• La Cité Durmar : trésor caché de la rue Oberkampf

    La Cité Durmar : trésor caché de la rue Oberkampf

    On oublie souvent qu’avant d’être absorbés, les quartiers périphériques de Paris n’étaient que des villages à l’instar de Montmartre, Belleville ou Ménilmontant. Fort heureusement, il subsiste encore aujourd’hui quelques poches de ce passé champêtre dans la capitale.
    La Cité Durmar, du nom de l’ancien propriétaire du terrain, est l’une d’entre elles. L’impasse d’une longueur de 120 mètres est attenante à la bouillonnante rue Oberkampf. D’ailleurs, il est très facile de passer devant l’entrée de la voie sans même la remarquer. C’est bien dommage car une fois engagé dans l’impasse, vous pénétrez dans un autre monde.
    Les tumultes de la ville semblent disparaitre en un instant ! Vous aurez le sentiment d’être seul au monde avec quelques chats perdus en guise de compagnons. L’humanité n’a pas encore inventé la machine à remonter le temps et pourtant, c’est comme si le temps s’était arrêté il y a plus de 150 ans !

    La Cité Durmar : trésor caché de la rue Oberkampf

    Un espace protégé mais fragile 

    L’impasse est bordée aujourd’hui d’ateliers d’artistes. À l’origine, la cité Durmar constituait une enclave maraichère. Au cours du 18ème siècle, les cultivateurs bâtirent des maisonnettes sur leurs parcelles. Au fil du temps, ces abris se sont agrandis et sont devenus pour la plupart des ateliers surélevés d’un logement à l’étage. Lors de la révolution industrielle, ces constructions se sont transformées en unités de production et ont également permis l’essor de l’artisanat du bois dans le quartier.

    La Cité Durmar : trésor caché de la rue Oberkampf

    Aujourd’hui, la Cité Durmar se présente comme un ensemble architectural harmonieux et préservé. Il s’agit d’ailleurs d’un « espace libre protégé » inscrit au P.L.U. (plan local d’urbanisme) de la ville. Cependant ce plan qui garantit la fonction résidentielle des lieux et qui empêche toute destruction éventuelle de l’impasse, ne protège pas les façades en tant que telles. En 2004, le terrain fût racheté par une société immobilière qui compte bien rentabiliser son investissement en transformant la plupart des ateliers en lofts luxueux pour clientèle fortunée. Depuis les petits propriétaires (des murs et non du sol) se battent pour que leur impasse soit conservée dans son état et pour qu’ils puissent continuer à vivre dans leur petit paradis. Ce qui n’a pas empêché la démolition puis la reconstruction d’un loft contemporain de deux étages en 2012 !

    La Cité Durmar : trésor caché de la rue Oberkampf

    En attendant, la Cité Durmar vous enchantera, à coups sûrs, lors d’une balade dominicale dans le quartier d’Oberkampf/Ménilmontant…

    Cité Durmar
    Au 154, rue Oberkampf, Paris 11

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les plus beaux passages couverts de Paris

    Les plus beaux passages couverts de Paris

    Pourriez-vous imaginer Paris à la fin du XVIIIe siècle ? Une ville sans égouts, aux rues tortueuses, sans trottoirs, un éclairage public quasi inexistant… En résumé, le piéton n’y est guère le roi. Mais la Révolution va accélérer la modernisation de la ville… Avec la confiscation des biens de l’aristocratie et du clergé, des grandes parcelles de terrains sont désormais disponibles à la spéculation et à divers aménagements.

    C’est ainsi que les passages couverts de Paris verront petit à petit le jour pour connaître un essor au lendemain des guerres napoléoniennes. Encore aujourd’hui, ils nous promettent des balades luxueuses quand sonne l’hiver. Voici pour vous une sélection de nos 5 passages couverts préférés de Paris.

    La galerie Vivienne : la plus majestueuse

    Construite en 1823, la Galerie Vivienne est l’un des passages les plus emblématiques de la capitale. Située tout près du Palais-Royal, elle fascine par son aspect luxueux et majestueux. Au sol, on s’émerveille devant les mosaïques aux motifs colorés. Ensuite, on lève les yeux pour apprécier la verrière, source de lumière pour les nombreux passants, et ses sublimes arcades. En y passant, on n’oubliera pas non plus de faire un tour du côté de la Galerie Colbert, tout aussi jolie et située juste à côté !

    Les plus beaux passages couverts de Paris

    Galerie Vivienne – 4, rue des Petits-Champs et 5, rue de la Banque, 75002
    Accès tous les jours de 8h30 à 20h30

    Le passage des Princes : le plus enfantin

    Moins connu que la galerie Vivienne, le passage des Princes est pourtant tout aussi emblématique des galeries du centre de la capitale. Avec son sol en damier, ses lampadaires uniques à Paris et sa haute verrière, il se positionne comme un lieu idéal pour une petite balade hivernale. D’autant plus qu’il est le lieu parfait pour trouver son bonheur en période de Noël : tous ses magasins se déploient autour de l’univers du jouet ! À quand un changement de nom au profit de Passage des Petits Princes ?

    Les plus beaux passages couverts de Paris

    Passage des Princes - 5 boulevard des Italiens, 75002

    Le passage du Caire : le plus vieux et le plus long

    Construit en 1798, en pleine campagne d’Égypte, le passage du Caire est le plus vieux passage encore existant, mais aussi le plus long de la capitale. Édifié à l’emplacement d’un ancien couvent, celui des Filles-Dieu, il se compose de trois galeries…  dallées avec les pierres tombales des religieuses ! Autrefois dévolu à l’imprimerie et à la lithographie, il est aujourd’hui le temple du prêt-à-porter, occupé par des grossistes et des confectionneurs. Vous remarquerez la décoration de sa façade du 2 place du Caire et ses trois effigies d’Hator, la déesse égyptienne de l’amour, de la maternité, de la beauté et de la musique.

    Les plus beaux passages couverts de Paris

    Passage du Caire – 2 place du Caire, 75002
    Accès du lundi au vendredi de 7h à 18h30

    Le passage des Panoramas : le plus « timbré »

    Construit en 1799, ce petit passage du 2e arrondissement doit son nom aux deux panoramas installés au-dessus de l’entrée : il s’agissait de deux rotondes sur lesquelles étaient peints des tableaux panoramiques. Ces dernières ont été détruites en 1831, mais le nom est resté. Tous les philatélistes de Paris connaissent ce passage où sont installées des boutiques de timbres et de cartes postales anciennes. On vous en dit plus dans notre article qui lui est dédié.

    Les plus beaux passages couverts de Paris

    Passage des Panoramas - 11 Boulevard Montmartre et 38 rue Vivienne, 75002
    Accès tous les jours de 6 h à minuit

    Le passage Jouffroy : le plus moderne… pour l’époque

    Édifié en 1845 dans le prolongement du précédent, le passage Jouffroy était alors à la pointe de la modernité : il s’agit en effet du tout premier passage de la capitale construit entièrement en métal et en verre et le premier également à bénéficier du chauffage par le sol. Il draine aujourd’hui un grand nombre de touristes grâce à sa proximité avec le Musée Grévin et les boutiques qui s’y trouvent sont hétéroclites (prêt-à-porter, gadgets, jouets). Ce passage n’est jamais aussi joli qu’à la nuit tombée 

    Les plus beaux passages couverts de Paris

    Passage Jouffroy - 10-12 boulevard Montmartre et 9 rue de la Grange-Batelière, 75009
    Du lundi au samedi de 8h30 à 19h30, le dimanche de 10h à 19h

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Escapades En Partance De Montréal..

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    1- Lake Placid (Montréal —> Lake Placid : 186 km)

    Le petit village de 2600 habitants est niché au coeur des Adirondacks, au bord du Mirror Lake (le lac Placide se trouvant au nord du village), dans l’État de New York.

    Bien que de petites boutiques, restaurants et spas s’y retrouvent, c’est plutôt le sport qui est à l’honneur !

    Lake Placid a accueilli deux fois les Jeux olympiques d’hiver, en 1932 et en 1980.

    Il est d’ailleurs possible de visiter certaines des installations. Coup de coeur...

    Pour une randonnée intermédiaire, rendez-vous au mont Cascade!

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    2- Les Milles-Îles (Montréal —> Rockport : 238 km)

    Les Mille-Îles sont un archipel sur la frontière entre les États-Unis et le Canada, dans le fleuve Saint-Laurent, là où ce dernier émerge du coin nord-est du lac Ontario.

    Bien qu’on les appelle les Milles-Îles, il y a exactement 1 865 îles; certaines ont plus de 100 km2 de superficie alors que d’autres sont minuscules et n’abritent que des oiseaux de mer migrateurs.

    Le nombre d’îles a été déterminé en utilisant le critère affirmant que n’importe quelle île doit être au-dessus du niveau de l’eau pendant 365 jours par an.

    Pour apprécier les paysages, plusieurs croisières sont proposées à Rockport, Gananoque et Kingston.

    Vous aurez l’occasion de visiter Singer Castle, Boldt Castle ainsi que l’île Zavikon et le plus petit pont international du monde.

    Coup de coeur : Pourquoi ne pas en profiter pour rouler jusqu’à Sandbanks et y passer une journée à la plage?

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    3- Mont WashingtonONT (Montréal —> Pinkham Notch : 355 km)

    Alex Hike, un passionné de la randonnée mentionne sur son blogue : « Le mont Washington, situé dans les White Mountains est la plus haute montagne du New Hampshire et du Nord-Est des États-Unis.

    De son sommet, le panorama est vraiment exceptionnel dans toutes les directions. Cette montagne est donc une destination très populaire auprès des randonneurs, des alpinismes, des skieurs… et aussi des touristes !

    Une route accessible par voiture et un train vous permettent d’accéder à son sommet sans trop de difficultés.

    Pour les vrais de vrais, l’ascension à pied du mont Washington représente un bel accomplissement qui requiert une bonne forme physique. »

    Coup de coeur : Si vous aimez la randonnée, la région des Montagnes Blanches propose un bel itinéraire à travers la chaîne des Présidentielles.

    Pour en connaître davantage sur les randonnées en plein air, par ici : ALEX HIKE

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    4- Le Saguenay-Lac-Saint-Jean (Montréal —> Alma : 482 km)

    En vélo, en kayak ou en voiture par les routes pittoresques, constatez à quel point « on peut quitter le lac, mais le lac lui ne vous quittera plus jamais ! »

    Gourmand, festif, culturel, aventurier ou tout simplement reposant (visitez le Parc national de la Pointe-Taillon), le fameux lac rassemble tous les ingrédients pour une parfaite escapade.

    Sans oublier l’accueil légendaire des Bleuets, noms affectueusement donnés aux Jeannois.

    Coup de coeur : profiter de la route 172 qui vous mène jusqu’à Tadoussac en longeant le merveilleux fjord du Saguenay...

    En passant pas le Parc national des Monts-Valin et Sainte-Rose-du-Nord, l’un des plus beaux petits villages du Québec.

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    5- Le Parc National Acadia (Montréal —> Bar Harbor : 558 km)


    Le Parc national d’Acadia préserve une grande partie de l’île des Monts Déserts, et les îles associées au large de la côte Atlantique du Maine.

    Entre le mont Cadillac et la superbe plage de Sand Beach, le Parc national Acadia ne craint pas de réunir les opposés : les randonneurs et les amateurs de plage.

    Coup de coeur : la pittoresque ville de Bar Harbor, située à l’extrémité nord-est de l’île.

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    6- Martha's Vineyards & Nantucket (Montréal —> Nantucket : 660 km)

    La sublime île de Martha’s Vineyards, appelée communément The Vineyards, est un véritable condensé de tout ce que la Nouvelle Angleterre peut offrir...

    L’océan, les petits villages, les fruits de mer et la douceur de vivre East Coast.

    Un incontournable est la petite ville de bord de mer de Oak Bluffs, la plus touristique de toute l’île, connue pour ses Gingerbread Houses, les maisons en pain d’épices.

    Prenez par la suite le ferry vers Nantucket Town, qui a inspiré à Herman Melville le roman Moby Dick. Coup de coeur...

    Le plus beau petit village de pêcheur de la Nouvelle-Angleterre, Siasconset.

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    7- Niagara Falls (Montréal —> Niagara Falls : 671 km)

    Bien certainement l’une des destinations les plus touristiques du Canada, il y a de nombreuses façons de découvrir cette merveille du monde, comme les attractions « Maid of the Mist » et « Journey Behind the Falls ».

    N’oubliez pas d’y passer faire un tour la nuit afin d’y observer un spectacle de couleurs. Coup de coeur : Niagara-on-the-Lake !

    Décidément, si vous appréciez moins les bains de foule comme à Niagara Falls, vous adorerez vous promener dans les vignobles à rencontrer les marchands du terroir dans la région au nord du Lac Ontario.

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    8- Philadelphie (Montréal —> Philadelphie : 741 km)

    L’une des villes d’Amérique les plus chargées d’histoire, Philadelphie est le lieu idéal pour passer un week-end et de préférence un long week-end !

    Ne manquez pas Liberty Bell et Independence Hall, où ont été signées la Constitution et la Déclaration d’indépendance des États-Unis.

    La ville compte aussi de nombreux musées d’art, notamment le musée Rodin et le Franklin Institute Science Museum.

    Et ne manquez pas de goûter le fameux « Philly cheese steak sandwich »!

    Coup de coeur : Saviez-vous que Philadelphie se trouve à seulement 2h30 de route de Washington ? Peut-être l’idée de combiner une visite des deux villes!

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    9- Parc National Du Canada & De La Péninsule-Bruce(Montréal —> Tobermory : 822 km)

    Des milliers de visiteurs viennent chaque année admirer les immenses falaises escarpées du parc, ses cèdres millénaires et les eaux cristallines de la baie Georgienne.

    Au départ de Tobermory, tout au bout de la péninsule, il est possible (et fortement conseillé!) de prendre un bateau pour la visite du Parc marin national du Canada Fathom Five.

    Le parc protège un riche patrimoine culturel qui comprend vingt-deux épaves et plusieurs phares historiques.

    Les eaux de l’écosystème d’eau douce de Fathom Five sont parmi les plus limpides des Grands Lacs, ce qui en fait une destination parfaite pour les amateurs de pongée.

    Coup de coeur : la visite de Flowerpot Island, vous y ferez de magnifiques clichés!

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    10- La Gaspésie (Montréal —> Percé : 985 km)

    Le tour de la Gaspésie est un circuit mythique du Québec. En 2013, le National Geographic Traveler l’inclut d’ailleurs dans son palmarès des 50 destinations à voir au Canada dans sa vie.

    Si vous choisissez ce circuit, c’est que vous aimez la mer, le vent du large et les paysages contrastés.

    La route 132 vous emmènera ainsi au bout du monde, du magnifique village de Kamouraska (où la tradition se veut l’endroit de prédilection pour admirer les plus beaux couchers de soleil) à Gaspé, en passant par le fameux rocher Percé.

    Coup de coeur : une délicieuse brisque de homard à la Maison du pêcheur.

    Escapades En Partance De Montréal...Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    Et si vous aimez le plein air, vous pourrez profiter des nombreux campings pour économiser sur vos escapades, et profiter pleinement des paysages de notre coin du monde.

    Maintenant, c’est à votre tour de nous partager vos idées de sorties estivales et petits ou grands voyages !

    Sources :  http://www.alexhike.com

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

     

    Pour les amateurs de roadtrip, quoi de mieux que cette sélection des dix plus belles routes côtières du monde pour partir à l’aventure!

    1- Côte Amalfitaine, Italie

    Se penchant sur la Mer Méditerranée, la Côte Amalfitaine s’étend dans le Golfe de Salerne avec ses lieux les plus connus: Positano, Ravello et, bien sûr, Amalfi.

    La route découle tortueuse, comme un balcon suspendu entre la mer bleu cobalt et les pentes des monts Lattari, dans un enchaînement de vallées et promontoires...

    Entre calanques, plages et terrasses cultivées d’agrumes, vignobles et oliveraies. Un lieu unique, inscrit au Patrimoine Mondial de l’Humanité UNESCO.

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    2- Baie Du Cap, Île Maurice

    Au sud de l’île, entre Flic-en-Flac et Bel Ombre, cette route confortable et sécurisée offre l’occasion de jeter un œil à droite et à gauche, sur l’étendue d’eau turquoise et la végétation luxuriante de l’île.

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    3- Hāna Highway, Hawaii

    La Hāna Highway est le nom donné au circuit de 109 kilomètres composé des routes Highways 36 et 360, reliant le centre de Kahului à la ville de Hāna, sur l’île de Maui dans l’archipel d’Hawaï.

    Densément peuplé de 620 courbes, de 59 ponts étroits et d’incessants attraits historiques et naturels, cette route est unique, il faut l’apprivoiser.

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    4- Route De L’Atlantique, Norvège

    La route de l’Atlantique (en norvégien : Atlanterhavsveien) est une section de la route nationale 64, située dans la partie nord de la zone côtière de Hustadvika en Norvège.

    La route relie les communes de Eide et Averøy. La longueur totale de la section est de 8 274 kilomètres.

    La route est construite sur plusieurs petites îles et récifs et emprunte, reliés par huit ponts, plusieurs chaussées et viaducs.

    Cette route a une vue sur la mer ouverte, ce qui est rare sur les routes du long de la côte norvégienne.

    On peut voir les fjords et les montagnes à proximité de la route.

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    5- Avenida Del Mar, Chili

    Les conducteurs qui empruntent l’Avenida del Mar à Coquimbo, au Chili, peuvent apprécier une vue spectaculaire sur le Pacifique.

    Quoi de mieux qu’un arrêt à La Serena, une ville au style colonial, devenue une station balnéaire aussi importante que Viña del Mar.

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    6- Wild Atlantic Way, Irlande

    De la pointe de Malin Head au havre de paix du port de Kinsale, la Wild Atlantic Way est un trajet sensationnel mêlant falaises vertigineuses, villes animées, plages secrètes et baies spectaculaires.

    Il s’agit d’ailleurs de la plus longue route côtière balisée au monde.

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    7- Big Sur, Californie

    Big Sur est un tronçon de 140 km situé sur la côte Ouest américaine, à environ 230 kilomètres au sud de San Francisco.

    Certains disent que Big Sur est plus un état d’esprit qu’une région, où la beauté pure des roches se marie à la richesse de ses paysages...

    Et où se sont retrouvées dans les années 50 et 60 beaucoup d’artistes, apprentis et confirmés, des mystiques de tous les âges et des hippies.

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    8- Chapman’s Peak Drive, Afrique Du Sud

    Chapman’s Peak Drive, la route en corniche entre Hout Bay et Noodhoet au sud-ouest de l’Afrique du Sud, est considérée comme l’une des plus belles au monde.

    Sur une dizaine de kilomètres, la route serpente le long de la côte rocheuse du Chapman’s Peak au bord de l’océan Atlantique.

    Les vues sur la mer s’y révèlent toutes plus majestueuses les unes que les autres!

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    9- D81 En Corse, France

    88, c’est ce nom de code que vous devez mémoriser à tout prix si vous voulez vous offrir un quasi tour complet de la Corse...

    Seule la pointe extrême n’est pas desservie par cette route.

    Longeant la Méditerranée, vous traversez des ports, des cités balnéaires et des villages perchés de toute beauté!

    Les Plus Belles Routes Côtières Au Monde  Écrit Par...  Lea Jessica Gauthier

    10- Great Ocean Road, Australie

    Reconnue comme l’une des plus spectaculaires routes côtières au monde, la Great Ocean Road court le long de la côte sud-ouest du Victoria et s’étend sur environ 243 km, depuis Torquay (au sud de Geelong) à Allansford (à l’est de Warrnambool).

    Si vous êtes passionné de surf, organisez-vous pour assister à la Rip Curl Pro, qui se déroule chaque année depuis près d’un demi-siècle à Bells Beach.

    Source : Architectural Digest

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Randonnée Dans Le Parc National Du Serengeti, Tanzanie...

    Randonnée Dans Le Parc National Du Serengeti, Tanzanie...

    Le Parc National du Serengeti est sans conteste l’une des meilleures destinations pour un safari. Signifiant « Terre aride et étendue » en langue massaï, Serengeti est le second parc animalier africain. Plus de quatre millions d’animaux se perpétuent dans un habitat naturel.  Le parc s’étend sur près de 14 763 km² de plaines, de savanes et de terres boisées. Inscrit au patrimoine de l’UNESCO, il est surtout connu pour la migration annuelle de millions de gnous, de zèbres et de gazelles. Il abrite également les célèbres Big Five.


    Le parc national du Serengeti est un grand parc national situé au nord de la Tanzanie qui s'étend sur 14 763 km².

    C'est le second parc animalier d'Afrique ; environ quatre millions d'animaux dont plus de 400 espèces d'oiseaux y sont présents.    

    Superficie : 14 763 km²

    Le parc du Serengeti et la zone de conservation du Ngorongoro constituent un environnement de rivières et de lacs, favorable aux gnous qui y sont très nombreux. On estime leur nombre à près de deux millions.

    Réfugiés au Kenya pendant la saison sèche, ils reviennent avec la pluie et l'on peut voir de longues processions d'animaux en quête d'herbe fraîche. Cette migration annuelle est le phénomène naturel marquant de ce parc.

    Outre les gnous qui dominent en nombre, sont également représentés les cinq espèces que constituent les Big Five (nom donné à cet ensemble d'espèces par les chasseurs dans les safaris africains au cours du XXe siècle) que sont le lion, le léopard,l'éléphant, le rhinocéros (en faible nombre) et le buffle africain (Syncerus caffer).

    Le parc abrite aussi des hyènes, des guépards, des zèbres, des rapaces, et de nombreuses autres espèces. Cette profusion d'animaux a généré une économie locale tournant autour de ce que l'on appelle parfois l'écotourisme et la Tanzanie est aujourd'hui très attentive à exploiter de manière rationnelle cette richesse locale à la fois par des politiques de protection et une taxation spécifique des activités touristiques.

    Près du parc se trouve Olduvai Gorge, où de nombreux fossiles et vestiges humains ont été exhumés. Le parc est également contigu à l'aire de conservation du Ngorongoro, et est une partie du grand écosystème du Serengeti.

    Il est listé par l'UNESCO comme patrimoine mondial. L'entité administrative pour tous les parcs de Tanzanie se nomme Parcs Nationaux de Tanzanie (Tanzania National Parksou TANAPA).    Parc national du Serengeti,

    Myles Turner fut un des premiers gardiens du parc, on lui doit les premières mesures contre le braconnage. On trouve dans son autobiographie Mes années au Serengeti (My Serengeti Years) une intéressante histoire des débuts du parc.

    Le Serengeti a été un des lieux où se sont révélés des photographes animaliers reconnus internationalement comme Yann Arthus-Bertrand et il est aujourd'hui le lieu de rendez-vous de nombreux photographes amateurs ou professionnels en quête desafari photo. De nombreux documentaires animaliers destinés à la télévision y sont tournés...

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Immersion dans le premier cimetière pour déchets nucléaires au monde 

    Immersion dans le premier cimetière pour déchets nucléaires au monde

    Que ressent-on à 450 mètres sous terre dans les puits où des déchets nucléaires seront entreposés pour l’éternité ? 

    Le tunnel d’Onkalo a vocation à devenir le cimetière des barres de combustible usé pour 100.000 ans, le temps estimé pour qu’elles deviennent inoffensives. Il a été creusé à côté de la centrale nucléaire d’Olkiluoto.

    À 450 mètres de profondeur, ces déchets seront placés dans des réservoirs en cuivre et enterrés dans de l’argile bentonite et du béton. Les équipes en charge du projet comptent sur la résistance de la roche mère en sous-sol pour protéger ces résidus de catastrophes provoquées par l’homme et par la nature.

    Tous les pays qui misent sur l’énergie nucléaire se retrouvent confrontés à la question du stockage de ses déchets. La Finlande qui tire 30% de son énergie du nucléaire a fait donc ce choix de l’enfouissement « définitif ». Un choix qui n’a pas fait l’objet de protestations dans le pays.

    D’où proviennent les déchets nucléaires ?

    Dans cette expérience interactive à 360 degrés, entrez dans la salle du réacteur de l’un des plus puissants réacteurs nucléaires du monde qui est en cours de construction en Finlande.

     (Source : Euronews) Dans cette vidéo à 360 degrés, plongez dans le tunnel d’Onkalo en Finlande : les déchets nucléaires du pays y seront enfouis dans les prochaines années à 450 mètres sous terre. Le site deviendra alors le premier cimetière pour combustibles radioactifs usés au monde 
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Balade et devoir de mémoire au jardin Anne Frank

    C’est un petit trésor bien caché qui se trouve dans le 3e arrondissement, à deux pas du Centre Pompidou. Il faut, en effet, bien connaître le quartier pour trouver l’entrée de cet espace vert apprécié des petits et grands.

    Alors qu’il s’agissait autrefois des anciens jardins de l’Hôtel Saint-Aignan, ce jardin sert aujourd’hui de complément au Musée d’art et d’histoire du judaïsme, situé aux abords. Il s’agit d’ailleurs du seul jardin public dans ce quartier. Un véritable luxe, donc, dans ce coin de Paris où les espaces verts se font rares.

    Il faut dire que le lieu se cache au sein d’un arrondissement déjà riche en monuments et en lieux insolites. De plus, ce n’est qu’un tout jeune jardin puisque son inauguration date de 2007. En présence de Bertrand Delanoë, maire de Paris à l’époque, la cérémonie avait notamment été l’occasion de planter un fragment du marronnier d’Anne Frank. Ce même arbre que la jeune fille, célèbre pour son fameux journal, pouvait admirer depuis chez elle à Amsterdam. Non loin, on peut aussi découvrir deux statues de bronze réalisées par le sculpteur Alexander Polzin. Ces œuvres rendent hommage au poète roumain Paul Celan, rescapé de l’Holocauste.

    Balade et devoir de mémoire au jardin Anne Frank

    Ce qui fait du jardin Anne Frank un endroit si particulier, c’est qu’il est aménagé en plusieurs espaces indépendants. Dans le premier, l’espace est consacré à la jeune fille et plus généralement, aux victimes de la barbarie nazie. On y vient pour s’asseoir, se reposer et admirer les quelques œuvres de mémoires, telles que le marronnier ou les statues.

    Quant à la seconde partie, elle offre notamment une très belle vue sur l’Hôtel Saint-Aignan, un édifice historique qui date du 15e siècle. Cette seconde parcelle s’accorde parfaitement avec le style de l’hôtel puisque qu’elle reprend les mêmes structures classiques des jardins du 17e siècle. Au centre, on peut admirer une longue pergola, reconstituée à l’identique de celle qui se dressait au 17e siècle. Une décoration servant de support aux plantes grimpantes, essentielle dans cet ancien jardin privé de l’hôtel particulier, aujourd’hui classé monument historique.

    Balade et devoir de mémoire au jardin Anne Frank

    Enfin, la troisième et dernière partie est conçue comme un véritable lieu de vie. À la différence des beaux jardins, on trouve ici un petit verger garni de pommiers, cerisiers et plantes vivaces. Le lieu fait aussi le bonheur des petits avec un espace de jeu et une pelouse accessible au public.

    Le jardin Anne Frank constitue donc une belle balade, surtout en été lorsqu’il est totalement fleuri. Il n’en reste pas moins un lieu idéal pour se détendre et se dégourdir les jambes, quelle que soit la saison. Surtout, le jardin est un formidable hommage aux victimes du nazisme.

    Jardin Anne Frank – 14 impasse Berthaud 75003 PARIS
    Métro : Rambuteau (ligne 11)
    Ouvert tous les jours de 10h à 20h

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un sublime jardin caché à deux pas du Bon Marché

    On remarque rarement les petites pépites dont Paris regorge et c’est bien dommage… Le Jardin Catherine Labouré fait partie de ces surprenants trésors : niché rue de Babylone, ce havre de paix au coeur de la capitale se cache derrière une grande porte en bois. Au coeur du 7e arrondissement, près des ministères et du luxueux Bon Marché, il passerait presque inaperçu !

    Un sublime jardin caché à deux pas du Bon Marché

    Ancien potager d’un couvent, le parc tient son nom d’une Soeur qui aurait eu une apparition de la Sainte Vierge en personne ! La chapelle devient alors un lieu de pèlerinage très fréquenté par les catholiques. L’ancien potager s’est ouvert au public 1977 après un accord passé entre la Compagnie des Filles de Charité et la Ville de Paris, il est ainsi transformé en un espace vert aussi tranquille que pittoresque.

    Un sublime jardin caché à deux pas du Bon Marché

    Le cadre fleuri et isolé du jardin font du lieu un véritable havre de paix. Amoureux de la nature, la balade est de rigueur si vous passez par le quartier. De nombreux arbres fruitiers et de la vigne font partie intégrante de la flore. Un potager miniature a également été créé pour les enfants.

    Un sublime jardin caché à deux pas du Bon Marché

    Flâneurs, baladeurs ou lecteurs, vous trouverez votre bonheur dans l’annexe du parc jouxtant la Chapelle Notre-Dame-de-la-Médaille-miraculeuse. Ses pelouses verdoyantes incarnent à la perfection la tranquillité des lieux. À vous de la trouver !

    Jardin Catherine Labouré – 29 Rue de Babylone, 75007

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Balade rythmée et enivrante dans le parc Georges Brassens

    Le 15e arrondissement a beaucoup évolué en 300 ans, et ce n’est pas peu dire. L’un des exemples les plus frappants de cette transformation est sans aucun doute le parc Georges Brassens, véritable hymne à l’histoire du quartier, à la nature et au célèbre chanteur.

    Un héritage à base de vin et de viande

    Le coin n’a pas toujours été cet îlot de verdure quasi-paradisiaque. Le terrain était autrefois bien différent et accueillait les vignobles de Périchot. Jusqu’à la fin du 18e siècle, ce paysage du hameau de Vaugirard était verdoyant et la culture du vignoble occupait la majeure partie des habitants des environs.

    À l’approche du 19e siècle, la situation change et les vignes cèdent la place à des jardins maraîchers puis aux abattoirs de Vaugirard. Commandités pour remplacer les abattoirs de Grenelle, ceux-ci sont achevés en 1898 et inaugurés par le président Félix Faure. Six bâtiments sont répartis autour d’une vaste cour et l’on trouve des étables, des bergeries, une halle aux chevaux et, bien sûr, l’abattoir. Le tout est approvisionné par le chemin de fer de la Petite Ceinture. Durant l’activité du site, plus de 100 000 bœufs et 500 000 moutons sont abattus chaque année.

    Balade rythmée et enivrante dans le parc Georges Brassens

    Malgré la forte activité, le site doit fermer en 1975. Les habitants du quartier se plaignent en effet du bruit et de l’odeur. Vient alors l’idée de bâtir un parc. D’une superficie de 8,7 hectares, le parc Georges Brassens ouvre en 1985. Un nom qui ne doit rien au hasard étant donné que le célèbre poète et chanteur habitait tout près.

    Un hommage à la nature et à Georges Brassens

    Avant de rendre hommage au chanteur, le parc n’oublie pas pour autant l’histoire de ces lieux. Plusieurs statues animalières répondant aux doux noms de L’Âne ou Les Taureaux sont dispersés aux quatre coins de cet espace vert.  Plus loin, un mur d’escalade destiné aux enfants est constitué de pierres provenant des anciens pavillons. L’une des particularités de ce parc est la présence du théâtre Silvia-Monfort. Situé près de l’entrée de la halle aux chevaux, l’endroit accueille notamment un théâtre de spectacles de marionnettes.

    Balade rythmée et enivrante dans le parc Georges Brassens

    L’ancienne halle aux chevaux accueille une fois par mois un marché de livres anciens et d’occasions

    Au rythme des allées qui portent les noms de certaines de ses chansons, le parc Georges Brassens offre surtout calme et détente. L’une des parties préférées est le « jardin de senteurs », qui recense plus de 80 variétés de plantes aromatiques et médicinales. Un lieu qui accueille même les non-voyants, désireux de s’initier à la botanique grâce à un étiquetage en braille. En plus des couleurs, la balade offre un superbe recueil de senteurs, notamment grâce aux roseraies et aux ruches, productrices d’un miel parfumé vendu une fois par mois.

    Après le rucher, impossible de passer à côté des senteurs émanant des pieds de vigne de pinot noir, encore exploitées aujourd’hui. Celles-ci rappellent bien sûr les anciens vignobles de Périchot. Avec ses 700 pieds, cette vigne de 1 200 m2 est la deuxième plus importante de Paris. Le vin « Clos des Morillons » est ensuite vendu aux enchères publiques à la mairie du 15e arrondissement et la somme récoltée est versée à des œuvres sociales. À noter que la vinification, la mise en bouteilles et l’élevage du vin se font dans les sous-sols de l’ancienne mairie de Grenelle, située place du Commerce. « Le vin », autre source d’inspiration pour l’une des chansons-phares de Georges Brassens…

    Balade rythmée et enivrante dans le parc Georges Brassens

    Parc Georges Brassens – 2 Place Jacques Marette, 75015 Paris
    Métro : Porte de Vanves (ligne 13)
    Ouvert tous les jours de 8h à 19h30 (ouverture à 9h le week-end)

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique