• Carences, protéines, nature carnivore... On revient sur les clichés autour de l'alimentation sans viande !

    *************

    Des a priori sur les végétariens et les vegans, il y en a : carences en vitamines, en fer ou en protéines, la nécessité pour le corps de boire du lait ou même la nature même de l’être humain qui serait carnivore. On vous propose de faire le tri dans les bonnes et les mauvaises informations sur ces sujets qui semblent parfois déchaîner les passions !

    Être vegan provoque des carences en fer : Faux

    Ce qu’il faut d’abord comprendre, c’est que l’alimentation moderne est loin d’être équilibrée. Les carences en fer et en vitamine B12 s’expriment généralement par de l’anémie. Il s’agit là d’un problème qui touche surtout les personnes vivant dans les pays développés, généralement couplé avec un manque de vitamine D. Si la viande, et surtout les abats, permet bien de faire le plein de fer, de nombreux aliments végétaux font aussi l’affaire. Ainsi, puisez votre fer dans les légumineuses ou le soja. Le fer d’origine végétal est en revanche plus difficile à absorber, c’est pourquoi il est conseillé de l’accompagner de vitamine C, si vous êtes végétarien ou végan, terminez donc votre repas avec un fruit !

    Il existe des sources de protéines végétales : Vrai

    Il existe beaucoup d’aliments issus de végétaux avec une forte teneur en protéines : le soja, les noix, les graines de chanvre et de courge.

    Là encore, pour reprendre les choses à la base, nous ne prenons pas les protéines de nos aliments, ce sont des acides aminés présents dans ce que l’on mange qui aident notre corps à produire les protéines nécessaires. Si vous dites adieu à la viande, misez donc sur les valeurs sûres avec les graines de courge (30,23 g de protéines/100 g), les lentilles (23,63 g/100 g) ou encore les amandes (21,15 g/100 g).

    On a besoin de lait de vache pour avoir des os solides : Pas vraiment

    Faux : On a besoin de calcium pour avoir des os en pleine santé. On en trouve dans l’eau minérale, le lait végétal, les amandes et les brocolis !

    C’est propre à l’être humain de manger de la viande : Vrai et faux

    Pas vraiment. Si l’être humain a toujours mangé de la viande, le végétarisme et même le végétalisme ont lui aussi toujours existé. Ainsi, dans l’Égypte antique, le végétarisme religieux était de rigueur, les seuls aliments d’origine animale qui étaient consommés étaient le fromage et le miel, et là encore pour les plus riches. Les exemples sont nombreux et l’on pourrait citer Pythagore qui était l’un des premiers végans ou encore l’Inde qui bannit de nombreux produits d’origine animale. Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que nos connaissances sur l’alimentation et la nutrition nous permettent de nous passer de viande avec un peu d’effort. D’un autre côté, bien manger, ça mérite bien de passer un peu de temps en cuisine !

    Manger vegan coûte plus cher : Faux

    Non, une alimentation saine à base de légumes frais, de légumineuses et de céréales peut être accessible pour tous. Il est en tout cas évident qu’un sac de lentille coûte moins cher qu’un steak de bœuf. En revanche, cuisiner demande du temps, un temps que l’on n’a pas toujours, c’est pourquoi l’on a parfois (ou souvent) recours aux plats préparés ou aux aliments transformés. Pour cette seconde option, manger végétarien ou végan coûte bel et bien plus cher mais la perte de qualité est évidente.

    La viande, les œufs, le lait et le fromage c’est trop bon : Les goûts et les couleurs…

    Là, les goûts ne discutent pas vraiment. Si manger un plat sans viande peut être très bon, l’idée paraît folle pour d’autres. Si en France, la gastronomie est connue pour être celle du beurre et de la crème, il existe une variété de goûts, de saveurs et de couleurs possibles sans ingrédients d’origine animale. Difficile de trancher dans ce débat sans empiéter sur la subjectivité des uns et des autres ! Ce qui est sûr, c’est que la diversité alimentaire est indispensable, manger moins gras et moins sucré aussi, c’est pourquoi les experts conseillent de plus en plus l’utilisation bénéfique des épices. Le gras végétal ou animal c’est la vie, mais le goût des bonnes choses et des bons produits c’est mieux.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Brûlez des feuilles de laurier dans votre maison et regardez ce qui se passe ! Incroyable !

    Brûlez des feuilles de laurier dans votre maison et regardez ce qui se passe ! Incroyable !

    Fatigue, anxiété, infection et troubles digestifs, voici les problèmes les plus courants que nous rencontrons aujourd'hui. Heureusement que Mère Nature est toujours au service de notre bien-être. Il vous suffit de brûler une feuille de laurier dans votre maison et de remarquer tous ses bienfaits sur votre santé.

    D’après un sondage réalisé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie, 19 % des français se sentent stressés la plupart du temps. Pour remédier à ce problème et aux autres maladies liées à notre mode de vie, il existe des aliments et des astuces naturels qui facilitent la vie. Les feuilles de laurier sont à ce propos très efficaces. Au-delà de son goût raffiné, cette plante vous aidera à soulager votre stress, à lutter contre les infections et les inflammations, à améliorer votre digestion et elle a bien d’autres vertus sur la santé. 

     

    Voici une liste de bienfaits des feuilles de laurier :

     

    1 – Combattre le stress et la fatigue : Cette plante est très efficace dans la gestion du stress. Elle a un effet relaxant, elle diminue la pression artérielle, favorise le sommeil et détend les muscles. Pour bénéficier de son effet anti-stress, prenez une feuille de laurier sèche et brûlez-la dans votre chambre ou dans votre pièce favorite à la maison. Sortez de la pièce pour une dizaine de minutes. Lorsque vous revenez, respirez profondément l’odeur du laurier. Vous remarquerez une atmosphère calme créée par la libération d’une essence végétale.


    2 – Libérer les voies respiratoires : Les feuilles de laurier contiennent du myrcène et de l’eugénol qui une fois brûlés, peuvent nettoyer les poumons et soulager la respiration. Vous pouvez aussi essayer de masser votre poitrine avec de l’huile de laurier, c’est une très bonne façon pour traiter l’asthme et certaines allergies. Les feuilles de laurier soulagent les toux, les bronchites, les sinusites et les états grippaux.


    3 – Régénérer la peau et les cheveux : Le laurier nourrit et adoucit la peau et rétablit le film hydrolipidique de l’épiderme. Une application locale du mélange d’huile de laurier et d’huile de jojoba permet d’assainir la peau grasse et le cuir chevelu. Ce mélange aide à désinfecter les plaies et apaiser les irritations cutanées. De plus, les feuilles de laurier peuvent être utilisées pour un massage et en eau de rinçage pour lutter contre les pellicules et faire briller les cheveux.


    4 – Contre le diabète : Elles sont très efficaces pour la lutte contre le diabète de type 2. Une étude publiée par l’Université d’agriculture au Pakistan, a démontré que la consommation de 3 grammes de feuilles de laurier par jour peut diminuer la glycémie. Les feuilles de laurier peuvent aussi réduire les niveaux de cholestérol et des triglycérides.


    5 –Améliorer la digestion : En infusion, les feuilles de laurier peuvent être utilisées pour lutter contre les flatulences, réduire les spasmes, les ballonnements, les digestions difficiles (leur goût amer favorise la sécrétion de bile). Cette plante est parfaite pour lutter contre les brûluresd’estomac résultant d’une mauvaise digestion. 


    6 – Aider à la santé cardiaque : Les feuilles de laurier contiennent de l’acide caféique qui est un composé organique qui renforce les capillaires dans le cœur. Elles réduisent également le taux de cholestérol. Cette plante régule la circulation sanguine et limite donc les risques d’hémorragies cérébrales.


    7 – Lutter contre les inflammations des articulations : En 2003, une étude a montré que le laurier possède des propriétés anti-inflammatoires qui permettent de soulager la douleur.  L’huile essentielle de laurier peut être utilisée localement pour soigner les douleurs articulaires, les arthrites, les rhumatismes, les entorses et les muscles noués. Les feuilles de laurier peuvent également être utilisées en infusion.

     
    8 – Calmer les infections des voies urinaires : Les feuilles de laurier ont des propriétés  antiseptiques, antibactériennes, antifongiques, antivirales, anti-inflammatoires et antispasmodiques, ce qui permet d’éliminer les infections et les toxines. Elles sont également connues pour leurs vertus diurétiques.  

     

    Bon à savoir !

    • Le laurier en infusion calme les maux de dents (anesthésie des dents endolories). Pour préparer cette infusion, vous aurez besoin de 2g de laurier pour 100ml d’eau bouillante, à prendre après le repas.
    • Le laurier est très riche en antioxydants et en composés organiques, tels que les catéchines, linalol, parthénolide, phytonutriments. Il est efficace pour lutter contre la formation des cellules cancéreuses dans le corps et contribue à l’amélioration du système immunitaire.
    • Attention ! Il ne faut surtout pas confondre les feuilles de laurier avec celle du laurier-rose et du laurier-cerise qui sont très dangereuses pour une utilisation médicinale.
    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • VIVE LE PERSIL ... VOS REINS VOUS DIRONT MERCI

    	VIVE LE PERSIL

     Vos reins filtrent le sang, mais retiennent le
     sel et des toxines.
     Au fil du temps le sel s'accumule dans les reins. Comment l'éliminer?
     C'est simple, tout d'abord prendre une poignée de persil le laver puis le
     couper en petits morceaux et les mettre dans une casserole , ajoutez
     de l'eau (1 litre) et faire bouillir pendant dix minutes, laisser
     refroidir, verser dans une bouteille propre et réfrigérer.
    Buvez un verre tous les jours et voyez comment le sel et les toxines vont s'éliminer en urinant.
    Le persil est connu comme le meilleur traitement pour nettoyer les reins
    Propriétés et nutriments dans le persil


    Il est un puissant antioxydant, rajeunissement de la peau.
    •Contient de la bêta-carotène.
    •Riche en minéraux comme le calcium, le phosphore, le fer et le soufre.
     •Riche en chlorophylle, combat la mauvaise haleine, aide à purifier le corps des toxines et l'excès de graisse.
    • Riche en vitamine C, empêche le cancer, des problèmes cardiaques,
    les cataractes, les infections et contribue à renforcer le système immunitaire du corps.
    • Parce qu'il est riche en calcium, il est bien adapté pour prévenir l'ostéoporose au cours de la ménopause.
    • Il est très bénéfique pour les enfants et les athlètes.
    • Il est diurétique, aide à éliminer les fluides naturellement.
    Par cet attribut, il est utilisé pour traiter la haute pression artérielle .
    • Haute teneur en vitamines et minéraux, il est idéal pour combattre
    et prévenir l'anémie, l'anorexie, la faiblesse générale, La fatigue physique et mentale.
    • Idéal pour renforcer les cheveux et les ongles.
    • Lutte contre les problèmes de peau.
    • Utile contre les ulcères.
    • Le persil contient un extrait huileux liquide appelé 'apiol' qui est
     utilisé contre la fièvre intermittente et les névralgies.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude...Avec Du Citron...

    Était Bon Pour La Santé...

    On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude...Avec Du Citron...  Était Bon Pour La Santé...

    Le citron est un agrume, fruit du citronnier, dont le jus a un pH de 2,5. Le citronnier est un arbuste de 5 à 10 mètres de haut, à feuillespersistantes, de la famille des Rutacées.

    Mais Vous Ne Saviez Sans Doute Pas Cela...

    De nombreux experts affirment que boire de l’eau citronnée avant le petit déjeuner est bon pour la santé...

    En réalité la meilleure raison de boire de l’eau citronnée est qu’il s’agit du meilleur moyen d’hydrater votre organisme et cela aide également à éliminer les toxines nocives.

    Le citron renferme des nutriments comme le calcium, le potassium, le magnésium, le fer, et des vitamines A, C et du groupe B, ainsi que de la pectine, des protéines et des glucides.

    L’acide citrique du citron dispose de propriétés antibactériennes et antivirales, et il contribue à stimuler votre système immunitaire vous aidant à rester en bonne santé.

    Pour la préparation il vous faut presser la moitié d’un citron dans un verre d’eau purifiée, si vous souhaitez en améliorer le goût vous pouvez ajouter un petit peu de miel.

    Partons à la découverte des 10 bienfaits de l’eau chaude citronnée consommée avant le petit-déjeuner.

    Les Bienfaits Du Citron !

    Améliorer La Digestion.

    Le citron dispose de propriétés qui aident le foie à stimuler la production de bile qui aide à digérer. Vous pouvez également atténuer les problèmes digestifs en consommant quotidiennement du citron, et ainsi éliminer les toxines présentes dans votre organisme.

    Contribuer À La Perte De Poids

    Ce fruit présente une teneur élevée en pectine qui contribue à lutter contre les fringales et à soulager votre peur d’avoir faim, ce qui vous permet de mieux contrôler la nourriture que vous consommez.

    En outre, lorsque vous mélangez de l’eau chaude avec du citron et du miel votre estomac devient plus alcalin, ce qui accélère la perte de poids.

    Nettoyer La Peau.

    Lorsque vous buvez quotidiennement un verre d’eau chaude avec des tranches de citron avant le petit-déjeuner cela aide à purifier votre sang, permettant la création de nouvelles cellules sanguines ce qui améliore l’apparence de votre peau.

    Stimuler Le Système Immunitaire.

    Boire un verre d’eau chaude avec du citron augmente votre capacité à assimiler le fer, ce qui permet de renforcer le système immunitaire, en outre la vitamine C du citron aide l’organisme à lutter contre les rhumes et la grippe.

     Lutter Contre La Mauvaise Haleine.

    Consommer régulièrement du citron aide à lutter contre la mauvaise haleine, car il purifie la bouche et stimule la production de salive, ce qui élimine les bactéries responsables de la mauvaise haleine.

     Équilibrer Le PH De Votre Organisme

    En buvant un verre d’eau chaude citronnée, vous pouvez réguler le pH de votre organisme, si cela est nécessaire. Trop d’acidité peut faire apparaître des inflammations. Mais les acides citrique et ascorbique du citron contribuent à réguler cela.

     Accroître L’énergie

    Les composants et les propriétés que présente le citron en font un énergisant, il contient des vitamines B et C, du phosphore et des protéines. Ces propriétés permettent également d’hydrater et de rafraîchir le corps tout en l’énergisant naturellement.

     Soigner Les Infections De La Gorge

    Les propriétés antibactériennes du citron lui permettent de lutter contre les infections, ce qui est idéal pour soulager les maux de gorge et les amygdalites. Boire un verre d’eau chaude citronnée avant le petit-déjeuner peut significativement réduire le risque de contracter de telles infections.

     Contrôler La Tension Artérielle

    Le citron a la capacité de purifier et d’hydrater le système lymphatique, le potassium qu’il renferme vous permet de mieux dormir, de réduire votre stress et d’améliorer vos fonctions mentales, il contribue également à contrôler et maintenir une tension artérielle normale.

    Purifier Les Voies Urinaires

    L’eau citronnée agit comme un diurétique, cette association permet non seulement de purifier les voies urinaires, mais stimule également la production d’urine et peut en modifier le pH réduisant ainsi la prolifération de bactéries nuisibles.

    Boire un verre d’eau chaude citronnée avant le petit-déjeuner peut considérablement améliorer votre santé et prévenir l’apparition de certaines maladies.

    Il est souhaitable que vous ajoutiez cette pratique à votre routine quotidienne, et avec le temps les changements que vous constaterez sur votre organisme ne pourront que vous convaincre.

    Commencez à profiter des bienfaits apportés par la consommation d’eau chaude citronnée.

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  •  LA CAPSULE QUI TUE A
    PETIT FEU

    *****************

     LA CAPSULE QUI TUE A PETIT FEU...


    Je suis sûr que votre café aura
    un autre goût après cette lecture !
     
    Simplement pour votre
    information et … Bonne dégustation après tout ça !
    Je suis une capsule. Je vous en
    fais voir de toutes les couleurs !
    Le séduisant George Clooney en
    use avec délectation dans un feutré, idéalisé et fantasmé.
     
    Mes 4 grammes de café sont
    habillés d'une robe d'aluminium à la couleur de votre choix
    chacun y trouve son café, selon son goût et son humeur.

    Le paradis au bout des lèvres,
    avec son arôme et surtout sa fameuse mousse !
     
    Le raffinement ! Le luxe à
    portée de tasse.
     
    4 grammes de café à 0,40 EUR,
    ça nous fait pour 1000 grammes de café 100 EUR.

    Oui, 100 EUR le kilo, c'est le
    prix du luxe, on ne va pas chipoter, ce serait petit. Il faut,
    bien sûr, s'en donner les moyens. Je ne fais pas dans la
    dentelle avec mes habits de lumière en aluminium.

    J'ai besoin de beaucoup
    d'énergie électrique fournie par de belles centrales
    nucléaires ou de très efficaces centrales thermiques.
    Pour 1 tonne d'aluminium,
    j'offre 4 tonnes de rejets sous forme d'arsenic, de titane, de
    chrome, de plomb, de vanadium, de mercure, bref, de
    magnifiques boues rouges qui par exemple, grâce à une superbe
    canalisation terrestre de 55 km, glissent depuis l'usine Altéo
    de Gardanne jusqu'à la grande bleue.

    >  

    > Et grâce à un autre beau tuyau
    de 7,7 km, je vais me balader, tenez-vous bien, jusqu'à 320
    mètres de profondeur, tout au fond du canyon sous-marin de
    Cassidaigne dans le magnifique parc des calanques.
    Tout ça, donne soif, je bois
    comme un trou de la bonne eau locale.
    J'en suis quelque peu fier,
    bien sûr, même si mes amis chinois et brésiliens font beaucoup
    mieux !

     

    > Maintenant, je vous invite à
    faire un petit tour dans la tasse : Avec mes 1 000 tonnes de
    café par semaine, je suis le roi du marché !

    Je fais ce que je veux. Je
    prends toutes les origines de café au cours le plus bas du
    moment. Je te mélange tout ça au mieux (au mieux financier,
    bien sûr).
     
    De toute façon, je m'en
    sortirai toujours grâce aux arômes ajoutés.
    Vous savez bien, cette petite
    note de noisette si subtile !

    Pour la torréfaction, je suis
    le champion : 1000°C en 90 secondes quand les autres
    (traditionnels) font avec 200/220 ° en 20 minutes. Et toc,
    bingo !
     
    Le pompon, c'est la mousse qui
    persiste plusieurs heures quand les autres ne tiennent que
    quelques minutes.
     
    Là, la recette est secrète. Je
    vous en dis un peu, pas tout, juste un peu: un chouia de
    graisse animale, des additifs top secret, et c'est joué.
     
    D'une manière générale, je me
    débrouille plutôt bien pour qu'on se souvienne de moi, car,
    malgré quelques tentatives poussives et gourmandes en énergie
    et en eau, je ne suis presque pas recyclé.
    Comme ça, vous pouvez me
    retrouver un peu partout sur la planète.
    J'aime bien les vortex
    océaniques, ça marche du tonnerre !
     
    Franchement, "y'a photo" face,
    par exemple, aux petits producteurs du réseau "équitable"
    (pour ne parler que de ceux-là, car il y a bien d'autres
    petits producteurs qui ne font pas partie de ce réseau).

    Ils disent, qu'eux vendent 20
    EUR le kilo les grands crus de café d'Éthiopie, de Madagascar,
    du Pérou, d'Équateur, du Honduras…

    Ils disent aussi que, grâce au
    "réseau équitable", ils ont un toit, une dignité et qu'ils
    peuvent envoyer leurs enfants à l'école afin qu'ils soient
    instruits et qu'ils aient un meilleur avenir...

    Mais, ont-ils vraiment besoin
    de lire, d'écrire, de calculer et de réfléchir alors qu'on le
    fait pour eux ?
      
    Ah, j'oubliais !... J'ai aussi
    le record du plus grand taux de Furane.
    Là, ne m'applaudissez pas car
    il arrive qu'on batte des records sans réelle volonté.

    Une recherche sur internet vous
    apprendra que le Furane est une substance organique (produit
    intermédiaire utilisé dans l'industrie chimique comme
    solvant pour les résines lors de la production de laques et
    comme agglomérant dans la fonderie).

     
    Volatile, lipophile et
    cancérigène pour le foie, le furane double de quantité
    lorsque le café ingéré provient de capsules plutôt que d'une
    cafetière classique, selon les scientifiques de l'université
    de Barcelone.

     

     Capsules de café Nespresso :
    une dose de cancer à chaque fois !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Une étude révèle que trois quarts du miel produit contiennent de l'insecticide

    ****

    Des chercheurs de l’Université de Neufchâtel, en Suisse, ont publié une étude ce vendredi 6 octobre dans la revue Science. Celle-ci révèle que trois quarts du miel produit contiennent des insecticides néonicotinoïdes.

    Il s’agit d’un insecticide utilisé depuis les années 1990, surtout dans les cultures céréalières (blé, maïs, colza), qui est l’une des causes principales de la surmortalité des abeilles constatée dans les ruches depuis une vingtaine d’années. Il attaque le système nerveux des insectes, entraînant la paralysie et la mort.


    Si la présence de ce produit neurotoxique ne présente aucun risque pour les humains, elle démontre cependant que la contamination des sources de nourriture des insectes pollinisateurs est partout: « Ils permettent de mettre en lumière la nature mondiale de la menace qui pèse sur les abeilles. » explique Christopher Connolly, chercheur à l’université de Dundee en Écosse.

    Les chercheurs sont parvenus à ce résultat après avoir réuni 198 échantillons de miel, entre 2015 et 2016, provenant du monde entier (Alaska, Madagascar, Europe, Asie, Australie). Des échantillons que les visiteurs du jardin botanique de Neufchâtel leur ont ramenés. 30% de ces échantillons contiennent un des cinq insecticides néonicotinoïdes retenus au préalable par les chercheurs. 45% en contiennent entre deux et quatre alors 10% en contiennent quatre sur cinq.

    Voilà des chiffres qui ne font pas qu’appuyer ce que les apiculteurs affirmaient déjà en constatant la surmortalité dans les ruches. De 1995 à 2015, la production française de miel a baissé de moitié tandis que l’importation a été multipliée par quatre. En effet, les Français consomment toujours autant de miel qu’avant selon l’Unaf (Union nationale de l’apiculture française).

     

    De plus, les gros producteurs et les petits sont tout autant exposés comme l’explique Alexandre Aebi, l’un des chercheurs de l’étude: « Je suis moi-même apiculteur amateur et mon miel a été testé dans cette étude: il est contaminé par des traces de trois molécules.»

    En France, l’utilisation du pesticide tueur d’abeilles sera interdite à partir du 1er septembre 2018, même si des dérogations seront possibles, au cas par cas, jusqu'en juillet 2020

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les vertus des dattes

    Les vertus des dattes

    Voilà ce qu’il se passe dans votre corps lorsque vous mangez 3 dattes par jours.

    Les dattes sont souvent sous-estimées ou uniquement vues comme des sucreries.

    Or, nombreuses sont les raisons qui doivent vous pousser à en manger plus souvent.

                                       

     En voici quelques-unes :

    1. Nettoyant pour artères

    La forte teneur en potassium des dattes n'est pas uniquement bonne pour votre coeur, elle permet également de ralentir l'athérosclérose.

    Cette maladie est due à l'accumulation des corps gras sur la paroi des artères.

    De fait, non seulement les artères se rétrécissent, mais le risque qu'elle finisse par se boucher est augmenté.

    Par conséquent, les risques d'AVC, de crises cardiaques et autres maladies augmentent considérablement.

    Manger 3 dattes par jour, peut faire une grosse différence et vous aider à garder vos artères "propres".

    Les vertus des dattes

     2. Bonnes pour le foie

    Des études ont montré que les dattes pouvaient aider à contenir la cirrhose.

    Cette maladie survient lorsque le foie ne traite pas correctement les toxines et produit trop de collagène.

    Les dattes aident votre foie à remplir les fonctions quotidiennes.

      

     3. Pour un cœur en bonne santé

    Les dattes ont des bienfaits pour le cœur.

    Grâce à sa forte teneur en potassium, ce fruit est parfait pour contrer les maladies cardiovasculaires.

    Il aide également à réduire le cholestérol - LDL qui est l'une des principales causes des AVC et des infarctus.

     

     4. Des yeux d'aigle

    Les dattes contiennent énormément de vitamine A qui favorise la régénération de la cornée et protège les yeux.

    Elles contiennent également de la lutéine et de la zeaxanthine, deux nutriments qui aident l'oeil à mieux filtrer les rayons UV dangereux.

    En d'autres termes, les dattes aident vos yeux à rester "frais" plus longtemps et à maintenir leurs capacités.

    Les vertus des dattes

     5. Plus d'énergie

    Associées à quelques noix et amandes, les dattes constituent un goûter idéal.

    Leur teneur en sucre vous donne un coup de fouet qui dure plus longtemps par le biais des graisses des noix et donnent une sensation de satiété.

    De façon simultanée, l'activité du cerveau est stimulée et les vitamines boostent votre cerveau. Bien entendu, elles sont de bons aliments pour toute activité physique.

    Les vertus des dattes

     6. Une meilleure digestion

    De nombreuses personnes le savent déjà, mais les dattes sont très bonnes pour la digestion.

    Elles préviennent la constipation, les maux de ventre et beaucoup d'autres symptômes.

    Avec leur effet "nettoyant", les dattes sont efficaces pour la prévention du cancer des intestins.

    Toutes ces caractéristiques sont expliquées par leur teneur en fibre et en acides aminés.

    Elles optimisent la digestion et aident le corps à mieux absorber les nutriments.

     

    1. Soulage les douleurs

     

    Cela est peut-être dur à croire et pourtant.. :

    le magnésium présent dans les dattes aide à réduire la douleur et les inflammations.

    Elles ont également des propriétés antibactériennes et réduisent les infections.

    Dans tous les cas, elles sont un complément alimentaire très efficace en parallèle d'un traitement ordinaire.

     

    Les dattes ont vraiment de nombreuses vertus.

    Encore de bonnes raisons pour en manger plus souvent !

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • LE THYM... UNE PLANTE... UN TRESOR...

    LE THYM... UNE PLANTE... UN TRESOR....

     

    Le thym, dans le sud de la France, on l’appelle aussi farigoule. 

    Ca sonne bien, farigoule, ça fait un peu nom du cancre de la classe (« ah mais quel farigoule, celui-là ! »). 

    En fait…pas du tout ! C’est tout simplement une déclinaison de l’occitan farigola, issu du latin féricula (plante sauvage). 

    Il n’empêche…On invente bien des impôts tous les jours dans ce pays, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas inventer de nouveaux sens aux mots. 

    Et puis je n’y peux rien : quand on se met à parler du thym, on se retrouve mentalement dans le midi, et voilà qu’on y va de sa galéjade. 

    Parce que le thym, quelle plante, quelle histoire, quel trésor ! 

    Un de ses plus grands admirateurs était peut-être le célèbre herboriste Maurice Mésségué, qui en dresse un portrait dithy(m)rambique, dans son célèbre « Herbier de Santé » : 

    « Merveilleuse famille, généreuse famille que celle des labiées. Après nous avoir superbement donné la sauge, la mélisse, le romarin, la menthe, la sarriette, le lamier et dix autres herbes de joie et de santé, il fallait encore qu’elle nous offre le thym et le serpolet ! » 

    « Regardez-les, ces deux petits prodiges des clairières, des prés jolis, des rocailles inondées de soleil : ne sont-ils pas attendrissants, avec leurs étroites feuilles ovales toutes poudrées d’argent, et avec leurs fleurettes délicatement rosées ou teintées de mauve pâle ? N’ont-ils pas la légèreté, la grâce, l’arôme des herbes du Paradis terrestre ? J’aurais tendance à le croire, quand je les trouve au hasard de mes promenades, qu’Adam et Eve n’ont jamais croqué la pomme et que nous vivons encore dans l’Eden… » 

    Une plante du paradis, rien de moins. 

    LE THYM... UNE PLANTE... UN TRESOR....

    René-Maurice Gattefossé, considéré comme un des pères de l’aromathérapie, ne pensait pas différemment, puisqu’on dit qu’il aurait hésité à baptiser cette l’aromathérapie entière la « thymo-thérapie », avant de se raviser au motif que c’était peut-être un peurestrictif. 

    Il est vrai, pour justifier cet emballement général, que le thym possède des vertus médicinales franchement hors du commun

    Le thym est un puissant antiseptique et anti-infectieux. Tisanes et macérat huileux de thym sont les premiers remèdes à prendre en cas d’infection respiratoire, de mal de gorge, de rhume ou d’angine. 

    Il permet aussi de renforcer et nettoyer le système immunitaire et soutient la fonction hépatique (foie). 

    Faire des exercices de thym

    Mésségué conseillait de « pratiquer le thym » (et son jumeau le serpolet) « comme une hygiène », presque comme si on faisait des exercices : 

    « En période d’épidémies diverses, de grippe par exemple, on remarque que certaines personnes succombent et d’autres pas, alors que, dans le même entourage familial ou professionnel elles ont été soumises aux mêmes microbes. » 

    « Dans les hôpitaux, médecins et infirmières vivant dans un bouillon de culture de virus, passent souvent à travers des maladies qu’ils côtoient chaque jour. Pourquoi ? Le terrain, dit-on. Certains sont prédisposés, d’autres pas. En fait cette endurance s’acquiert. Elle ne consiste pas seulement à être en bonne santé, mais à créer en soi-même un terrain qui déplaît aux virus. » 

    « Je ne vous conseillerai pas de vous jeter sur votre bouquet de thym le jour où votre voisine de pallier ou de bureau a la grippe, je vous dirai seulement : si vous utilisez souvent du thym sous toutes ses formes, dans votre vie, vous vous épargnerez bien des grippes et autres misères et vous entretiendrez votre santé. Peut-être ne vous en douterez-vous même pas car il est difficile de savoir quand on l’a échappé belle. » 

    On reconnaît bien la judicieuse stratégie de nos anciens : jadis, lorsque la peste et la lèpre menaçaient, on consommait le plus possible d’aromates, jusqu’à s’en enduire le corps ! 

    Aujourd’hui on attend que la grippe arrive pour avaler des antibiotiques… 

    Erreur fatale, nous disait déjà Maurice Mésségué dans les années 1970, car on peut préparer son organisme à résister à de telles épidémies par une consommation régulière d’herbes antiseptiques : 

    « Après une longue carrière de phytothérapeute, je tiens à remercier le thym et le serpolet pour leur pouvoir antiseptique : comme ils éliminent les virus et les bactéries dans l’atmosphère par leur arôme (dû au thymol qu’ils contiennent), ils détruisent ces germes infectieux dans l’organisme. Ainsi, du furoncle à la fièvre typhoïde et du panaris à la tuberculose, je ne connais pas de maladie à microbes qui ne puisse être soulagées par mes deux chères petites plantes. » 

    Maintenant, admettons que vous ayez décidé de vous traiter avec du thym pour soigner un rhume. 

    Si c’est pour faire une infusion, la plupart des thyms feront l’affaire. Mais si c’est pour le prendre sous forme d’huile essentielle, il faut procéder avec beaucoup plus d’attention

    Pour la prévention, buvez une infusion de thym le matin et le soir, tous les jours pendant les périodes à risque qui peuvent durer tout l’hiver.

    LE THYM... UNE PLANTE... UN TRESOR....

    Pour préparer son infusion : 

    • Placez au fond d’une tasse une cuillère à café de feuilles de thym sèches, ou quelques branchettes de thym frais. 
    • Faites bouillir de l’eau dans une bouilloire, puis laissez-là reposer une ou deux minutes. 
    • Versez ensuite l’eau chaude dans la tasse et couvrez sans attendre à l’aide d’une assiette. Ne laissez pas trop infuser les feuilles, en particulier si la tasse contient aussi des branchettes, sous peine de donner un goût amer et astringent. Laissez infuser 2 à 3 minutes, puis filtrez. Rajoutez, si vous le souhaitez un peu de miel, qui fournira un effet désinfectant supplémentaire, et buvez bien chaud. Si vous avez du thym autour de chez vous, utilisez les nouvelles pousses qui apparaissent en janvier et février. Elle sont purement aromatiques et ne contiennent quasiment pas de tanins et de composants amers. 

    Si vous notez de petites brûlures d’estomac ou autre irritation gastro-intestinale, diminuez à une infusion par jour, ou faites une pause pendant une semaine. 

    En huile essentielle 

    Le thym en huile essentielle, je préfère vous le dire : c’est un peu un truc de polytechnicien. 

    Le seul thym vulgaire se décline jusqu’à 9 chémotypes différents - un chémitype est une sorte de carte d’identité de l’huile essentielle avec des profils biochimiques différents, et des indications (presque) toutes différentes. 

    En première intention, on se contentera de choisir l’huile essentielle dethym vulgaire à linalol ou à thyanol, « peu agressives et assez polyvalentes » d’après la spécialiste des huiles essentielles Elske Miles… 

    L’application cutanée est privilégiée et le choix de la zone d’application se fera en fonction du type d’infection : 2 à 4 gouttes sur le thorax et le dospour une infection respiratoire, 2 à 4 gouttes sur le bas ventre pour une infection urinaire. Appliquer 3 fois par jour jusqu’à amélioration nette de l’infection. 

    Pour soutenir la défense immunitaire, en cas notamment de grande fatigue, accompagnée d’une faiblesse du système de défense de l’organisme : apparition de boutons de fièvre, zona, herpès, etc., faites pénétrer 2 gouttes d’huile essentielle de thym linalol sur le plexus cardiaque au niveau du thorax, 2 fois par jour pendant 10 jours. 

    On réservera l’huile essentielle de thym vulgaire à carvacrol ou à thymolà l’avis d’un aromathérapeute averti, qui vous donnera la marche à suivre pour les employer en deuxième intention, pour des infections plus sévères.

    En cas d’extinction de voix, d’angine ou de gorge, il faut s’intéresser à l’huile essentielle de thym vulgaire thujanol : 

    Parfaitement tolérée par les muqueuses, elle peut être prise directement dans la bouche à raison de 2 gouttes mélangées dans 1 cuillerée à café de miel à garder à l’arrière de la bouche avant d’avaler. Cette prise peut être répétée jusqu’à 4 fois par jour pour un adulte. Aucune prise orale d’huile essentielle pour les enfants de moins de 10 ans ! 

    Et en cuisine ? 

    Evidemment, on ne peut pas parler du thym, sans évoquer les bouquets garnis où il se retrouve en excellente compagnie, notamment avec le laurier, le romarin, le persil ou toute autre herbe de votre imagination. Il accompagne parfaitement les ragoûts, grillades en été, plats mijotés en cocotte et soupes. 

    On s’en sert aussi pour assaisonner les légumes, surtout ceux qui ont un goût fort comme le chou. 

    Le thym se marie bien avec les courgettes et les aubergines grillées, mais aussi avec les poissons, volailles ou le fromage de chèvre. Séché, il parfume la ratatouille, le riz, les gratins. 

    LE THYM... UNE PLANTE... UN TRESOR....

     

    Google Bookmarks

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique