• SONNET.............Jehan Rictus (1867-1933)

    SONNET

    SONNET.............

    À Mlle Léonie Godart.


    Je sais un ruisseau dont le flot chantonne,
    Où vous aimeriez à passer vos jours.
    Il tairait dans sa chanson monotone
    Le secret de nos virginals amours.
     
    Si vous consentiez, bien loin de l’envie
    Nous nous en irions cacher nos baisers.
    Dès lors, les instants cruels de ma vie
    Seraient par vos yeux emparadisés.
     
    Mais vous refusez. Adieu ! tout s’écroule.
    Je sais une mer, là-bas, dont la houle
    Fermera sur moi son linceul flottant.
     
    Si vous demeurez dédaigneuse, altière,
    Je sais une croix dans un cimetière
    Où j’irai clouer mon cœur palpitant !
     

     

    « Ô Père dont jadis les mains industrieuses ..........Jean de La Ceppède (1548 ?-1623).LES MONTE-EN-L’AIR...............Jehan Rictus (1867-1933). »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :