• Poissons nourris d’or pur

    Poissons nourris d’or pur
    (D’après « Le Magasin pittoresque », paru en 1872)
     
    ***********
     
    C’était une des croyances bizarres de la première moitié du seizième siècle que les poissons vivant dans plusieurs fleuves de l’Europe digéraient les métaux précieux, et ne tiraient leur subsistance que de cette étrange alimentation

    Pierre Belon fut obligé de faire diverses expériences à ce sujet pour désabuser même les gens raisonnables, qui partageaient cette opinion avec le peuple. Il s’exprime ainsi à ce sujet, après avoir énuméré les cours d’eau qui roulent dans leurs sables des pépites plus ou moins riches, tels que le Tage, l’Èbre, le Rhin, le Danube, le Gange, le Pactole, le Tessin, le lac Verbano, l’Abdona, l’Ada, le Pô, le lac Pesquiera, etc. :

    « Les habitants de Pesquere, au rivage du lac de Garde et aussi de Salo, se sont persuadez que les carpions de leur lac se nourrissent de pur or. Et pour ne point parler de si loing, grande partie des habitants du Lyonnois pensent fermement que les poissons nommés humbles et emblons ne mangent d’autre viande que de l’or. Il n’y a paysan au contour du lac du Bourget qui ne voulût maintenir que les lavarets, qui sont poissons que l’on vend journellement à Lyon, ne s’appastent que dit fin or.

    « Ceux aussi du rivage de Paladrou, en Savoie, pensent que l’emblon et aussi l’ombre ne vivent d’autre chose. En cas pareil, ceux de Lodi, au pays du Milanois, nous ont dit que le poisson nommé temolo ou themero, et anciennement thymalus, s’engraisse de la pasture de l’or ; mais ayant regardé plus curieusement ès estomachs d’un chascun, et observé quelque chose en faisant leur anatomie, avons trouvé par leurs entrailles qu’ils vivent d’autre chose... et que les lavarets, ombres, emblons, carpions, themères, n’ont estomach qui puisse digérer l’or. Combien que les hommes du païs disent, en commun proverbe, que les poissons nourris d’or sont excellents par-dessus les autres. »

     
    « Plus ancien (Le) cimetière animalier au monde voit le jour à AsnièresPolémique autour des méthodes d’éducation des enfants en 1909 »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :