• Sous le ciel de verre des Cévennes ............C L

    Sous le ciel de verre des Cévennes

    Sous le ciel de verre des Cévennes ............C L

     

    Ici  s’inscrit dans le bleu éternel d’un ciel de porcelaine,
    A l’horizon sans borne «Mes Cévennes».
    On oublie volontairement pour en parler le «Les» 
    Mais qu’on ne s’y trompe pas, en cause, la perspective des arbres verts bleutés, 
    Qui donnent à chaque détour une conviction d’un acquis définitif.
    Les cévenols qui vivent en ces terres se doivent d’être si combatifs,
    Lors que l’hiver assiège les crêtes pures, 
    D’une  froide guipure.
    Qu’importe au fond même si les pierres en hiver font le gros dos.
    La nuit offre l’immensité des cieux les plus beaux en cadeau.
    Les cascades diamantées bondissent alors  de rocher en rocher.
    Vivre ici vous donne pleinement le droit de vous les approprier.
    L’homme est fier de son pays,
    De ces graminées, de la moindre prairie qu’il n’a jamais trahis.
    Doucement le cœur respire plus vite dans cette région secrète,
    A l’ombre de vieilles pierres et d’une courette.
    A l’arrêt, le cœur fou soudain de trop de sensations oubliées.
    Dans une lumière pure avivée par le soleil déployé, 
    Le regard cherche encore mille promesses, 
    L’âme touche de plus près le ciel pour faire taire sa rudesse.
    Le premier matin du monde exalte l’aube lavée des courants,
    Illusion de liberté bercée par les caprices du vent.
    @copyrightClaudie

    « Un conteur, une fille, un livre.................BrocéliandeQuelques Histoires Drôles Sur Le Thème... Des Légumes & Des Fruits...Bonne Détente ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :