dieu. [15]

    Mais d’abord, avant qu’ils n’arrivent dans ce magnifique paradis de Dieu, plusieurs grandes périodes de l’histoire de l’humanité se seront écoulées. Il y eut la disgrâce d’Adam et Eve, l’homme et la femme dans le Jardin d’Eden, qui désobéirent en mangeant le fruit de l’Arbre qui donne la connaissance du bien et du mal. [16]

    Ils furent chassés du jardin et se retrouvèrent dans un monde hostile remplis de fléaux, dans un environnement inhospitalier où ils durent désormais manger leur pain à la sueur de leur front et travailler dur pour survivre, puisqu’ils avaient perdu la faveur du Seigneur à la suite de leur désobéissance. Tentés par Satan, le roi maléfique, ils transmirent à toute l’humanité l’horrible péché d’incroyance et de désobéissance à Dieu. [17]

    Finalement les hommes devinrent tellement mauvais que Dieu décida de submerger la terre sous un grand déluge d’eau pour tous les détruire ! Tous, à l’exception d’un homme et de sa famille. C’était Noé, sa femme, leurs trois fils et leurs épouses. Huit personnes en tout et pour tout furent sauvées de ce gigantesque déluge, en se réfugiant dans l’arche que Dieu avait ordonné à Noé de construire. [18]

    Après le déluge, plus d’un an plus tard, l’arche s’échoua au sommet du mont Ararat, situé sur l’actuelle frontière entre la Turquie et la Russie. Lorsque la surface de la terre devint suffisamment sèche pour qu’on puisse y marcher, Noé et sa famille, accompagnés de tous les animaux qu’ils avaient sauvés, quittèrent l’arche et se répandirent en aval de l’Euphrate en direction du Golfe persique.

    Mais il ne s’était pas écoulé beaucoup de temps et ils n’étaient pas allés bien loin avant que les gens ne redeviennent mauvais. Cette fois-ci, animés par un orgueil démesuré, ils élevèrent une gigantesque tour dans l’espoir d’atteindre le ciel pour montrer leur puissance et être semblables à des dieux !

    Cela rendit Dieu furieux, si bien qu’Il brouilla leurs langues et leurs langages, et les divisa entre les différentes langues qui sont parlées aujourd’hui dans le monde, afin qu’ils ne puissent plus se comprendre ni communiquer, et pour les empêcher ainsi de finir la construction de la tour. Ils abandonnèrent donc la construction de la tour et s’éparpillèrent le long du fleuve Euphrate pour se répandre sur toute la surface de la terre dans toutes les directions. [19]

    Mais hélas, plus les hommes se multiplièrent et peuplèrent la terre, plus ils devinrent mauvais, à tel point qu’ils se mirent à adorer des démons, des idoles et des images, et qu’ils pratiquèrent le culte des démons, allant même jusqu’à faire des sacrifices humains et immoler leurs propres enfants en sacrifice à ces faux dieux. [20]

    Finalement, Dieu décida qu’Il fallait faire quelque chose pour corriger ces descendants des deux créatures humaines qu’Il avait créées au commencement. Alors Il choisit un peuple qui recevrait ses paroles et rédigerait la Bible—en l’occurrence les juifs d’Israël—un peuple qui donnerait naissance au Messie, Jésus-Christ.

    Mais une fois encore, les chefs religieux de ce people élu, les descendants et descendantes du fidèle Abraham, firent crucifier le Fils de Dieu qui leur avait été envoyé pour leur expliquer la nature de Dieu et leur montrer son amour ! Ils tentèrent aussi d’exterminer ses disciples. [21]

    Mais Dieu bénit les disciples de Jésus, et les chrétiens se multiplièrent et se répandirent dans toute la terre jusqu’à ce que l’Evangile finisse par conquérir l’Empire romain et que le christianisme devienne la religion officielle de l’Occident. [22]

    Mais au fur et à mesure que les chrétiens devinrent puissants, riches et corrompus, ils commencèrent, eux aussi, à bâtir des temples pour adorer leur Dieu, comme les temples d’autres dieux, et instituèrent une caste de prêtres qui entreprit d’écrire ses propres lois, ses règles et ses traditions. [23]

    A nouveau, Dieu envoya de grands hommes de Dieu, des réformateurs tels que Martin Luther, pour prêcher la vérité dans le monde entier et faire redécouvrir le don gratuit de Dieu du salut par la grâce au moyen de la foi, un salut qui ne vient pas de vous, mais qui est un don de Dieu, et qui n’est pas le fruit d’œuvres que vous auriez accomplies.

    Personne n’a donc de raison de se vanter, puisque le salut s’obtient gratuitement grâce au sacrifice de Jésus-Christ qui a versé son sang sur la croix au Calvaire. [24]

    Ces nouveaux chrétiens Protestants se répandirent dans tout l’empire romain et dans toute l’Europe jusqu’en Amérique du nord et du sud et dans tout le monde connu, si bien que de nombreux missionnaires chrétiens se rendirent dans les pays païens. Ces missionnaires firent de nombreux convertis en les gagnant par l’amour de Dieu à la vraie foi en Jésus-Christ, le vrai Messie, le véritable Sauveur du monde. [25]

    Pourtant, il apparait que le péché et le mal vont se multiplier encore plus rapidement et se répandre dans toutes les nations du monde. Pour finir, le monde choisira un régime complètement athée, un gouvernement antichrétien et un dictateur antéchrist, un fauxmessie, un imposteur qui prétendra être le sauveur du monde mais qui sera, en réalité, le diable incarné ! Il déclarera qu’Il est Dieu et obligera le monde entier à l’adorer sous peine de mort. [26]

    Il instaurera un gouvernement mondial et interdira toutes les religions à part le culte de sa personne et de son image qu’il placera dans le temple juif reconstruit à Jérusalem, et à l’intérieur duquel il trônera en se faisant passer pour Dieu.

    Ce tyran maléfique commencera alors à persécuter tous ceux qui refuseront de l’adorer, et il les fera massacrer et martyriser ; il déclenchera de terribles guerres contre les nations religieuses qui s’opposeront à lui, et tentera de conquérir le monde entier, amenant ainsi une grande détresse sur la terre. [27]

    C’est alors, que tout à coup, on verra dans le ciel le signe du Fils de l’homme, Jésus-Christ qui apparaitra Lui-même dans les nuées du ciel. On entendra un grand cri, la trompette de Dieu retentira et les archanges de Dieu feront entendre leur voix pour appeler le peuple de Dieu à venir recevoir votre récompense céleste et vivre pour toujours avec votre Roi !

    Tous ceux qui étaient morts en chrétiens sortiront tout à coup de leurs tombes et ressusciteront dans leur nouveau corps céleste ; ils s’envoleront dans le ciel, suivis des chrétiens survivants qui seront transformés instantanément, en un clin d’œil, au son de la dernière trompette; ils s’élèveront avec eux dans les airs pour aller à la rencontre du Seigneur, et ainsi Jésus sera uni à son épouse, la véritable église de Jésus-Christ issue de toutes les confessions et congrégations de la terre. [28]

    Pendant qu’ils festoieront et savoureront leur salut en recevant leur récompense pour avoir fait fidèlement la volonté de leur Maître, Dieu déversera ses jugements et son ardente colère sur les méchants qui seront restés sur la terre en leur envoyant de terribles fléaux. La Bible dit que les impies se mordront la langue de douleur mais ne se repentiront pas de leurs mauvaises actions. [29]

    Dieu fera chevaucher ses enfants sur des destriers célestes blancs dotés d’une puissance et d’une force surnaturelle. Il prendra la tête de cette formidable armée de saints et d’anges qui s’élanceront de la cité céleste et traverseront le ciel pour aller détruire l’empire maléfique de l’antéchrist au cours de la Bataille d’Armageddon !

    Les seuls à être épargnés seront les gens qui auront résisté à l’antéchrist en refusant de recevoir sa marque, même s’ils ne connaissaient pas encore Jésus ou qu’ils n’avaient pas été sauvés auparavant. Toutefois le Seigneur donnera à tous ces survivants l’occasion d’entendre l’Evangile de Jésus et la bonne nouvelle de son amour et de son salut. [30]

    Il enverra ses anges et ses saints gouverner la terre et faire le nettoyage de tous les débris laissés par l’antéchrist et son règne et de tous les dégâts résultant de l’iniquité de l’homme, et ils en feront un monde tout neuf, une terre purifiée !

    Ce sera la même terre, mais sa surface sera purifiée, et la malédiction prononcée par Dieu contre elle sera levée ; quant au diable et à ses démons, ils seront enchaînés en enfer pendant mille ans ! La terre sera restaurée et elle retrouvera la beauté et la perfection du Jardin d’Eden. [31]

    Pendant mille ans, la terre sera restaurée à sa beauté et sa pureté originales, avec toutes ses merveilles et ses plaisirs, pour que toute l’humanité puisse se réjouir dans le royaume de Dieu sur terre gouverné par Jésus-Christ, le Roi des rois, assisté de ses saints et de ses anges. [32]

    Tous les hommes qui auront survécu auront la possibilité de Le connaître, de L’aimer et de Le suivre, et beaucoup parmi eux seront sauvés et régénérés, et ils jouiront d’une merveilleuse vie de justice et de générosité, et d’amour les uns pour les autres. [33]

    Pourtant, même dans ce monde parfait gouverné par le Roi des rois parfait, il y aura encore beaucoup d’hommes qui Le rejetteront et qui Lui en voudront ; ils préféreront n’en faire qu’à leur tête et suivre un mauvais chemin, comme ils l’avaient déjà fait.

    Si bien qu’à la fin de ces mille ans, beaucoup de gens ne seront toujours pas régénérés parce qu’ils auront rejeté le Seigneur et refusé de faire sa volonté. [34]

    Dans ces conditions, Il relâchera Satan du puits infernal pour lui permettre de revenir répandre ses anges maléfiques sur toute la surface de la terre et tromper le plus d’hommes et de nations possible. Satan rassemblera ainsi de toutes les nations de la terre des partisans qui le suivront dans la terrible guerre qu’il livrera contre les saints de Dieu qui gouvernent la terre.

    Dieu viendra à nouveau au secours de ses saints sur terre, mais cette fois-ci Il en finira une bonne fois pour toutes avec Satan, ses partisans et ses démons, et Il détruira toute la surface de la terre et tous les rebelles qui auront suivi Satan, dans un gigantesque déluge de feu qui embrasera toute la surface de la planète et son atmosphère, y compris les cieux pollués et l’espace encombré de déchets. [35]

    Ensuite, Il renouvèlera la terre et récréera une toute nouvelle terre, encore plus belle et plus parfaite qu’avant. [36]

    Une fois que la surface de la terre aura été purifiée et recréée à la perfection, le Seigneur jugera que le moment est venu de faire descendre du ciel sa splendide cité céleste qui se posera sur la terre, pour qu’Il habite avec son peuple bien aimé sur cette nouvelle terre, dans la Nouvelle Jérusalem, la cité céleste où ils demeureront pour l’éternité. [37]

    Siégeant sur son grand trône blanc, Dieu fera revenir à la vie tous les autres peuples de la terre qui étaient morts, afin de les juger : Il enverra les méchants en enfer, et sauvera les justes qui iront vivre à la surface de la terre pour apprendre à Le connaître, Lui et son Fils Jésus, et à apprécier son amour et son merveilleux pardon de leurs péchés en sorte qu’eux aussi puissent être sauvés. [38]

    Tous les peuples sauvés de la terre et du ciel vivront heureux avec le Seigneur et ses anges dans le magnifique paradis de la nouvelle terre et de la cité céleste, dans une éternité d’amour et de vie éternelle. [39]

    Voici brièvement résumée l’histoire de Dieu et de la terre, et l’histoire des hommes et du gouvernement des hommes à la fin des temps qui laissera la place à l’instauration du royaume millénaire de Dieu.

    Le millénium sera suivi de la destruction de la surface de la terre et de son atmosphère avec toute sa pollution et ses maux dans un déluge de feu, après quoi la terre sera récréée pour que Dieu et ses enfants y demeurent pour toujours dans la cité céleste!

    Toutefois, de nombreux détails et expériences de ses enfants au cours de ces différentes périodes ne sont pas encore clairs. Certains de ces secrets n’ont pas encore été révélés, en particulier les expériences que nous serons amenés à faire, et ce que nous allons ressentir et voir dans ce merveilleux monde du futur. [40]

     

    [1] Ephésiens 1.9; Esaïe 42.9; Nombres 12.6.

    [2] 2 Chroniques 20.20b; Jean 16.4a; Esaïe 34.16, 40.8; Ezéchiel 33.33.

    [3] Esaïe 44.28; Daniel 8.20–21; Esaïe 9.6; 11.1–5; 53.2–4.

    [4] Jean 3.16; 1 Jean 4.9–10; Ephésiens 3.19; Romains 8.38–39; 1 Jean 3.16.

    [5] Matthieu 28.1–7, 18–20; Marc 16.16–18; Jean 11.25, 26.

    [6] Jean 14.2–3.

    [7] Apocalypse 21–22.

    [8] Apocalypse 21.4; 22.5, 14.

    [9] Apocalypse 21.24, 27.

    [10] Apocalypse 21.24–26.

    [11] Jean 1.12; 3.16–17; Actes 4.12; 10.35; Romains 6.23; Hébreux 11.13, 16.

    [12] 1 Thessaloniciens 4.16–17; Apocalypse 20.4–5.

    [13] 2 Pierre 3.9; 1 Timothée 2.4; Philippiens 2.10–11; Hébreux 13.14.

    [14] Apocalypse 22.3.

    [15] Jean 14.3; 1 Corinthiens 2.9–10.

    [16] Genèse 3; Romains 5.12–14.

    [17] Genèse 3.19; Hébreux 3.12, 19; 10.35–39; Romains 5.12.

    [18] Genèse 7; 1 Pierre 3.20.

    [19] Genèse 8, 11.1–9.

    [20] Lévitique 18.21; 2 Rois 17.14–17; Jérémie 32.35; Psaume 106.35–39.

    [21] Matthieu 27.17–25; Actes 8.1.

    [22] Actes 8.4; 28.30–31.

    [23] Actes 7.48–50; 17.24–25; Marc 7.6–13.

    [24] Romains 10.9–10; Ephésiens 2.8–9; 2 Timothée 1.9; Tite 3.5; Apocalypse 3.20.

    [25] Jean 14.6; Actes 10.34–35.

    [26] 2 Thessaloniciens 2.3–4.

    [27] Matthieu 24.15, 21; Daniel 11.31–37; Apocalypse 12.13–17, 13.6–7.

    [28] Matthieu 24.29–31; 1 Corinthiens 15.51–52; 1 Thessaloniciens 4.16–17.

    [29] Apocalypse 19.6–9; Apocalypse 15–16; Esaïe 13.11–13.

    [30] Apocalypse 19.11–21; 2 Pierre 3.9; 1 Timothée 2.4; Philippiens 2.10–11.

    [31] Apocalypse 20.1–4.

    [32] Apocalypse 2.26–27; Apocalypse 5.10, 20.4.

    [33] 2 Corinthiens 5.17.

    [34] Esaïe 26.10.

    [35] Apocalypse 20.7–10; 2 Pierre 3.10–13.

    [36] Apocalypse 21.1–5; Esaïe 60.19–22, 65.17–25.

    [37] Apocalypse 21.2; Hébreux 12.22–23.

    [38] Jean 10.16, 27–29; Actes 3.21; 2 Corinthiens 5.19; Ephésiens 1.10; 2.7.

    [39] Apocalypse 22.3–5.

    [40] Deutéronome 29.29; 1 Corinthiens 13.12.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Paroles intégrales de la poésie à Jeanne d'Arc :

     **************

    1
    Seigneur, tu m'as choisie dès ma plus tendre enfance,
    Et je puis m'appeler l’œuvre de ton amour...
    Je voudrais, ô mon Dieu ! dans ma reconnaissance,
    Oh ! je voudrais pouvoir te payer de retour !...
    Jésus mon Bien-Aimé, quel est ce privilège ?
    Pauvre petit néant, qu'avais-je fait pour toi ?
    Et je me vois placée dans le royal cortège
    Des vierges de ta cour, aimable et Divin Roi !

    2
    Hélas je ne suis rien que la faiblesse même ;
    Tu le sais, ô mon Dieu ! je n'ai pas de vertus...
    Mais tu le sais aussi, le seul ami que j'aime,
    Celui qui m'a charmée, c'est toi, mon Doux Jésus !...
    Lorsqu'en mon jeune cœur s'alluma cette flamme
    Qui se nomme l'amour, tu vins la réclamer....
    Et toi seul, ô Jésus ! pus contenter une âme
    Qui jusqu'à l'infini avait besoin d'aimer.

    3
    Comme un petit agneau loin de la bergerie,
    Gaiement je folâtrais ignorant le danger ;
    Mais, ô Reine des Cieux ! ma Bergère chérie,
    Ton invisible main savait me protéger.
    Aussi tout en jouant au bord des précipices,
    Déjà tu me montrais le sommet du Carmel ;
    Je comprenais alors les austères délices
    Qu'il me faudrait aimer pour m'envoler au Ciel.

    4
    Seigneur, si tu chéris la pureté de l'ange,
    De cet esprit de feu qui nage dans l'azur,
    N'aimes-tu pas aussi s'élevant de la fange
    Le lys que ton amour a su conserver pur ?
    S'il est heureux, mon Dieu, l'ange à l'aile vermeille
    Qui paraît devant toi brillant de pureté,
    Ma joie dès ici-bas à la sienne est pareille
    Puisque j'ai le trésor de la virginité !...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pâques - Fête - Description 

    Pâques - Fête - Description

    Description -

    Pâques est la fête la plus importante du christianisme. Elle commémore la résurrection de Jésus, que le Nouveau Testament situe le surlendemain de la Passion... C'est-à-dire « le troisième jour ». La solennité, précédée par la Semaine sainte, dernière partie du carême, commence le dimanche de Pâques.

    D’où Vient La Coutume Des Oeufs De Pâques ? https://i.pinimg.com/originals/2a/92/cd/2a92cd98e4031673baa28cf450380020.jpg

    Du simple œuf dur coloré aux plus prestigieux œufs de Fabergé...

    L’oeuf de Pâques est resté une tradition dans le monde entier.

    En Italie, de nos jours encore, on fait bénir...

    Les oeufs de Pâques que l’on place au centre de la table.

    Les oeufs de Pâques russes et ukrainiens...

    Sont de véritables oeuvres d’art, aux motifs et...

    Pâques - Fête - Description

    Aux couleurs très symboliques et géométriques, avec des représentations chrétiennes comme la croix, le Christ lui-même.

    En Occident, dans les campagnes ou les jardins de la maison en ville, une mystérieuse chasse aux oeufs s’organise au petit matin de Pâques.

    Selon la tradition, en revenant de Rome, les cloches qui se sont tues depuis le jeudi Saint au soir...

      Y répandaient, oeufs, cloches, cocottes et autres gourmandises.

    Pâques - Fête - Description

    La coutume d’offrir des œufs ou des lapins en chocolat est d’origine commerciale.

    La tradition allemande veut, pour les enfants, que ce soit un lapin blanc invisible qui les cache.

    Aux États-Unis et en Alsace, c’est un lièvre ; en Thuringe, une cigogne ; en Westphalie, un renard ; en Suisse, un coucou.

    Des Origines Antiques -

    Pâques - Fête - Description

    La coutume d’offrir des oeufs décorés, teints ou travaillés existait bien avant l’ère chrétienne.

    Comme le printemps est la saison de l’éclosion de la nature, l’oeuf, représentant la vie et la renaissance...

    Il a été probablement le premier symbole utilisé lors de rituels qui datent de la nuit des temps.

    Au printemps, les Égyptiens et les Perses avaient pour habitude de teindre des oeufs et de les offrir...

    Pour symboliser le renouveau de la vie. Dans l’antiquité gauloise, les druides teignaient les oeufs en rouge en l’honneur du soleil

    Pâques - Fête - Description

    Pour les Juifs, l’oeuf est le symbole de la vie mais aussi de la mort.

    La libération du peuple hébreu a coûté la vie à de nombreuses personnes, et le bonheur n’est jamais absolu pour les hébreux.

    À Pessa’h les Juifs trempent un oeuf dans de l’eau salée en souvenir...

    De toutes les larmes versées suite à la perte de leur indépendance.

    Une Coutume Chrétienne -

    Pâques - Fête - Description

    De nombreuses fêtes païennes célébraient donc la résurrection de la nature symbolisée par l’œuf, porteur d’un germe de vie.

    Mais c’est très probablement de l’interdiction faite par l’Église, jusqu’au XVII° siècle...

    De consommer des œufs pendant le Carême qu’est née la tradition des œufs de Pâques.

    Comme on ne pouvait empêcher les poules de pondre, on conservait précieusement ces œufs jusqu’à la fête de Pâques, à partir de laquelle il fallait écouler le stock !

    Le roi Louis XIV fait de l’oeuf décoré de Pâques une institution.

    Pâques - Fête - Description

    D’une part, ses gens devaient lui apporter le plus gros oeuf pondu en son royaume durant la Semaine Sainte...

    Et, lui-même, le jour de Pâques, entouré de grandes corbeilles, distribuait en personne...

    Des oeufs peints à la feuille d’or à ses courtisans aussi bien qu’à sa valetaille.

    Ces dernières années, dans bien des familles françaises, se renoue ce geste de jadis au moment du dessert, le dimanche de Pâques.

    Sur un plateau, se trouvent quelques petits vases de fleurs...

    Des oeufs ou des petits lapins en chocolat.

    Pâques - Fête - Description

    Les vitrines des pâtissiers les ont présentés à la gourmandise.

    À nous de dire aux convives de la fête leur signification pascale !

    Pâques - Fête - Description

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le pouvoir de la prière - Ligne directe avec le Ciel !

    Le pouvoir de la prière - Ligne directe avec le Ciel !

    Le pouvoir de la prière

     

    Tu devrais arrêter ton trafic de drogue maintenant que tu es devenu chrétien, suggère Graham à un autre prisonnier condamné à perpétuité.

    Nous sommes en Angleterre: Graham est l’un de ces nombreux détenus, condamnés pour meurtre, qui ont récemment reçu le Salut offert par le Christ.

    — Jamais ! S’exclame le nouveau converti. Comment veux-tu que je gagne mon argent autrement dans cette prison ?

    Ce jour-là, Graham ne se contente pas de prier pour son compagnon d’incarcération: juste avant l’extinction des feux, il tape sur le mur pour l’appeler, et lui faire savoir qu’il prie pour lui.

    Le lendemain matin, Graham est convoqué dans le bureau du directeur de la prison. Sur la table, il aperçoit un tas de sachets en plastique remplis de poudre blanche.

    — Je n’ai rien à voir avec ces drogues! se justifie-t-il.

    — Oui, nous le savons, répond le gardien. Ton voisin de cellule nous a fait venir ce matin. Il nous a dit qu’hier soir tu avais prié pour lui. Il n’a pas pu dormir de la nuit: il y avait une silhouette blanche, qu’il nous a dit, au pied de son lit. Ce matin il nous a appelés, il nous a remis ses drogues puis il a demandé à être transféré dans un centre de réhabilitation. On a pensé que ça pourrait peut-être t’intéresser.

    — John Campbell

    ___________________________________________________________________

      

    Ma récolte de riz sera si maigre qu’au village ils vont tous se moquer de moi !

    Un jeune hindou converti, était venu en larmes implorer l’aide de Ravikumar Kurapati, missionnaire indien, qui avait fondé une nouvelle église dans son village.

    — Voyons ce que la Parole de Dieu nous dit sur la prière, répondit Kurupati au jeune homme.

    Plus tard, le missionnaire raconta :

    Après avoir demandé quoi faire au Seigneur, nous avons décidé de prier pour sa récolte. Le lendemain, je me suis rendu avec lui dans son champ. Presque tout le village était venu nous observer. J’ai pris un seau d’eau fraîche et j’ai prié. Puis je lui ai demandé de répandre l’eau sur sa plantation.

    Quand vint le temps de la moisson, quelle ne fut pas sa stupéfaction de récolter 30 sacs de riz, une quantité inimaginable pour cette étroite bande de terre ! Certes, ce fut pour lui une source appréciable de revenus mais surtout, cet événement ouvrit les yeux aux autres villageois, qui réalisèrent que Jésus Christ est le Dieu véritable.

    — Évangile pour l’Asie

     ________________________________________________________________

     

    Faites une prière

     

    Un jour où, comme de coutume, je faisais ma marche matinale, un camion d’éboueurs s’arrêta à ma hauteur.

    Je croyais que le chauffeur voulait me demander son chemin. Au lieu de cela, il me montra la photo d’un mignon petit garçon de cinq ans, en m’expliquant :

    C’est mon petit-fils Jérémie. Il est à l’hôpital Phoenix, sous assistance respiratoire. Pensant qu’il allait me demander une contribution pour sa note d’hôpital, je mis la main à mon portefeuille. Mais il voulait plus que de l’argent.

    Je demande à tout le monde de faire une prière pour lui, poursuivit-il. Auriez-vous l’amabilité de prier pour lui ?

    Je n'y manquai pas. Et ce jour-là, mes problèmes me parurent plus légers.

    —Bob Westenberg

    ___________________________________________________________________

    Aujourd’hui j’ai prié pour toi

    Dieu m’a entendu, je le crois.

    J’ai senti dans mon cœur ma prière exaucée

    Sans qu’une parole n’ait été prononcée.

    Je n’ai demandé ni gloire, ni argent

    (Et c’est pour toi sans inconvénient)

    Mais, vois-tu, pour toi j’ai demandé

    Des trésors qui sont pour l'éternité !

    J’ai demandé qu’Il soit à tes côtés

    Dès l’aurore de chaque jour,

    Qu’Il t’accorde bénédictions, santé,

    Et amis, tout au long de ton parcours.

    Oui, j’ai prié pour ton bonheur

    Dans toutes les choses de la vie,

    Mais la protection d’amour du Seigneur,

    C’est pour ça surtout que je prie.

    —Auteur Inconnu

    __________________________________________________________________

    La prière d’un soldat

     

    Ces vers ont été découverts par un brancardier, sur un soldat qui les avait griffonnés au dos d’un paquet de cigarettes peu de temps avant    de trouver la mort sur un champ de bataille de la première guerre mondiale.

     

    Tu le sais, je ne t’ai jamais adressé la parole,

    Mais à présent je veux te dire : Comment ça va ?

    C’est qu’on m’a dit, vois-tu, que tu n’existais pas,

    Et dire que j’y ai cru, moi qui jouais les mariolles !

    Hier soir, j’ai vu ton ciel du fond d’un trou d’obus.

    J’ai compris qu’ils m’avaient raconté des sornettes.

    Si j’avais regardé les belles choses que t’as faites,

    Je m’ serais rendu compte qu’ils avaient l’esprit tordu.

    Est-ce que tu voudras bien, Dieu, me serrer la main ?

    Quelque chose me dit de ne pas m’en faire.

    Curieux qu’il m’ait fallu venir dans cet enfer

     Pour pouvoir découvrir ton visage serein.

    À tout cela, y a pas grand-chose à ajouter.

    Juste que j’ suis content, Dieu, de t’avoir rencontré !

    On dirait que déjà, j’entends sonner le glas,

    Pourtant je n’ai pas peur, je sais que tu es là.

    Ça y est, c’est le signal : Mon Dieu, faut que j’y aille.

    Je t’aime de tout mon cœur, j’ voulais que tu le saches.

    C’est déjà la mêlée et les canons qui crachent…

    Qui sait ? Ce soir peut-être, je serai au bercail...

    Envers toi, dans ma vie, j’ n’ai pas été trop chaud

    Mais p’tet bien que, quand même, tu m’attends à ta porte.

    Je ne vais pas m’inquiéter, et les larmes qu’importe,

    Mais j’aurais tant voulu te connaître plus tôt.

    Maintenant, Dieu, faut que j’y aille et je te dis bye bye.

    Curieux…, depuis que je t’ai rencontré,

    je n’ai plus peur de mourir.

     _________________________________________________________________

         SAUVÉ PAR UNE PRIÈRE

    Une seule maison intacte

    Mon frère, qui vit en Israël, m’a écrit pour me dire comment Dieu, durant la guerre du Golfe, l’a miraculeusement protégé. Lui, sa femme et ses enfants, avaient reçu Jésus lors de l’une de mes visites, il y a quelques années. Bien qu’ils aient fait de leur mieux pour partager leur foi avec leurs voisins, les réactions ont été très négatives. Au point même que ses affaires en ont souffert. En dépit de tous ces problèmes, il me dit qu’il est plus heureux que jamais, et que sa femme, qui était très malade, a été guérie par la prière.

     

    Cela va sans dire, ils ont également beaucoup prié durant la guerre du Golfe. Un missile irakien scud est tombé sur la maison voisine. Toutes les maisons de la rue ont été complètement rasées, mais la leur est restée intacte. Quant à mon frère et sa famille, ils s’en sont sortis indemnes !

    Il m’a écrit : Dans le quartier, c’était l’étonnement général ! Ils sont bien forcés de me prendre au sérieux quand je leur dis qu’il s’agit d’un miracle, et qu’ils devraient, eux aussi, croire en Jésus !

     

    Missionnaire en Europe

    Quand frappe le désastre, ou la peur, il est bon de savoir que le secours divin est à la portée d’une prière. La Bible promet : Dieu est…un secours toujours offert lorsque survient la détresse (Psaume 46 :1) — et parfois, Il opère de façon mystérieuse et merveilleuse !

     _____________________________________________________________________________________

    LA PROTECTION D'UNE PRIERE!

    LE BUS RATÉ

     

    — J'ai encore raté mon bus, déplora Miguel, qui avait terminé son travail plus tard que d'habitude.

    A cet instant, Pablo entra dans son bureau.

    — Je croyais que tu étais rentré chez toi depuis un bon moment, lui dit Miguel. Pourquoi es-tu revenu?

    — J'ai oublié ma Bible, répondit Pablo. Et voilà que j'ai raté le bus, moi aussi !

    C’est alors qu’ils entendirent un crissement de pneus et de freins suivi d'une terrible déflagration. Un accident grave venait de se produire !

    Miguel et Pablo n’en revenaient pas : les freins d'un poids lourd, chargé de métaux, avaient lâché, et le camion s'était mis à dévaler la pente. Le chauffeur avait perdu le contrôle de son véhicule et ce dernier était venu s’écraser dans le flanc du bus que les deux amis auraient dû prendre ! Au cours de cette tragédie, douze personnes avaient trouvé la mort et 35 autres avaient été grièvement blessées.

    Chaque jour, Maria, l'épouse de Miguel, prie pour la sécurité de son mari, et ce jour-là, par ce miracle, Dieu avait répondu à sa prière !

     _________________________________________________________________

    Ligne directe avec le ciel

     

    On raconte l’histoire d’un certain ministre du culte qui avait noté, non sans inquiétude, qu’un vieil homme pauvrement vêtu entrait dans son église, chaque jour à l’heure de midi, pour en ressortir quelques minutes plus tard. Que pouvait-il bien y faire ? Il en informa le bedeau, et le pria de le questionner. Après tout, l’église contenait des objets précieux.

     

    Je vais prier, répondit le vieil homme.

    Allons donc, répartit l’autre, vous n’y restez jamais assez longtemps pour prier.

    — C’est que…, continua l’homme, je ne sais pas prier de longues prières. Mais tous les jours, à midi, je passe ici et j’Lui dis : Jésus, c’est moi, Jim. Puis j’attends une minute, et je ressors. C’est p’t-être une p’tite prière, mais j’crois qu’Il m’entend.

    Quelques temps plus tard, Jim eut un accident et fut emmené à l’hôpital. Or à l’hôpital, il eut une merveilleuse influence sur tout le service. Les malades grincheux retrouvèrent leur bonne humeur, et il n’était pas rare d’entendre fuser les rires.

    — Jim, lui fit remarquer un jour une infirmière, on dit que c’est vous qui avez changé l’ambiance dans le service, et que vous êtes toujours heureux.

    — Pour sûr que j’ le suis ! Répartit Jim. J’peux pas faire autrement. C’est à cause de mon visiteur. Chaque jour, c’est lui qui me rend heureux.

    — Comment ça, votre visiteur ? Fit l’infirmière, perplexe.

    Elle avait remarqué que le fauteuil de Jim demeurait vide aux heures de visite, car il était seul dans la vie, sans famille.

    — Votre visiteur ? Mais quand vient-il ? S’enquit-elle donc.

    — Tous les jours, répliqua-t-il, les yeux brillants. Oui, Il vient tous les jours à midi, et se tient au pied de mon lit. Je le vois me sourire, et Il me dit : Jim, c’est moi, Jésus.

    ___________________________________________________________________

    Un jeune indigène africain gémissait, secoué par une fièvre qui ne cessait de monter. Il était chrétien et habitait un village reculé. Le médecin missionnaire, qui soignait le garçon, s’efforça de faire tomber la fièvre, mais en vain. Ce qu’il aurait fallu, c’était un bloc de glace. Idée qu’il s’empressa d’écarter, étant donné qu’on ne pouvait en trouver à moins d’une journée de marche.

     

    — Dieu ne peut-Il pas envoyer de la glace pour mon fils ? demanda la maman du garçon.

    Puis elle rappela au missionnaire le thème de l’un de ses sermons, que Dieu aime à opérer des miracles pour Ses enfants !

    — C’est vrai, balbutia le missionnaire, mais tout de même. De la glace !… ici ?

    Sans prêter la moindre attention à ses doutes, la mère insista :

    — Est-ce qu’on ne devrait pas prier ?

    Ils prièrent donc ; le missionnaire une prière évasive, mais la maman une prière qui allait droit au but :

    — Seigneur, si de la glace est nécessaire pour la guérison de ce fils que j’aime, Tu es capable de nous en envoyer. Je le crois !

    A peine avait-elle prononcé ces mots, qu’un grêlon de la taille d’une noix vint rouler à l’intérieur de la hutte. Tous deux, en regardant dehors, aperçurent une averse de grêle qui s’abattait du ciel.

    — Dieu a répondu à Sa façon, s’exclama la maman ! Et prodigieusement !

    La tempête, circonscrite localement, ne causa pas de dégâts aux récoltes du village. Le fils fut complètement rétabli.

    La nouvelle du miracle se répandit dans les villages alentour, et fit grandir la foi de tous ceux qui en entendirent parler. Et, faut-il l’ajouter, l’événement vint rappeler au missionnaire que Dieu exauce les prières impossibles.

     __________________________________________________________________

    Lectures substantielles

    LE LIVRE DES PSAUMES

    Le livre des Psaumes est plein de promesses merveilleuses et il contient de splendides prières écrites de la main du Roi David. En voici quelques-unes des plus belles, pour vous mettre l'eau à la bouche. Il est certain que vous en découvrirez bien d'autres, qui deviendront vos préférées, au fur et à mesure que vous progresserez dans la lecture de ce livre fascinant.

    Psaume 1

    Comment grandir et porter du fruit

    Psaume 8

    Dieu est merveilleux!

    Psaume 19

    La parole de Dieu a le pouvoir de changer les vies

    Psaume 23

    L'Eternel est mon berger

    Psaume 27

    Ma lumière et mon salut

    Psaume 34

    Louez-Le en toutes circonstances

    Psaume 37

    Ne vous inquiétez pas ! Dieu est au poste de contrôle

    Psaume 51

    Une prière de repentance

    Psaume 91

    Sa protection en période de troubles

    Psaume 100

    Un chant de louanges

    Psaume 121

    Le Seigneur nous vient en aide

     

    Lorsque nous prions, n'oublions jamais que nos prières seront exaucées. Certaines sont exaucées comme nous l'avions espéré; d'autres sont exaucées différemment. Certaines sont exaucées sous la forme d’un changement qui survient en nous, d’autres sous la forme d’un changement qui survient chez un autre. Parfois, c’est en nous donnant la force de supporter les épreuves que Dieu exauce nos prières, et parfois c’est en nous soustrayant à l'épreuve. Parfois, elles sont exaucées immédiatement, parfois, elles le sont des années plus tard. Enfin, certaines prières doivent attendre l'éternité pour être exaucées.

    __________________________________________________________________

    On raconte qu’un pasteur du nom de Thomas vivait dans une ville qui venait de subir une terrible inondation. Il y avait 50 cm d'eau dans sa salle à manger. Des amis qui, sur une barque, étaient parvenus jusqu’à sa porte, lui demandèrent de monter à bord:

    — Non, non ! Allez-y! Répondit Thomas. Je vais me débrouiller. Dieu ne m'a pas oublié.

    L'eau finit par atteindre le second étage. Inquiets, les amis de Thomas revinrent à la charge et le prièrent une nouvelle fois de se joindre à eux. Une nouvelle fois, il refusa.

    Lorsque l’embarcation revint pour la troisième fois, la maison était complètement engloutie, et Thomas se tenait au sommet de la cheminée.

    — Hé ! Pasteur, s'écria l'un de ses amis, vous allez vous noyer ! Venez avec nous !

    — Non ! Répliqua le pasteur, tout va bien ! Le Seigneur prend soin de moi.

    Sur ce, ils partirent. Et le pasteur se noya.

    Plus tard, arrivé au Ciel, notre Thomas en colère demanda une audience au Seigneur.

    — Pourquoi m'as tu fais ça ? Demanda-t-il, furieux. J'ai fait tout ce que Tu as dit. J'ai prié, mais Tu m'as laissé tomber.

    —  Comment ça, Je t'ai laissé tomber, répondit Dieu. Qu'est ce que tu racontes ! Par trois fois, Je t'ai envoyé une barque !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les faveurs de Dieu sur Nous (1) 

    les faveurs de Dieu sur Nous (1)

    les faveurs de Dieu sur Nous (1)

    Nous sommes en vie ,  en bonne santé , nous avons de l'argent , une maison , nous mangeons , buvons , reposons , dormons , avons    beaucoup de  privilèges  , de faveurs ,  que nous oublions qu'ils sont de Dieu,  le  bon par excellence , le plus généreux par excellence , le riche par excellence , seigneur des cieux et de l'univers ..

    Ce jour , j'ai  l'intention d'écrire un résumé des faveurs de Dieu le très haut sur  nous  qui sont cités dans le Noble Coran  dans  l'une des  sourates qui s'appelle "la sourate des abeilles "qui   certains savant l'appellent aussi "la sourate des faveurs" ...

    Dans l'intention de mieu connaitre Dieu , le tout puissant et croire en lui , de l'obéir  ,de  faire de bons actes qui nous apporteront de  la piété , la paix intérieur , le bonheur , le confort ,...le paradis au jour du jugement .


    D'après  les savants  des sciences du Coran , la sourate anahl en arabe  ( les abeilles ) en français   est la 16ème sourate des 114 du coran ,
    elle est méquoise , elle contient 128 versets ...

     Elle est descendu  donc dans la période méquoise , cela avant l'hégir duprophète Mohammed paix et salut d'Allah sur lui ...

    Donc  dans  sa globalité  , elle incite  à convaincre les gens afin de croire en un seul Dieu et unique et laisser toutes sortes d'asssociations aux autres  fausses divinités , la sourate avec ses versets  est un rappel à la raison en mentionnant les faveurs de Ce Dieu seigneur  des cieux et de l'nunivers

     la sourate s'est appelée ' sourate des abeilles" car elle contenait le miracle du miel d'abeille ...un insecte qui sort de son ventre du miel grand remède de tous les temps  dans  le monde entier connu chez les musulmans plus de 1445  ans déjà , elle   s'est appellé aussi  " sourate  des faveurs  "  c'est ce que nous allons expliquer  in sha Allah

    Au nom d’Allah, le tout  miséricordieux  , le très  miséricordieux

    je ne  vais pas parler sur les raisons de la révélation   de la sourate ni expliquer les versets comme les savants l'ont fait , se sera trop long , mais   je vais juste citer  les faveurs d'Allah sur nous  ,biensur elles ne sont pas toutes ,  car ils sont inombrables , je transmettrai   les versets du coran par traductions rapprochées.

    1) C'est  Allah , le très haut qui fait descendre les anges  pour des missions divines

    Allah le très haut a dit "Il fait descendre, par Son ordre, les Anges, avec la révélation sur qui Il veut parmi Ses serviteurs: «Avertissez qu'il n'est d'autre divinité que Moi. Craignez-Moi donc»." verset 2 ...la descente des anges est une grande faveur  pour ramener les écritures saintes aux prophètes .

    2) la création des cieux et la terre  Allah le très haut a dit " Il a créé les cieux et la terre avec juste raison. Il transcende ce qu'on [Lui] associe  " 3

    3)la création de l'être humain à partir d'une goute de spérme :Allah le très haut a dit :"  Il a créé l'homme d'une goutte de sperme; et voilà que l'homme devient un disputeur déclaré.  "  4

    4)la création des bestiaux : Allah le très haut a dit :" Et les bestiaux, Il les a créés pour vous; vous en retirez des [vêtements] chauds ainsi que d'autres profits. Et vous en mangez aussi."  5

    6)la création  des chevaux et leur famille : Allah le très haut a dit : " Et les chevaux, les mulets et les ânes, pour que vous les montiez, et pour l'apparat. Et Il crée ce que vous ne savez pas."  8    dans cela  tout ce qui est inconnu  dans les temps anciens

    7)la pluie   qui  est la  principale source  de tous   les fruits et légumes que nous mangions , l'eau que nous utilisons( boisson , lavage , agrivulture , industrie ....) et la propreté

    Allah le très haut a dit "  C'est Lui qui, du ciel, a fait descendre de l'eau qui vous sert de boisson et grâce à laquelle poussent des plantes dont vous nourrissez vos troupeaux."10

    D'elle, Il fait pousser pour vous, les cultures, les oliviers, les palmiers, les vignes et aussi toutes sortes de fruits. Voilà bien là une preuve pour des gens qui réfléchissent."11 oui  ohhh Allah c'est une grande preuve de ton existance 

    8)la  création de la nuit et le jour :  Allah le très haut a dit : "Pour vous, Il a assujetti la nuit et le jour; le soleil et la lune. Et à Son ordre sont assujetties les étoiles. Voilà bien là des preuves pour des gens qui raisonnent." 12  regardez svp , l'expression "  Et à  son ordre   sont assujetties les étoiles  " elles ne fonctionnent qu'a son unique Ordre ....pas naturelle comme pensent ceux qui nient  la croyance  de dieu , les pauvres ,  car certain d'eux maintenant  sont entres les chatiments de  la tombe et le jour dernier auront  l'enfer  pour leurs mensonges

    9)les couleurs   sur terre :Allah le très haut a dit : "  Ce qu'Il a créé pour vous sur la terre a des couleurs diverses. Voilà bien là une preuve pour des gens qui se rappellent." 13       toute sorte de terre  pour divers utilisations

    10)les mers , les océans et tout ce qui  se trouve à l'inteieur : Allah le très haut a dit : " Et c'est Lui qui a assujetti la mer afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants" 14  regardez le verbe " assujettir" veut dire que tout ce qui se trouve sur terre et sous les mers sont pour l'être humain ;  se sont des faveurs  juste pour nous ...

    11)l'implantation des montagnes ; les rivières  pour nous guider :Allah le très haut a dit  "   Et Il a implanté des montagnes immobiles dans la terre afin qu'elle ne branle pas en vous emportant avec elle de même que des rivières et des sentiers, pour que vous vous guidiez"15

    12) les étoiles comme point de repères pour ceux qui ignorent les directions :Allah le très haut  a dit "ainsi que des points de repère. Et au moyen des étoiles [les gens] se guident."16

    Allah le très haut  a cloturé cette  première série de faveurs   par ce verset qui incite à la refflexion et   sa reconnaissance, et la croyance en lui seul et unique Dieu le Grand par excellence .

    "Celui qui crée est-il semblable à celui qui ne crée rien? Ne vous souvenez-vous pas?" verset 17 ... Une question  pertinente  aux cerveaux en bon foctionnement , pour les gens à utiliser la raison , ...ne pas entendre   les les ignorants , les non croyants , les athés ,  même  s'ils sortent des universités  ou ayant  des Doctorats en n'importe qu'elles sciences   ou endroits du monde  .ou encore étant des  starts   ou des riches etc ....

          Qu'est ce que vous avez  ? ....... refflechissez  , celui qui crée ............est il semblable  à celui    qui ne crée rien ....

    je vais arrêter  dans le verset 18 Allah  le très haut a dit " Et si vous comptez les bienfaits d'Allah, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Allah est Pardonneur, et Miséricordieux."

    la grande preuve que  les fraveurs d'Allah sur nous   sont inombrables , pensez bien , reffléchissez convenablement , même  si vous avez oublié  , vous avez commis des péchés , des erreurs , Il est le Pardonneur , le Misericordieux par excellence , ne vous déseperez jamais  , Il va vous accepter si vous repenterez et demanderez son pardon et regreterez du passé  avec amour et pardon

    D'ailleurs c'est l'une de ces grandes  faveurs par excellence , le pardon , la miséricorde ..rien n'est trop tard  de bien faire ...

    je vous remercie de patienter et  me lire  jusqu'a la fin  ,  le thème  est à suivre ..

     le savoir parfait est à Allah seul et unique Dieu ,  Seigneur des cieux et de l'univers ...              (....à suivre )

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Assomption de la Vierge Marie

    **************

    Mère de Jésus-Christ (Ier siècle.)

    ou la Dormition de la Mère de Dieu. 
    "Tous d'un même coeur, étaient assidus à la prière, avec quelques femmes, dont Marie, mère de Jésus et avec ses frères." (Actes 1. 14Assomption de la Vierge MarieTelle est la dernière mention explicite dans le Nouveau Testament, de Marie, dont on sait qu'après la mort de Jésus, le disciple Jean l'a prise chez lui. Que devient-elle alors? Une tradition la fait vivre quelque temps avec Jean à Ephèse. Mais c'est sans doute à Jérusalem qu'elle termine son séjour terrestre. D'après des récits apocryphes remontant au Ve siècle, les apôtres furent mystérieusement avertis de se retrouver à Jérusalem. Ils purent alors entourer la Mère de Dieu lors de ses derniers instants et de sa Dormition. Trois jours après sa mort, les anges enlevèrent le corps ressuscité de Marie vers le ciel. L'événement marial de ce jour correspond à la fois à la mort, à la résurrection et à l'Ascension du Christ. Au VIe siècle, l'empereur byzantin étend à l'ensemble de l'Église byzantine une fête mariale le 15 août et lui donne le nom de Dormition de la Mère de Dieu. Cette fête se répand ensuite dans l'Église universelle. En Occident elle prend le nom d'Assomption. Les deux dénominations ne font que mettre l'accent sur deux aspects du même mystère. 
    Illustration: L'Assomption de la Vierge Marie - Michel Sittow, vers 1500.
    "...Dans le triomphe de ce jour, Et dans sa joie, célébrons Dieu..."
    (Hymne pour la fête de l'Assomption par Saint Odilon - Église catholique en France)
    La Vierge Marie, depuis 1638, sous le règne de Louis XIII, est la patronne de la France, patronage confirmé par le Pape Pie XI (2 mars 1922)
    Solennité de l'Assomption de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de notre Dieu et Seigneur Jésus Christ, qui, au terme de sa vie terrestre, fut élevée en son corps et en son âme à la gloire du ciel. C'est la doctrine de foi, reçue de la Tradition de l'Église, que le pape Pie XII a définie solennellement en 1950.

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique