• 4 Techniques De Respiration Simples Pour Vous Faire Du Bien...

    Passeport Santé.net

    ********

    Bien respirer est un art dont la pratique est abordable et dont les effets se font immédiatement sentir !

    Se concentrer sur sa respiration est un moyen très efficace de calmer le corps et l’esprit, chasser les idées noires et recentrer ses idées sur le présent.

    Lorsque vous pratiquez des exercices de respiration, focalisez toujours votre attention sur celle-ci. Soyez attentif aux mouvements de votre corps lorsque vous respirez...

    Suivre La Longueur De Sa Respiration..

    Une technique de respiration simple et efficace consiste à suivre la longueur de sa respiration.

    Allongez-vous sur le dos, sans coussin et étendez vos bras le long du corps. Détendez vos muscles, lâchez prise et gardez toujours votre attention centrée sur votre respiration.

    Mesurez votre inspiration et votre expiration en comptant mentalement.

    Essayez maintenant d’allonger votre expiration. Si par exemple, elle était de 4 (1, 2, 3, 4 jusqu’au bout de l’expiration), essayez de l’allonger jusqu’à 5 ou 6, puis faites une petite pause avant de reprendre votre respiration.

    Continuez à compter mentalement la durée de votre expiration, mais aussi de votre inspiration.

    10 à 20 Respirations sont suffisantes pour se relaxer, mais surtout, pour se recentrer, être plus présent à soi-même.

    Suivre Sa Respiration...

    De la même manière que vous avez suivi la longueur de votre respiration, vous pouvez simplement suivre votre respiration.

    Lorsque vous inspirez, comptez mentalement : 1 en inspirant, 1 en expirant. Ensuite 2 en inspirant, 2 en expirant. Et ainsi de suite, jusqu’à 10.

    Si Vous Perdez Le Compte, Revenez À 1...

    Grâce à cet exercice, vous vous concentrez sur votre respiration. Outre le fait de vous relaxer, cela va vous permettre de ne pas vous disperser mentalement ou de ne pas vous laisser constamment solliciter par tout ce qui est autour de vous.

    Une fois que vous maîtrisez la technique, vous pourrez la pratiquer dans toutes sortes de situations : lorsque vous marchez, en voiture, etc.

    La Respiration Abdominale...

    La plupart d’entre nous ne respirent pas avec le diaphragme, mais inspirent depuis le thorax de manière courte et irrégulière.

    Le problème, c’est que lorsque nous sommes stressés ou angoissés, nous n’insufflons pas suffisamment d’oxygène dans nos poumons ce qui nous stresse davantage et nous rend à bout de souffle.

    En pratiquant la respiration abdominale, nous insufflons une plus grande quantité d’oxygène dans nos poumons.

    Si vous vous sentez stressé(e), prenez quelques minutes pour faire cet exercice :

    Asseyez-vous, le dos bien droit et posez une main sur votre poitrine et l’autre sur votre estomac.

    Inspirez par le nez. La main sur votre estomac va monter et celle qui est sur votre poitrine ne va presque pas bouger.

    Expirez maintenant par la bouche tout doucement, en faisant sortir le maximum d’air tout en contractant vos abdominaux. La main posée sur votre estomac va bouger alors que vous expirez alors que l’autre va rester presque immobile.

    Continuez de cette manière environ 10 respirations, toujours en inspirant par le nez et en expirant par la bouche.

    Commentaire...

     Très bon article, très intéressant: la respiration est indispensable pour une bonne santé! plus important encore que manger/boire : On peut vivre des semaines/des mois sans manger/boire, mais pas plus de 5 minutes sans respirer ! On en parle pas assez en médecine, bien que toutes les techniques de yoga et autres pratiques "spirituelles" l'utilisent au mieux, et bien qu'il existent des livres parfaites sur cela : Celui du Dr. Nobuo Shioya, qui naturellement n'existe pas en français, et il n'est plus à trouver en anglais, mais en allemand et en russe, et surement en japonais ! La Respiration Marchée...

    La respiration marchée va vous permettre de respirer pleinement et de retrouver calme, sérénité et concentration.

    Vous pouvez la pratiquer à chaque fois que vous devez vous rendre à un endroit en marchant.

    Lorsque vous marchez, observez, en respirant normalement, sur combien de pas vous inspirez...

    Et sur combien vous expirez (par exemple, vous inspirez sur 5 pas et expirez sur 3).

    Marchez lentement et tranquillement et respirez normalement.

    Continuez ainsi pendant quelques minutes puis allongez votre expiration d’un pas.

    Laissez votre inspiration s’établir naturellement, mais observez-la soigneusement pour voir si vous éprouvez le besoin de l’allonger.

    Poursuivez, Jusqu’à 10 Respirations

    Ensuite, allongez votre expiration d’un autre pas.

    Observez l’inspiration pour voir si elle ne s’allonge pas aussi d’un pas et ne l’allongez...

    Que si vous sentez que cela vous procurera du bien-être.

    Après 20 respirations, revenez à la respiration normale.

    Au moindre signe de fatigue, revenez à la normale.

    Alors, Comment Vous Sentez-Vous ?

    Source : Thich Nhat Hanh, The miracle of being awake, Editions La Boi, 1974

    Cré

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Diabète : 27 plantes plus efficaces que les médicaments ...Par Gabriel Combris.

    *************

    Il existe une plante dont beaucoup de grands laboratoires pharmaceutiques préféreraient qu’on taise le nom : la berbérine.

    Couramment utilisée en médecine chinoise et ayurvédique, cet alcaloïde végétal est reconnu pour ses propriétés immunostimulantes, antifongiques, antibactériennes, et ses facultés à réguler les troubles intestinaux.

    Mais depuis quelque temps, les recherches scientifiques ont rajouté une nouvelle corde à son arc traditionnel : le traitement du diabète de type 2 (90 % des diabètes !) Avec un succès qui dépasse celui du principal médicament antidiabétique (la metformine).

    Vous comprenez pourquoi certains fabricants de médicaments ont tout intérêt à ce que cette nouvelle reste très discrète. Comment dire… C’est raté ! Et c’est une excellente nouvelle quand on connaît l’ensemble des complications que peut engendrer un diabète trop longtemps déséquilibré.

    Comment faire baisser le diabète sans medicament?

    Non, le diabète n’est pas une fatalité vouée aux seuls traitements par les médicaments oraux ou par l’insuline ! Un changement du mode de vie et l’emploi de plantes médicinales permettent d’améliorer considérablement le contrôle glycémique et de prévenir les complications du diabète.

    La clé ne marche plus

    Le diabète provient toujours d’un défaut de fonctionnement d’une hormone : l’insuline.

    Cette protéine sécrétée par notre pancréas a un peu le rôle d’une clé qui ouvre la porte de nos cellules afin d’y permettre l’entrée des sucres ingérés, véritables carburants, avec l’oxygène, pour notre métabolisme.

    Physiologiquement, le taux du sucre sanguin (glycémie), qui en principe s’élève doucement après un repas contenant des glucides, revient quelques heures après à son taux normal grâce à l’insuline.

    En cas de défaut de production de l’insuline par le pancréas (diabète de type 1) ou quand toute cellule devient résistante à son signal (diabète de type 2), le taux de sucre ne redescend pas suffisamment dans le sang, restant alors durablement trop élevé.

    Touillez, vous allez comprendre Voilà pour la théorie.

    Maintenant, faisons une petite expérience.

    Prenez un verre d’eau et mettez-y une bonne cuillerée de sucre.

    Touillez ce mélange avec votre doigt pendant quelques secondes. Résultat : ça colle !

    Imaginez l’état du réseau artériel soumis à un mélange saturé de sucre pendant des années et vous comprendrez l’ensemble des complications que peut engendrer un diabète trop longtemps déséquilibré : Les personnes atteintes de diabète de type 2 ont en moyenne des accidents cardiovasculaires (infarctus, AVC) 15 ans avant les autres

    Leur risque de mourir d’un problème cardiaque est 2 à 4 fois plus élevé que chez les autres Le diabète est la principale cause de cécité (être aveugle) chez les personnes de 20 à 74 ans Le diabète est la principale cause d’insuffisance rénale 60 à 70 % des diabétiques ont des problèmes nerveux comme : perte de sensibilité dans les mains et les pieds, mauvaise digestion, syndrome du canal carpien, impuissance.

    Amputation : chaque année, 8000 amputations de membres sont pratiquées en France en conséquence du diabète

    Hygiène buccale : presque un tiers des personnes diabétiques ont de graves problèmes de gencives. Aujourd’hui, le diabète est généralement traité soit par une insuline de substitution (injections, pompes), soit avec des médicaments hypoglycémiants (ceux qui font baisser le taux de sucre dans le sang).

    Ces médicaments ont parfois des effets secondaires très lourds.

    Arrêtez le test, tout le monde meurt !

    Une grande étude [1] sur les effets des médicaments contre le diabète a dû être interrompue brutalement parce qu’on s’est aperçu que les patients diabétiques qui prenaient le plus de médicaments avaient le plus fort risque d’infarctus, d’accident cardiovasculaire et de mort par maladie cardiaque !

    Mais ce qu’on évite soigneusement de dire, c’est que le diabète n’est pas une fatalité vouée aux seuls traitements par les médicaments.

    Des changements du mode de vie ainsi que l’emploi de plantes médicinales bien sélectionnées permettent d’améliorer considérablement le contrôle glycémique et de prévenir les complications du diabète.

    Dans des études récentes, des plantes ont montré pour le diabète de type 1 que le défaut de sécrétion d’insuline par le pancréas (phée.comnomène supposé irréversible) peut faire l’objet d’une réactivation !

    C’est le cas de la berbérine [2], du ginseng américain, du melon amer pour ne parler que d’eux. D’autres épices, qui sont certainement déjà sur les étagères de votre cuisine, préviennent également le diabète.

    La cannelle améliore la glycémie

    Dans les études, la cannelle améliore la glycémie à jeun et après les repas, augmente la sensibilité à l’insuline, et protège les reins des lésions vasculaires diabétiques.

    Attention, pour des raisons de composition optimale, il faut préférer la vraie cannelle de Ceylan (jaune) et éviter l’emploi de la cannelle de Chine, d’Indonésie ou du Vietnam (rouge). La cannelle de Ceylan se prend à raison de ½ cuillerée à café de poudre répartie en 2 à 3 prises quotidiennes.

    L’écorce, ou sa poudre, peut être utilisée pour relever vos plats sucrés et salés ou pour aromatiser vos boissons chaudes avec ses notes caractéristiques : tonique, chaude et vanillée.

    Point particulier : l’huile essentielle de cannelle, très concentrée en principes aromatiques, ne présente ni la même composition ni les mêmes effets que la poudre d’écorce et ne sera donc pas indiquée pour la prise en charge du diabète.

    Le curcuma pour stimuler l’insuline

    Cette épice est employée en Inde depuis longtemps pour lutter contre le diabète et de récentes études accréditent son emploi dans le diabète de type 1 pour stimuler la sécrétion d’insuline dans le pancréas, et même pour prévenir très efficacement le diabète de type 2 chez des individus prédisposés (état de surpoids et d’obésité par exemple).

    Le curcuma se prend en poudre de rhizome séché : soit ½ à 1 cuillerée à café par jour (environ 60 mg à 200 mg de curcuminoïdes).

    En cas de résistance, les doses peuvent être majorées par l’emploi d’extrait normalisé de curcuminoïdes : soit 200 mg à 400 mg de curcuminoïdes, 3 fois par jour (extraits normalisés à 95 %).

    Le poivre noir augmente considérablement l’absorption intestinale de curcuminoïdes. N’hésitez pas à l’associer au curcuma.

    Le gingembre salué par la meilleure revue sur le diabète

    Considéré comme une véritable panacée en médecine indo-asiatique, le gingembre est une plante condimentaire et médicinale utilisée depuis plus de 3000 ans.

    Le gingembre permet une amélioration significative, qu’il s’agisse de la glycémie à jeun ou après les repas, du taux de fructosamine, de la résistance à l’insuline,

    Des études publiées récemment dans la revue de référence « Diabetes care », estiment que le curcuma et le gingembre viennent de prouver leur efficacité à 100 % dans la prévention chez les prédiabétiques et pour les complications du diabète.

    Les doses de gingembre préconisées en prise quotidienne sont de 1,6 à 3 g de poudre de rhizome.

    Le ginseng : la plante qui ressemble à un homme

    C’est une plante qui ressemble un peu à un homme avec des jambes et de longs cheveux. C’est le plus grand mythe de l’histoire de la médecine. Et c’est aujourd’hui la plante médicinale la plus utilisée dans le monde.

    Il faut sept ans au ginseng pour pousser et révéler l’étendue de son pouvoir de soin, en particulier contre le stress.

    Des études récentes montrent que le ginseng américain augmente la production d’insuline et réduit la destruction des cellules bêta du pancréas, ce qui est remarquable en cas de diabète de type 1.

    En cas de diabète de type 2, le ginseng a révélé dans plusieurs études cliniques sa capacité à améliorer la glycémie postprandiale, c’est-à-dire le taux de sucre dans le sang après avoir mangé.

    La dose de 3 g semble être la dose maximale à utiliser car au-delà les résultats ne sont pas meilleurs [3]. À prendre le matin en raison de l’effet stimulant.

    Fruits et les légumes « antidiabète »

    La prévention du diabète commence bien sûr à table, en invitant les végétaux qui aident à diminuer le taux de glucose dans le sang.

    Alors, usez et abusez des carottes, des haricots, des asperges, des aubergines, du brocoli, du céleri en branches, des champignons, de la chicorée, des choux en général, du concombre, des courgettes, du cresson, des endives, des épinards, des navets, du radis et même des topinambours.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Que faire lorsqu’il fait très chaud

    Que faire lorsqu’il fait très chaud

    En été, plus les températures sont hautes, plus le risque de canicule augmente. Pour protéger toute la famille en période de grande chaleur, les autorités sanitaires et les professionnels de santé nous livrent quelques conseils.

    Que faire lorsqu’il fait très chaud ?

    Lorsque la température extérieure est très élevée, fermez vos volets et fenêtres, pour empêcher la chaleur de pénétrer à l’intérieur, et évitez de sortir. Rafraîchissez votre peau (visage, avant-bras, etc.) fréquemment, en l’humidifiant à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant bien humide. Buvez régulièrement sans attendre d’avoir soif, jusqu’à 1,5 à 2 litres d’eau par jour. Évitez le plus possible les boissons alcoolisées et celles qui contiennent trop de caféine.

    Si vous travaillez en extérieur, pensez à consommer un verre d’eau tous les quarts d’heure, et protégez votre tête du soleil. Idéalement, organisez vos horaires de manière à éviter les heures les plus chaudes de la journée. En ce qui concerne l’activité physique : « pas de sport en période de canicule », précise Jean-Louis San Marco, professeur de médecine à l’Université de Marseille.

    Comment empêcher les personnes âgées de se déshydrater ?

    Comme certaines personnes âgées ne ressentent pas le besoin de boire, les autorités leur recommandent de consommer 8 verres d’eau par jour (800 ml) au minimum, et même idéalement, 13 à 14 verres d’eau (1,5 l à ajuster selon son poids). Il faut varier les apports (eau gélifiée, sirop léger, jus de fruit, yaourts, soupes froides, etc.). Si leur domicile est trop chaud, les professionnels leur conseillent de se diriger vers des lieux frais, et d’y rester 2 à 3 heures par jour. Les symptômes de déshydratation les plus révélateurs sont les suivants :

    • Maux de tête,
      • Forte fatigue,
      • Difficultés inhabituelles à se déplacer,
      • Crampes,
      • Etourdissements.

    À l’inverse, évitez de donner trop à boire aux personnes âgées dont vous vous occupez. Il ne faut pas qu’ils dépassent 1,5 à 2 litres d’eau, sinon, leurs glandes sudoripares risquent de mal fonctionner et de provoquer des complications cérébrales (œdèmes), qui peuvent devenir fatales. Refroidissez-leur la peau en la mouillant et en accélérant l’évaporation en utilisant un petit ventilateur.

    Comment protéger les nourrissons et les enfants ?

    Les enfants et les nourrissons sont plus exposés au risque de déshydratation, parce qu’ils transpirent énormément pour que leur corps reste à la bonne température Faites-les boire régulièrement et abondamment, et ne les laissez pas jouer au soleil trop longtemps. Les nourrissons « ne doivent jamais être laissés en plein soleil, ni être laissés seuls dans un véhicule », insistent les autorités sanitaires.

    Qu’en est-il des personnes atteintes de maladies chroniques ?

    Si vous êtes atteint d’une maladie chronique et que vous avez un traitement spécial, sachez que le risque de déshydratation est plus élevé, car certains médicaments augmentent les effets de la chaleur. Parlez-en à votre médecin si vous avez un doute concernant vos médicaments, et demandez-lui de réévaluer leurs doses, notamment de ceux susceptibles de modifier votre fonction rénale (capacité de filtration du sang des reins).

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 4 Exercices Simples Contre Les Yeux Secs.

    4 Exercices Simples Contre Les Yeux Secs.

     

    Vos yeux pleurent pour rien, ils sont secs, rougis, brûlants, larmoyants, fatigués. Ils vous démangent.

    Autant de symptômes du syndrome des yeux secs.

    Et vous pouvez agir contre ce mal pénible, qui touche 15 à 25 %des personnes âgées. Les yeux ne sont pas faits pour être secs. Vous pouvez passer votre langue dans la bouche, vous sentirez qu’elle est partout recouverte d'un film de salive.

    C’est la même chose pour l’œil. L’œil est normalement toujours couvert d'un film de larmes. Sinon, vous avez l'impression d'avoir un grain de sable sous la paupière.

    Lorsque ce film lacrymal n'est pas bien étalé, vous souffrez d'une sensibilité à la lumière, d'une sensation de brûlure ou de démangeaison, de larmoiements, de paupières enflées, de rougissement de la conjonctive (le blanc des yeux), de fatigue oculaire, d'une vue voilée ou floue.

    Comment L'œil Se Dessèche

    Votre œil se dessèche lorsque vous oubliez de cligner des yeux, ce qui n'arrive jamais à l'homme vivant dans un milieu naturel mais qui est devenu...très fréquent dans notre monde rempli d'écrans d'ordinateur et de télévision.

    Ainsi, sans vous en apercevoir, quand vous êtes absorbé par votre écran, vous oubliez de cligner des yeux, ce qui les abîme fortementà long terme.

    En même temps, votre moniteur attire la poussière qui est ainsi chargée électriquement et irrite encore plus les yeux.

    La fumée de cigarette, les opérations de la cornée au laser et certains médicaments (pilule contraceptive, antihistaminiques, diurétiques, antidépresseurs et bêtabloquants) dessèchent aussi les yeux.

    Les verres de contact, surtout s’ils sont souples, peuvent accroître très fortement l’évaporation des larmes et entraîner irritation, infection des dépôts protéiques et douleurs. La sécheresse de la muqueuse oculaire est la cause principale de la gêne ressentie pendant le port de verres de contact.

    Il existe enfin des causes environnementales naturelles, comme le vent et le soleil, qui dessèchent les yeux et expliquent que les personnes âgées... Même lorsqu'elles n'ont jamais porté de lentilles de contact, ni fumé, ni eu d'opération des yeux, ni pris de médicaments, ni utilisé d'ordinateur, peuvent malgré tout souffrir du syndrome des yeux secs.

    Les personnes âgées fabriquent 60 % de larmes en moins que les jeunes. Elles peuvent aussi avoir des conduits lacrymaux trop larges. Quand vous clignez de l’œil, les larmes sont conduites intérieurement vers le nez. Elles s’écoulent dans les conduits lacrymaux et s’évacuent par le nez et par la gorge. Si le système d’évacuation des larmes est trop actif, on peut voir apparaître des symptômes des yeux secs. Soigner L’œil Sec Les médecins recommandent de mettre régulièrement des larmes artificielles pour suppléer au manque de film lacrymal.

    Mais ce traitement ne permet pas de retrouver son film lacrymal antérieur. Il doit être permanent.

    Des ophtalmologues proposent aussi d'introduire des bouchons de collagène à l’intérieur du canal lacrymal inférieur, ou de cautériser (brûler) des points lacrymaux pour retenir les larmes et lubrifier plus longtemps la surface de l’œil.

    Pour éviter ce désagrément, voici quelques recommandations debon sens...


     Faites régulièrement des pauses lorsque vous travaillez devant un écran. Au moins toutes les demi-heure pendant quelques minutes. Essayez de vous souvenir de cligner des yeux régulièrement, même si le réflexe ne vous vient pas spontanément. Luttez contre l'excès de chaleur et de sécheresse chez vous, en suspendant des réserves d'eau aux radiateurs (bacs d'évaporation d'eau) et en aérant régulièrement la maison. Méfiez-vous en particulier de la climatisation et des radiateurs électriques qui assèchent l'air

    Hydratez-vous correctement. Buvez au moins 1,5 litre d'eau ou de tisane (sans sucre) par jour.

    Protégez vos yeux du vent et du soleil ; portez des lunettes si vous pratiquez une activité qui peut abîmer vos yeux comme la course à pied, le vélo ou la menuiserie.

    Ne portez pas vos lentilles de contact en permanence ;

    Préférez quand c'est possible les lunettes.

    Par ailleurs, prenez un complément alimentaire de vitamine A, sous forme de rétinol naturel, à la dose de 5000 UI par jour. La vitamine A stabilise la membrane cellulaire de la conjonctive et la cornée. Elle est donc indispensable pour une bonne répartition du film lacrymal sur vos yeux. Vous pouvez aussi vous appliquer directement dans les yeux des larmes artificielles riches en vitamine A.

    Traitement À L'huile D'argousier

    L'huile extraite des graines d'argousier (Hippophae rhamnoides) est riche en acides gras oméga-7.

    Une étude finlandaise dirigée par le Dr Jarvinen a consisté à supplémenter des patients diagnostiqués avec un syndrome de sécheresse oculaire avec cette huile [1].

    Cette étude en double-aveugle contre placebo a réuni 86 personnes entre 20 et 70 ans ; un groupe a reçu 2 g par jour d’huile d’argousier pendant 3 mois.

    Selon les responsables de l’étude, il y a eu une tendance à l’amélioration chez les personnes qui ont pris le complément alimentaire à base d’huile d’argousier : moindre rougeur oculaire et moins de sensations de brûlure ; les porteurs de lentilles de contact sont également améliorés.

    Si vous ne trouvez pas d'huile d'argousier, produit rare, les études montrent un effet très intéressant aussi d'un mélange d'oméga-3 et de vitamine A (rétinol) [2].

    4 Exercices Pour Améliorer Votre Film Lacrymal

    Voici enfin 4 exercices simples à faire chez soi pour améliorer la qualité de votre film lacrymal...
    Exercice N°1 : Posez vos mains sur chacun de vos yeux fermés, et concentrez-vous pendant deux à trois minutes dans cette position. L'obscurité et la chaleur de vos mains auront un effet relaxant sur vos yeux.


    Exercice N°2 : Mettez votre pouce environ 15 cm devant votre nez, et l'autre pouce sur une même ligne, 30 cm derrière le premier. Focalisez votre regard sur chacun de vos pouces alternativement, et entraînez ainsi les muscles de vos yeux.

    Exercice N°3 : Forcez-vous à bailler trois fois de suite très amplement. Cela permet de tendre d'abord fortement l'ensemble de la musculature qui entoure les yeux, puis de la détendre. Le flux de larmes se répartira plus facilement sur vos yeux.

    Exercice N°4 : fermez les yeux, puis faites-les tourner derrière vos paupières fermées dans le sens d'une aiguille d'une montre pendant une minute, puis une minute dans l'autre sens. Le film lacrymal s'étalera mieux sur l'ensemble de votre œil.

    À votre santé !  Jean-Marc Dupuis

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude Avec Du citron Était...Bon...Pour La Santé..

    On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude Avec Du Citron Était...  Bon...Pour La Santé..

    Mais Vous Ne Saviez Sans Doute Pas Cela...

    De nombreux experts affirment que boire de l’eau citronnée avant le petit déjeuner est bon pour la santé...

    En réalité la meilleure raison de boire de l’eau citronnée est qu’il s’agit du meilleur moyen d’hydrater votre organisme et cela aide également à éliminer les toxines nocives.

    Le citron renferme des nutriments comme le calcium, le potassium, le magnésium, le fer, et des vitamines A, C et du groupe B, ainsi que de la pectine, des protéines et des glucides.

    L’acide citrique du citron dispose de propriétés antibactériennes et antivirales, et il contribue à stimuler votre système immunitaire vous aidant à rester en bonne santé

    On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude Avec Du Citron Était...  Bon...Pour La Santé..

    Pour la préparation il vous faut presser la moitié d’un citron dans un verre d’eau purifiée, si vous souhaitez en améliorer le goût vous pouvez ajouter un petit peu de miel.

    Partons à la découverte des 10 bienfaits de l’eau chaude citronnée consommée avant le petit-déjeuner.

    On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude Avec Du Citron Était...  Bon...Pour La Santé..

    Les bienfaits du citron !

    Améliorer La Digestion.

    Le citron dispose de propriétés qui aident le foie à stimuler la production de bile qui aide à digérer. Vous pouvez également atténuer les problèmes digestifs en consommant quotidiennement du citron, et ainsi éliminer les toxines présentes dans votre organisme.

    Contribuer À La Perte De Poids

    Ce fruit présente une teneur élevée en pectine qui contribue à lutter contre les fringales et à soulager votre peur d’avoir faim, ce qui vous permet de mieux contrôler la nourriture que vous consommez.

    En outre, lorsque vous mélangez de l’eau chaude avec du citron et du miel votre estomac devient plus alcalin, ce qui accélère la perte de poids.

    Nettoyer La Peau.

    Lorsque vous buvez quotidiennement un verre d’eau chaude avec des tranches de citron avant le petit-déjeuner cela aide à purifier votre sang, permettant la création de nouvelles cellules sanguines ce qui améliore l’apparence de votre peau.

    Stimuler Le Système Immunitaire.

    Boire un verre d’eau chaude avec du citron augmente votre capacité à assimiler le fer, ce qui permet de renforcer le système immunitaire, en outre la vitamine C du citron aide l’organisme à lutter contre les rhumes et la grippe.

     Lutter Contre La Mauvaise Haleine.

    On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude Avec Du Citron Était...  Bon...Pour La Santé..

    Consommer régulièrement du citron aide à lutter contre la mauvaise haleine, car il purifie la bouche et stimule la production de salive, ce qui élimine les bactéries responsables de la mauvaise haleine.

     Équilibrer Le PH De Votre Organisme

    En buvant un verre d’eau chaude citronnée, vous pouvez réguler le pH de votre organisme, si cela est nécessaire. Trop d’acidité peut faire apparaître des inflammations. Mais les acides citrique et ascorbique du citron contribuent à réguler cela.

     Accroître L’énergie

    Les composants et les propriétés que présente le citron en font un énergisant, il contient des vitamines B et C, du phosphore et des protéines. Ces propriétés permettent également d’hydrater et de rafraîchir le corps tout en l’énergisant naturellement.

     Soigner Les Infections De La Gorge

    Les propriétés antibactériennes du citron lui permettent de lutter contre les infections, ce qui est idéal pour soulager les maux de gorge et les amygdalites. Boire un verre d’eau chaude citronnée avant le petit-déjeuner peut significativement réduire le risque de contracter de telles infections.

     Contrôler La Tension Artérielle

    Le citron a la capacité de purifier et d’hydrater le système lymphatique, le potassium qu’il renferme vous permet de mieux dormir, de réduire votre stress et d’améliorer vos fonctions mentales, il contribue également à contrôler et maintenir une tension artérielle normale.

    Purifier Les Voies Urinaires

    On Vous A Déjà Dit Que Boire De L’eau Chaude Avec Du Citron Était...  Bon...Pour La Santé..

    L’eau citronnée agit comme un diurétique, cette association permet non seulement de purifier les voies urinaires, mais stimule également la production d’urine et peut en modifier le pH réduisant ainsi la prolifération de bactéries nuisibles.

    Boire un verre d’eau chaude citronnée avant le petit-déjeuner peut considérablement améliorer votre santé et prévenir l’apparition de certaines maladies.

    Il est souhaitable que vous ajoutiez cette pratique à votre routine quotidienne, et avec le temps les changements que vous constaterez sur votre organisme ne pourront que vous convaincre.

    Commencez à profiter des bienfaits apportés par la consommation d’eau chaude citronnée.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

    Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

    Source...Digestion- Légèreté

    Lourdeurs, ballonnements, maux de ventre, remontées acides... Les troubles gastriques toucheraient 25 à 40% de la population.

    La plupart ne dérivent pas de troubles sérieux de l'organisme, mais n'en sont pas moins gênants pour autant.

    Découvrez comment contrer ces tracas quotidiens à travers 5 conseils incontournables.

    Lourdeurs Après La Digestion...Limiter Les Gras...

    Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

    Source...Digestion- Légèreté


    Les matières grasses stimulent les mouvements gastro-coliques de l’intestin. Lorsqu’elles sont consommées en excès, des troubles de la digestion, tels que des crampes d’estomac ou des ballonnements, peuvent survenir. Il est donc préférable de réduire la consommation de ces aliments... on estime que les calories provenant des lipides ne devraient pas dépasser 30% du total des calories.
    Aliments à éviter : peau de la volaille, poisson pané, fromage gras (20% MG et +), frites, chips (croustilles), charcuterie, pâtisseries, coupes grasses de viande…

    Aliments à limiter : poisson frais (congelé ou en conserve), fruits de mer, fromage à pâte dure, margarine, mayonnaise, beurre, huile végétale, vinaigrette, biscuits, viandes… Suggestion : Utiliser des casseroles anti-adhésives...Le plus souvent possible afin d’éviter d'utiliser trop de gras à la cuisson

    Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

     Limiter les aliments qui contiennent des gaz ou qui peuvent fermenter...

    Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

    Digestion- Légèreté Si vous êtes sujet(te) aux ballonnements, il vaut mieux éviter toutes les boissons gazeuses (bière, soda, eau minérale) et limiter les aliments qui vont fermenter dans l’intestin. Ce sont les bactéries intestinales qui sont responsables de cette fermentation : ils dégradent les aliments de manière à absorber les composants utiles à l’organisme. Le processus entraîne la production de gaz, et donc des ballonnements. Plus le régime sera riche en protéines et en glucides (polysaccharides et oligosaccharides), plus la quantité de gaz sera importante.

    Les aliments qui ont le plus tendance à fermenter sont le lait et les produits laitiers, et qui sont encore moins supportés par l'organisme en cas d’intolérance au lactose... Ceux qui contiennent du fructose comme les jus de fruits, les pommes, les sodas, les figues ou les dattes, ou des édulcorants comme les chewing-gum... Les légumineuses comme les flageolets, le soja (soya), les lentilles, les haricots secs et les pois secs, les viandes rouges et les féculents, c'est-à-dire les pommes de terre, le maïs, les pâtes, et le blé.

    Par ailleurs, les asperges et les crucifères comme le chou, les choux de Bruxelles et le brocoli, contiennent des sucres non digestibles qui peuvent aggraver la situation.

    Suggestion : Le riz est le féculent le mieux absorbé par l'intestin, c'est donc celui-là qu'il faut préférer si vous avez beaucoup de gaz.

    Indigestions : soigner son hygiène de vie...

    Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

    Digestion- Légèreté  La digestion est mise à rude épreuve en cas de mauvaise hygiène de vie : stress, horaires des repas irréguliers, anxiété, alimentation non équilibrée, tabagisme… Ces facteurs peuvent avoir pour effet de faire baisser les taux d’acide hydrochlorique et d’immunoglobuline A sécrétoire (IgA sécrétoire), un anticorps qui joue un rôle essentiel dans l’immunité du tractus gastro-intestinal. Il est bon pour cela de prendre du temps le temps pour préparer et prendre ses repas. Voir et sentir les aliments déclenche la sécrétion des sucs et enzymes digestifs, ce qui prépare idéalement la digestion à venir. Dans l’idéal, et pour éviter le stress, les repas doivent être de vrais moments de plaisir et de partage, autour d’une table et avec des amis ou de la famille. Dans la mesure du possible, ils doivent être pris à horaires réguliers de manière à créer une régularité dans la fonction digestive. De plus, il est important de bien mastiquer pour éviter l’ingestion de gaz lors de la prise du repas et d'éviter de boire à la paille.

    Bon à savoir : L’alcool et la nicotine augmentent la fabrication d'acide chlorhydrique par l'estomac, et donc l'acidité du contenu de l'estomac sur la paroi.

    L’arrêt du tabac est fortement conseillé (et pas uniquement pour cette raison) pour éviter les remontées acides. Si, malgré tout, vous n’êtes pas prêt à arrêter, il est possible de prendre des anti-acides après une cigarette lorsque les remontées acides sont trop insupportables (par exemple Maalox ou Gaviscon)...Et ce de façon occasionnelle (pas plus de 6 comprimés par jour).

    Digestion difficile : Identifier l’aliment responsable

    Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

    Digestion- Légèreté

    Les réactions à un aliment varient d’un individu à l’autre. Avant d’entreprendre un traitement ou une diète, il est recommandé d’identifier l’aliment responsable des troubles digestifs.

    Pour cela, il suffit de noter pendant quelques semaines ce que l’on mange afin de découvrir les aliments qui déclenchent systématiquement des incommodités.

    Pour ce faire, lorsque vous soupçonnez un aliment responsable, réduisez ou éliminez-le temporairement de manière à confirmer vos doutes.

    Par exemple, si vous mangez deux bols de céréales par jour, commencez par arrêter d’en manger durant quelques semaines, et observez si vous êtes toujours aussi indisposé.

    Si c’est le cas, essayez d’éliminer un second aliment qui pourrait être responsable.

    Ne vous privez pas durablement d’aliments qui vous causent des troubles digestifs ! Ils peuvent avoir de nombreuses propriétés santé, et il est donc important de les réintroduire, après 1 mois de soustraction, en petites quantités, et d'observer les effets.

    Suggestion  Lorsque vous pensez avoir mis le doigt sur l’aliment coupable, n’hésitez pas à demander l’aide d’un nutritionniste. Ses conseils aideront à trouver un nouveau régime alimentaire bien adapté et équilibré.

    Miser sur les plantes et les recettes de grand-mère pour lutter contre l'indigestion

    Digestion...5 Conseils Incontournables Pour Bien Digérer...

    Digestion- Légèreté
     Les plantes ont des effets curatifs et préventifs pour d'innombrables affections, et parmi lesquelles figurent des bienfaits contre les troubles digestifs
    Pour prévenir ces problèmes de digestion, il est tout à fait possible d’ajouter un peu de cumin (ou des épices comme la sauge, la réglisse si l’on n’a pas de problème d’hypertension) à vos repas pendant la cuisson. Le bicarbonate de soude est également très efficace. Tous ces ingrédients vont « tamponner » l'acidité du liquide gastrique et améliorer les problèmes d’estomac.

    Pour détendre l’estomac après le repas, le docteur Jacques Labescat1 recommande d’effectuer un petit massage du plexus (dans le creux de l’estomac) avec quelques gouttes d’huiles essentielles diluées dans de l’huile végétale.

    Le romarin, le basilic, la camomille et la mélisse sont particulièrement indiquées.

    Après le dîner, les tisanes constituent un excellent moyen de prévenir les indigestions. Mélangez le jus d’un citron avec autant d’eau chaude et un peu de miel, et vous aurez un cocktail efficace contre les remontées acides.

    La cure d’argile est recommandée par les phytothérapeutes pour nettoyer l’ensemble du système digestif. Elle consiste en l’absorption d’eau argileuse le matin à jeun pendant une durée déterminée (de l’ordre de 10 à 15 jours).

    Sugestion : Plutôt que de prendre un café, qui ralentit l’évacuation de l’estomac, songez à l’infusion de sauge.

    Vous aurez le même regain d’énergie, sans la caféine !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La Fatigue, L'insomnie & Comment Bien Récupérer !

    Conseils...Exercices

     

    La Fatigue, L'insomnie & Comment Bien Récupérer !  Conseils...Exercices

    Dans Les Catégories...

    Comment bien dormir?, En finir avec la dépression, Exercices de relaxation, Exercices de respiration, Introduction à la méditation, Sérénité au quotidien

    À travers les nombreux messages que vous m’envoyez, je me suis rendu compte que beaucoup d’entre vous avaient encore des problèmes de sommeil, notamment de l’insomnie ou des difficultés pour s’endormir le soir…

    …Et jusque-là je savais pas trop quoi faire pour vous aider !

    J’avais déjà écrit un article sur le sommeil, donnant notamment quelques petits conseils pour mieux dormir, mais même si ça en a aidé certains, pour d’autres ça n’a pas complètement suffit.

    Avec ce nouvel article, on va aller un cran plus loin ;)

    En effet, très récemment, grâce à une série de vidéos visionnées sur Moodstep (merci Johanna et Blaise!) j’ai compris quelques éléments en plus… et ces éléments pourraient bien faire la différence !

    Il se trouve d’ailleurs que ce sont des principes que j’appliquais déjà inconsciemment pour moi, et qui pourraient justement expliquer pourquoi je dors très bien !

    Comme très souvent, je pense qu’il s’agit surtout de bien comprendre certaines clefs, notamment sur la façon dont la fatigue et le sommeil fonctionnent, afin d’avoir ensuite plus d’outils pour agir en conscience.

    Dans Cet Article, Je Vais Donc Vous Expliquer

    Quelles sont les 3 types de fatigue qu’on accumule tout au long de la journée

    Comment fonctionne le sommeil exactement, grâce notamment à « la métaphore du vase »

    Qu’est-ce qu’il faut absolument faire pendant la journée pour bien dormir le soir

    Quels sont les exercices qu’on peut pratiquer pour bien récupérer

    Et en bonus, 2 vidéos pour pratiquer encore mieux ;)

    Quelques Clefs Au Sujet De La Fatigue

    Avant de vous expliquer ce qu’il faut faire pour mieux dormir, je dois d’abord vous en dire un peu plus sur la fatigue… ou plutôt sur les fatigues ;) …car oui il y en a plusieurs, et elles sont différentes les unes des autres...

    les différents types de fatigue

    Premièrement, Il Y A  La Fatigue Physique

    C’est celle que l’on ressent quand on fait du sport, de la marche ou tout simplement dès qu’on bouge ou qu’on se déplace beaucoup.

    Notre corps utilise ses ressources, fait marcher le moteur… mais il ne peut pas le faire indéfiniment. Il a parfois besoin de s’arrêter pour se reposer : c’est la fatigue physique.

    C’est aussi cette fatigue que vous pouvez ressentir après un gros repas, pendant la digestion par exemple : cette fois-ci ce n’est pas vous qui bougez, mais votre corps travaille et s’active de l’intérieur, d’autant plus que le repas sera lourd et gras.

    Deuxièmement, Il Y A La Fatigue Mentale...

    C’est celle que l’on ressent quand on est assailli d’informations, de mails, de coups de téléphones, de bruits, d’interruptions… et qu’on ne peut plus se concentrer sur une seule chose.

    La fatigue mentale, c’est malheureusement celle qui caractérise trop bien le monde dans lequel on vit, avec des sollicitations à outrance, de la dispersion… et donc de grandes difficultés à rester lucide au milieu de ce chaos sensoriel !

    On a du mal à savoir ce qui est vraiment important de ce qui ne l’est pas, à savoir ce qu’on veut vraiment… et même si on le sait, on a du mal à rester concentré dessus plus de quelques minutes sans se faire déranger : c’est la fatigue mentale.

    Troisièmement, Il Y A La Fatigue Émotionnelle...

    Cette fatigue, c’est celle que vous devez bien connaître si vous êtes angoissé, puisque que c’est la fatigue qui est liée aux émotions.

    Que l’on soit trop angoissé, en colère ou triste, ces émotions nous « travaillent » et génèrent de la fatigue.

    Et d’ailleurs, la fatigue émotionnelle ne concerne pas juste nos émotions, mais aussi toutes celles auxquelles on peut être confronté au quotidien...

    La peur d’un proche, la colère d’un supérieur, la tristesse ambiante… tout cela vient se coller à nous plus ou moins selon si on est « une éponge », et contribue largement à notre fatigue émotionnelle !

    3 Types De Fatigue & Un Seul Vase !

    Imaginez maintenant que vous ayez comme un grand vase qui peut accueillir ces différentes fatigues, et que bien sûr, le meilleur moyen de le vider… c’est par une bonne nuit de sommeil.

    Le souci avec ce vase, c’est que si on le remplit trop… il déborde !

    Ça vous est peut-être déjà arrivé : vous passez une longue journée, vous bougez beaucoup et vous accumulez de la fatigue physique. Vous êtes épuisé.

    En plus de ça, vous avez aussi été confronté à plein de distractions : vous avez le cerveau qui bourdonne, signe de votre fatigue mentale.

    Enfin, vous avez en plus été confronté à beaucoup de stress, d’angoisse, votre chef vous a cassé les c*****, et vous êtes « vidé » émotionnellement.

    vase

    Vous rentrez en bus, en métro ou en voiture, et vous êtes vraiment ÉPUISÉ ! Vous tenez à peine la soirée, vous allez vous coucher…

    …Et Là, Impossible De Vous Endormir !

    Pourquoi ?

    Car le vase est trop plein et votre corps n’arrive plus à le vider !

    C’est un peu comme si vous aviez trop mangé, et que votre corps n’arrivait plus à digérer : vous avez l’estomac plein et votre corps n’arrive plus à faire passer.

    Ça déborde (parfois même ça « dégueule »)… :) mais bref il y en a trop et votre corps n’arrive plus à gérer !

    Et bien là c’est pareil : votre vase de fatigue déborde, dégueule… et votre corps n’arrive plus à récupérer.

    Il Y A Trop De Fatigue À Gérer…

    C’est là le piège...Pour bien dormir on doit avoir suffisamment de bonne fatigue, à la fois physique, mentale, et émotionnelle… mais si on en a trop, alors le vase déborde et on arrive plus à récupérer : c’est l’insomnie… et pire, si ça dure trop longtemps, la dépression.

    Quelle Est La Solution Alors ?

    Et Bien En Fait Il Y En A 2...

    Première Solution...Moins Se Fatiguer !

    On va ménager son corps, son mental ou ses émotions, selon le type de « trop plein » que l’on a.

    Mais du coup, et c’est aussi très important, ça veut aussi dire qu’on va faire très attention à bien équilibrer les 3 fatigues !

    Physiquement, on va être suffisamment en mouvement pour ressentir une bonne fatigue à la fin de la journée, mais on ne va pas non plus en abuser.

    On va essayer de vraiment écouter son corps, ses besoins et ses limites, plutôt que de se mettre un coup de fouet au premier coup de fatigue !

    Mentalement, on va faire suffisamment marcher notre tête pendant la journée, la stimuler, et travailler sur des projets passionnants, mais on va aussi penser à la ressourcer et la reposer régulièrement afin d’en prendre soin !

    Emotionnellement, on va suffisamment se challenger et sortir de notre zone de confort afin de gagner en sérénité et se renforcer, mais faire attention à ne pas se faire submerger ni par nos propres émotions ni par celles des autres.

    Malheureusement, on vit dans une société où tout va à 200 km/heure et où tout ça ne sera pas toujours possible…

    C’est Là Que La Deuxième Solution Intervient...

    Vider Plus Souvent Le Vase !

    On ne va plus attendre le soir au coucher pour récupérer, mais on va aussi apprendre à faire ça à d’autres moments.

    Dans La Journée Par Exemple !

    …Et je vous arrête tout de suite, je ne vous parle pas forcément de trouver un lit en pleine journée et d’y passer 2 heures ;)

    Il y a plein d’autres possibilités, et 10 secondes par-ci par-là peuvent vous suffire à vider un peu le vase.

    Non seulement vous serez plus serein et plus reposé pendant la journée, mais en plus vous dormirez mieux le soir car vous n’aurez plus le « vase de fatigue » qui déborde !

    Quelques « Micro-Exercices »

    Voici donc quelques exercices simples que vous pouvez pratiquer pendant la journée, de 10 secondes à 20 minutes selon le temps et la motivation que vous avez.

    Ce qui est certain, c’est que chacun peut faire une différence énorme !

    Je les pratique moi-même, et je suis beaucoup plus serein depuis que je le fais.

    Que ce soit « une micro détente », une « micro méditation », ou une « micro relaxation », vous n’imaginez pas les bienfaits que cela peut avoir dans votre quotidien ;)

    1 – La « Micro-Détente »

    Dès que vous avez 30 secondes, ou que vous sentez un petit coup de fatigue physique arriver… ne vous jetez pas sur le premier café venu !

    À la place, trouvez-vous un endroit confortable et faites-vous une micro détente.

    En 1 phrase : il suffit simplement de relâcher tout son corps, afin qu’il n’y ait plus aucun muscle qui travaille.

    L’exercice

    Si vous le pouvez, fermez les yeux, détendez votre corps, et ressentez comme vous vous enfoncez dans votre siège (ou votre lit).

    Ressentez comme la gravité vous attire et vous rend lourd.

    Si vous le souhaitez, faites-vous quelques suggestions d’auto-hypnose comme par exemple...

    « Je sens tout mon corps qui se relâche » « je sens chaque muscle de mon corps qui se détend » … et ressentez comme vous devenez lourd.

    Vous pouvez associer cette technique à celle de l’ancrage, en imaginant des racines qui partent de vous vers la terre, et de l’énergie qui en remonte.

    Cet exercice vous permettra de récupérer physiquement au cours de la journée. Essayez, c’est très puissant ;)

    2 – La « Micro-Méditation »

    Pareil, dès que vous avez 30 secondes, que vous n’arrivez plus à vous concentrer, ou que vous avez le cerveau tout embrumé, essayez de faire une « micro méditation » !

    En 1 phrase : il suffit simplement de se couper de toute distraction et de se concentrer sur sa respiration

    L’exercice

    Si vous le pouvez, fermez les yeux, installez-vous confortablement, et prenez conscience de votre respiration. Mettez une main sur l’endroit où la respiration est la plus agréable, puis respirez. Inspirer, expirer… et c’est tout.

    Selon le temps que vous avez, choisissez un compte à rebours de par exemple 10 respirations, puis commencez à compter de cette manière : « 10 je sens que j’inspire » « 10 je sens que j’expire » « 9 je sens que j’inspire » « 9 je sens que j’expire ».

    Si des pensées viennent vous déranger, c’est tout à fait normal. Laissez-les passer et revenez à votre décompte. « 8 je sens que j’inspire » « 8 je sens que j’expire » etc. et ce jusqu’à 0.

    Pendant tout l’exercice, ressentez juste votre respiration sans essayer de la contrôler. Vous êtes simplement l’observateur de la situation.

    C’est comme si vous aviez votre main sur le ventre de quelqu’un d’autre : vous ressentez simplement comme il respire.

    L’exercice est d’ailleurs très bien décrit dans cette interview vidéo de Blaise de Lance par Johanna de Moodstep.

    Cet exercice vous aidera à vous recentrer, à revenir dans le présent, et surtout à arrêter de « faire pour faire » ! Il vous permettra de faire la part des choses entre ce qui compte vraiment, ce qui est vraiment important …

    Et ce qui n’est que distraction ou une perte de temps. (Pour en savoir encore plus sur la méditation et ses bienfaits, je vous conseille aussi cet article)

    3 – La « Micro-Relaxation »

    Encore une fois, 20 secondes de cet exercice permettent déjà de vider un peu le vase. C’est exercice est idéal lorsque vous avez des difficultés liées aux émotions (angoisse, peur, colère, tristesse)

    En 1 phrase : il suffit simplement de s’observer puis d’accompagner les sensations qu’on peut ressentir, tout en prenant conscience du bien-être qui se répand en nous.

    L’exercice

    Comme d’habitude, commencez par faire quelques respirations les yeux fermés en observant ce qu’il se passe. Est-ce que votre ventre bouge? Votre thorax? Est-ce que vos épaules se soulèvent? Ressentez simplement et laissez faire.

    Puis dès que vous le sentez, dès que vous ressentez des mouvements, vous allez commencer à les accompagner.

    En fait, il ne s’agit pas de créer un mouvement, mais simplement de les laisser se faire.

    Si vos bras veulent s’ouvrir un peu, laissez-les faire. Si vous voulez vous mettre à tanguer d’avant en arrière, laissez-faire.

    Tout en accompagnant ces mouvements, imaginez que vous êtes quelque part de très agréable, comme une bulle, un nuage, ou un lac.

    N’essayez pas de penser à quelque chose, laissez venir l’image, puis ressentez comme vous êtes bien.

    Encore une fois, l’exercice est très bien décrit dans cette seconde partie de l’interview vidéo de Blaise de Lance par Johanna de Moodstep.

    Cet exercice vous permettra de mettre en marche le système nerveux parasympathique, qui est en gros l’équivalent pour les émotions du frein dans une voiture ;) …

    Et accessoirement, c’est aussi ce système qui génère de nombreuses hormones liées au bien-être !

    Chaque Seconde De Pratique Compte !

    Voilà, encore une fois j’insiste… mais 30 secondes par-ci par-là d’un ou de plusieurs de ces exercices peuvent vraiment faire une belle différence !

    chaque ballon fait la différence

    …Et Si C’est 5 Minutes Alors...

    N’en Parlons Même Pas ;)

    Vous pouvez non seulement être plus serein, physiquement, mentalement, émotionnellement, et donc avoir beaucoup plus de ressources, d’énergie et de lucidité au quotidien…

    … Mais en plus de ça, ces exercices peuvent vous aider à avoir un niveau de fatigue correct le soir, évitant ainsi que le vase ne déborde, et vous permettant enfin de passer de bonnes nuits de sommeil !

    Ça Vaut Le Coup D’essayer Non ?

    Pour récupérer pendant la journée, il existe aussi la « micro-sieste » (de quelques secondes à une vingtaine de minutes) que je pratique également, et qui peut vous permettre de récupérer à la fois physiquement, mentalement ET émotionnellement.

    Mais pour bien la pratiquer, vous devez d’abord maîtriser les 3 exercices de cet article…du coup si j’étais vous, je commencerais tout de suite à pratiquer pour être prêt le jour où je vous en parlerais.

    cadeau-500

    Vers une vie sereine

    Une petite lueur d’espoir…

    Soigner la dépression par les plantes

    Réduire l’angoisse de 50% grâce à la respiration abdominale

    Redécouvrez la puissance de … l’expiration !

    , ,

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La maladie de Lyme : maladie professionnelle ou non ? La justice vient de trancher

    ********

     

    Ce mercredi 25 avril 2018, Eric Oden, un Creusois atteint de la maladie de Lyme, maladie bactérienne qui l’a grandement handicapé depuis quatre ans, en raison de symptômes aussi désagréables que des douleurs articulaires ou encore des troubles neurologiques, a enfin eu gain de cause auprès de la justice, qui a reconnu la cause professionnelle de ses symptômes.


    Cette nouvelle vient mettre fin à plusieurs mois de procédures entamées par ce technicien de forêt, probablement piqué par une tique qui lui a transmis la bactérie. Une décision logique puisque cet homme passe son quotidien à travailler en forêt, ce qui l'expose donc quotidiennement aux tiques, et par conséquent à la maladie. En parallèle, 300 patients ont décidé de porter plainte contre les autorités de santé qui peinent à reconnaître la maladie dans un certain nombre de cas. 

     

    Pour dépister la maladie de Lyme, il faut d’abord procéder à un test, le test sanguin Elisa qui, s’il est positif uniquement, donne lieu à un second test, baptisé Western Blot. Les 300 plaignants dénoncent un manque d’efficacité clair de ces tests, France Infoprécisant que dans certains cas, le test Western Blot se révèle positif, alors que l’autre non, ce qui tend à mettre en lumière la relative inefficacité de ces examens.

    Ainsi, les patients se retrouvent sans diagnostic clair, et atteints de symptômes leur gâchant perpétuellement l’existence sans traitement ni soins adaptés. D’autres méthodes de dépistage sont actuellement envisagées pour pallier les manques dus aux tests actuels, pourtant les seuls scientifiquement reconnus.

    L’Organisme National des Forêts met justement en garde concernant la détection de la maladie, et ses risques sur le long terme :

     

    « si la maladie n'est toujours pas décelée, ou mal soignée, des atteintes diverses de type articulaire, neurologique, cardiaque, cutané ou musculaire, peuvent apparaître des mois, voire des années après l'infection ».

    L’ONF a décidé de lancer un grand plan de prévention afin d’aider les personnes s’aventurant dans les forêts, surtout alors que les jours de beau temps reviennent, à se protéger correctement des piqûres de tiques, et donc par extension de la maladie de Lyme.


    France 3 Régions rappelle que 10% à 20% de ces arachnides seraient porteurs de la bactérie responsable de la maladie, avec une estimation de 50 000 nouvelles personnes concernées en métropole en 2016.

    Les principales consignes de protection se retrouvent sur la photo ci-dessous, et sont à scrupuleusement respecter pour toutes vos sorties en forêt.

    La maladie de Lyme : maladie professionnelle ou non ?

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...

    Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...

    Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

     

    Les oignons sont excellents pour les salades et frits en plats d’accompagnement, mais certains affirment qu’ils sont encore meilleurs pour guérir des maux et prendre soin de la maison.

    Il s’agit d’un remède naturel très polyvalent, car ils contiennent des agents antiseptiques et antibiotiques du fait de leur importante teneur en soufre. Ils aident également votre corps à lutter contre les radicaux libres qui provoquent des maladies chroniques, comme le cancer.

    Les oignons peuvent stimuler votre immunité, faire cesser les vomissements, traiter les maladies respiratoires et contribuer à traiter le diabète, les maladies cardiovasculaires, à réduire le cholestérol, et soulager l’arthrite.

    Ils étaient utilisés par les Amérindiens pour guérir les rhumes et la grippe, et même l’OMS reconnaît désormais que les oignons constituent un bon moyen de soulager les infections respiratoires, les bronchites, la toux et la congestion.

    Voici quelques façons saines d’utiliser les oignons pour des maux courants...

    La Toux

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Pelez et tranchez en deux un oignon, et ajoutez une cuillerée de sucre brun sur chacune des tranches avant de les couvrir pendant une heure.

    Consommez ce met deux fois par jour pour éliminer votre toux. Le soufre contenu dans les oignons dispose de propriétés antibactériennes qui éliminent les microbes responsables de la toux.

    Le soufre agit également comme un agent détoxifiant afin de libérer le corps de ses toxines. Ses propriétés antiinflammatoires réduisent la douleur et l’inflammation qui surviennent durant une quinte de toux.

    Lutter Contre La Chute Des Cheveux.

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Faites bouillir de l’eau dans laquelle vous aurez plongé un oignon et utilisez le liquide obtenu pour vous rincer les cheveux avant chaque shampooing afin de lutter contre la chute des cheveux et les épaissir.

    Ses propriétés antimicrobiennes stopperont les pellicules et favoriseront la pousse des cheveux...

    Tandis que les antioxydants arrêteront la chute des cheveux et participeront à renforcer les cheveux et à leur donner plus de volume.

    Soulager La Congestion De La Poitrine..

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Écrasez un oignon et réalisez une pâte en ajoutant un peu d’huile de coco. Enduisez votre poitrine de cette mixture et couvrez-la avec un torchon.

    Les oignons fonctionnent comme un antibiotique naturel et renforcent le système immunitaire.

    Les vapeurs qu’ils dégagent agissent également comme un expectorant pour dégager le mucus de votre poitrine qui provoque la toux.

    Apaiser La Colique D’un Bébé.

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Pour apaiser la colique d’un bébé, donnez-lui une cuillère à café de thé à l’oignon toutes les heures jusqu’à ce qu’elle disparaisse. L’oignon dispose de propriétés qui détendent les muscles, renforcent l’estomac, et régulent la digestion...

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

     

    Faites bouillir un oignon jaune coupé en dés dans de l’eau et laissez refroidir avant de filtrer.
    Soulager une piqure d’insecte.

    Placez un morceau d’oignon ou un peu de jus d’oignon frais sur une piqure d’insecte pour la soulager. Les propriétés antiinflammatoires de l’oignon réduiront l’inflammation et l’inconfort provoqués par la piqure.

    Les Otites.

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Coupez un oignon et mettez-le dans une chaussette fine que vous refermerez bien. Posez la chaussette sur votre oreille et tenez-la en place à l’aide d’une casquette. Restez ainsi jusqu’à ce que la douleur disparaisse.

    Les Coupures.

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Utilisez la peau de votre oignon pour sur coupure.

    Elle agira comme un agent antiseptique et arrêtera rapidement le saignement.

    Les propriétés antibiotiques et antiinflammatoires contribuent à guérir la blessure, tandis que les propriétés antimicrobiennes empêcheront les infections.

    Soulager Un Mal De Gorge.

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Réalisez une décoction de peau d’oignon et d’eau. Buvez-en un peu et gargarisez-vous avec. Si le goût ne vous convient pas, vous pouvez ajouter du miel et du citron. Les propriétés antiinflammatoires de l’oignon réduiront la douleur et l’inflammation de votre gorge.

    Les Vomissements

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Râpez un oignon et pressez-le à l’aide d’une toile pour collecter le jus d’oignon. Faites du thé à la menthe poivrée et laissez-le refroidir. Buvez deux cuillerées du jus d’oignon et attendez cinq minutes. Puis buvez deux cuillerées de thé à la menthe. Répétez cette opération jusqu’à ce que les vomissements cessent.

    Assainir L’air..

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Un oignon purifiera l’air en aspirant et en absorbant les bactéries et les virus qui s’y trouvent.

    Traiter Les Coups De Soleil & Les Brûlures Mineures.

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Massez votre brûlure à l’aide d’un oignon frais pour prévenir les infections. Les composés sulfurés accéléreront la régénération de la peau, tout en faisant réduire la brûlure et la rougeur.

    La Fièvre

    Les Oignons Constituent Un Remède Naturel...  Pour...De Nombreuses Maladies Courantes...  Voici 12 Manières Inattendues De Les Utiliser..

    Coupez quelques fines tranches d’oignon. Versez un peu d’huile de coco sous vos pieds et appliquez vos fines tranches d’oignon sur la plante.

    Enroulez vos pieds avec un film plastique et couvrez-le avec une chaussette. L’oignon drainera les toxines, les bactéries, et les maladies hors de votre corps durant la nuit.

    Partagez cet article avec vos amis et votre famille...

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique