•  Soleil de minuit au Cap Nord, Norvège

     Soleil de minuit au Cap Nord, Norvège

    La Norvège n’est peut-être pas la destination préférée des amateurs de soleil, mais de la mi-mai à la fin du mois de juillet, vous pourriez assister un phénomène naturel baptisé « soleil de minuit ». Pendant cette période, au Cap Nord, le soleil est visible à minuit, heure locale. Le phénomène inverse se produit en hiver : le Soleil ne se lève pas, on appelle cela la « nuit polaire ».

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

     

    La République de Carélie, l’un des endroits les plus septentrionaux de la Russie, possède une nature apparemment inhospitalière mais belle. Ci-dessous, quelques photos de la République par Igor Podgorny, un blogueur de la ville de Petrozavodsk.

     

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    République Froide de Carélie: belles photos d'une nature intacte

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

     

    Un hiver aussi merveilleux peut être assez dangereux pour les personnes non préparées. Le gel russe sévère mord votre visage, mais ce que vous pouvez voir à cette période de l'année est tout simplement fantastique.

     

    Heureusement, si vous ne supportez pas le froid, vous pourrez toujours regarder certaines photos, comme celle ci-dessous, réalisées par le voyageur et photographe ukrainien Anton Petrus.

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Hiver sévère mais magnifique de l'Altaï sur les photos d'Anton Petrus

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -

    Un Phénomène Naturel Spectaculaire -

    Se Répète Tous Les Ans -

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    Et Il Est Haut En Couleur...

    Une Forêt Jaune En Équateur

    Chaque année et durant quelques jours, des milliers d’arbres se mettent à fleurir et deviennent d’un ton jaune vif dans le sud de l’Équateur.

    Ils recouvrent ainsi une grande partie de cette région encore inconnue des circuits touristiques il y a trois à quatre ans.

    C’est près du village de Mangahurco que l’on trouve la plus forte concentration de Tabebuia chrysantha (l’espèce des arbres en question).

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    Aujourd’hui, malgré sa position reculée et ses six cents habitants, le petit village voit passer près de dix mille visiteurs par an.

    Et lorsque l’on admire le spectacle, on comprend pourquoi l’Équateur compte de plus en plus de touristes chaque année.

    Un Spectacle Unique

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    Avec sa couleur rougeâtre, la terre de la province de Loja permet un contraste saisissant avec le jaune des arbres. Le paysage est un pur émerveillement.

    Les Tabebuia chrysantha, qui sont appelés « araguaney » en Équateur, sont implantés dans une grande partie des pays d’Amérique centrale et latine.

    On en trouve au Panama, au Mexique, au Costa Rica, au Pérou et en Colombie.

    Alors pourquoi cette forêt est-elle aussi unique ? Simplement parce qu’elle couvre quarante mille hectares.

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    Il s’agit donc de la plus grande zone où ces arbres dominent le panorama.

    Selon les caprices de la météo, les arbres peuvent tous fleurir de manière synchronisée, et ainsi mettre seulement deux jours pour prendre leur couleur jaune.

    Cela est rendu possible seulement s’il pleut intensément et de manière continue durant les semaines qui précèdent la floraison et plusieurs jours d’affilée.

    Néanmoins, si la pluie est faible ou irrégulière, les arbres fleuriront seulement chacun à leur tour.

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    Ce secteur le long de la frontière sud avec le Pérou est entouré d’une grande étendue d’arbres guayacanes et dispose d’un climat sec très particulier, à une altitude de 300 mètres.

    Cette forêt où fleurissent les guayacanes est déclarée Réserve de biosphère par l’UNESCO depuis 2015. Avec un total de 501 040 hectares, cette forêt sèche unique se situe dans les provinces de Loja et El Oro en Equateur.

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    Ce phénomène, aussi fugace que généralisée dans toute la zone, draine désormais tous les ans de nombreux touristes...

    Dans la région, tant attirés par beauté des guayacanes centenaires que par les effluves caractéristiques des fleurs de l’arbre sacré.

    Le guayacan est un arbre millénaire natif des zones subtropicales américaines qui se rencontre à des altitudes allant de 200 à 1200 mètres au-dessus du niveau de la mer.

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    De son nom scientifique Handroanthus chrysanthus, c’est un arbre de taille moyenne (entre 6 et 15 mètres) dont le tronc d’environ 60 cm est droit, cylindrique et noueux et particulièrement dur.

    Il se caractérise par une croissante très lente (du fait de l’absence de pluies 9 mois par an dans la région) et peut vivre environ 200 ans.

    Ces conditions climatiques si particulières s’expliquent par la rencontre du courant froid de Humboldt sur la côte Pacifique et de la barrière naturelle que constitue la cordillère andine.

    Cette dernière bloquant l’humidité remontant du bassin Amazonien équatorien.

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    97% Des arbres de la réserve sont endémiques et en danger d’extinction.

    Cette fragilité justifie le classement récent de cette forêt en réserve UNESCO et la mise en place de programmes

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    De préservation par le Ministère de l’Environnement équatorien dans ce corridor écologique unique autour du canton de Zapotillo.

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

    Ce « tapis » jaune est une merveille de la Nature observable dans nulle autre région du monde.

    Dans La Province De Loja, Située Au Sud De L’Équateur -  Un Phénomène Naturel Spectaculaire -  Se Répète Tous Les Ans -

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Des arcs-en-ciel blancs immortalisés à la Réunion

    *************

    Un photographe a récemment pu capturer un arc-en-ciel blanc sur l'île de la Réunion. Des clichés sublimes !

     

    L’instant est magique, presque féérique ! Des arcs-en-ciel blancs qui traversent le ciel de la Réunion.

     

    Tel est le spectacle fabuleux auquel a assisté le photographe Loïc Abadie, il y a quelques jours, à proximité du Piton de la Fournaise, volcan emblématique de l’île.

     

    Un cercle immaculé qu’il n’a pas manqué d’immortaliser, à travers des clichés sublimes publiés sur la page Facebook « Energies tropicales ».

     

    L’image contient peut-être : ciel, nuage, plein air et nature
    L’image contient peut-être : ciel, plante, plein air et nature

     

    Appelé « Fog bow », ce phénomène météorologique - qui résulte d’une réflexion de la lumière par la brume ou le brouillard - n’est pas si rare et peut être observé à divers endroits de la Réunion.

     

    Toutefois, celui immortalisé par M. Abadie s’avère très marqué, à tel point que l’on en distingue trois, donnant ainsi un effet miroir à l’arc.

     

    Le photographe, qui n’en est pas à son coup d’essai, a commenté ses clichés en expliquant où et comment assister à ce phénomène qui nous rappelle à quel point la nature est belle.

     

    « Le mieux est d'aller en fin d'après-midi dans un endroit situé à la limite supérieure de l'inversion et de la mer de nuages (ce qui demande des conditions météo qui vont bien mais cela peut se prévoir et elles sont souvent présentes en hiver ici quand l'alizé est suffisamment sec en altitude) », peut-on lire ainsi sur la page « Energies tropicales ».

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Insolite : Au Chili, Des Chiens Ressèment Les Terres Brûlées

    **********

    Alors que la désolation domine les paysages chiliens incendiés, l'espoir renaît grâce à l'énergie de trois chiens semeurs de graines.

     Trois chiens sèment des graines pour replanter toute une forêtDas, Summer et Olivia gambadent joyeusement dans les bois, bien insouciantes de leur nouvelle renommée de « chien-héro ». D’habitude, les médias nous content de touchantes histoires de chiens sauveteurs, bravant les décombres ou les monticules de neige pour retrouver de malheureux disparus. Cette fois-ci, ce trio de canidés part à la rescousse des forêts calcinées.En janvier, le pays sud-américain a vécu « le pire désastre forestier » de son histoire, selon les mots de sa présidente Michelle Bachelet. En quelques jours, plus de 467 000 hectares sont partis en fumée et 11 personnes ont perdu la vie.Ne trouvant plus aucun abri ni nourriture, les animaux sauvages n’ont pas eu d’autre choix que de déserter la forêt. Pour venir en aide à cette biodiversité malmenée, une association a fait appel à nos plus fidèles amis à quatre pattes. C’est ainsi que trois chiennes de race « borders collies » se sont mises à semer pour la bonne cause. Leur mission ? Etre des chiens comme les autres. Courir, sauter, jouer… il faut remuer ! Chaque animal s’est vu remettre un précieux bagage, une sorte de sac à dos rempli de graines.Un système de perforation permet qu’elles puissent s’échapper et s’éparpiller au sol. Bondissant de tous les côtés, les petits poucets de la forêt ne cessent de semer. Ainsi, en trois mois, Das, Olivia et Summer ont déjà sillonné quinze bois de la région de El Maule, et écoulent l’équivalent de 10 kg de graines par jour. Belle performance !Depuis leur passage, l’herbe a déjà commencé à repousser et des arbustes, plantes grimpantes et champignons font leur apparition, encouragés par l’humidité de l’hiver austral.« Nous traversons des prairies qui ont déjà totalement reverdi et c’est en partie grâce au travail de Summer, Olivia et Das », se réjouit Francisca Torres, directrice de l’association environnementale Pewos. Fière de sa petite équipe, elle n’hésite pas à récompenser ses adorables « paniers percés ».L’œil vif et la truffe au vent, les borders collies se distinguent par leur pelage bicolore, mais surtout par leur intelligence, leur énergie et leur rapidité. Autrement dit, ce qui semble être une tâche ingrate et titanesque pour les humains, ressemble à un jeu d’enfant pour nos amis les chiens. Ravis de vagabonder, ils parcourent dix fois plus de surface que nous le ferions sur deux pieds et se félicitent d’un bien meilleur rendement.L’urgence concerne également la question de la pollinisation car la plupart des abeilles ont péri dans les flammes.« La situation est très critique parce que les abeilles n’ont rien à manger. Normalement à cette époque, elles se nourrissent de certains arbres autochtones qui ont encore des fleurs, mais en ce moment il n’y a plus rien », s’inquiète Constanza, la sœur de Francisca. Rassurons-nous, grâce à ce « coup de patte ».L’association Pewos estime que, d’ici cinq ans, les bois et prairies de la région auront retrouvé leur écosystème originel.La relève est assurée pour cette forêt aux abois. La magie du vivant prendra bientôt les devants. Une fois que la flore sera restaurée, les animaux rappliqueront. Ce sera alors le signe d’une forêt en voie de rémission.  





    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les Chutes de Hukou

     ********

    Situées sur le tronçon de la vallée du fleuve jaune qui traverse le Shanxi et le Shaanxi dans le Sichuan, les chutes de Hukou sont l’une des rares chute d’eau jaunes du monde. La chute mesure plus d’un kilomètre à son point le plus large, sa rupture de pente atteind les 30 mètres environ ; et son débit d’au moyen est de 1010 m3 / seconde. L’eau frappe le sol avec violence et émet un grondement de tonnerre en rencontrant la roche, laissant derrière elle un brouillard perpétuel s’élevant au-dessus de larges vagues jaunes.

    Les Chutes de Hukou

     

    ****************

    La Foret de pics de Wangfenglin

     

    Wangfenglin, appelée aussi « la forêt des dix mille pics », se situe à une altitude de plus de 2000 mètres au-dessus de la mer dans le district de Xingyi de la Province de Guizhou. Il y a bien longtemps, environ 300 millions d’années, Wangfenglin était sous la mer du Yunnan-Guizhou. Mais avec le mouvement des plaques terrestres, et l’érosion naturelle, il ne reste désormais plus qu’un paysage magnifique où l’on trouve encore des traces des époques passées, telles que les grottes de karst, des forêts de pics rocheux, des cratères naturels, des vallées en crevasse, des failles, ainsi que des salactiques et stalagmites.

    On a classé les pics selon leurs formes pour les répertorier ; Liezhen (rangée) ; Baojian (Epée) ; Qunlong (Dragon) ; Luohan (Arhat) ; et Diemao (amas de chapeaux).

    La forêt de pic est divisée en deux parties (une à l’Est, l’autre à l’Ouest) et est entourée de champs verts et jaunes ce qui, lorsqu’on peut l’admirer de haut, offre une vue ravissante et pleine de charme. La partie Est de la forêt de pics comprend une multitude de champs brillants, alors que la partie Ouest est caractérisée par des rivières qui s’intègrent parfaitement bien au paysage.

    On comprend alors pourquoi les Buyei et le Miao décrivent cet endroit dans leurs chansons traditionnels comme étant un paradis.

    ****************

     

    La foret d azalees du Mont Baima

     

    Le Mont Baima se trouve au milieu des Monts Hengduan, dans le Yunnan. On peut y apprécier, à une altitude entre 2600 et 4200 mètres, sur la montagne comme sur les crètes, des azalées qui poussent et fleurissent en abondance chaque année et toutes en même temps. Elles forment ainsi une ravissante mer de fleurs à la fin du printemps. L’azalée est une espèce de fleur courante dans l’Ouest du yunnan. Elle a une forme naturelle, colorée, et très décorative. La montagne est ainsi couverte d’un magnifique manteau de fleurs à la fin de l’été.

     

    On peut y voir aussi la deuxième réserve naturelle nationale de singe au nez retroussé. Moins de 1500 singes à nez retroussé "Dian" vivent actuellement en Chine, dont environ 600 dans le village de Tacheng du district de Weixi. Mais le gouvernement a du prendre une série de mesures pour assurer la protection de ces singes car ceux-ci ont l'habitude de chercher leur nourriture le matin et de faire la sieste l'après midi. Mais leur vie quotidienne est perturbée par les touristes. Ils ne mangent plus à leur faim et leur sieste est troublée par les appels des curieux. Ils n'en ferment pas l'oeil de la nuit. Ainsi les bébés singes en étaient les premières victimes. Les touristes ne sont dorénavant plus autorisés à pénétrer dans la réserve sans être accompagnés d'un membre du personnel, mesure grâce à laquelle, la vie des singes est redevenue normale.

    Les Chutes de Hukou .......Chine

    *************************

    La foret karstique de Libo

     

    La forêt Karstique de Libo de Maolan est située dans le sud de la province du Guizhou, la réserve est couverte par une forêt vierge luxuriante. L’écosystème est à la fois très riche, mais aussi très fragile. Il ya plus de 2000 espèces recensées dans la réserve. Vous serez charmé par les groupes de pitons karst, les entonnoirs et les dépressions couverts d'une végétation vierge.
    La forêt présente des caractéristiques authentiques s’un environnemnt naturel karstique de zone subtropical. La forêt Karstique de Liboest la forêt karstique la mieux préservée au monde. C’est la seule forêt de ce genre sous cette latitude. 

    La vie y est dure pour les plantes, avec des sols pauvres, une surface aride et la nappe phréatique éloignée de la surface du sol. Afin d'absorber l'eau et les nutriments, chaque plante doit posséder un très large réseau de racines. Ces raciness, parfois escaladent les parois rocheuses, s'étendent dans toutes les directions, s'enroulent l’une autour de l'autre en descendant les ravins, créant un naturel spectaculaire d’arbres dont les racines forment des sculptures. En effet, certaines sont plus épaisses et plus longues que les troncs d'arbres eux-mêmes. Elles font leur chemin dans les précipices descendant à pic sur le sol, ou grimpent les falaises. 

     ***********

    La foret tropicale humide de Xishuangbanna

     

    La forêt tropicale humide de Xishuangbanna se situe dans la valée du Lancangjiang au Sud du Yunnan. Grâce à ses conditions climatiques idéales, elle abrite de très nombreuses espèces animales et végétales, ce qui lui a valu le titre de « royaume de la vie sauvage », ou encore le « jardin céleste » pour sa végétation luxuriante étagée. Ainsi, la forêt tropicale du Xishuangbanna est l'habitat de plus de 500 espèces de mammifères, plus de 300 espèces d'oiseaux, plus de 40 espèces d'amphibiens et plus de 60 espèces de reptiles.

    De plus, elle est inscrite dans la liste mondiale des espèces protégées, car on y trouve l'éléphant d'Asie, le pic-noir à col blanc, le tigre du Bengale, et le léopard. Treize espèces animales jouissent aussi de la protection de l'État, comme le loris, le singe gibbon, la grue à col rouge, et le paon vert.

    La région abrite plus de 5 000 espèces végétales, soit un sixième du total national, ce qui lui cette renommée de « joyaux sur la couronne du royaume des plantes ». Parmi les plus belles plantes du Xishuangbanna, on peut citer la « fleur changeant de couleur » qui change de couleur trois fois par jour, la « plante dansante » dont les feuilles s'animent en réponse au son, et le « fruit mystérieux » dont le goût alterne entre acide et sucré. On y trouve aussi des variétés d'arbres millénaires. Le « Roi des théiers », que l'on dit âgé de plus de 800 ans, nous rappelle que le Xishuangbanna est un berceau naturel du thé.

    ********************

    La Grotte de Zhijin

    Les Chutes de Hukou ...+ autres....Chine

    La grotte de Zijin est située dans la préfecture de Bijie (province du Guizhou). Elle se trouve entre les rivières Liuchong et Sancha, mais la grotte elle-même est sèche. Elle a perdu sa rivière souterraine il ya très longtemps (il y a environ 250 000 ans), et les transformations géologiques qui ont suivi ont donné place à d’immense salles de pierre . La grotte a une longueur totale de 12,1 km, elle comprend 5 grottes secondaires qui se tiennent sur 4 niveaux. On estime l’intérieur de la grotte a environ 700 000 m2, son « plafond » peut atteindre les 150 mètres de hauteur, soit l’équivalent d’un bâtiment de 50 étages. Mais sa hauteur moyenne se situe généralement entre 60 et 100 mètres de haut. On décompte 12 grandes salles et 47 salles moins volumineuses mais qui dépassent quand même les 10 000 m2 pour 5 d’entre elles. La plus grande des salles couvre environ 70 000 m2, mais n’est malheureusement pas ouverte au public. 

     

    La première chose que l’on peut apprécier de la Grotte de Zhijin lorsque l’on s’y rend, c’est son volume colossal. Rien que son entrée se dresse sur 15 mètres de haut, 20 mètres de large, et à la forme d’une gueule de tigre.

    On trouve dans cette grotte des spéléothèmes de carbonate de calcium qui ont commencé à prendre forme ont des milliers d’années, comme la stalagmite nommée « l’arbre pluvial d’argent » qui mesure 17 mètres de haut et qui s’est formé sur 150 000 ans.
    Il y a une grande variété de stalagmites à formes étonnantes ; en champignon congelé, en pétale de fleur, en pommes de pin, en  pagodes, en arbre, ou encore le célèbre casque du Overlord qui se situe dans le « palais glacial » de la grotte.

    ******************

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Cette île isolée est l'endroit le plus «extraterrestre» de la planète Terre !

    ********************

    Avec ses plantes étranges et ses décors lunaires, la petite île isolée de Socotra est sans doute l'endroit le plus «Alien» de la planète ! 

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Nichée dans les eaux bleues de l'océan Indien, il y a l'île de Socotra, un petit bout de terre rattaché au Yémen. Situé à 350 km des côtes continentales, ce territoire isolé accueille une flore et une faune uniques au monde.

    En fait, 30% de sa biosphère n'existe nulle part ailleurs ! C'est pourquoi elle mérite bien son surnom "d'endroit le plus extraterrestre du monde" ! 

    Crédit photo : Reddit / Imgur

     

    Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, Socotra peut se vanter d'abriter trois terrains géographiques différents : des plaines côtières, un plateau calcaire parsemé de grottes et les Monts Haghier. Pas mal, pour un territoire long de 133 km et 45 km du nord au sud !

    En raison des pluies très limitées, des espèces de plantes endémiques peuvent se développer, comme le fameux Dragonnier de Socotra, à la sève rouge et à la cime en parasol, mais aussi des magnolias et dessucculentes

    Crédit photo : Reddit / Imgur

     

    Côté faune, Socotra est aussi très riche.  On y trouve de nombreuses espèces endémiques d'oiseaux et près de 90% des reptiles sont spécifiques à l'île, incluant aussi les lézards sans pattes !

    Les seuls mammifères natifs de l'île sont les chauves-souris, mais on trouve aussi quelques chats sauvages qui se sont facilement adaptés à la faune locale...

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    On peut visiter Socotra, mais au-delà du contexte actuel, c'est un périple qui reste réservé aux voyageurs adeptes du minimum. Les infrastructures sont réduites à un transport public restreint, et on propose plutôt des tours "eco-friendly" en vélo ou en moto, qui permettent d'explorer librement cette île mystérieuse...

     

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

    Crédit photo : Reddit / Imgur

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Des poules noires de janzé à la place des pesticides : une solution efficace !

    ***************

    Afin d’éviter l’usage de pesticides, un arboriculteur breton a trouvé une solution astucieuse et écolo pour faire face aux insectes ravageurs de ses vergers : les poules. Plus précisément,                             

      les poules noires de Janzé.

    . C’est à Saulnières, en Ille-et-Villaine ( commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire.) , que Christophe Bitauld, agriculteur depuis 1988 reconverti au bio depuis 13 ans, protège ses vergers des insectes nuisibles grâce à des poules. Une méthode naturelle qui remplace avec efficacité l’usage de pesticides. Et il a choisi une espèce bien spécifique :

    la poule noire de Janzé, une race en voie de disparition. Christophe Bitauld n’en est pas à son premier essai en ce qui concerne l’intégration des animaux dans ses cultures. En effet, il avait déjà introduit 120 moutons pour gérer le désherbage de ses sols et éviter ainsi 5 tontes annuelles. Et s’il a choisi aujourd’hui cette race spécifique de poules, ce n’est pas pour rien : les poules noires de Janzé sont d’excellentes chasseuses. Les frelons asiatiques, particulièrement invasifs et dangereux, et très friands de fruits mûrs (notamment de pommes), ne font pas long feu ! Pas plus que les vers de pomme, ou encore les anthonomes, des coléoptères ravageurs qui ont vu leur population réduite de 80% dans les vergers de Christophe dès la première année. Et ce n’est pas tout ! Les poules noires rendent également service aux moutons en les débarrassant de leurs tiques, mais aussi des douves et du ténia. C’est un véritable écosystème qui s’est créé dans ces vergers ! Sans compter que ces poules sont particulièrement vives et agiles ; en plus d’avoir une grande capacité à se goinfrer d’insectes, elles courent et grimpent aux arbres, et parviennent ainsi à échapper à leurs prédateurs, tels que la fouine, le renard et la belette.

       Les vergers ne comptent aujourd’hui pas moins de 200 poules noires de Janzé. De quoi contribuer, humblement mais sûrement, à la préservation de l’espèce. Et en plus, Christophe récolte des œufs d’une qualité très recherchée !

    Dans ce cas , les poules noires sont très utiles pour la production dans  l' agriculture et l’environnement ,et pour garder cette espèce de poules en voie de disparition , et supprimer surtout la présence des pesticides dangeureux dans notre alimentaions qui causes des maladies graves tels que les cancers 

    Google Bookmarks

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique