• Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie

    **********

    Par Charlotte Fauve Du Magazine Détente Jardin -

    Si vous rêvez de dolce farniente, plongez-vous dans l’Italie des jardins: le photographe César Garçon a su saisir...

    La lumière de 38 des plus surprenants jardins de la péninsule. Cahier d’inspiration, des orangers en pots aux statues antiques... 

    Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie.....

    Il est photographe, passionné de botanique, et son prénom fleure bon l’Antiquité : d’image en image... César Garçon embarque son lecteur dans un voyage de plus de 200 pages à travers... l’Italie Deux années de travail et de visites pour un ouvrage co-écrit avec le spécialiste des jardins Pierre de Filippis : des jardins de l’empereur Hadrien aux créations les plus récentes du paysagiste Paolo Pejrone, leur parcours verdoyant traverse la péninsule de part en part, de Rome à Florence. Si la « botte » regorge de jardins, vous trouverez ici les plus émouvants : le tandem a passé plus de 4000 espaces à la loupe, croisant et recroisant les critères pour ne garder que 38 endroits, 38 havres de verdure où suivre des yeux la ligne des topiaires ou enfouir son nez dans le parfum des orangers. De quoi découvrir mais aussi comprendre : de villas cachées en collines jardinées, cette Italie des jardins raconte les grands courants de création qui ont agencé ces pépites plantées… Entre culte de l’antique et romantisme exacerbé, qu’est-ce-qui caractérise en effet le jardin à l’italienne ? « Ce sont des jardins où eau, pierre et fleurs s’entremêlent sans cesse, constate César Garçon : ils oscillent entre la grandiloquence de l’Antique, avec un gout toujours prononcé pour la statuaire, et la spontanéité de floraisons d’inspiration anglaise. » Pour aller plus loin: voyagez aux quatre coins du monde à la découverte de sublimes jardins en images !

    L'art Topiaire, Une Constante Du Jardin Italien

    Un jardin encore et toujours marqué par l’art topiaire, et ce depuis l’Antiquité : en latin, topiarus, rappelle Pierre de Filippis, désigne en effet… le jardinier.

    Contre toutes attentes, dolce farniente et taille de précision font bon ménage, pour des espaces qui mêlent aussi bien influences persanes que britanniques.

    Illuminée par la douce lumière dorée du pays d’au-delà des Alpes, voici sans nul doute une visite qui inspirera de nombreux jardiniers.

    La Foce, Au Sud De Sienne

    Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie.....

    Avec vue sur le mont Amiata, ce jardin, perché dans les collines toscanes, constitue l’œuvre de maturité de l’architecte Cecil Pinsent... Entre 1929 et 1939, dans un ancien relais hérité de l’ordre hospitalier siennois, ce concepteur britannique tire parti du relief collinaire grâce à un système de terrasses, s’appropriant ainsi la plus pure tradition méditerranéenne. Dans cette architecture de verdure, le paysage se révèle, pour un jardin à l’histoire récente, mais qui gagnera la plus haute place dans le cœur des amateurs de jardins toscans.

    Astuce : Dans cet espace, les ondulations de la glycine contrastent avec des haies de buis plus formelles.

    Joliment souligné par des marches taillées dans la végétation, le dénivelé aide ainsi à mettre en scène la montée vers la pergola fleurie…

    Villa Reale De Marlia, En Toscane

    Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie.....

    Au pied des Appennins, ces jardins ont été la propriété de l’ambitieuse Elisa, sœur de Napoléon, qui, au XVIIIèmesiècle, jette son dévolu sur ce joyau verdoyant niché au creux de la campagne toscane. Par la suite, c’est sous la patte d’un paysagiste français, Jacques Greber, que ce chef-d’œuvre du maniérisme se transforme : celui-ci canalise l’eau de la montagne pour inventer des jeux d’eau farceurs, pour un endroit qui entre jardin d’agrumes et hautes haies d’ifs, concentre plusieurs des courants qui ont façonné les jardins italiens.

    Astuce : Plutôt de que de laisser posée au sol une collection d’agrumes, surélevez-là grâce à un muret. La hauteur met ainsi pots en terre cuite et plantes en valeur. Resserrés, les orangers peuvent aussi permettre de créer un écran végétal original.

    Villa La Pietra, À Florence

    Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie.....

    C’est la plus belle vue de Florence : en 1903, un riche héritier napolitano-britannique et son épouse entament la métamorphose de cette villa, qui devient très vite l’étape obligée du tout Florence. Trois terrasses en gradins, pour un jardin Renaissance dont le dénivelé a été subtilement travaillé pour offrir au visiteur la quintessence du panorama. L’endroit possède aussi une importante collections d’agrumes, fruitiers que les Médicis mettent à l’honneur dès le XVIème siècle. Avant l’orangeraie française, les précieux agrumes étaient stockés dans la « Limonaia », dont la mode se répandra ensuite dans toute l’Europe.

    Astuce : Pour mettre en valeur une collection de citronniers en pots, vous pouvez alterner les fruitiers, surélevés à l’aide de petits socles de pierre, avec des pieds d’iris de Provence, dans une bordure violette et délicate.

    Villar Perosa, Dans Le Piémont

    Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie.....

    Berceau de la famille Agnelli, fondatrice de la marque automobile Fiat, ce jardin donne sur la vallée du torrent Chisone. En 1955, le petit-fils des Agnelli fait appel au paysagiste Russel Page pour redonner une lisibilité à l’espace. En résulte un univers qui annonce le style des jardins de la seconde moitié du XXème siècle : au cœur d’un bois, une généreuse végétation, valorisée par des lignes très fortes ménage des points de vue sur le panorama. Une cohabitation maitrisée entre structure et liberté !

    Astuce : Dans le respect de l’art topiaire, des boules de buis assagissent le fouillis du bois, soulignant, avec classicisme et originalité, l’étendue d’un gazon. En arrière-plan, les sommets des pré-Alpes se drapent dans leur manteau d’automne.

    La Torrecchia, Au Sud De Rome

    Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie.....

    Ses six hectares ont appartenu au prince de Castagneto, qui, avec son épouse, s’est attaché toute sa vie à fleurir ce grand domaine : en 1994, le célèbre paysagiste Dan Pearson en dessine les jardins, deux hectares perchés à flanc de colline. Une impressionnante palette fleurie, conduite dans le respect de la nature environnante : des floraisons blanches et vertes, émaillées de touches de bleu et de rose, pour un espace où la main de l’homme se fait peu visible pour mieux laisser parler la végétation.

    Astuce : Pourquoi pas une niche recouverte d’écorce de chêne liège ? Ici, elle se fond dans une bordure à la fois naturelle et raffinée, qui mêle les feuillages des fougères aux hautes hampes des digitales.

    L'italie Des Jardins

    Visite Des Plus Beaux Jardins D’Italie.....

    Pierre de Filippis, César Garçon, Editions Ulmer, 2015, 224 pages, 39,90 euros

    Ode à l'Italie et à l'art des jardins, ce livre vous ouvre les portes des jardins de la péninsule...

    Qu'ils soient emblématiques, à l'image de ceux de la Villa d'Este ou de Boboli...

    Ou plus secrets comme les créations privées de Paolo Pejrone, tous...

    S'épanouissent sous l'objectif du photographe César Garçon. 

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    La diversité du paysage mexicain en fait l’un des endroits les plus uniques au monde à visiter. Cenotes mystiques, plages aux eaux cristallines, cascades luxuriantes et sources chaudes suspendues aux falaises ne sont que quelques-unes des attractions qui font du Mexique une destination de voyage aussi incroyable.

    Alors que la plupart des gens se rendent au Mexique pour siroter des margaritas au bord de la piscine, ces 10 endroits secrets du Mexique vous feront emballer votre appareil photo et vous emmèneront dans l’aventure de votre vie.

    Dans notre guide de photographie ci-dessous, nous partageons 10 lieux uniques à visiter au Mexique, inconnus de la plupart des gens.

    Et pour la première fois de notre histoire, nous sommes également ravis de partager avec vous nos conseils en matière de photographie en coulisse pour vous aider à capturer des images incroyables à ces endroits, car rien ne ramène plus les souvenirs d’un lieu que la photo que vous aimez.

     

    Pour capturer des images étonnantes à ces endroits, nous vous conseillons d'emporter ces objets de photographie pour débutants. C’est cet appareil que nous utilisons depuis plusieurs années pour capturer nos photos de voyage et toutes les images de ce guide ont été prises avec cet appareil photo.

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Hierve El Agua

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Hierve El Agua est une destination mexicaine réputée pour ses formations minérales, sa cascade pétrifiée et ses piscines à débordement au bord des falaises. Hiever El Agua est situé au sommet d'une montagne offrant une vue imprenable sur une chaîne de montagnes lointaine et la vallée en dessous.

    Le magnifique paysage de Hierve El Agua et ses formations minérales colorées en font l’un des meilleurs endroits pour photographier au Mexique.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    La région principale de Hierve El Agua possède deux piscines à débordement différentes avec un magnifique fond de montagne. L'une des piscines possède un arbre nu unique qui ajoute un élément cool à la photographie.

    La deuxième zone possède une cascade pétrifiée, l’une des deux seules cascades pétrifiées au monde. Les deux zones sont très belles et vous êtes pratiquement assuré de repartir avec une photo incroyable.

     

    Suytun Cenote

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    La région mexicaine du Yucatan compte plus de 6000 cenotes. Avec autant de cénotes, il peut être difficile de choisir lesquels vérifier lors de votre voyage au Mexique, mais il en existe quelques-uns remarquables, comme le cénote Suytun, qui se démarque de tous les autres.

    Ce qui fait du cenote de Suytun une attraction unique au Mexique, c’est une allée menant au centre du cenote.

    Le cenote de Suytun est complètement souterrain et la seule lumière qui fait pénétrer le cenote provient d’une ouverture dans le plafond. Lorsqu'elle est programmée à droite, une lumière descend vers la passerelle, créant un faisceau lumineux de type extraterrestre.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Pour capturer l’ensemble du cénote de Suytun, installez votre trépied et votre caméra à mi-chemin dans les escaliers qui font face à la passerelle à travers le garde-corps. Nous ne pouvions pas faire de retardateur à cause de la distance, nous avons donc demandé à nos amis de nous aider à prendre cette photo.

     

    Edward James Surrealist Garden ‘Las Pozas’

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Le jardin surréaliste d’Edward Jame, Las Pozas, est l’un des meilleurs endroits secrets à visiter dans la jungle mexicaine. Ce jardin surréaliste a été construit par le poète breton Edward James dans le but de créer un lieu ressemblant à un Eden avec une architecture surréaliste.

    Remplie de bâtiments décoratifs élaborés, de portes qui n’ouvrent nulle part, d’escaliers qui mènent au ciel et de cascades luxuriantes, on peut affirmer que la vision d’Edward James de recréer le paradis est vraiment devenue réalité. Maintenant, le jardin de Las Pozas est ouvert au public pour la visite et la photographie.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Le jardin surréaliste Edward James est rempli de sculptures uniques au milieu d'une jungle de forêt tropicale et offre de nombreuses options photographiques.

    L'un des meilleurs clichés se situe au niveau du dôme comme un bâtiment et peut être filmé en se tenant directement en face de lui sur une plate-forme d'observation. Pour protéger la structure de ce bâtiment, seules quelques personnes sont autorisées à y marcher à la fois et pendant 5 minutes seulement. Soyez donc prêt lorsque votre tour est terminé.

     

    Tak Be Ha Cenote

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    L’un des joyaux cachés du Mexique est l’incroyable Tak Be Ha Cenote.

    Situé à quelques minutes en voiture de sa sœur plus populaire, le cénote Sac Actun, il présente des caractéristiques similaires aux stalactites basses et à l’eau bleu turquoise, mais il est rarement visité en raison du manque de publicité. Alors que la plupart des gens paient le prix fort et se rendent au cenote Sac Actun, Tak Be ha reste l’une des meilleures destinations non touristiques du Mexique, cachée dans la jungle de Tulum.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Pour obtenir ce cliché du cenote Tak Be Ha, alignez le sujet sous la petite ouverture au plafond pour plus de lumière. Le cenote a une plate-forme sur laquelle vous pouvez vous tenir tout en prenant des images ou vous balader sur les rochers pour obtenir des angles différents.

     

    Bacalar

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Bacalar est l’une des meilleures destinations de vacances alternatives au Mexique avec une eau si bleue qu’elle se compare à des endroits comme les Maldives. Les cinq heures de route entre Cancun et Bacalar découragent la plupart des visiteurs de le visiter, ce qui est la raison principale pour laquelle il reste l’une des destinations les moins fréquentées du Mexique.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    De nombreux hôtels et auberges au bord du lac ont installé leurs propres balançoires et hamacs dans l'eau pour se détendre (et des photos bien sûr). Si vous vous promenez le long du rivage, vous rencontrerez également de nombreuses zones fraîches sans aucune personne sur place.

     

    Tamasopo

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    La région de Tamasopo est l’une des destinations les plus pittoresques mais les moins populaires du Mexique. Situé dans la région de Huasteca Potosina, Tamasopo offre la possibilité de faire l'expérience de cascades incroyables, d'ambiances dans la jungle et de rivières bleu turquoise au milieu d'une forêt tropicale humide.

    Des sites de camping cachés aux grottes secrètes, cette région abrite certains des meilleurs joyaux secrets du Mexique.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Cette image a été prise sur l'un des sites de camping les mieux cachés du Mexique. Nous avons trouvé cette zone de camping à Tamasopo en prenant le mauvais tournant et avons fini par camper au bord d’une rivière bleue avec des cascades privées que nous pourrions nous amuser à nous-mêmes.

    Pour obtenir cette image, nous avons grimpé la petite colline et pris la photo du côté de la cascade. Mon mari a pris l'image sur un trépied pendant que je me plaçais au bord de la cascade.

     

    Tulum

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Tulum est l’un des meilleurs endroits où aller au Mexique pour passer des vacances reposantes à la plage. Le manque de méga hôtels et de chaînes de restaurants en fait l'une des villes balnéaires les plus mignonnes du Mexique.

    Rempli de plages de sable blanc, de hamacs de plage, de balançoires et de palmiers, Tulum n'est pas seulement l'un des meilleurs endroits pour passer des vacances au Mexique, il est également un aimant pour la photographie.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    L’un des endroits les plus célèbres pour prendre une photo à Tulum est celui du smoothie Matcha Mama. Les vibrations de la jungle et la façade colorée font de cette petite cabane à smoothies un lieu photo très recherché. Des blogueurs de mode aux influenceurs de style de vie, les balançoires de Matcha Mama ont été visitées et photographiées par quasiment tous les visiteurs de Tulum.

     

    Playa Balandra in La Paz

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Le Mexique est bien connu pour ses belles plages immaculées, mais l’un des meilleurs endroits à visiter au Mexique est la magnifique plage de Balandra en Basse-Californie. Niché à la périphérie de La Paz, Balandra est l’un des moins fréquentés du Mexique par les touristes internationaux, mais il est très apprécié des habitants pour son eau cristalline et sa nature apaisante.

     

    Isla Aguada in Campeche

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Campeche est l'une des plus belles régions non touristiques du Mexique. Des plages les moins fréquentées aux cenotes calmes, cette région est l’un des meilleurs endroits alternatifs à visiter au Mexique.

    Parmi les points forts de la nature de Campeche, vous trouverez Isla Aguada avec ses plages et son eau turquoise.

     

    How To Get The Shot

    Des lieux uniques à visiter au Mexique que vous ne connaissiez pas existaient

    Isla Aguada possède une zone touristique gratuite avec de jolies balançoires dans l’eau et quelques jetées en bois. Pour vous faire une idée des balançoires et des jetées, recherchez sur la carte un secteur appelé Puerto Isla Aguada.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    ****************

    En général, au moment de choisir une destination de vacances, les critères sont : un cadre idyllique, une météo de rêve, un environnement doux, etc.. Mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. En effet, certains aiment partir dans des zones plus hostiles, plus difficiles d’accès, et ainsi vivre une véritable aventure.

    Si vous faites partie de ces touristes qui aiment profiter de leur temps libre pour aller au plus près du danger et faire le plein de sensations fortes, nous avons déniché pour vous quelques destinations particulièrement peu accueillantes, mais qui du coup pourraient fortement vous plaire ! Nul doute qu’après avoir vu la sélection ci-dessous, vous allez avoir envie de faire vos valises :

    1. Désert Danakil, Érythrée

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    Entre des températures qui dépassent régulièrement les 50 degrés, de nombreux volcans ou encore des geysers qui dégagent des gaz toxiques, il est difficile d’imaginer un endroit plus hostile que le désert Danakil africain. En clair, s’ils en connaissaient l’existence, la plupart des gens considéreraient cet endroit comme l’enfer sur terre. Ceci étant dit, certains aventuriers particulièrement téméraires venus des quatre coins du monde souhaitent découvrir ces conditions uniques. Gardez quand même à l’esprit que, sans guide, l’accès au désert Danakil est absolument interdit.

    2. Mont Washington, États-Unis

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    Le sommet du Mont Washington détient le record des vents les plus puissants enregistrés à la surface de la Terre. Ce dernier est chiffré à 327 km/h. Mais attention, les impressionnantes bourrasques ne sont pas les seuls facteurs dont il faut se méfier. En effet, les températures sont également très basses, et peuvent atteindre les -40 degrés ! Sans parler des chutes de neige permanentes qui font du Mont Washington un espace peut accueillant. Malgré sa modeste altitude (1 917 mètres), le Mont Washington fait donc partie des lieux les plus dangereux du monde.

    3. Vallée de la Mort, États-Unis

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    Si la Terre était une maison, la Vallée de la Mort serait sans aucun doute un four. Et pour cause, cette zone désertique possède le record de la température la plus importante jamais enregistrée sur Terre, soit 56,7 degrés. Où que vous vous trouviez dans cette étendue très sèche, le soleil et la chaleur attaqueront votre organisme. Les spécialistes sont formels : sans eau, une personne adulte ne peut survivre que 14 heures dans cet environnement.

    4. Volcan de Sinabung, Indonésie

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    Ce volcan actif situé sur la célèbre île de Sumatra est réputé pour entrer en éruption très fréquemment. Très souvent, ses humeurs laissent d’ailleurs des milliers d’habitants sans logements. En 2010, 2013, 2014 et 2015, de nombreux villages qui entourent le volcan ont même été recouverts de lave. La dernière éruption date du 27 février 2016. Cette dernière avait éjecté un nuage de gaz, de pierres et de cendres hautement toxiques. Vous l’aurez compris, cet environnement instable peut causer la mort à tous moments, et personne ne sait ce qu’il s’y passera demain.

    5. Parc national Madidi, Bolivie

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    Au premier abord, ce décor peut paraître chaleureux, il est en réalité particulièrement dangereux. Pourquoi ? Car il constitue l’habitat de la faune et de la flore sauvage la plus agressive et la plus venimeuse du monde. Dans cette région, le moindre contact avec une plante peut causer de sévères brûlures, des démangeaisons et pire encore : des pertes d’équilibre. Idem pour une coupure, qui aussi petite soit-elle, causera forcément d’importants dégâts, et a de grandes chances de s’infecter. En bref, mieux vaut ne pas s’attarder dans cette zone très hostile du globe.

    6. Atoll de Bikini, îles Marshall

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    Perdue quelque part dans l’Océan Pacifique, ce petit bout de terre ressemble au paradis, et pourtant. Aussi surprenant que cela puisse paraître, ce sublime décor a été utilisé à de nombreuses reprises pour tester des programmes nucléaires. Résultat ? Aujourd’hui, des dizaines d’années après la fin des essais, le sublime atoll présente toujours des taux de radiations bien au-dessus de la moyenne. Les derniers habitants ont été priés de quitter leurs maisons et pour cause, la zone est désormais un terrain idéal pour le développement de maladies graves telles que le cancer.

    7. Elephant Kingdom, Thaïlande

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    En Thaïlande, une ferme aux crocodiles défraie la chronique. Cette dernière propose aux visiteurs de se retrouver seuls sur une petite embarcation, au beau milieu d’un étang infesté de crocodiles, afin de leur donner à manger. Fabriqué en bois, ce radeau de fortune flotte grâce à des barils en plastique, pas forcément très rassurant quand on voit les impressionnantes bêtes qui sont dans l’eau. D’ailleurs, les touristes les plus courageux auront le droit de nourrir les crocodiles en jetant par-dessus bord des pièces de bœuf. En quelques mots : frissons garantis !

    8. Lac Natron, Tanzanie

    Envie d'aventure ? Voici 8 destinations touristiques parmi les plus dangereuses du monde

    Si cet endroit ressemble à un paysage extraterrestre, il est en réalité bien réel. Bienvenue au lac Natron, situé en Tanzanie. À l’instar de la mer Morte, l’immense quantité de sel présente dans l’eau du lac détruit toutes créatures vivantes qui tenteraient d’y survivre. Il n’y a qu’à voir l’épaisse couche de sel qui recouvre le lac pour s’en rendre compte. Pour des raisons évidentes, y nager est strictement interdit. Autre élément important : une forte odeur de sulfure d’hydrogène qui ne vous laissera pas admirer le paysage longtemps. Bref, vraiment pas un endroit accueillant.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 14 raisons de visiter les Îles Féroé

    *******************

    Mare de l'Islande ? Alors essayez les Îles Féroé ! Musique, randonnées, paysages façon Comté, moutons... l'archipel est petit, mais il y a de quoi satisfaire tout le monde là-bas !

    14 raisons de visiter les Îles Féroé

    Vous n'êtes encore jamais allé aux Îles Féroé ? Il faudra bien vous décider un jour ! Perdu au nord de l'océan Atantique, coincé entre l'Islande et la Norvège - mais rattaché politiquement au Danemark - ce groupe de 18 îles autonomes a été élu destination nordique de l'année 2017 ! 

    Pour les fans de musique qui se risqueraient dans le grand Nord, les Îles Féroé offrent une scène plutôt dynamique avec 5 festivals par an. Quant aux aventuriers, ils sont de plus en plus nombreux à converger vers l'archipel pour profiter de ses falaises, ses chemins de randonnée, ses cascades et ses côtes rocheuses ! 

    Vous êtes plutôt du genre Instagrammeur ? Pas de souci, entre les macareux et les maisons aux toits recouverts de gazon, il y a de quoi vous occuper toute la journée ! Et puis après tout, l'archipel sera toujours aussi beau en 2019, alors laissez-vous tenter...

    Voici 14 raisons de faire vos valises au plus vite pour aller faire un tour aux Îles Féroé ! 

     

    1) Vous ne risquez pas d'être dérangé par la foule (pour le moment)

    Crédits photo : Shutterstock/Smelov

    Avec 50 000 habitants répartis sur ses 18 îles, Féroé est une goutte d'eau comparée à ses grands voisins la Suède et la Norvège, sans même parler de l'Islande et ses 1,6 millions de touristes en 2016 ! D'ailleurs, l'année dernière, le nombre de visiteurs américains dépassait celui des Islandais eux-mêmes ! 

     

    2) Il y a deux fois plus de moutons que d'humains

    Crédits photo : Shutterstock/Lightlana

    C'est une bonne nouvelle pour tous les amateurs de pull-over et pour tous ceux qui apprécient les collines venteuses parsemées de moutons.

    En 2016, les Féroïens ont même décidé d'utiliser ces résidents de confiance comme auxiliaires de l'Office de Tourisme en attachant sur leur dos des caméras de Google Street View! En se baladant, les gentils quadrupèdes ont ainsi réalisé de nombreuses prises de vue, naturellement appelées Sheep View 360

     

    3) On y trouve la capitale la plus cozy du monde 

    Crédits photo : Shutterstock/Chris Christophensen

     

    Nichée derrière un port animé, sur la côte est de l'île de Streymoy, la capitale Tórshavn (20.885 habitants) est aussi la plus grande ville des Îles Féroé. Sur sa superficie de 173 km2, on  trouve des églisesdu XVIIIe siècle, une poignée de musées, un vieux centre minuscule et des rangées de maisons joliment peintes !

     

    4) Sa beauté naturelle est incomparable 

    Crédits photo : Shutterstock/Swen Stroop

     

    L'archipel regorge de vues et de panoramas époustouflants, typiques des îles volcaniques comme ses montagnes battues par le vent, ses vagues qui se brisent sur les rochers et ses falaises côtières déchirées...

     

    5) Les cascades sont parfaites pour Pinterest 

    Crédits photo : Shutterstock/Alexander Erdbeer

     

    Inspectez quelques tableaux de voyage Pinterest ou recherchez "Îles Féroé" sur Internet et vous verrez sans doute apparaître la cascade Mulafossur davantage que tout autre site naturel du pays ! Jaillissant par-dessus les falaises rocheuses de l'Île Vagar pour tomber à pic dans l'océan - avec les collines verdoyantes du village de Gásadalur en toile de fond, cette chute d'eau semble tout droit sortie d'un roman de fantasy...

     

     

    6) C'est facile de voyager 

     

    Crédits photo : Shutterstock/Andrei Zveaghintev

     

    Magré leur isolement et la rudesse de leur terrain, les Îles Féroé se prêtent volontiers au road-trip et il est plus facile qu'il n'y parait de faire le tour de l'archipel. Grâce à leurs infrastructures relativement neuves (tunnels sous-marin pour relier les îles, routes pavées qui coupent à travers les montagnes), les Îles Féroé n'ont aucun souci pour attirer les touristes du monde entier depuis le début des années 2000 !

     

     

    7) On dirait la Terre du Milieu

    Crédits photo : Shutterstock/Nick Fox

     Hormis la célèbre cascade de Mulafossur, le paysage le plus iconique des Îles Féroé est certainement le village de Saksun, sur la côte nord-ouest de l'île de Streymoy.

    Avec son église datant de la moitié du XIXe siècle, ce petit hameau semble vraiment sorti tout droit de la Comté des Hobbits ! En plus, il se niche dans un amphithéâtre naturel situé au-dessus d'un lagon, avec une vue sur les montagnes qui s'étirent dans toutes les directions... 

     

     

     

     

     

     

    8) C'est le paradis des macareux

    Crédits photo : Shutterstock/Catalin T

     Vous rêvez depuis toujours d'admirer l'oiseau le plus drôle et adorable de la planète ? Sur la petite île de Mykines, vous êtes au bon endroit ! L'île la plus occidentale des Féroé ne compte que 14 habitants, mais chaque été, ses terrains rugueux et ses falaises à pics accueillent des miliers de macareux venus s'y reproduire ! 

     

    9) Il y a des opportunités de randonnées uniques 

    Crédits photo : Shutterstock/Andrei Moldovan 2709

     Par exemple, on peut citer Kalsoy, une île longue et étroite recouverte de collines verdoyantes et de falaises verticales ! Pour en profiter de la meilleure des manières, marchez jusqu'au phare de Kallur, dressé sur son promontoire tout au nord de l'île ! Les beaux jours, lorsque le temps est dégagé, il offre une vue panoramique sur 5 autres îles alentour...

     

    10) On y trouve de charmantes maisons aux toits en herbe

    Crédits photo : Shutterstock/Nick Fox

    Ces symboles des Îles Féroé sont visibles partout, depuis les petits villages de pêcheurs éparpillés sur la côte jusqu'à la capitale Tórshavn !

    Mais qu'on ne s'y méprenne pas, ces petits toits verdoyants ne servent pas qu'à alimenter les comptes Instagram : les Féroïens utilisent ce style architectural pour protéger les habitations du climat particulièrement pluvieux de l'île (300 jours de pluie par an, ca ne rigole pas)... 

     

     

    11) Des falaise qui rivalisent avec Moher et Na Pali

    Crédits photo : Shutterstock/Andrea Comi

    Parmi les excursions les plus populaires des Îles Féroé, on trouve les sorties en bateau jusqu'à Vestmanna, la falaise aux oiseaux ! Situé sur l'île de Streymoy, ce mur de pierre s'élève à plus de 600 mètres au-dessus des eaux de l'océan Atlantique...

    Là-bas, les curieux peuvent apprécier l'impressionnant spectacle de ces parois tachetées de mousse, des grottes obscures et des milliers d'oiseaux qui viennent y nicher l'été !

     

    12) Des illusions d'optique dans la vraie vie 

    Crédits photo : Shutterstock/MikeDrago.cz

    Le lac Sørvágsvatn, le plus grand des Îles Féroé, donne l'impression d'être perché plusieurs centaines de mètres au-dessus de l'océan, incliné vers l'extérieur - mais c'est une illusion d'optique !

    En fait, ce lac se loge dans une dépression profonde et ne se trouve qu'à 27 mètres au-dessus du niveau de la mer. C'est la paroi escarpée en face de la mer (et des appareils photo grand angle) qui donne à cette masse d'eau son aspect "flottant" irréel...

     

    13) Là-bas, même l'hiver est beau 

    Crédits photo : Shutterstock/Swen Stroop

    Curieusement, les hivers féroïens sont plutôt doux et les températures descendent rarement sous le zéro. Cependant, lorsque le froid saupoudre un peu de neige au-dessus des îles et des villages, ils semblent encore plus beaux et magiques que dans le vert de l'été ! En tous cas, assurez-vous de jeter un coup d'oeil entre novembre et janvier, la saison où la lumière du jour dure 5 heures...

     

    14) Une vue privilégiée sur les Lumières du Nord

    Crédits photo : Shutterstock/Nico Vera Ortiz

     Les Îles Féroé sont assez nordiques pour que l'on puisse y admirer les aurores boréales dans toute leur splendeur...si le temps le permet, bien sûr !

    Parmi les bons spots, on trouve les villages de Gjógv, sur la pointe nord d'Eysturoy, ou encore Tand Klaksvík, sur l'île de Borðoy. La meilleure période pour les observer ? Entre septembre et avril !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Voici les 16 petits paradis du Japon !

    ****************************

    Châteaux historiques, art floral unique et paysages époustouflants venus d'ailleurs, le Japon regorge d'endroits enchanteurs !  Voici donc 16 lieux incroyables qu'il faut absolument voir...pour y croire !

    Crédit photo : Shutterstock/okimo

     

    Le Mont Koya

    Crédit photo : Shutterstock/Sabino Parente

     Le Mont Koya est le berceau spirituel du Bouddhisme Shingon, une secte fondée il y a plus de 1200 ans par Kobo Daishi, l'une des figures religieuses les plus importantes du Japon.

    Le temple principal de la secte, Kongobu-ji, se trouve au coeur de la forêt, au sommet du Mont Koya. Plus de 100 autres temples ont été construits autour du Mont Koya, et la plupart d'entre eux permettent aux visiteurs d'y passer la nuit !

     

    Le péninsule de Noto

    Crédit photo : Shutterstock/Sean Pavone

    Rattachée à la section nord de la préfecture d'Ishikawa, la péninsule de Noto propose l'un des paysages côtiers les plus magnifiques du Japon et une campagne particulièrement préservée.

    En plus de son décor à couper le souffle, la péninsule offre aussi de nombreux spots de pêche, deplongée et de camping. Son pôle touristique majeur, la ville de Wajima, accueille un peu moins de 30 000 habitants, ce qui en fait l'endroit rêvé pour goûter à la "vraie vie" japonaise dans une petite ville !

     

    L'île de Shikoku

    Crédit photo : Shutterstock/Thanya Jones

     Quatrième île du Japon en terme de taille, l'île de Shikoku est située au sud-ouest de l'île de Honshu, la principale île du pays. Elles sont connectées ensemble par deux ponts.

    L'île est aussi liée à l'influent moine Kobo Daishi, car elle accueille l'un des pélerinages les plus célèbres du Japon, le pélerinage de Shikoku, aussi appelé la Route des 88 Temples ! Et pour ceux que la spiritualité ne comble pas entièrement, il reste toujours les paysages spectaculaires, les chaînes de montagnes et les rivières qui dégringolent...

     

    La vallée de Kiso

    Crédit photo : Shutterstock/Olga Kashubin

    La vallée de Kiso est traversée par le Trail de de Nakasendo, l'une des 5 routes -seulement- de l'ère Edoqui relie Edo (Tokyo) et Kyoto.

    Sur la route, le chemin est long pour les voyageurs à pied et la vallée est parsemée de petites villes-étapes historiques, où les pélerins s'arrêtaient pour se reposer, manger et dormir.

    Il est aussi possible d'emprunter une portion de la vieille route en marchant entre les montagnes et à travers d'épaisses forêts ! Les anciennes villes-étapes - plutôt bien préservées - peuvent aussi être visitées.

     

    Shodosima

    Crédit photo : Shutterstock/okimo

     

    Avec son climat doux, ses plages, ses hôtels et sa superbe côte, Shodoshima baigne dans une vraie atmosphère méditerrannéenne. Il y a même des plantations d'oliviers !

    Deuxième plus grande île de la mer intérieure de Seto, Shodoshima est l'une des villes-hôtes du festival d'art contemporain la Triennale de Setouchi, et les installations outdoor des précédentes éditions peuvent toujours être observées, car elles ont été disséminées un peu partout autour de l'île...

    Le jardin de Kenrokuen

    Crédit photo : Shutterstock/Sean Pavone

    Désigné comme l'un des "trois plus beaux jardins paysagers du Japon", le jardin de Kenrokuen est parcouru de charmants petits ponts, de sentiers de promenade, de salons de thé, d'arbres et de fleurs. Autrefois rattaché au château de Kanazawa, il a été ouvert au public à la fin du XIXe siècle.

    Le simple fait de choisir une photo d'illustration est un crève-coeur, car chaque saison révèle un aspect différent de sa beauté ! Des pruniers et des cerisiers du printemps aux feuilles d'érable colorées de l'automne, il vaut le coup d'oeil toute l'année ! 

     

    Le château de Matsumoto

    Crédits photo : Shutterstock/Travel mania

    Le château de Matsumoto fait partie de cette poignée de châteaux japonais originaux encore debout ! Construit en 1504, il a été agrandit à sa forme actuelle au cours des XVIe et XVIIe siècles. Surnommé Karasu-jō (le château du corbeau), il est célèbre pour ses triples tourelles blanches et noires !

     

    Les chutes d'eau de Nachi

    Crédits photo : Shutterstock/Sean Pavone

     La cascade de Nachi est la plus grande chute d'eau (simple) du pays ! À quelques pas du célèbre tombeau Shinto de Nachi Taisha, vieux de 1400 ans, elle se jette de 133 mètres dans la rivière qui écume en contrebas. 

    Construit en l'honneur du kami (esprit divin) des chutes d'eau, ce tombeau est l'un des nombreux lieux saints Bouddhistes et Shinto que l'on retrouve tout autour de la cascade.

     

    La route Alpine de Tateyama Kurobe

    Crédit photo : Shutterstock/Venus. 1777

     

     La route Alpine de Tateyama Kurobe relie la ville de Toyama, dans la préfecture de Toyama, à la ville d'Omachi, dans la préfecture de Nagano. Pour l'emprunter, on peut utiliser de nombreux moyens comme le téléphérique, le funiculaire ou le trolleybus, qui offrent tous une vue spectaculaire sur la chaîne de montagnes de Tateyama ! 

    Quant à la partie la plus impressionnante du trajet, c'est sans doute la portion entre Bijodaira et Murodo, qui est bordée chaque année par des murs de neige de 20 mètres de haut entre avril et mars ! 

     

     

    Le Blue Pond

    Crédit photo : Shutterstock/NG ZHENG HUI

     Aussi appelé Aoiike, le célèbre "Étang Bleu" est réputé pour son incroyable couleur bleue éthérée. Tout autour, les souches d'arbres qui semblent jaillir de l'eau ajoutent à l'atmosphère irréelle du lieu. 

     Cet étang artificiel est en fait un élément d'un système de contrôle de l'érosion créé pour protéger la zone des coulées de boue qui se produisent parfois dans les environs du volcan Tokachi. Sa fascinante couleur bleue est dûe aux minéraux naturels dissous dans l'eau.

     

    Le parc floral d'Hitachi

    Crédit photo : Shutterstock/milezaway

     

    Étendu sur 190 hectares, le parc Hitachi est célèbre pour ses champs de fleurs bleues Némophiles, (aussi appelées "baby-blue"), qui fleurissent à travers champs au printemps

    En avril, il est recouvert par plus de 4,5 millions de fleurs ! En automne, se sont les petits arbustes appelés kochia qui arborent une belle couleur pourpre, tout aussi hypnotisante que le bleu des fleurs ! 

     

    Gokayama

    Crédit photo : Shutterstock/kckate16

     

    Avec le village voisin de Shirakawa-gō, le charmant village de Gokayama forme un site classé à l'UNESCO. Tous les deux sont connus pour leurs maisons de ferme traditionnelles, les gassho-zukuri.

    Vieilles de plusieurs siècle, elles sont dotées de toits en chaume caractéristiques, sensés résister aux chutes de neige hivernales. Moins accessible que son populaire voisin Shirakawa-gō, Gokayama est encore plus calme et isolé ! 

     

    Les dunes de sable de Tottori

    Crédit photo : Shutterstock/Sean Pavone

     

    Situées dans la préfecture de Tottori, les dunes de sable font partie du parc national de Sanin Kaigan. Étendues sur 16 kilomètres de côte le long de la mer du Japon, ce sont les plus larges du pays.

    Tous les jours, le mouvement des marées et le souffle du vent sculptent les dunes, dont les formes changent sans cesse, mais cela n'empêche pas les plus grandes de mesurer près de 2 kilomètres pour 50 mètres de haut ! Proposées assez couramment, les promenades à dos de chameau finissent de donner au lieu un petit air de désert du Sahara...

     

    La forêt de bambous de Sagano

    Crédit photo : Shutterstock/Patrick Foto

    La forêt de bambous de Sagano se trouve à Arashiyama, un district des faubourgs ouest de Kyoto. Là-bas, le vent qui souffle en s'engouffrant dans l'allée de bambous et le soleil qui rayonne à travers les tiges vertes créent une atmosphère enchanteresse ! La forêt est aussi réputée pour sa beauté et pour le son caractéristique de ses tiges qui s'agitent dans le vent...

     

    Le jardin de Nishinomaru

    Crédit photo : Shutterstock/Sean Pavone

    Le jardin de Nishinomaru est une charmante pelouse qui offre une vue spectaculaire sur le donjon du château d'Osaka et le mur de pierre de son fossé. Le jardin est planté d'environ 600 cerisiers et plus de 95 sortes de fleurs d'abricot. Cela en fait tout naturellement un spot reconnu pour admirer la floraison des cerisiers au printemps, avec illuminations nocturnes aux moment de floraison les plus intenses ! 

     

    Le volcan Aogashima

    Crédit photo : imgur/khiladi007

    Aogashima est une petite île tropicale située en pleine mer des Phillippines, et rattachée à l'administration de Tokyo. Île la plus isolée de l'archipel d'Izu, elle héberge aussi un énorme double volcan !

    En fait, l'île elle-même est un volcan et un second volcan plus petit se trouve en son centre. Avec ses 200 habitants, Aogashima est aussi le plus petit village du Japon !

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Si vous adorez voyager mais en avez plus que marre des lieux touristiques où se masse la foule, alors cet article devrait vous plaire. En effet, aujourd’hui Jetlag met à l’honneur les pays habituellement dans l’ombre. Ils font partie des moins visités de la planète, et pourtant, ont énormément à offrir, et notamment des paysages de rêves.

    Que ce soit le Brunei, le Liechtenstein ou encore Tuvalu, tous ont des expériences incroyables à faire vivre à celles et ceux qui s’y déplacent. De la nature à la culture en passant par les rencontres, ces destinations peuvent au moins garantir deux choses. La première, c’est un dépaysement total, la seconde, c’est l’assurance de ne pas être embêté par le tourisme de masse. Bref, ils rassemblent tous les éléments nécessaires pour un voyage réussi et des souvenirs grandioses. Les voici :

    1. Brunei (219 000 visiteurs par an)

     Bhoutan (155 000 visiteurs par an)

     Bangladesh (125 000 visiteurs par an)

    Moldavie (120 000 visiteurs par an)

     Liechtenstein (69 000 visiteurs par an)

     Timor oriental (66 000 visiteurs par an)

    Saint-Marin (60 000 visiteurs par an)

     Montserrat (9 000 visiteurs par an)

     Kiribati (4 000 visiteurs par an)

     Tuvalu (2 000 visiteurs par an)

     

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Balade Dans L'Île De La Reunion

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    L’île De La Reunion

    La Réunion est une île française du sud-ouest de l’océan Indien située dans l’archipel des Mascareignes à environ 700 kilomètres à l’est de Madagascar et à 170 kilomètres au sud-ouest de l’île Maurice, terre la plus proche.

    Bénéficiant d’un climat tropical et située sur la route des cyclones, elle présente un relief escarpé travaillé par une érosion très marquée.

    Elle culmine à 3 071 mètres d’altitude au sommet du piton des Neiges et abrite par ailleurs l’un des volcans les plus actifs du monde : le piton de la Fournaise.

    Ce dernier augmente régulièrement la superficie totale de ce territoire d’environ 200 kilomètres de circonférence et qui jouit sur ses 2 512 kilomètres carrés actuels d’un endémisme exceptionnel.

    Vraisemblablement repérée par les Arabes dès le Moyen Âge, La Réunion n’a été habitée qu’à compter du milieu du XVIIe siècle, soit environ 150 ans après son apparition sur les portulans des navigateurs portugais.

    Jusqu’alors connue sous le nom de Mascareigne, elle devient sous celui de Bourbon une escale de la Compagnie française des Indes orientales sur la route des Indes puis, à partir des années 1710, une véritable colonie pratiquant la culture du café

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

      La Réunion est une île du sud-ouest de l'océan Indien, devenue un département et une région d'outre-mer français. Wikipédia

    Devenue une société de plantation, elle passe ensuite sous le contrôle direct du roi de France dans les années 1760 avant d’être réaffectée à l’industrie de la canne à sucre au terme des Guerres napoléoniennes.

    Elle est définitivement rebaptisée de son nom actuel et l’esclavage y est aboli en 18481. Malgré l’engagisme, qui se pratique jusque dans les années 1930, il s’ensuit une crise économique rampante à laquelle un terme ne sera mis que suite à sa transformation en département français en 1946.

    La Réunion est depuis lors un département d’outre-mer désigné par le numéro 974 et elle bénéficie de ce fait d’un développement rapide auquel participe son statut plus récent de région ultrapériphérique de l’Union européenne.

    Néanmoins, et en dépit de son appartenance à la zone euro, son tissu productif reste structurellement fragile et fortement dépendant de la France métropolitaine.

    On y relève un taux de chômage particulièrement élevé (de l’ordre de 25%) résultat de la croissance encore soutenue de la population, qui est officiellement au 1er janvier 2010 de 833 000 habitants2.

    Les Réunionnais se concentrent sur les côtes, où l’espace et le logement viennent à manquer et où se trouve Saint-Denis, le chef-lieu.

    La démographie locale se caractérise par la jeunesse des habitants et leurs origines variées, à la fois européennes, ouest-africaines, est-africaines, malgaches, indiennes, annamites, malaises et chinoises.

    La cohabitation dans un espace restreint a donné lieu à des mélanges inédits, leurs langues formant le créole réunionnais, leurs religions se rencontrant autour d’un syncrétisme original, leurs gastronomies nourrissant ensemble la cuisine réunionnaise et leurs musiques fusionnant pour donner le séga et le maloya.

    Ce métissage original est considéré comme un atout essentiel pour le premier secteur économique de l’île : l’industrie touristique locale, à qui elle doit son surnom d’Île intense.

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    La Réunion, L’ Île

    https://visiter-voyager.info/wp-content/uploads/2016/10/martinique.jpg

    Tout bleu, tout rouge, tout vert, le contraste...

    Imaginez une montagne rebelle, surgie des entrailles de la Terre, il y a cinq millions d’années, et modelée, durant des millénaires, par une terrible force volcanique.

    D’éruptions de lave en effondrements de terrains, le temps a façonné un relief sauvage et torturé, une œuvre de la nature unique et spectaculaire, la Réunion est la destination des amoureux de a nature et des randonneurs, conquis par sa pureté et son authenticité.

    On peut se laisser charmer par ses lagons, ses superbes falaises abruptes et ses côtes sauvages battues par les eaux bleues outremer de l’Océan Indien mais ses plages de sable ou de galets, rafraîchies par de vivifiants embruns, n’invitent que timidement à la baignade.

    Et même si le tombant, proche, abrite bien des merveilles, les vrais trésors de l’Ile sont ailleurs, enfouis au cœur des terres

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

     Saint-Denis est une commune française située au nord du département et de la région de La Réunion, dont la population s'élevait à 145 238 habitants au dernier recensement de 2012.

    Wikipédia

    Les panoramas sont grandioses et leur diversité n’a d’égale que celle de la flore et des micros-climats.

    La végétation tropicale et ensoleillée des Bas devient ainsi forêts humides et fraîches à l’approche des Hauts noyés dans le brouillard, pâturages verdoyants sur les Hauts Plateaux, champs de cannes à sucre sur le littoral du Sud et de l’Est, paysages lunaires à l’approche du Volcan de la Fournaise ou terre de désolation sur le passage des coulées de lave… Ainsi va la Réunion, excessive en tous points, terre de feu et de contrastes.

    Population & Culture

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    Les offices de tourisme au nord de l’île

    Antenne De Saint-Denis - Maison Carrère -
    14, Rue De Paris 97400 Saint-Denis
    Tél. : 0262 41 83 00

    La Réunion compte aujourd’hui plus de 730 000 habitants mais les statisticiens en annoncent 1 000 000 pour 2010 en raison de sa forte croissance démographique.

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    Il s’agit d’une population plutôt jeune et très métissée avec des origines africaines, asiatiques et européennes. Les plus nombreux sont les “Créoles”(descendants des colons) qui vivent en bonne harmonie avec les “Cafres n “( Africains ), les “Malabars” ( Indiens musulmans ), les” Z’oreils”(Métropolitains), les Chinois, les Malgaches, les Mahorais et les Comoriens. Tous ont apporté, avec eux, leurs traditions, leurs coutumes et leurs religions, participant à la création d’une exceptionnelle richesse culturelle. 

    Car cette diversité ethnique est, contre toute attente, légitimée par le sentiment d’appartenir au peuple réunionnais et si la langue officielle demeure le français, le créole est parlé de la plupart. Leur quotidien est aussi très empreint de religion, le catholicisme étant suivi par l’hindouisme, le bouddhisme et l’islam. Au cours de l’année, se succèdent ainsi de nombreuses fêtes religieuses ouvertes à tous quel que soit ses convictions. De nombreuses manifestations sont également l’occasion de joyeux rassemblements : bals populaires, combats de coqs, pique-niques, fêtes régionales. Toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête, écouter du séga, danser le maloya, jouer au football, aux cartes ou aux dominos

    Faune & Flore

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    Lors de vos promenades et randonnées dans l’Ile, vous découvrirez une flore très variée.

    Tropicale et ensoleillée sur la Côte Ouest (cocotiers, bananiers, filaos, vacoas…), la végétation devient sauvage sur la Côte Est, forêts en allant vers les Hauts (cryptomérias, bois de couleurs, tamarins…) ou pâturages sur les Hauts Plateaux (fougères arborescentes, lande…). Champs de canne à sucre à perte de vue, arbres fruitiers (manguiers, papayers, goyaviers…) ou fleuris (bougainvilliers, frangipaniers, flamboyants…) et fleurs de toute beauté (hibiscus, orchidées, alamandas, anthuriums…) forment, sous le soleil, un tableau odorant et coloré.

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

     L'île de La Réunion présente une flore particulièrement variée. Plus de 1 000 espèces de plantes se sont progressivement installées, au gré des courants marins, des cyclones et des migrations.

    Avec plus de 100 micro-climats, des sols d'âges différents La Réunion présente des conditions d'installation particulières à l'implantation d'une flore regroupée dans 116 habitats et dans quatre types de milieux naturels. Découvrez les espèces endémiques et indigènes, les fleurs et les fruits tropicaux, les lianes, les cactus, les palmiers...

    Les Réunionnais ont un amour particulier pour les fleurs, tous les jardins sont abondamment fleuris. Cette passion florale a permis à l’Ile de devenir un important exportateur de fleurs exotiques vers la France Métropolitaine.

    En levant les yeux, vous apercevrez de superbes oiseaux virevoltant au dessus de vos têtes : oiseaux de mer flirtant avec les courants le long des falaises (pailles-en-queue, sternes fuligineuses…) ou des remparts rocheux des cirques (papangues, condés…), leur ballet aérien est toujours un spectacle fascinant.

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    Au détour d’un buisson, vous tomberez peut-être nez à nez avec le cerf de java ou le tangue (sorte de hérisson). Enfin, en chaussant masque et tuba, vous pourrez aller vous perdre au milieu de multicolores petits poissons coralliens (perroquets, clowns…).

    Faites appel à des professionnels, ne vous baignez que dans les zones autorisées et soyez prudents.

    Le “tombant” n’est jamais loin et avec lui, les forts courants et les poissons des profondeurs abyssales (requins bleus et blancs, espadons, barracudas…).

    Du fait des grandes profondeurs, la Réunion est aussi le paradis pour la pêche au gros ou la chasse sous-marine (espadon, thon, requin…feront le bonheur des amateurs de pêche sportive).

    Les Cirques

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    Très vert, car très arrosé, le Cirque de Salazie est un décor de paradis perdu, ensoleillé et fleuri où, de larges rideaux de verdure, dévalent de cristallines cascades.

    On y accède par Saint-André, en longeant la Rivière du Mât. Sur la route qui grimpe, on admire la Cascade du Bras de la Caverne et les profondes Gorges du Mat, traversées sur un drôle de pont de fer. Une fois dans le cirque, le panorama est fabuleux.

    A la sortie du village, laissant les jolies cases créoles au toit rouge, aux franges sculptées et aux varangues fleuries, vous apercevrez les splendides et vertigineuses Cascades du Voile de la Mariée qui dévalent des hauteurs.

    Une fois passée Mares à Poules d’Eau (beau point de vue sur le Piton d’Enchaing), vous parviendrez à Hell Bourg, station thermale jusqu’en 1948.

    Les anciens Thermes se visitent ainsi que l’Ecomuséeet la Villa Folio (du 19°siècle), une de ces belles maisons d’antan, symboles d’un passé prospère. On y pêche la truite, y pratique le canyoning . 

    Hell-Bourg est le point de départ de bien des randonnées, chacune proposant ses variantes, parmi lesquelles : le Gîte de Belouve (10km), la Source Manouilh (7km), Grand Sable (18km – départ d’Ilet à Vidot), le Piton d’Enchaing à 1352m d’altitude (10km-départ d’Ilet à Vidot).

    Vous profiterez également de très beaux points de vue depuis le Kiosque du Grand Bord (sur la route de Grand Net), du Piton Marmite ou du Col des Bœufs (crête entre Salazie et Mafate)…

    Les Plaines

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

     Paysage De La  Reunion,  Plaine Des Palmistes

    La Plaine des Cafres est la première à vous accueillir. Culminant à 1600m au niveau du Col de Bellevue qui la sépare de la Plaine des Palmistes, ce haut plateau est couvert de pâturages et de landes tapis dans le brouillard.

    Au milieu des bruyères, broutent de paisibles troupeaux de vaches, de moutons, mais aussi des chevaux.

    L’air est froid, la température chutant régulièrement jusqu’à 0°. Le paysage se dévoile, superbe, avec en contrebas, le petit Ilet de Grand Bassin. La Cascade du Voile de la Mariée mérite aussi le détour (multiples cascades assez fines et rapprochées). Chaque année, en janvier, a lieu la fête du réputé miel vert.

    Au niveau du 27ème km – Bourg-Murat, vous apercevrez La Maison du Volcan, reconnaissable à son architecture imagée. Vous y apprendrez les origines de la Terre et les mystères du Piton de la Fournaise. La route monte ensuite vers le Volcan. 

    Au niveau du Col de Bellevue, se dresse le Rempart de la Grande Montée dominant la Plaine des Palmistes. La végétation devient plus humide puis forêt. De la Petite Plaine (sentier botanique intéressant) au Gîte de Bélouve, on traverse la riche Forêt de Bébour-Bélouve où se mêlent cryptomérias, bois de couleurs, tamarins, fougères, fleurs…

    Du gîte, on peut se rendre au Trou de fer (1h30-profond gouffre de 700m de profondeur qui se visite en hélicoptère ou en pratiquant l’escalade) ou à la Cascade du Chien (8H). 

    La Plaine des Palmistes, verte et fleurie, est le royaume des fougères arborescentes, des orchidées, des tamarins…

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    Le village des Palmistes compte encore quelques jolies maisons d’époque. Le mode de vie des habitants est plutôt rural et le marché attire bien du monde le dimanche matin.

    A proximité, se trouve la Cascade Biberon haute de 240m où l’on peut se baigner (45 mn à pied).

    En redescendant surSaint-Benoît, faîtes le tour du Grand Etang (1h30) ou hasardez-vous sur les passerelles et filets accrochés dans les arbres à 10m au-dessus du sol, du Parc Forestia, (parc de loisirs).

    Le Volcan

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    Agé d’environ 3 millions d’années et culminant à 2 632m, ce géant irascible ne dort jamais que d’un œil. Ses réveils sont actuellement annuels et offre, à chaque fois, un spectacle rare et surnaturel. Pour percer ses secrets, arrêtez-vous au préalable à la Maison du volcan (RN3-Bourg-Murat) : 02 62 59 00 26 www.reunionmuseo.com. ou à l’Observatoire volcanologique du Piton de la Fournaise : 14RN – 27ème km – 97418 La Plaine des Cafres – Tel : 02 62 27 52 92 La route qui mène jusqu’à lui traverse des paysages aussi variés qu’extraordinaires (30km depuis Bourg-Murat). 
     Une fois quittés les verts pâturages de la Plaine des Cafres, la route se met à monter, atteint le Nez de Bœuf (paysage magnifique sur la Rivière des Remparts) puis le rougeoyant Cratère Commerson. La végétation se fait rare.  La Plaine des Remparts passée, se dévoile soudain, surnaturelle et lunaire, la Plaine des Sables (étendue de scories). La route prend fin au Pas de Bellecombe, en haut d’un rempart haut de 300m face auVolcan (2631).


    Si vous voulez entreprendre le tour du Volcan (13km), partez tôt (le brouillard s’installe dès la fin de la matinée), protégez-vous du soleil, emportez à boire, à manger ainsi qu’un vêtement de pluie et surtout, ne vous éloignez pas des marques blanches indiquant, au sol, le chemin.

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    L’excursion commence par une descente dans l’Enclos (nombreuses marches faciles à descendre). Le chemin passe près de deux petits cratères, le Formica Léo et la Chapelle de Rosemont puis la véritable ascension vers le sommet commence, au milieu de coulées enchevêtrées et de scories. 

    En haut, on fait le tour des Cratères Bory(2631m) et Dolomieu (ou cratère Brûlant) en prenant soin de se tenir loin des fumerolles sulfureuses qui s’échappent des entrailles de la Terre. Le spectacle est magnifique, irréel. D’autres itinéraires de randonnées sont possibles : le Nez coupé de Sainte-Rose (4.3km depuis Pas de Bellecombe), le Morne Langevin (3.5km depuis Pas des Sables), la Rivière Langevin (13km depuis la Plaine des Sables jusqu’à Grand Galet).    http://www.reunion.fr/
    Géographie De La Réunion

    Balade Dans L'Île De La Reunion  Voie Lactée Au-Dessus De L’Ile De La Réunion..

    La géographie de La Réunion est la géographie d'une île d'origine volcanique de formation récente située dans le sud-ouest de l'océan Indien. La diagonale Nord-Ouest/Est mesure 75 km, la diagonale Nord-Est/Sud-Ouest atteint 55 kilomètres.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Balade Aux Caraïbes.

    Balade Aux Caraïbes.

     Région en Amérique du Nord

    Les Caraïbes sont une région du globe correspondant au bassin versant de la mer des Caraïbes. On les qualifie parfois de « Méditerranée du Nouveau Monde ». Les Caraïbes sont un sous-ensemble du continent américain. Wikipédia

    Les Caraïbes (également nommées la Caraïbe, l'espace caraïbe, ou encore l'espace des Caraïbes) sont une région du globe correspondant au bassin versant de la mer des Caraïbes. On les qualifie parfois de « Méditerranée du Nouveau Monde »1. Les Caraïbes sont un sous-ensemble du continent américain.

    Géographie

    Balade Aux Caraïbes.

    Les Caraïbes comprennent l'arc antillais (Grandes Antilles et Petites Antilles), la péninsule du Yucatán, la façade caraïbe de l'Amérique centrale, ainsi que les plaines côtières de Colombie, du Venezuela et le plateau des Guyanes. On y inclut généralement lesBahamas, les Îles Turques-et-Caïques, les Keys et plus rarement les Bermudes, la Floride, parfois même la Louisiane.

    Balade Aux Caraïbes.

    Paysages Paradisiaques Des Antilles

    Balade Aux Caraïbes.

    Les Caraïbes sont aujourd’hui fragmentées en un grand nombre d’États et de territoires dépendants, tentant de s’organiser en une entité régionale internationale.

    La dernière à avoir été créée est l’Association des États de la Caraïbe (AÉC, AEC en espagnol ou ACS en anglais).

    Deux écueils ont pénalisé les petites îles. D'une part, l'effet de taille se combine à l'étroitesse de leur marché intérieur et à la faible diversification de leur économie, ce qui ne fait qu'accentuer leur dépendance.

    Balade Aux Caraïbes.

    De ce fait, les deux tiers des pays commercent avec leur ancienne métropole coloniale ou avec les États-Unis, qui assurent à eux seuls les deux tiers des échanges régionaux.

    D'autre part, ces îles ayant les mêmes productions agricoles, elles ne peuvent guère commercer entre elles. Leurs échanges intra-régionaux représentent ainsi moins de 10 % de leur commerce extérieur total.

    L'intégration est donc plus déclarée politiquement que partagée économiquement, même si d'autres accords furent signés au début des années 1990 sous la forme de zone de libre-échange (le G3 :

    Balade Aux Caraïbes.

    Mexique, Colombie, Venezuela) ou d'union douanière : marché commun centre-américain, (MCCA). Certes, la création en 1994 de l'Association des États de la Caraïbe...

    (AÉC) a cherché à développer, sans aucune visée économique, la coopération de ses vingt-cinq membres face...

    aux volontés hégémoniques des États-Unis, pour contrer leur projet de ZLÉA. Mais peut-on construire une identité régionale sur la seule base d'une opposition à un projet ?

    Christophe Colomb a rendu les Antilles plus connues. Les Caraïbes ne sont pas fédérées par une langue commune, les principales langues qui y sont parlées sont : l’espagnol, l’anglais, différentes langues créoles, le français et le néerlandais...

    Et parfois aussi le portugais, parmi les populations d’origine brésilienne, et d’autres langues de populations réfugiées (comme levietnamien qui s’est parfois imposé de facto...

    Dans certaines communautés isolées), ou d’autres langues européennes (de façon non officielle, mais de facto dans certaines communautés locales, tel que le suédois, l’allemand et l’italien, où elles coexistent avec la langue officielle).

     

    Balade Aux Caraïbes.

    Pour ce qui est du climat, il est principalement tropical avec une moyenne de 30 degrés Celsius. Il faut toutefois faire attention au mois d'août, de septembre et d'octobre qui sont propices aux ouragans ainsi qu'aux orages tropicaux.

    Les sociétés caribéennes sont très cosmopolites, car la région a connu de nombreuses vagues d’immigration successives. Les Caraïbes sont célèbres dans l’imaginaire collectif pour leurs plages et leur nature paradisiaque, mais aussi pour l’exubérance de leurs populations dans leurs manifestations festives, récréatives et politiques.

    Balade Aux Caraïbes.

    Le taux d'inflation de la zone est quant à lui assez stable, puisqu'il varie entre 0 % et 3 % pour la plupart des pays et îles.

    Balade Aux Caraïbes.

    Toutefois, Trinité-et-Tobago, la République dominicaine ainsi que la Jamaïque affichent des taux allant de plus de 3 % jusqu'à 10 % en ce qui concerne le dernier cas.

    Portail de la Caraïbe

    Portail de l’Amérique

    Portail de la géographie

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Cap-VertPays en Afrique

    Description

    Le Cap-Vert, ou Cabo Verde, est un État insulaire composé d’un archipel d’îles volcaniques. Il est situé au large de la côte nord-ouest de l’Afrique. Il est réputé pour sa culture créole afro-portugaise, sa musique morna et ses nombreuses plages. La plus grande île, Santiago, abrite... La capitale actuelle, Praia, et l’ancienne capitale, Cidade Velha, avec sa forteresse Fort Real de São Filipe perchée au sommet d’une falaise.

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Capitale : PraiaDevise : Escudo cap-verdienPopulation : 546 388 (2017) Banque mondiale

    De retour d’un voyage au Cap-Vert, Pierre-François Dumas (alias dumazini) a posté son itinéraire...

    Dans les forums pour aider les futurs voyageurs envisageant de visiter cet archipel atlantique situé au large des côtes sénégalaises.

    En complément de ces informations pratiques, il nous présente ici les photos qu’il a réalisées sur les îles de Brava, Santiago et Fogo. Des images qui donnent envie de prendre le large. 

    Le Rocher De Fajã De Agua (Île De Brava)

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Si vous voulez vous baigner à Fajã de Agua, repérez bien son calot rocheux ! Des piscines naturelles

    vous y attendent, quelques centaines de mètres plus loin et votre déplacement,

    fût-il à pied et sous un soleil brûlant, sera pleinement récompensé.

    Fou Rire À Tarrafal (Île De Santiago)

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Au lever du soleil, quand les chalutiers des artisans pêcheurs arrivent à quai, les femmes sont là...

    Pour les accueillir, ranger savamment les poissons dans des bassines avant d’aller les vendre au marché (à pied, en claquettes, la bassine sur la tête).

    Avec ou sans bande son, nous ne saurons jamais ce qui les fit tant rire ce jour là si ce n’est le petit blanc que je suis, accroupi avec son appareil photo.

    Les Maisons Blanches De Nova Sintra (Île De Brava)

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Si j’avais dû m'illustrer le Cap-Vert avant d’en voir les premiers reliefs, sans doute aurai-je esquissé

    une route pavée s’envolant vers la montagne, bordée de ces si caractéristiques maisons blanches aux toits tuilés.

    Et puis, un jour de mars 2016, soudain, au coin d’une rue, ce dessin m’est apparu. Magique !

    Accroché À La Montagne, Entre...

    Fajã De Agua & Nova Sintra (Île De Brava)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Et partout des sentiers, et partout des hameaux accrochés à la montagne, des enfants gardiens de chèvres,

    des hommes menant les vaches au pré et des femmes porteuses d’eau.

    Du matin au couchant.

     Chã Das Caldeiras, Parc Naturel...

    De Fogo (Île De Fogo)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Une revanche pour cet habitant du cratère qui a subi, lui aussi, la colère de la terre mère en 2014.

     Tarrafal (Île De Santiago)

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Balade dans ce parc naturel de Cap-vert !

    Maison Entre Nossa Senhora Do Monte...

      Et Fajã De Agua (Île Fe Brava)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Combien de siècles aura-t-il fallu pour que labour après labour, printemps après printemps, toutes les pierres

    soient retirées de ces champs et finissent en murs et en maisons ?

    Combien de générations auront été nécessaires pour qu’ici la vie prenne fin ? Sur cette dernière question,

    apparemment, une seule.

    Volcan Au Parc Naturel De Fogo...

    (Île De Fogo)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Après que le volcan ait déversé ses larmes de cendres en 2014, rayant de la carte routes et maisons, la nature

    reprend ici quelques droits.

    Les Couleurs De São Filipe...

    (Île De Fogo)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Un mur de couleur, une route aux pavés luisants… Bienvenue au Cap Vert !

    Entre Nossa Senhora Do Monte...

      Et Fajã De Agua (Île De Brava)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    De tous ces champs qui accueillirent sans doute des céréales il ne reste aujourd’hui que des herbes jaunies par

    le soleil, une terre poussiéreuse et des maisons ouvertes aux quatre vents. Que sont  devenus les habitants  ?

    À l’instar de leurs compatriotes africains, peut-être sont-ils partis vivre misérablement dans les faubourgs de la capitale.

    Luxuriance au Parc naturel...

    De Fogo (Île de Fogo)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Quittez le plateau aride et ensoleillé de Chã das Caldeiras, plongez dans la vallée

    qui mène à Mosteiros et, en quelques centaines de mètres, vous passerez des herbes sèches

    des eucalyptus à une végétation luxuriante où poussent bananiers et caféiers.

    Instants Paisibles À Tarrafal...

    (Île De Santiago)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Océan...équitation dans les grads espaces...

    Pas de doute, vous êtes bien à Tarrafal !

    En Route Vers Le Ciel Entre São Filipe...

      Et São Jorge (Île De Fogo)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Si la route qui monte au ciel est aussi pentue et ensoleillée que celle-ci,

    alors craignez de mourir une seconde fois avant de rencontrer saint Pierre !

    Moto À Tarrafal (Île De Santiago)

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Moto lorgnant d’un mauvais œil l’arrivée possible du contrôle technique obligatoire pour nos deux roues.

    Je ne peux m’empêcher de penser au bureaucrate dont le cerveau a un jour fait germer l’idée que seule...

    Une surveillance drastique de l’état de nos machines pourrait à terme freiner les accidents de la route.

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Monsieur, n’allez pas au Cap Vert ou sinon pensez à prendre des antidépresseurs dans votre trousse à pharmacie !

    Eglise De Nossa Senhora Do Monte...

    (Île De Brava)...

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    La décrépitude de cette église ne traduit en rien la ferveur chrétienne qui habite les Cap Verdiens.

    Que nous le déplorions ou pas, c’est l’inverse de ce que nous connaissons “chez nous” où la moindre petite chapelle,

    même vide de tout croyant, est bien souvent le fruit d’attentions toutes particulières.

    Fajã De Agua (Île De Brava)

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    De Fajã de Agua, Wikipedia dit qu’elle fut le port où les baleiniers américains accostaient

    aux XVIIIe et XIXe siècles.

    Un monument à sa sortie, quant à lui, rend hommage aux 51 personnes qui partirent à bord

    de la Matilde et firent naufrage dans l’Atlantique Nord. C’était en 1943.

     Mosteiros (Île De Fogo)

    Balade Au Cap-Vert : Archipel Atlantique..

    Habitation trop près du volcan...mauvaise idée... Galerie de photos...Source de Google

    Et pour commencer votre voyage en musique...

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique