• Dix conseils pour prendre soin de sa santé mentale

    Au même titre que la pratique de l'activité physique ou qu'une saine alimentation améliorent l'état de santé physique, il est possible d'utiliser des moyens pour maintenir sa santé mentale en bonne condition et même de l'améliorer. Le point de départ, c'est de se sentir concerné et de se rendre compte de l'importance de la santé mentale.

    1. Ayez confiance en vous
    Sans estime de soi, point de qualité de vie. Déterminez vos forces et vos faiblesses, acceptez-les et tirez-en parti.

    2. Acceptez les compliments
    Plusieurs d'entre nous avons de la difficulté à accepter les compliments que l'on nous fait : nous avons tous besoin de nous rappeler de signes de reconnaissance positifs, d'autant plus lorsque nous vivons des moments difficiles.

    3. Entretenez vos relations familiales et amicales
    Manquer d'égard envers ces personnes, c'est peut-être se priver de partager nos joies et nos peines.

    4. Offrez votre aide et acceptez d'en recevoir
    Les relations avec nos amis et les membres de notre famille sont renforcées lorsqu’elles sont « mises à l’épreuve ».

    5. Établissez un budget réaliste
    C'est un moyen d'éviter des problèmes financiers, qui sont souvent une source de stress. Souvent, nous dépensons pour les choses « souhaitées » plutôt que pour les choses nécessaires.

    6. Faites du bénévolat
    S'engager dans des activités qui sont importantes à nos yeux nous procure un sentiment d'utilité et de satisfaction.

    7. Gérez efficacement votre stress
    Nous avons tous des éléments stressants dans notre vie mais nous devons apprendre à les surmonter afin de conserver notre santé mentale.

    8. Trouvez la force dans le nombre
    Le fait de partager un problème avec des personnes qui ont vécu des expériences semblables peut nous aider à trouver une solution et à nous sentir moins isolé.

    9. Soyez à l'écoute de vos émotions
    Nous avons tous besoin de trouver une façon constructive d'exprimer notre colère, notre peine, notre joie et notre peur.

    10. Soyez en paix avec vous-même
    Apprenez à vous connaître, trouver ce qui vous rend vraiment heureux et cherchez un équilibre entre ce que vous pouvez et ne pouvez pas changer.

    Association Canadienne pour la santé mentale, Pour une meilleure santé mentale des Québécois et des Québécoises
    Semaine nationale de la santé mentale du 3 au 9 mai 1999, Le coffre à outils du bonheur

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Conseils de santé et de longévité (extrait long)

    La santé qu'on définit volontiers comme l'absence de maladie est plus précisément synonyme de vitalité, de forme et d'énergie. L'Occidental moyen est vieux physiquement avant de l'être chronologiquement. Nous sommes fiers de nous-mêmes, de ces inventions et de ces techniques qui nous facilitent tellement la vie en nous la rendant plus agréable. Malheureusement, le confort ne va pas de pair avec la santé ; d'une manière générale une vie plus facile est aussi une vie plus courte.

    Prenons l'homme moyen avant la trentaine. Son organisme accuse déjà un certain âge, il n'est plus tout jeune. Soumettons-le à un test, pour voir s'il a du ressort - ce qui devrait être le cas. Peut-il courir sur 200 mètres ? Grimper à toute vitesse deux étages sans s'arrêter et sans trop s'essouffler ? Faire à la nage plusieurs longueurs de bassin ? En réalité, non. Le pourcentage est minime de ceux qui parviennent à surveiller et à préserver leur jeunesse et leur santé en entretenant leur forme physique.

    L'organisme mène un combat permanent, de la naissance à la vieillesse, contre l'environnement, contre des bactéries, des virus et des microbes en tous genres. Pour lutter, il doit être en bonne condition physique. Que sa forme fléchisse, il devient vulnérable à n'importe quelle maladie. Car toutes restent là, à portée, prêtes à saisir l'occasion.

    Notre civilisation semble vouer un culte à la paresse. Nous prenons la voiture pour aller travailler et l'ascenseur pour monter au bureau, avant de nous asseoir à notre table de travail et également pour déjeuner. Nous reprenons la voiture pour rentrer, et nous restons toute la soirée assis pour dîner puis regarder un film ou la télévision avant d'aller nous coucher. Nous sommes spectateurs au lieu de participer. Il en va de même pour la femme ayant une activité professionnelle, quoique celle qui reste à la maison se comporte mieux. Elle mène une vie beaucoup plus active, entre le ménage, le lavage, les courses, tout ce qu'elle doit transporter ou soulever et le fait de s'occuper des enfants. Physiquement elle est en meilleure forme que son mari plus sédentaire, et les statistiques le prouvent.

    L'idée qu'une vie facile contribue à nous préserver est complètement fausse. L'être humain n'est pas une machine - contrairement à la voiture, qui ne s'use que si l'on s'en sert. En ce qui le concerne, moins il utilise son corps, et moins ce dernier a de chances de durer. Un entraîneur sait que son cheval doit courir et prendre de l'exercice quotidiennement. Tous les animaux, l'homme compris, ont besoin de bouger. Physiquement, l'homme est un animal : chez lui, les jambes occupent près de la moitié de la hauteur ; il est fait pour marcher, courir, grimper et même, effectivement, lutter le cas échéant avec ses mains, ses pieds et son coeur. Il a besoin de s'entraîner chaque jour, constamment et vigoureusement, sur le plan physique pour se tonifier et rester en bonne santé.

    Notre civilisation a contribué à la réalisation de toutes sortes de progrès merveilleux, mais nous ne devons pas la laisser nous écraser. La vie, par définition, fait de nous des convoyeurs d'énergie : plus nous en dépensons, et plus nous en avons. [...]

    Sigmund S. Miller, Symptômes et maladies, Ed. Robert Laffont

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • la fièvre est notre amie.

    00000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000santéImageProxy

    La fièvre est une réaction naturelle de votre corps TRÈS efficace en cas d’infection :

    - Un virus comme la poliomyélite voit sa vitesse de reproduction diminuer de 99% lorsque votre température passe de 38,5°C à 39°C [1];

    - Jusqu’à 41°C, la fièvre, en tant que tel, n’est absolument pas dangereuse pour votre santé [2];

    - Le Doliprane, en faisant tomber la fièvre, multiplie par 2 la mortalité chez les lapins atteints du virus de la muxomatose. [3]

    Vous auriez pu lire toutes ces informations dans « Laissez monter la fièvre » publié dans La Lettre Santé Nature Innovation le 25 février 2014.
    Je vous envoie d’ailleurs ce dossier immédiatement si vous le souhaitez.

    La Lettre Santé Nature Innovation est un service d’information sur la santé naturelle totalement gratuit .

    Découvrez-la dès maintenant et profitez de tous les conseils santé, bien-être et nutrition pour vivre bien au quotidien, loin des idées reçus.

    Rendez-vous ici pour vous inscrire GRATUITEMENT à La Lettre Santé Nature Innovation et recevoir immédiatement votre article « Laissez monter la fièvre

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • connaissez-vous cette recette ?

    000000000000000000000000000000000000000000000000000000soupe a l 'ail

    Soupe à l’ail à la méridionale

    - Faites bouillir dans un litre et demi d’eau pendant vingt minutes, trois cuillères à soupe d’huile d’olive, quatre gousses d’ail écrasées, du thym, du laurier, de la sauge, du sel et du poivre

    - Retirez thym, laurier et sauge, et enfournez, à thermostat 6 et pendant dix minutes, quatre tranches de pain de campagne grillé dans un plat à gratin, avec le bouillon.
    - Retirez et cassez immédiatement quatre oeufs dans le bouillon.

    - Remettez le tout dans le four pendant cinq minutes. Une fois sorti, saupoudrez de paprika.

    Cette recette est tirée du Guide intitulé «L’espérance de vie est dans l’assiette»

    Simple à lire et vraiment complet, il vous révèle tous les secrets de la cuisine méditerranéenne,

    * il vous explique pourquoi c’est vraiment la cuisine la plus saine, la plus diététique du monde,
    * il vous explique comment on peut arriver à allier le plaisir de la table et la santé,
    * il vous présente plus de 80 recettes faciles et bien expliquées.

    Suivez ce lien pour découvrir le Guide

    En été …

    * Vous n’avez pas envie de cuisiner pendant des heures
    * Vous n’avez pas envie de plats trop lourds
    * Vous n’avez pas envie de prendre du poids
    * Vous avez envie de prendre du plaisir
    * Vous avez envie de varier les saveurs, les recettes
    * Vous avez envie de recevoir et d’enchanter vos invités par des menus originaux.

    Pour toutes ces raisons, c’est le moment ou jamais de découvrir ce Guide aux airs de vacances !
    Accédez à ce Guide sans attendre : cliquez ici!

    À votre été de saveurs, de plaisir et de soleil !

    Michel et Yannick

    Echo Sante – Espérance de vie

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Cinq fruits et légumes par jour oui, mais……………

    000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000cinq fruits3072415893_1_5_4yv0Uzd8

    Tout le monde connaît la méthode recommandée par l’OMS, selon laquelle il suffit de consommer cinq fruits et légumes par jour pour rester en bonne santé.

    C’est simple. C’est même trop simple.

    … Car ce que l’on sait moins, c’est que tous les fruits et légumes n’entrent pas dans le cadre de cette méthode. Certains sont même meilleurs que tous les autres pour répondre aux objectifs d’apports nutritionnels de ce régime spécifique.

    Voici donc le «top» des fruits et légumes à privilégier pour ce système prôné par l’OMS…

    Fruits : pomme, avocat, myrtille, raisin, kiwi, pruneau, framboise, fraise, pastèque. 

    Légumes : poivron, brocoli, chou de Bruxelles, carotte, ail, oignon, soja, épinard, patate douce, tomate. 

     

    Quelques recommandations :

    - Pour vous aider à bien appliquer ce système des cinq fruits et légumes, oubliez la confiture du petit déjeuner et écrasez plutôt un avocat sur votre pain grillé.

    - Il est hautement recommandé de varier le plus possible les aliments que l’on consomme, que ce soit dans ce régime ou dans n’importe quel système diététique bien conçu.

    - Pensez à ajouter des poivrons crus à vos pizzas après cuisson.

    - Chaque fois que vous préparez une purée, ajoutez-y des rondelles d’oignon.

    - Systématisez la salade en entrée.

    - En hiver, gardez un potage de légumes au chaud dans un thermos, ou en été un gaspacho au frais.

    Emportez des fruits secs avec vous pour vos en-cas… Les idées ne manquent pas pour appliquer ce système des cinq fruits et légumes par jour et vous assurer une bonne santé toute l’année !

    Vous voulez en savoir plus sur cette fameuse méthode des 5 fruits et légumes ?

    Alors je vous recommande la lecture d’un tout nouveau Guide, qui aborde (entre autres) ce sujet capital pour votre santé. D’ailleurs son titre est assez évocateur :

    « L’espérance de vie est dans l’assiette ! »

    Pour découvrir ce guide, suivez ce lien

     

    Echo Sante – Espérance de vie

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Si tu veux vivre vieux et en santé

     ***

    Cheveux grisonnants, calvitie, crise de nerfs, cernes sous les yeux - tout cela ne se produira pas si vous mangez des fruits sur un estomac vide.                                                         

    Fini donc les pets et les rots disgracieux merci Cardiologie Montréal pour tout cela.  J'ai attendu toute ma vie pour des conseils du genre mais ou donc étiez-vous ??

     **********

     

    Cardiologie de Montréal. très bon à savoir

    Ceci est instructif !

     

    Nous pensons tous que la consommation de

    fruits signifie acheter des fruits, les couper et les mettre dans notre

    bouche. Ce n'est pas si simple. Il est important de savoir comment et

    quand manger des fruits. Quelle est la bonne façon de manger des fruits?

    Les fruits doivent être consommés à jeun, dans un ESTOMAC VIDE. Manger des

    fruits de cette façon joue un rôle majeur dans la désintoxication de votre

    système, vous fournit beaucoup d'énergie

    pour la perte de poids et pour d'autres

    activités de la vie ... LES FRUITS SONT LE

    PLUS IMPORTANT DES ALIMENTS.

     

    Disons que vous mangez deux tranches de

    pain, puis une tranche de fruit. La tranche de

    fruit est prête à aller tout droit à

    travers l'estomac dans les intestins, mais elle est

    empêchée par les autres aliments de le

    faire.

     

    Dans un même temps, les aliments se

    dégradent ensemble, fermentent et se transforment en

    acide. Quand le fruit vient en contact

    avec les aliments dans l'estomac et avec les sucs

    digestifs, la masse entière de la

    nourriture a déjà commencé à se gâter. Le conseil à

    suivre:

     

    Mangez vos fruits avec un estomac vide, ou

    avant votre repas!

    Vous avez entendu les gens se plaindre:

    Chaque fois que je mange la pastèque je rote,

    quand je mange mon estomac gonfle, quand

    je mange une banane j'ai envie de courir aux

    toilettes, etc. Cela n'arrivera pas si

    vous mangez des fruits avec un estomac vide. Le

    fruit se mêle aux autres aliments en

    putréfaction et produit des gaz. Par conséquent,

    vous risquez l'indigestion!

     

    Cheveux grisonnants, calvitie, crise de

    nerfs, cernes sous les yeux - tout cela ne se

    produira pas si vous mangez des fruits sur

    un estomac vide.

     

    Il n'y a rien de tel que certains fruits

    comme l'orange et le citron qui sont acides,

    parce que tous les fruits deviennent

    alcalins dans notre corps, selon le Dr Herbert

    Shelton qui a fait des recherches sur

    cette question. Si vous avez maîtrisé la bonne

    façon de manger des fruits, vous avez le

    secret de la beauté, longévité, santé, énergie,

    le bonheur et un poids normal.

    Lorsque vous avez besoin de boire du jus

    de fruits, ne boire que des jus de fruits frais,

    pas dans les contenants. Ne pas boire de

    jus qui a été chauffé. Ne mangez pas de fruits

    cuits, vous n'obtenez pas les éléments

    nutritifs du tout. Vous obtenez seulement le goût

    ... La cuisson détruit toutes les

    vitamines.

     

    Mangez un fruit entier est mieux que de

    boire du jus. Si vous devez boire du jus, il faut

    le boire gorgée par gorgée lentement,

    parce que vous devez le laisser se mélanger avec

    votre salive avant de l'avaler. Vous

    pouvez faire un nettoyage rapide avec une cure de

    fruits de 3 jours pour purifier votre

    corps. Mangez des fruits et buvez du jus de fruits

    pendant 3 jours seulement, ... et vous

    serez surpris quand vos amis vous diront combien

    radieuse vous paraissez!

     

    KIWI: tout petit mais puissant, et une

    bonne source de potassium, de magnésium, de

    vitamine E et de fibres. Sa teneur en

    vitamine C est le double de celui d'une orange!

     

    Une POMME par jour éloigne le médecin?

    Bien que la pomme a une faible teneur en vitamine

    C, elle contient des anti-oxydants et

    flavonoïdes qui augmentent l'activité de la

    vitamine C, en contribuant ainsi à réduire

    le risque de cancer du côlon, de crise

    cardiaque et d'accident vasculaire

    cérébral.

     

    FRAISE: Fruit de protection. Les fraises

    ont le plus haut pouvoir antioxydant entre les

    principaux fruits et protègent l'organisme

    contre les causes du cancer, contre les

    > radicaux libres pouvant obstruer des

    vaisseaux sanguins.

     

    MANGER 2 à 4 Oranges par jour peut aider à

    se protéger des rhumes, à réduire le

    cholestérol, prévenir et dissoudre les

    calculs rénaux, et réduire le risque de cancer du

    côlon.

     

    Watermelon: La plus rafraîchissante

    boisson désaltérante. Composé de 92% d'eau, il est en

    outre équipé d'une généreuse dose de

    glutathion, qui aide à stimuler notre système

    immunitaire. Également une source

    importante de lycopène, un anti-oxydant qui combat le

    cancer. On trouve également dans la

    pastèque: la vitamine C et du potassium.

     

    GOYAVE & PAPAYE: les champions de la

    vitamine C. Ils sont les gagnants pour leur forte

    teneur en vitamine C. La goyave est

    également riche en fibres, qui aident à prévenir la

    constipation. La papaye est riche en

    carotène, bon pour vos yeux.

     

    Boire l'eau froide après un repas = CANCER

    Pouvez-vous croire cela? Pour ceux qui

    aiment boire de l'eau froide, cela s'applique à

    vous. C'est agréable d'avoir une boisson

    fraîche après un repas; cependant, l'eau froide

    va consolider la substance huileuse que

    vous venez de consommer ce qui ralentit la

    digestion. Une fois que cette «boue» aura

    réagi avec les acides, elle se décomposera,

    tapissera les parois et sera absorbée par

    l'intestin plus vite que la nourriture solide.

    Cela va enligner l'intestin vers un

    processus. Très bientôt, cette substance se

    transformera en graisses et pourra

    conduire au cancer ... Il est préférable de boire de

    la soupe chaude ou de l'eau chaude après

    un repas.

     

    Une note sérieuse :

    à propos des attaques cardiaques.

    CRISE CARDIAQUE - SIGNES

    Les femmes devraient savoir que la douleur

    au bras gauche ne fait pas toujours partie des

    symptômes de crise cardiaque. Soyez

    consciente de la douleur intense dans la mâchoire.

    Vous pouvez ne jamais avoir de première

    douleur dans la poitrine pendant l'attaque d'une

    crise cardiaque. Nausées et sueurs

    intenses sont aussi des symptômes communs. Soixante

    pour cent des gens qui ont une crise

    cardiaque alors qu'ils dorment ne se réveillent pas.

    Une douleur à la mâchoire peut vous

    réveiller d'un profond sommeil. Soyez prudent et

    restez vigilant. Plus nous en savons,

    meilleures seront nos chances de survivre.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 16 insecticides naturels et sans risque

    0000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000insecte th

    Moustiques, guêpes, araignées, fourmis, pucerons… Vous voulez vous en débarrasser? Oubliez les insecticides ultra toxiques! 16 solutions naturelles, radicales, sans risque pour les éliminer et, si besoin, soulager leurs piqûres.

    Moustiques: essayez le géranium

    Pour repousser rapidement les moustiques, essayez l’huile essentielle de géranium rosat. Extraite des feuilles de la plante, cette solution 100% naturelle est très efficace.

    Comment l’utiliser selon Danièle Festy, pharmacienne: mettre 1 goutte d’huile essentielle de géranium rosat mélangée à 10 gouttes d’huile végétale à 10 % et appliquer sur les parties exposées du corps (bras, jambes, torse). Renouveler toutes les 4 heures.

    A noter: l’huile essentielle de géranium rosat peut aussi être utilisée pour soulager une piqûre (moustique, araignée, guêpe) à raison d’une goutte pure sur le bouton.

    Attention: l’huile essentielle de géranium est interdite pendant la grossesse et l’allaitement.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Bain au gros sel dans votre baignoire pour un moment Thalasso à domicile (autre variante) 

    Dans les moments de fatigue ou de stress, on s’imaginerait bien passer un weekend en bord de mer ou en thalassothérapie.

    Pas toujours réalisable, alors je vous donne une petite astuce pour faire comme si …
    Je vous propose de vous plonger dans un bain de sel de mer, dans votre baignoire, chez vous. C’est un moment anti-stress assuré ! 

    Le sel de mer contient en plus du chlorure de sodium (= composition du sel de table) d’autres minéraux comme le potassium, le magnésium et le brome, qui agissent favorablement sur le traitement des problèmes de peau (psoriasis, eczéma, …), des rhumatismes, des crampes musculaires, des maux de dos … et de la nervosité.
    Les substances qui traversent la peau ont une action anti-inflammatoire et analgésique.

    La recette est toute simple, vous faites couler l’eau de votre bain aussi chaude que possible, vous y rajoutez jusqu’à 1kg (1/2 kg, c’est déjà bien) de gros sel de mer (le sel de mer « la baleine », en vente dans toutes les grandes surface coûte aux alentours d’1€ par kg). Puis vous rajouter de l’eau froide pour arriver +/- à la température de 37°C et vous y restez +/- 20 minutes.

    Il y a des variantes, vous pouvez y rajouter des algues, par exemple de la spiruline et/ou de lachlorella.
    La spiruline est rééquilibrante, elle apporte un moment « anti-stress » pour une revitalisation complète. Connue comme régénérante, elle contient beaucoup de fer, de bétacarotène, et de protéines pour le plus grand bien de notre organisme.

    La chlorella est plus ciblée sur les tissus, elle renforce les fibres de soutien de la peau, elle améliore le renouvellement des cellules, participe à la cicatrisation et stimule l’évacuation des toxines.

    Ce trio reminéralisant et tonifiant n’est qu’un gros PLUS pour retrouver une belle vitalité de la peau, tout en préservant douceur et souplesse de celle-ci.

    Recette : gros sel marin (iodé ou pas) + 2 cuillères à soupe de spiruline en poudre et 2 cuillères à soupe de chlorella en poudre.

    Autre version pour un bain douceur excellent pour la peau :
    Gros sel marin + vinaigre de cidre.
    Le vinaigre de cidre a des propriétés cosmétiques réputées, il est riche en éléments nutritifs, bon pour la beauté et la santé de l’épiderme.
    Grâce à ses propriétés astringentes, il nettoie, tonifie la peau et resserre les pores.
    Il est bon pour les cheveux, excellent pour soigner les coups de soleil, piqures de guêpes et d’orties …
    Vous pouvez rajouter quelques cuillères à soupe, voire un verre ou deux dans votre baignoire …

    Voici une troisième version de bain détente beauté : le bain au miel et aux huiles essentielles : 10 cuillères à soupe de miel liquide et 10 gouttes d’huile essentielle de bois de rose (ou de bois d’hô). On mélange le tout et on verse dans l’eau du bain bien chaude … un délicieux moment de détente …

    Et pour terminer : le bain au lait au miel pour une peau encore magnifiquement douce : 2 grands verres de lait entier (la partie grasse assouplira votre peau sans la dessécher) dans lequel vous rajoutez 2 cuillères à soupe de miel liquide, que vous chauffez pour bien mélanger avant de verser dans votre bain, avec ou sans gros sel de mer.

    Et maintenant, plus de raison de ne pas se faire plaisir avec un bon bain, essayez et donnez-moi des nouvelles de vos différentes expériences :).

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Bain au gros sel dans votre baignoire : garanti anti-déprime 

    bain au sel

    Thèmes cliquables : -


    L'hiver dernier, j'ai connu quelques semaines de grande anxiété. Une anxiété sans cause particulière : beaucoup de gens connaissent cela au cours de leur vie, j'imagine ? Un pessimisme généralisé avec des phases plus aiguës de quasi-panique. Ce n'est pas grave si cela ne dure pas, mais c'est vraiment pénible, surtout la nuit. Pour ma part, ça a fini par passer — je ne sais même pas pourquoi ni comment.

    Si je vous en parle aujourd'hui, c'est qu'un jour où je me sentais particulièrement mal, je me suis fait couler un bain de toute urgence, sans même réfléchir. Moi qui ne prends que des douches énergiques, vivifiantes et utilitaires, j'ai eu le besoin instinctif d'une vraie pause réconfortante, d'un break tout doux : un bain, un vrai bon bain chaud de bébé, quoi !
    Et de fait, au bout de quelques minutes de ce bain, mon état de détresse intense s'est enfui par miracle, vraiment comme par l'effet d'une baguette magique, pour me laisser dans un confort archi serein. J'étais sidérée.

    Depuis lors, je me prépare régulièrement un bain comme cela. Il n'implique qu'un surcoût de 0,77 € par rapport à un bain normal d'eau toute simple, et il me fait toujours un bien fou. Un bien instantané, surtout ! C'est cela le plus remarquable.



     Marche à suivre pour un bon bain au sel
     

    Puis je vais chercher un kilo de sel de mer iodé dans la cuisine. J'achète ce sel par plusieurs paquets, j'en commande quatre à chaque fois que je me fais livrer mes courses : 0,77 € le paquet, soit 3,08 € les quatre bains. (Car oui oui, j'en mets un paquet entier par bain !)


    Au bord de la mer, je ne me baigne pas, car je trouve l'eau sale et froide.
    Pourtant, l'eau de mer est si vivifiante ! Dans ma jeunesse, j'y jouais des heures entières avec mes cousins et cousines, et je revenais de vacances toute fine et pleine de vitalité. Cela me manque.

    Vous pouvez prendre n'importe quel autre sel. Pourquoi pas du sel de Camargue, comme ci-dessous ? Celui-ci, je l'aime bien parce que c'était celui de mon premier bain anti-déprime, mais il coûte plus cher, pour un bénéfice supplémentaire aucunement prouvé (il est enrichi en magnésium, ce sel de Camargue, mais pas en iode. A vous de choisir ! Moi je préfère mon bon gros sel iodé en paquet rouge à 0,77 €).


    Revenons donc à mon brave sel iodé.

    Regardez-moi cela ! Rien que de savoir que ce kilo de sel va atterrir tout entier dans ma baignoire, enclusivement pour mon propre bénéfice, j'éprouve un sentiment de luxe :


    Plouf ! On verse tout :


    Et voilà, tout y est. Spectacle exquis...

    J'ai presque l'impression d'avoir un bain à remous, alors que non, pas du tout ! Ma baignoire est basique, voire moche, et ma salle de bains pas spécialement attrayante, et pourtant je vous assure que je vais me plonger là-dedans avec délices :


    Ce qui est rigolo, c'est que le sel ne fond pas tout de suite. C'est amusant d'avoir les fesses accueillies par un tapis de sel. Et de gigoter comme au hula-hoop pour l'aider à se dissoudre dans l'eau...

    Surtout n'oubliez pas de vous munir des ustensiles nécessaires pour vous frotter doucement lorsque vous vous serez un peu détendu(e) : moi je prends ces gants-ci, ni trop durs ni trop doux, j'ai dû les payer 5 ou 6 € la paire chez Monoprix. J'ai aussi une magnifique brosse et des éponges "naturo-biologico-énergétiques" qui m'ont coûté, permettez-moi de vous le dire, la peau de mon aimable postérieur, mais ce sont pourtant bien ces petits gants-là en synthétique que je préfère. Ils ne dégagent pas d'odeur forte comme tous ces trucs en loofah ou en chanvre naturel ; en fait, pour tout dire, ces petits gants colorés frottent juste ce qu'il faut, ils ne dégagent aucune odeur et c'est parfait.


    Préparez bien toutes vos petites affaires avant le grand plongeon ! Veillez bien à vous offrir un environnement idéal jusqu'au moment où vous vous rhabillerez : température, serviettes, vêtements propres, boisson, bougies si cela vous dit, etc. Pendant le bain, vous ne devez ni avoir soif, ni avoir faim, ni vous ennuyer, ni vous sentir frustré(e) en quoi que ce soit. Détente absolue, et rien d'autre.

    Choisissez bien votre programme radiophonique. Moi, j'aime bien quelque chose de drôle, rythmé, du genre Ruquier sur Europe 1, qui me donne la sensation qu'on s'active joyeusement autour de moi pour me distraire sans rien me demander en échange... Pour vous, cela pourra tout aussi bien être un beauTe Deum, de la musique tibétaine ou une composition sonore de fontaines et chants d'oiseaux ! Pure question de feeling... (Mais surtout, par pitié, si vous pressentez que les piles de votre petit poste radio vont arriver en fin de parcours, remplacez-les avant qu'elles ne vous lâchent à peine vos fesses posées au milieu du sel, car cela, je vous assure que ça agace.)

    Un quart d'heure à vingt-cinq minutes de bain, pour moi, c'est la bonne durée. Au bout de dix minutes, j'ai déjà vraiment "décroché" ; j'aime bien me frotter doucement ensuite avec les gants pendant encore cinq-dix minutes, visage inclus. La purification de la peau est flagrante ensuite.
    S'octroyer plus de vingt minutes de bain, je ne vois pas l'intérêt : je trouve qu'on s'amoindrit, l'eau tiédit, l'énergie baisse, on a froid en sortant — enfin, là, bien sûr, je parle pour si vous êtes seul(e)...



     
    Et pour finir ?...
     

    Quand on en a marre et qu'on veut sortir du bain : juste une bonne douche, même pas besoin de savon, on est parfaitement lavé ! On sort de la baignoire en se sentant tout frais.


    Pour moi : séchage soigneux, vêtements propres qui sentent bon, et je me parfume légèrement. Ensuite, pour toute la journée, moral et énergie au beau fixe !
    Je m'observe quelques heures plus tard : j'ai la peau douce (adieu les irrégularités et les minuscules boutons) et j'ai les ongles blanchis comme après une journée à la plage. J'adore.

    Voilà donc, à mon avis, un bain régénérant à s'offrir aussi régulièrement que nécessaire...
    Pour moi, une fois par semaine, c'est bien. Mais je ne dirai sûrement pas non à un rythme plus soutenu, voire à un doublement de la quantité de sel, si une baisse de tonus l'exige !



    Variante à la vitamine C : hautement recommandable



    Aujourd'hui, en votre honneur, je vais essayer d'ajouter du Pulco citron à mon bain. Camille a entamé la bouteille l'autre jour, une bouteille que j'avais achetée pour faire des expériences culinaires, maintenant c'est foutu pour moi : cette bécasse en a pris trois gouttes et ciao, je te laisse une bouteille pleine mais ouverte ! A présent, il n'y a plus qu'à la finir sans tarder.

    Voyons donc si la vitamine C accroît les bénéfices de ce bain salé et iodé ?

    Sel d'abord :



    Pulco dans la foulée :



    Mmmmm !... (Ou plutôt : hum, hum)
    Si je ne savais pas ce que je verse, vu le résultat agréablement jaunasse, j'aurais pensé qu'un troupeau d'adolescents avait fait un concours de pipi au-dessus de ma piscine privée :



    Bon, n'empêche : c'est extra avec le Pulco, encore mieux qu'un simple bain au sel.

    OK, ça renchérit un peu le prix du bain, mais ça vaut la peine.

    Je suis rhabillée depuis vingt minutes à l'heure où j'écris ces lignes, et ma peau est géniale. D'une douceur dingue. Les minuscules bobos ont cicatrisé, j'ai la peau génialement unifiée, c'est doux, doux, doux !...
    Sur le visage aussi, c'est merveilleux. Je n'obtiens jamais une telle douceur avec une crème, alors ça jamais !!! Quand la crème a pénétré et séché, ma peau cesse d'être collante de crème mais redevient sèche. Or, là, ma peau est parfaitement sèche mais sans présenter le moindre signe de sécheresse, justement.

    Alors le bain "sel + citron", moi j'adopte ! C'est vraiment bien. A tous points de vue : bien-être intérieur, douceur extérieure...

    Veillez simplement à bien vous rincer ensuite sous une douche d'eau claire, en vous frottant partout avec les gants, c'est important pour un confort parfait de votre peau une fois sèche.

    Prochain sujet à venir demain ? Cette fois, ce sera une excellente (et bénéfique) recette indissociable de la cuisine froide qui nous fait tellement envie quand les jours se réchauffent : depuis le temps que j'en parle, je vous concocterai en photos ma fameuse mayonnaise maison. Je m'en régale tous les jours en ce moment. Je ne peux pas garder ce bonheur pour moi toute seule, ce serait un crime ! ;-)
    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique