• Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    ****************

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Yulia Taits est une photographe et graphiste établie à Israël. Pour son dernier projet, l’artiste a décidé de photographier des personnes albinos.

    « La beauté unique des albinos m’hypnotise », affirme Yulia. « Cette beauté est si pure et incroyable pour moi, c’est comme si elle sortait tout droit de contes de fées. »

    Toutes les photos ont été prises sur des fonds blancs, et elles n’ont pas été retouchées avec Photoshop.

     Source : BoredPanda

    Zohar

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Sahar

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Eliran

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Sahar

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Russell

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Ori

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Shimon

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Michal

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Caesar

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Adi

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Eydan

    Une Photographe Saisit La Beauté Envoutante Des Albinos...

    Anyone can write on Bored Panda. Start writing!

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un photographe capture les dessous de l'Antarctique et de sa vie sous-marine... et c'est sublime !

    Le photographe Laurent Ballesta qui travaille pour National Geographica réalisé de magnifiques photos lors d’un voyage en Antarctique en octobre 2015 ! C’est en prenant son petit bain dans l’eau glacée qu’il a pu prendre ces magnifiques clichés, dans lesquels il nous montre ce qu’il se passe sous la banquise.

    Il a rejoint une équipe pour 36 jours d’excursion, depuis la base scientifique française de Dumont d’Urville qui se trouve sur l’île des Pétrels (terre d’Adélie). Une fois les préparations faites, il ne leur restait plus qu’à se mettre en tenue de plongée et vérifier l’état de l’équipement, et surtout faire attention à leur combinaison étanche qui est nécessaire, sans quoi les plongeurs meurent au bout d’une dizaine de minutes. Après une heure passée à tout mettre sur eux, ils ont enfin pu tremper le pied dans l’eau et découvrir ce magnifique lieu. Cependant, avec le poids qu’ils avaient sur eux (jusqu’à 90 kg), nager était presque impossible.

    Lors de ces 5 heures de plongée, il a pu prendre de sublimes clichés de la vie sous-marine qu’il compare à un : « jardin luxuriant ». Pour autant, les eaux ne sont pas sans dangers, il faut être préparé et sûr de ses moindres faits et gestes : « Les eaux qui se trouvent sous l’Antarctique sont comme le mont Everest : magique, mais si hostile que vous devez être sûr de votre désir avant d’y aller ».

    Entre 10 et 15 mètres de profondeur, il est possible de voir à l’œil nu un nombre incroyable de détails et de végétation sous-marine : on peut voir les forêts de varech mais aussi des araignées géantes (bien plus grosses qu’en temps normal dans les eaux chaudes). Lorsqu’ils atteignent 70 mètres, la diversité y est d’autant plus grande avec des coraux, des coquillages, des poissons…

    Comme le dit si bien Ballesta : « Bien que le voyage ait été intense, ça valait vraiment le coup. Vous ne pouvez pas y aller à contrecœur, vous ne pouvez pas feindre votre passion. Mais c’est ce qui rend les images que vous voyez ici sans précédent, et l’expérience de les avoir prises et d’avoir vu ce lieu est inoubliable ».

    1.

    3.

    4.

    .


     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  25 superbes photos insolites non retouchées 8

    Parfois, avec l’œil très avisé du photographe, de simples lieux se transforment en paysages magiques, remplis de couleurs et de poésie. Tous les clichés ci-dessous, aussi incroyables qu’ils puissent paraître, n’ont pas été modifiés avec un logiciel de retouche d’image comme photoshop.

     

     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 20 photographies qui dépeignent la France des années 50 à travers l'œil malicieux et humoristique de René Maltête

    **********

    Dans les années 50 et 60, la photographie de rue commençait à peine à se démocratiser et se développer en tant qu’art. Dans ce mouvement, le Français René Maltête s’était distingué grâce à son angle humoristique.


    En 1951, René Maltête quitte sa Bretagne natale pour la capitale française afin de devenir assistant/metteur en scène/stagiaire aux côtés de Jacques Tati et Claude Barma, même s’il doit s’exercer à d’autres petits métiers pour subvenir à ses besoins.


    En parallèle, passionné par la photographie, il s’offre un appareil Semflex 6x6 dans l’espoir d’embrasser une vraie carrière de photographe. En 1958, il intègre l’agence Rapho et fait publier son premier livre, en 1960, intitulé « Paris des rues et des chansons ». Dans cet ouvrage, ses photographies sont accompagnées de textes de Jacques Prévert, Boris Vian, Georges Brassens et Charles Trenet, entre autres.


    Vagabond, poète et humoriste, René Maltête se distinguait grâce à sa capacité à piéger, avec son objectif, des situations insolites de la vie quotidienne, frôlant parfois avec de l'illusionnisme. Certaines de ses photographies ont été publiées dans la presse du monde entier (Life, Punch, Stern, Epoca, etc.…) contribuant à populariser son œuvre.

    On vous propose de découvrir 20 photographies très drôles prises par René Maltête :


    1 –

    2 –

    3 –

    4 –

    5 –

    6 –

    7 –

    8 –

    9 –

    10 –

    11 –

    12 –

    13 –

    14 –

    15 –

    16 –

    17 –

    18 –

    19 –

    20 –

     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • PHOTOGRAPHIE - Chaque année, le National Geographic Photo Contest permet aux photographes amateurs et professionnels du monde entier de s'affronter dans un concours international. Ouvert aux candidatures depuis le début du mois de septembre, le concours a déjà reçu de nombreux clichés, dont 24 particulièrement impressionnants.

     

    "Le National Geographic utilise la photographie pour inspirer, illuminer et renseigner nos lecteurs sur le monde et au-delà", explique Sarah Leen, la directrice de la photographie du National Geographic. "Le National Geographic Photo Contest est une opportunité merveilleuse pour la communauté de photographes de rendre compte de ce qui se passe sur la Terre, des créatures et des habitants qui la peuplent."

     

    Pour déterminer le gagnant, les jurés procéderont à trois phases d'évaluation. Ils jugeront d'abord la créativité de la photographie, sa qualité, et enfin son authenticité. Le détenteur du premier prix du National Geographic Photo Contest remportera la somme de 10.000 dollars, et sa photographie figurera à la Une du magazine. Il gagnera également un voyage à Washington D.C. pour visiter les locaux du National Geographic, et pourra participer au séminaire annuel sur la photographie organisé en janvier 2016.

     

    Les photographes ont jusqu'au 16 novembre à 12h pour déposer leur candidature sur le site dédié du concours et tenter ainsi de remporter le premier prix.

    En attendant les résultats, voici un avant-goût des plus belles photos déjà soumises :

    *******************

    • The Fire Down Below
      John Moran /2015 National Geographic Photo Contest
      Lesley Gamble a eu la chance de plonger dans le Devil's Ear Spring au nord de la Floride. Sur la photo, il se trouve au milieu d'un effet impressionnant mais naturel, produit par les eaux tourbillonnantes de la Rivière de Santa Fe qui se mêlent à l'eau de source. Woftoka, Florida, USA
    • Griffon Vulture
      Andres Lopez / 2015 National Geographic Photo Contest
      Nettoyer ses plumes est très important pour les oiseaux, surtout pour les vautours.
    • Into the unknown future
      Matej Lancic /2015 National Geographic Photo Contest
      Des réfugiés regardent au loin par la fenêtre d'un train après un long voyage vers la Macédoine. Ils poursuivent leur chemin vers leur but ultime: l'Allemagne. Gevgelija, Macedonia
    • Aurora Over Kirkjufell
      Jonathan Zdziarski /2015 National Geographic Photo Contest
      Une magnifique aurore boréale près du mont Kirkjufell, à côté de Grundarfjordur, à l'ouest de l'Islande.
    • Green Hill
      Hideyuki Katagiri /2015 National Geographic Photo Contest
      Cette étendue verte est éphémère. On plante des némophiles sur cette colline avant le printemps, puis du kokia avant l'été.
    • Fisherman
      Giorgos Doukanaris /2015 National Geographic Photo Contest “Fisherman”
      L'autre visage de la Mer Méditerranée. Parallèlement à la crise des réfugiés syriens et aux noyades, un pêcheur relève ici son filet au large de Larnaca à Chypre.
    • Singing rocks
      Alexey Kharitonov /2015 National Geographic Photo Contest
      Les colonnes de pierre de la rivière Sinyaya (affluent de la rivière Lena) ont été baptisée «pierres chantantes» par les locaux, car le vent siffle parfois à l'intérieur. Sinsk, Sakha, Russie
    • Winter spectacle
      Sho Shibata /2015 National Geographic Photo Contest
      Les Monts Hakkoda sont une chaîne de montagnes observables à Aomori, au Japon. Tout ce qu'il y a autour est d'un blanc parfaitement immaculé. Aomori-shi, Aomori, Japon
    • The look of nature
      Marco Tagliarino /2015 National Geographic Photo Contest
      Etosha NP, Namibia
    • Ben Youssef
      Takashi Nakagawa /2015 National Geographic Photo Contest
      Bien qu'il y ait de nombreuses personnes dans la medersa de Ben Youssef, le lieu est toujours plus calme et relaxant que les rues de Marrakech. Marrakech, Marrakech-Tensift-Al Haouz, Maroc
    • Icy Views
      Jeffrey Allen /2015 National Geographic Photo Contest
      Deux personnes en bateau profitent de la vue des eaux glacées du Parc national de Glacier Bay, en Alaska.
    • Rooftop Sleeps, Varanasi
      Yasmin Mund /2015 National Geographic Photo Contest
      Cette photographe était dans une maison d'hôtes à Varanasi en Inde, lorsqu'elle a monté les 7 étages afin d'admirer le lever de soleil sur les eaux du Gange. C'est alors qu'elle découvrit plusieurs familles dormant sur le toit de leurs bâtiments, en raison des fortes chaleurs d'été. Varanasi, Uttar Pradesh, Inde
    • Ahmed Kelly
      Alex Coppel / 2015 National Geographic Photo Contest
      Né en 1991 sans bras et sans jambes, Ahmed Kelly a été abandonné à un orphelinat de Bagdad où il est resté pendant sept ans avant d'être adopté par une famille australienne. Ahmed Kelly a terminé 4ème aux Jeux Paralympiques de Londres en 2012, et est en bonne voie pour remporter une médaille aux Jeux Olympiques de Rio. Melbourne, Victoria, Australie
    • Dunes' picture
      Stas Bartnikas /2015 National Geographic Photo Contest
      Ce cliché aérien a été pris d'un petit avion au-dessus du Désert du Namib, en Namibie.
    • The End of the World
      Brian Stetson /2015 National Geographic Photo Contest
      Un petit groupe de manchots empereurs se réunit près de la berge de la mer de glace. Mer de Ross, Antarctique
    • Terrace paddies in North Vietnam
      Qu nh Anh Nguyen /2015 National Geographic Photo Contest
      Des rizières en terrasses au début d'une nouvelle saison dans la province de Yen Bai, au nord du Vietnam. Des Hmong traversent les champs pour retourner chez eux à la fin de leur journée de travail.
    • Morning Prayers, Delhi India
      Dale Johnson /2015 National Geographic Photo Contest
      Un homme prie dans la mosquée de Jama Masjid sur son tapis de prière, éclairé par un rai de lumière. Delhi, Inde
    • Atocha
      Javier Arcenillas /2015 National Geographic Photo Contest
      Une petite fille joue au milieu du monument aux victimes des attentats du 11 mars à la gare d'Atocha à Madrid.
    • Sunset Mountain Work
      Jonathan Abdipranoto /2015 National Geographic Photo Contest
      Le photographe a pris ce cliché après un trek de six heures dans les montagnes népalaises qui lui permit d'observer l'Himalaya au lever du soleil. Thulo Odarkharka, Népal
    • Flamingo
      Yu Huiping /2015 National Geographic Photo Contest
      Des flamants roses prennent leur envol.
    • Calbuco, The Awakening.
      Francisco Negroni /2015 National Geographic Photo Contest
      Le volcan Calbuco, qui se situe dans la région des lacs, au sud de Santiago du Chili, figure parmi les 10 plus dangereux du pays. Après plus de 40 ans d'inactivité, le volcan est entré en éruption le 23 avril, relâchant plus de 200 millions de tonnes de cendre. La photo témoigne d'un des moments les plus violents de l'éruption, le 24 avril au matin. Frutillar, Los Lagos, Chili
    • High Hoops
      Calla Kessler /2015 National Geographic Photo Contest
      Andrea Grove, une cracheuse de feu du Nebraska faisant partie du groupe IncenDance, s'exerce avec son cerceau avant son show au Lantern Festival du samedi 29 août 2015. Pacific Junction, Iowa, USA
    • Enchantment of light and shadows
      Kaiti Lillipuu /2015 National Geographic Photo Contest
      Du brouillard s'était formé peu après le coucher du soleil. À 3 heures du matin, ce photographe s'est muni de son appareil et a patiemment attendu le lever du soleil pour capturer ce paysage où s'entremêlent rayons de lumière, reliefs et voiles brumeux. Järvakandi, Raplamaa, Estonie
    • Daasanach Fisherman
      Christena Dowsett /2015 National Geographic Photo Contest
      Un jeune pêcheur du peuple Daasanach vide et nettoie un poisson sur la berge est du Lac Turkana, près de la frontière éthiopienne. Le peuple Daasanach est la deuxième plus petite tribu du Kenya avec 60.000 à 80.000 membres. Lake Turkana, Kenya
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les plus belles photos publiées par "National Geographic" en 2015

     

    RÉTROSPECTIVE - Comme à chaque fin d'année, le magazine National Geographic publie une sélection des plus beaux clichés de ses photographes, mais aussi de photographes amateurs.

    Couchers de soleil, aurores boréales, banc de méduses... Découvrez ci-dessous une sélection de ces magnifiques photos prises au quatre coins du monde:

    •  
      Clinton Berry / National Geographic
      Localisation: Antarctique, à une dizaine de kilomètres de la Station Casey.
    •  
      Ciemon Frank Caballes / National Geographic
      Localaisation: Lac aux Méduses, Îles Chelbacheb, Palaos.
    •  
      Pooyon Shadpoor / National Geographic
      Localisation: Île de Larak, Iran.
    •  
      Ernie Vater / National Geographic
      Localisation: Lac Supérieur (près de Bayfield, au Wisconsin), États-Unis.
    •  
      Andrew George / National Geographic
      Localisation: Islande.
    •  
      Jeff Hester / National Geographic
      Localisation: Parc marin Cabo Pulmo, baie de Baja California, Mexique.
    •  
      Alexey Trofimov / National Geographic
      Localisation: Lac Baïkal, Sibérie, Russie.
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Après Des Années De Sécheresse...

    Les Lotus Sacrés Fleurissent En Thaïlande...

    Après des années de disparition pour cause de sécheresse, des lotus sacrés ont fleuri dans un parc national de Thaïlande.

    Depuis plusieurs jours, un tapis de lotus roses recouvre une partie d’un lac, prisé des touristes étrangers comme thaïlandais, dans ce parc national, à trois heures au sud de Bangkok.

    «Cela faisait près de dix ans que nous n’avions pas eu de lotus dans cette zone !», s’enthousiasme Rungroj Aswakultarin, directeur du parc national de Khao Sam Roi Yot.

    La Fleur Fétiche Du Bouddhisme

    Le lotus sacré, dont le nom scientifique est «Nelumbo nucifera», est la fleur fétiche du bouddhisme, que les Thaïlandais déposent en offrande devant les statues de Bouddha.

    Si les lotus sacrés sont purement ornementaux, leurs cousins les nénuphars, florissant au ras de l’eau, sont utilisés dans de nombreux plats de la cuisine thaïlandaise, des racines à la tige.

    Dit «bualang» en thaï, le lotus sacré est une espèce commune en Asie du Sud-Est, que l’on peut facilement observer dans les campagnes. Contrairement aux espèces de lotus dont les fleurs restent à la surface de l’eau, ses fleurs pointent vers le ciel.

    De Plus En Plus Rares Sur Le Lac

    Malheureusement, ces dernières années, les lotus sacrés se sont raréfiés sur le lac, au désespoir des gardes forestiers, mais aussi des habitants locaux, qui gagnent leur vie en promenant les touristes à bord de leurs barques.

    En cause, la pollution et la sécheresse, qui a été importante en 2016 en Thaïlande, mettant à mal rizières et lacs.

     

    Si ailleurs il est permis de les cueillir, celles qui poussent au parc national de Sam Roi Yot sont protégées – et on ne peut les observer que depuis des plate-formes en bois construites en étoile au-dessus du lac.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les magnifiques images surréalistes 

     Luisa Azevedo est une artiste de 18 ans de Lisbonne qui réalise de magnifiques images surréalistes.

    Le talent n’attend pas le nombre des années et la jeune femme est une véritable experte de photoshop.

    Elle réalise ses compositions uniquement à partir de photos réelles, mélangeant savamment animaux, paysages et architectures.

    Une approche où elle cherche à atteindre la magie:

    I don’t want realism. I want magic.

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-1 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-2 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-3 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-4 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-5 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-6 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-7 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

     

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-8 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-9 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-10 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-11 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-12 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-13 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-14 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-15 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-16 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-17 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

     

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-18 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-19 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-20 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

     

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-21 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-22 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

     

    Les-magnifiques-images-surrealistes-de-Luisa-Azevedo-23 Les magnifiques images surréalistes de Luisa Azevedo

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire