• L"oiseau et l'enfant

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pour moi, ton tout m'est précieux

     

    Ton sourire est radieux

    Tes lèvres sont pulpeuses

    Ta beauté est merveilleuse

    Ta vie est ma vie

    Ma vie est ta vie

    Mon humeur est ton humeur

    Ton humeur est mon humeur

    Mon sourire est ton sourire

    Ton sourire est mon sourire

    Mon bonheur c'est ta présence

    Pour moi tu es précieuse

    Pour toi je suis précieuse

    @copyright Théma

     

    Ce poème est une création personnelle

    J’en suis la seule créatrice et auteure

    il m'appartient par copyright

    et toute copie sur le net sans mentionner "@copyrigth Théma"

    sera une violation de mes droits.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • On croit qu'elles sont séniles......  pas si sûr   !!!!

     

    Un couple de personnes âgées avait fêté son soixantième

    anniversaire. Ils s'étaient connus amis d'enfance et venaient

    se promener quelquefois, sur les lieux de leur jeunesse.

    Ils voulaient revoir leur ancienne école.

    La grille n'était pas fermée, ils sont entrés et ont retrouvé

    le bureau sur lequel Louis avait gravé :

      " je t'aime Claire. "

    En revenant à la maison, un sac tomba d'un fourgon blindé,

    Claire le ramassa et l'emporta à la maison.

    Là, elle l'ouvrit et compta..... cinquante mille Euros !

    Louis déclara : " nous devons le rendre ".

    Claire dit : " qui trouve, garde." Elle remit l'argent dans 

    le sac.

    Le lendemain, deux policiers vinrent enquêter dans le

    quartier, ils frappèrent à leur porte.

      - " Pardon, auriez-vous trouvé un sac qui est tombé 

    d'un fourgon :  Claire dit : " Non".

    Louis : " Elle ment. Elle l'a caché dans le grenier".

    Claire : " Ne le croyez pas, il est sénile ".

    Les agents se sont tournés vers Louis et lui ont 

    demandé :

       - " Voulez-vous nous raconter l'histoire depuis le

    début ". ?

    Louis : " Bien ! Claire et moi revenions de l'école, hier....

    Le premier agent se tourna vers son collègue et lui dis :

       - " Viens on s'en va ........ "   !!! 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Télécharger 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Télécharger

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Mustapha a acheté une maison voisine de celle d'un notaire. Lorsqu'ils font connaissance, Mustapha dit à son voisin :

     

    La prémonition :

    Dans son bain, un petit garçon de trois ans, examine

    ses testicules.

      - " Maman, demande t-il "c'est mon cerveau" ?

      - " Pas encore" répondit-elle.  !

    ----------------------------------------------------------------------------

    L'éloge :

    Un homme vient de mourir.

    Aux funérailles, le curé se répand en éloges pour le

    défunt :

     "Un bon mari, un bon chrétien, un père exemplaire...."

    La veuve se penche vers son fils et lui dit à voix basse :

      - " Va donc voir dans la tombe si c'est bien ton père ".

    ------------------------------------------------------------------------

    L'avarice :

     

    Un couple se promène en ville.

    Au moment de passer devant une bijouterie, la femme

    demande au mari :

        - " Mon amour, tu ne m'achèterais pas un collier"  ?

       - " Pourquoi  ?  t'en as marre de te promener 

    en liberté"  ?

    ------------------------------------------------------------------------

    L'envie :

    "Les nouveaux voisins sont tellement amoureux",

    s'exclame la femme à son mari,

    "il l'embrasse, la caresse, la prend dans ses bras, pourquoi, ne fais-tu pas la même chose"  ?

       - " Parce que, je ne connait pas la voisine". !

    -------------------------------------------------------------------------

    Amen !

     La femme dit à son mari :

        - " Albert, tu n'as jamais pensé à m'acheter des fleurs,

    pourquoi ?

        - " Tu n'es pas encore morte " !!!! 

    ______________________________________________________________

    L'espérance

     

    La femme " qu'est-ce que tu fais"  ?

    Le mari :  " Rien "

    La femme : "Rien ? ça fait une heure que tu lis le

    certificat de mariage ".

    Le mari : " je cherche la date d'expiration " !!!

    -------------------------------------------------------------------------

    La vérité :

    Une femme demande à son mari :

      - " Qu'est-ce que tu aimes le plus chez moi, la beauté

    de mon visage ou mon corps sexy "  ?

    Il l'a regarde de la tête aux pieds et dit :

      - " Ton sens de l'humour "  !!!

    ______________________________________________________ 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  C'est un petit garçon qui rentre chez lui, et qui va voir son père:

    - J'ai parlé de toi dans ma redac' ppa...

    - Ahh bon, quel en était le sujet ?

    - Ben, on nous demandait notre Héros, notre modèle dans la vie quoi...

    - Bien, j'en suis fier, et qu'as tu dis mon petit ?

    - Ben que tu es fort, beau, intelligent, gentil...

    Le père vraiment très fier de lui

    - Vraiment, je ne savais pas que je comptais à ce point la pour toi...

    - Euh, c'est juste que je savais pas écrire Arnold charzaniger, heu. Shiarzenegaer.. schwartziegueur

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Sujet : Sport d 'hiver ( la blonde ) Une blonde arrive dans une station de ski. Dans le hall de l ’ hôtel est affiché le tableau des renseignements SUR les différentes stations de ski. v Bromont : 15 centimètres molle. v Sutton : 20 centimètres souple. v Tremblant : 30 centimètres dure. La blonde s ’approche de la réceptionniste et lui demande : · S ’il vous plaît, pourriez-vous m ’ indiquer le numéro de la chambre de M. Tremblant ?

     ____________________________________________________

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La Mère supérieure du couvent, réveillée de bonne humeur,

     

    décide de faire le tour des cellules.

    - Bonjour Soeur Marie-Joseph, je vous trouve très bien aujourd'hui et ce que vous tissez est très joli !

    - Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais il semblerait que vous vous êtes levée du mauvais côté du lit !

    Cette réponse ne la satisfait pas mais elle continue ses visites de cellule en cellule.

    - Bonjour Soeur Maria, je vous trouve très bien aujourd'hui et ce que vous brodez est très joli !

    - Merci ma Mère, vous aussi vous êtes très bien, mais il semblerait que vous vous êtes levée du mauvais côté du lit !

    La Supérieure se mord les lèvres et continue son inspection mais toutes les nonnes lui font la même réponse.

    Quand elle arrive à la quinzième nonne, elle est à bout de nerfs et, les dents serrées, elle dit :

    - Bonjour Soeur Noëlla, soyez sincère... Croyez-vous que je  me suis levée du mauvais côté du lit ce matin ?

    - Oui, ma Mère...

    - Et qu'est-ce qui vous permet de dire ça ?

    -Vous avez mis les sandales du Père Émile !!

    ___________________________________________________________________

    Google Bookmarks

    votre commentaire