• La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    *************

    Avec une préférence pour les paysages et un penchant pour le minimalisme, habilement et gracieusement il capte la beauté sous-estimée de la nature. Des plans oniriques d’arbres isolés, d’horizons brumeux et de demeures désertes exquises rêvent de transmettre l’étonnante capacité de l’artiste à transformer les scènes ordinaires et les environs en chefs-d’œuvre morose. Digalakis utilise souvent la présence d’éléments naturels (comme l’eau) pour augmenter l’attrait inné de ces environnements. L’eau, un élément qu’il aime profondément peut être trouvée dans la plupart de ses travaux, mais jamais comme leur thème central. Au contraire, il utilise l’eau et le ciel comme une toile sur laquelle il place ses sujets.

    En plus de son amour des paysages solitaires et des environnements atmosphériques, Digalakis transmet constamment ses émotions sous-jacentes et la vision artistique à travers son approche globale de l’art. Il travaille uniquement en noir et blanc, et opte souvent pour une composition classiquement carrée pour maintenir une esthétique minimaliste.

    Le photographe aime également employer de longues techniques d’exposition. Il s’agit là d’une tactique créative pour «éloigner les images de la réalité». Il considère même la technique chronophage comme un aspect vital de sa pratique, car elle lui donne le temps de «non seulement explorer l’environnement, la scène mais aussi visualiser l’image finale « . Son regard pour la composition, son approche méticuleuse, sa technique et son admirable appréciation se trouvent dans son corps expressif mais énigmatique de travail.

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

    La Photographie minimaliste capte la Profondeur dramatique de la Nature en Noir et Blanc

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles immortalisée dans des clichés surréalistes

    ********

    C'est un spectacle qui doit être renversant : chaque été, les lucioles prennent possession des forêts au Japon et les transforment en paysages dignes de contes de fées. Et à chaque fois, alors que la nuit commence à tomber, des photographes viennent immortaliser ces magnifiques moments.

    Ces réunions de lumières sont en fait des parades nuptiales géantes, les insectes se servant de leur phosphorescence pour tenter d'attirer un partenaire pour la reproduction. Ces quelques photographies, prises en pose longue nous montrent un peu à quoi peuvent ressembler ces bals de lumières improvisés.

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    © Yu Hashimoto

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    © fumial??

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    © soranopa??

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    © hm777

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    © hm777

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    © miyu

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    © Yasushi Kikuchi

    La beauté des forêts japonaises peuplées de lucioles

    •  
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 20 images qu'il faut regarder à deux fois avant de comprendre ce qu'il s'y passe réellement

    ***********

    Parfois, les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être. Nos yeux nous jouent souvent des tours et il est facile de s'imaginer voir une situation complètement folle et insensée sur une photographie... Alors que ce n'est en réalité qu'un effet d'optique. Regardez les clichés ci-dessous par exemple, et essayez de ne pas vous faire avoir.

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

     

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

    20 images qu'il faut regarder à deux fois

     

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  • Islande :  photographies à couper le souffle

    ****

    Si l’ Islande fait rêver de nombreux voyageurs à travers le monde, c’est avant tout grâce à son patrimoine naturel d’une rare beauté. Des volcans aux cascades en passant par les glaciers ou par les aurores boréales, ce territoire sauvage particulièrement bien préservé attire les visiteurs en quête d’authenticité.

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

    Islande :  photographies à couper le souffle

     

    Islande :  photographies à couper le souffle

     

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  • PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    ***

    Julius Kähkönen n'a que dix-sept ans, mais on peut d'ores et déjà dire qu'il possède un sacré talent pour ce qui est de créer des tableaux oniriques et surréalistes grâce aux logiciels de retouches d'images.

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

     

     

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

     

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

    PHOTOGRAPHE A 17 ANS ET BEAU TALENT

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La Beauté Fascinante De La Nature...

    ******

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    Laissez la beauté vous surprendre et le monde vous étonner quand...

    Vous contemplez la nature grâce à la photographie de Magda Wasiczek.

    La photographe polonaise utilise son appareil photo comme...

    Un outil de sensibilisation à la beauté de la nature...

    **

    «Je veux montrer le monde des plantes ou des insectes...

    Dans une manière qui puisse impressionner une personne qui n’a...

    Prêté aucune attention au monde à ses pieds ou même détestaient...

    Ces «cafards» », explique Magda.

    Dans ses images, elle met en évidence ses sujets...

    Avec des couleurs vibrantes, ce qui les rend presque surnaturelles.

    Avec ses photos, l’artiste a pour but de réveiller les enfants en nous...

    «Je veux présenter ma vision du monde, ce paradis idyllique...

    De contes de fées.

    J’espère que regarder mes photos réveillera l’enfant à l’ intérieu...

    Parce que le monde dans les yeux d’un enfant est toujours plus coloré...

    Fascinant, mystérieux et plein de surprises « .

    Magda Wasiczek

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

    La Beauté Fascinante De La Nature...  En Images Époustouflantes...

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ces photos de Central Park, prises de nuit par un photographe insomniaque, vont vous faire rêver... ou vous angoisser !

    ........

    Central Park a toujours fait rêver des millions de personnes et continue encore aujourd'hui. Qui n’a jamais eu envie de visiter ce parc de nuit, seul avec la nature, loin du bruit environnant (pas très loin certes, mais déjà une mis à l’écart) ? Michael Massaia est un photographe du New Jersey. Il a réalisé pendant 10 ans, entre 2008 et 2017, une série de photos de Central Park de nuit nommée « Deep in a dream ». Le fait de prendre en photo le parc en noir et blanc et de n’utiliser comme source de lumière que la lueur de l'aube, nous fait découvrir un Central Park vide, mystérieux et seul.

    En 2007, le photographe commence après de longues périodes d’insomnies, à photographier les paysages et à être passionné par les techniques d’impression. Il a donc commencé à se documenter sur le lieu, après avoir subi de sévères migraines, lorsque l’endroit était vide, seul, presque hanté : « Je faisais souvent de longues promenades la nuit, et le parc semblait toujours m’appeler » peut-on lire sur son site. « Il semblait traverser une période de métamorphose pendant les heures tardives, entre la fin de la nuit et le début du jour, et j’étais déterminé à capturer ces instants-là ».

    Il y a une véritable atmosphère qui se dégage de ces clichés, propre au style de Massaia qui rend le calme et l’obscurité du lieu sublimes… « J’aime ce sentiment de solitude intense. J’essaye durement de l’extraire de tout ce que je photographie. Je trouve que c’est un vrai challenge d’aller dans des lieux très peuplés et d’attendre patiemment que ces moments de calme arrivent. Je pense que j'essaye de capturer le sens du mot « seul », mais pas « solitaire », dans la plupart de mes travaux » explique-t-il au ND Magazine en 2012.

    Découvrez une vingtaine de photographies immortalisant Central Park, la nuit, quand il n'y a plus personne :

    1.



    .

     
     
     
    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • MIKE CAMPAU - PHOTOGRAPHE / DIGITAL ART - USA

     
     


     



    "MOTION IN AIR"http://www.mikecampau.com/
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    ***********

    Avec plus de 2 000 photos provenant de 88 pays, la compétition de 2017 montre un large éventail de sujets et de techniques. Mais en fin de compte, ce fut le Dr Bram van den Broek, de l’Institut de Cancérologie des Pays-Bas qui a remporté le premier prix pour son image d’une cellule de la peau présentant une quantité excessive de kératine. Il a rencontré cette cellule en effectuant des recherches sur la dynamique des filaments de kératine.

    « Il existe plus de 50 protéines de kératine différentes connues chez les humains. Les motifs d’expression de la kératine sont souvent anormaux dans les cellules tumorales cutanées, et elle est donc largement utilisée comme marqueur tumoral dans le diagnostic du cancer « , a déclaré le Dr van den Broek. « En étudiant les différentes protéines comme la modification de la kératine dans une cellule, nous pouvons mieux comprendre la progression des cancers et d’autres maladies ».

    D’autres images montrent par exemple la formation de moisissures sur une tomate, une vue rapprochée d’un oeil de tipule ou cousin et le plastique coloré d’une carte de crédit. Impressionnant dans leur clarté et artistique dans leur abstraction, ce concours prouve à quel point le monde caché peut être magique. « Ce que je ressens le plus avec cette compétition, c’est qu’un plus grand public puisse apprécier la belle complexité et la diversité du monde invisible à l’œil nu », a déclaré van den Broek.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Moisissure sur une tomate par Dean Lerman. Lumière réfléchie et empilement de mises au point (focus stacking), grossissement de 3,9x.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Araignée sauteuse par Emre Can Alagöz. Lumière réfléchie, grossissement 6x.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Axones colorés individuellement dans un ganglion ciliaire de poussin embryonnaire par le Dr. Ryo Egawa. Microscope confocal, Clarification de tissus, Brainbow (technique qui permet de colorer individuellement des neurones), grossissement 30x. 7ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    éneçon commun, (une plante à fleurs) par le Dr. Havi Sarfaty. grossissement 2x. 2ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Vaisseaux sanguins de la langue humaine colorés avec du chromate de plomb par Frank Reiser. Lumière réfléchie et Focus Stacking, grossissement 100x.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Culture de tissu cartilagineux en laboratoire en utilisant des cellules souches osseuses (fibres de collagène dans les dépôts verts et gras en rouge) par Catarina Moura, le Dr Sumeet Mahajan, le Dr Richard Oreffo et le Dr Rahul Tare. 9ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    3ème trimestre d’un fœtus de chauve-souris par le Dr Rick Adams. Microscopie en champ sombre et Stéréomicroscopie, grossissement 18x. 15e place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

     Des œufs de papillons Mestra commun, posés sur une feuille d’une plante de Tragia par David Millard. Illumination par incidence et empilement d’images, grossissement 7,5x. 14ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Peau de concombre de mer par Christian Gautier. Lumière polarisée, grossissement 100x. 18ème place.

     

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Un charançon par le Dr. Csaba Pintér. Stéréomicroscopie, grossissement 80x.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Cheveux humains teints par Harald K. Andersen. Microscopie en champ sombre, grossissement 40x. 17ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

     

    Scolex de ténia (tête du cestode) par Teresa Zgoda. Microscope Confocal, grossissement 200x . 4ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

     

    Pollen de lis par le Dr. David A. Johnston. Microscope Confocal, grossissement 63x. 6ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Algues Volvox vivantes libérant ses colonies filles par Jean-Marc Babalian. Microscope à contraste interférentiel, grossissement 100x. 3ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

     

    Abeille Nomadinae de la collection du Musée d’histoire naturelle de l’Université d’Oxford par Levon Biss. Lumière réfléchie, grossissement 10x. 13ème place.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Fausse patte abdominale d’une chenille par Dean Lerman. Lumière réfléchie et Focus Stacking, grossissement 3,7 x. Distinction honorifique.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Section transversale d’un pissenlit avec le pollen par le Dr Robert Markus. Microscope Confocal, grossissement 25x. Mention honorable.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Yeux de la guêpe Sphex avec condensation par Laurie Knight. Lumière réfléchie, grossissement 20x.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

     

    Petite mite par Jan Rosenboom. Empilage d’image, grossissement 5x. Distinction honorifique.

     

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Pont naturel reliant l’abdomen et le thorax d’une fourmi par Can Tunçer. Empilement de Mises au point, grossissement 5x. Distinction honorifique.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

     

    Oeufs de mite dans de la soie d’araignée par Walter Piorkowski. Lumière réfléchie et Empilement d’Images, grossissement 16x.

    les incroyables Gagnants du Concours de Photomicrographie Nikon Small World 2017

    Plume de Mésange bicolore par Marek Miś. Lumière polarisée, Microscopie en champ sombre, grossissement de 25x. 16ème place.

     
    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique