• Découvrez Cette Extraordinaire Tribu Mongole Qui Vit En Harmonie Avec La Nature & Qui Risque De La Quitter...

    Hamid Sardar-Afkhami est un photographe passionné par le Tibet et la Mongolie.

    Il a longtemps étudié les coutumes, les cultures et la langue des peuples qui se nichent au coeur de cette région aux paysages magnifiques.

    Aujourd’hui, il a décidé de vous faire partager son voyage, à dos de renne, dans une tribu mongole au mode de vie unique et proche de la nature.

    Hamid Sardar-Afkhami a vécu au Népal pendant plus d’une décennie, explorant l’Himalaya et le Tibet, et découvrant des cultures et coutumes différentes.

    Hamid a obtenu son doctorat de l’université Harvard en sanskrit et langue tibétaine, ce qui lui permet aujourd’hui de pouvoir encore plus partager avec ces peuples incroyables.

    Il est donc naturellement parti à la rencontre d’une des quelques tribus qui jalonnent la Mongolie.

    Il a donc pu découvrir et partager le mode de vie simple et unique de la tribu nomade des Dukha. Ces derniers dépendent entièrement des rennes qu’ils ont domestiqués.

    Ces grosses bêtes apportent à la fois du fromage, du lait à la tribu mais elles les aident aussi à se déplacer dans des zones parfois inhospitalières dans lesquelles ils doivent aller pour chasser.

    Malgré la beauté de cette culture, la tribu des Dukha est pourtant en train de disparaître rapidement. Il reste seulement environ 44 familles Dukha, c’est-à-dire entre 200 à 400 personnes.

     Dans les années 1970, on estime qu’il y avait une population d’environ 2 000 rennes mais ce nombre est en constant déclin. 

    Aujourd’hui, la principale source de revenu des Dukha se trouve dans le tourisme, les étrangers viennent acheter leur artisanat et monter leurs rennes.

    Malheureusement, leur troupeau de rennes diminue et signe petit à petit l’extinction de toute une tribu.

    Hamid a capturé cette culture en perdition, à travers des photographies bouleversantes, mais aussi par l’intermédiaire d’un film intitulé « The Reindeer People » (« Le peuple des rennes ») qui suit une famille pendant leur migration saisonnière à travers les forêts de la province Hovsgol de la Mongolie.

    homme-lutte-contre-froid

    renne-saute-mongolie

    peuple-mongolie-nature

    neige-renne-mongolie

    peuple-mongolie-renne-photographie

    Ce peuple cohabite avec la nature dans un paysage merveilleux et authentique. Malgré les aléas de la nature et les périodes de grand froid, ce peuple semble très heureux avec très peu de choses.

    Une belle leçon de vie. Cependant, la tribu Dukha est aujourd’hui en train de disparaître...

    Leur troupeau de rennes, qui leur sert à chasser, à se nourrir mais aussi à se réchauffer, est en train de s’éteindre. Cette population riche d’une culture unique nous rappelle les traditions exceptionnelles du peuple Padaung, « des femmes girafes », qui est lui aussi menacé.

    Aimeriez-vous vivre quelques jours près de cette tribu nomade de Mongolie ?

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle

    Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / GEO Extra -  Antistress et antidouleur pour le chat, le ronronnement serait aussi source de bienfaits pour l'homme. / © Poliphilia / CC Flickr

    Il agirait sur le chat telle une thérapie. Antistress et antidouleur, il lui procurerait bien-être et sommeil, soignerait ses muscles et ses os… Mieux : le ronronnement aurait une action bienfaisante pour l’homme. Mais de quelle façon ?

    Etabli depuis juin 2015 dans une rue tranquille du XVe arrondissement de Paris, le Chat Mallow Café n’est pas un salon de thé comme les autres.

    Une douzaine de chats s’y faufilent entre les tasses, se frottent aux mollets des clients ou sommeillent sur des coussins.

    Ce jour-là, des étudiantes se sont réunies autour d’une table en forme de tête de matou. L’une d’elle, Aurélie, passe une main dans l’épaisse fourrure blanche de Jéricho, un british shorthair qui, ravi, ronronne à tout-va.

    «Ici, au bout d’un moment, je ne pense plus à rien, confie la jeune fille.

    À force de jouer avec les chats, de rire à leurs facéties et de les caresser, je lâche prise.

    Quand je sors, je suis de bonne humeur, comme regonflée !» A Tokyo, Paris ou New York, ce genre d’établissement fait florès.

    Tous vantent les bienfaits des félins et de leur relaxant ronron sur les humains.

    Ce doux son répétitif serait-il un médicament naturel, ou un placebo à la mode ?

    En sept questions, voici le point des connaissances actuelles.

    Comment Le Ronronnement Est-il Produit ?

    Difficile de le dire, en l’état actuel de nos connaissances.

    Car si l’étude du comportement animal (l’éthologie) est née dans les années 1950, elle s’est d’abord focalisée sur les espèces sauvages, puis sur celles d’élevage, bétail et volailles.

    Ce n’est qu’au début de la décennie 1990, marquée par le «boom» des animaux de compagnie, que les scientifiques se sont intéressés à nos amis à quatre pattes.

    Ils découvrirent alors que le ronronnement est un murmure volontaire, que le chat émet la gueule ouverte ou fermée.

    Ils établirent aussi que la production de ce son n’est pas due à un organe particulier, mais qu’elle implique au moins le larynx (qui abrite les cordes vocales) et le diaphragme, ce muscle qui ferme le bas de la cage thoracique et qui expulse l’air des poumons.

    Les chercheurs crurent d’abord que le son provenait de la vibration des petits replis qui tapissent la muqueuse du larynx.

    Mais ils constatèrent que des matous pouvaient encore le déclencher après que cet organe leur avait été enlevé.

    Par la suite, leur attention se porta sur la chaîne hyoïde, une structure complexe située entre la langue et le larynx.

    Elle est composée de l’os hyoïde, qui flotte en travers de la gorge, et d’un faisceau de muscles et de ligaments qui relie celui-ci à divers éléments du squelette.

    Certains experts supposent que cette chaîne d’os et de muscles produirait le ronronnement en vibrant, peut être sous l’action de l’air qui passe dans la gorge de l’animal lorsque celui-ci respire.

    Un peu comme le vent fait bruire une corde à linge tendue entre deux piquets.

    Par ailleurs, les différences de consistance entre la chaîne hyoïde des petits félins tels que le chat, et celle des grands félins tels que le lion, pourraient expliquer pourquoi les premiers ronronnent et les seconds rugissent.

    Une autre hypothèse implique la veine cave (celle qui transporte le sang entre les organes et le cœur), que certains muscles feraient «palpiter».

    Cette pulsation, accentuée dans les bronches, la trachée et les sinus du chat, engendrerait le «trémolo » du chat. Bref, le mécanisme de cette drôle de vocalise demeure une énigme.

    Quels Sont Ses Effets Sur Le Félin ?

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    Ils sont en premier lieu d’ordre psychique. Quelle que soit son origine, le ronronnement se traduit par une vibration.

    «Celle-ci est amplifiée dans les voies respiratoires de l’animal, et le fait résonner tout entier comme un instrument à cordes», révèle le vétérinaire toulousain Jean-Yves Gauchet, auteur du livre Mon chat et moi, on se soigne.

    Notre petit compagnon fonctionnerait ainsi comme une guitare ou un violoncelle, dont la caisse de résonance serait son propre corps.

    Mieux : le volume de son thorax module la tonalité du son. Plus le matou est gros, plus celui-ci est grave, et vice versa, si bien que chaque ronron est différent.

    Tous, cependant, sont émis à de très basses fréquences, comprises entre 20 et 140 Hertz (Hz), soit à peu près les mêmes que celles du ronflement humain (de 30 à 200 Hz).

    Or, ainsi que l’explique le docteur Jean-Marc Aimonetti, du Laboratoire de neurosciences intégratives et adaptatives de l’université d’Aix-Marseille...

    «Le chat, comme tous les mammifères, perçoit les basses fréquences grâce à des capteurs situés dans sa peau, appelés corpuscules de Pacini.

    Ces détecteurs transforment les vibrations félines en impulsions électriques et les transmettent au cerveau, lequel y répond en secrétant des endorphines ».

    Plus connus sous le nom populaire d’«hormones du bonheur », ces opiacés aux propriétés analgésiques semblables à celles de la morphine procurent une sensation de bien-être, de plaisir, voire d’euphorie, et atténuent la douleur.

    Nous-mêmes les produisons dans des moments d’efforts physiques, d’excitation intense et lors de l’orgasme.

    Chez le chat, ce mécanisme entraînerait également la sécrétion d’ocytocine, une substance qui favorise (entre autres) l’activité sexuelle et la confiance en soi, et de sérotonine, qui améliore la qualité du sommeil et de l’humeur.

    Alors, les matous lanceraient-ils leur étrange vocalise pour se faire du bien ? Possible, car les chatons le font dès leur première tétée, un instant, pour eux, de félicité absolue.

    En sécurité, lovés contre leur mère qui elle-même ronronne, ils associent vite ce «trémolo » à l’allaitement et à la notion de plaisir, renforçant ainsi leur attachement à leur «maman».

    Les autres petits félins (guépard, puma, lynx…) en font autant au début de leur vie. Mais ce qui se passe ensuite est proprement stupéfiant :

    «À l’âge adulte, tous arrêtent de “vibrer”, même le chat de gouttière, révèle Thierry Bedossa, comportementaliste et vétérinaire à Neuilly.

    Seul celui qui vit avec l’homme perpétue cette action !» La démonstration vivante de cette bizarrerie se frotte aux jambes du praticien :

    «Quand Félix a débarqué chez moi, il venait de la rue et ne ronronnait pas. Mais au bout de quelques semaines, quand il s’est senti en confiance et dans un milieu familier, il a commencé à le faire… et n’a plus jamais cessé !»

    Ce Son Est-il Émis Dans Des Circonstances Précises ?

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

     

    Tout à fait. Le chat domestique ne ronronne pas quand il est seul, ni en présence d’un congénère ou de tout autre animal. Il ne le produit qu’en compagnie d’un humain.

    «Il communique avec nous, s’exclame Thierry Bedossa. J’ai la conviction que lorsqu’il éprouve du contentement, il veut que nous le sachions.

    Même si nous lui avons fabriqué le plus altéré des environnements – il est le plus souvent stérilisé, mange des croquettes, ne chasse plus, vit parfois en appartement –, il est capable de retrouver des sensations liées aux premiers jours de sa vie, synonymes de plaisir et de quiétude extrêmes.»

    D’une certaine façon, nous nous substituerions à sa mère en lui procurant gîte et couvert et en l’infantilisant.

    D’autant que l’ocytocine que son cerveau secrète alors favorise, chez les «mamans» chats, l’éjection du lait, suite à la tétée de leur bébé.

    Autrement dit, notre matou retomberait en enfance. Et il nous dirait, à travers son «vibrato » : «Je suis petit, j’ai besoin d’être protégé.»

    Etrangement, ce son se manifeste aussi dans des situations de souffrance.

    Les chercheurs du Fauna Communications Research Institute (Caroline du Nord) l’ont établi, et les vétérinaires l’observent au quotidien.

    «Beaucoup de chats ronronnent lorsqu’ils sont stressés ou malades, raconte Thierry Bedossa.

    Mais aussi pendant un accouchement difficile, et même à l’agonie, dans l’heure qui précède la mort.»

    Amplifié par le stéthoscope, ce bruit de fond peut empêcher le médecin de discerner la respiration et les battements de cœur de l’animal qu’il ausculte.

    Au point qu’en 2014, une équipe de vétérinaires de l’université britannique de Cambridge a publié dans le Journal of Small Animal Practice un article très sérieux intitulé...

    «Comment empêcher les chats de ronronner en consultation ?». Explication : cette réaction permettrait aux matous de secréter des endorphines qui atténueraient leur angoisse et leur douleur.

    Serait-ce, Pour L’animal, Un Moyen De Se Soigner ?

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    Incroyable, mais (peut-être) vrai ! Il semblerait que ses vibrations l’aideraient à réparer ses tissus lésés : muscles, tendons, articulations ou os fracturé.

    Plusieurs études scientiques en ont fait le constat, sans pour autant l’expliquer. Thierry Bedossa les résume ainsi :

    «Les chats se rétablissent bien plus vite et avec moins de séquelles que les chiens, par exemple.» Les Anglo-Saxons appellent ce mécanisme «high rise syndrome» («syndrome de la chute haute»).

    Il a été mentionné pour la première fois en 1976 par le Dr Robinson, un vétérinaire du Memorial Hospital de New York, qui traitait chaque année quelque cent cinquante félins auteurs d’une «cascade» involontaire depuis un lieu très élevé.

    Puis en 1987, le Dr Wayne O. Whitney en fit l’objet d’une publication dans le Journal of the American Veterinary Medical Association.

    Après avoir examiné 132 «chats volants», ce chercheur a établi qu’un matou qui tombe d’une hauteur moyenne d’un cinquième étage a 90 % de chances de s’en sortir vivant et de guérir de ses éventuelles blessures.

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    Ce «miracle» serait dû, entre autres, a son ossature particulièrement résistante, que le ronron conforterait encore.

    Syndrome ou pas, nos compagnons préférés ne contractent, d’une façon générale, que très peu de fractures.

    Beaucoup moins que les chiens, mais aussi que les lions ou les tigres, c’est-à-dire des félins… qui ne ronronnent pas.

    Un autre argument en faveur d’un effet réel de cette vibration sur ce genre de lésions.

    Même le cancer des os serait concerné. Chez le chien, il est très agressif, et nécessite une opération chirurgicale suivie d’une chimiothérapie.

    Chez le chat, en revanche, il est rare, et bénin dans un tiers des cas, et si tumeur il y a, elle n’est guère virulente.

    «L’ostéoporose, la perte de masse osseuse qui touche toutes les femelles de mammifères à la ménopause, affecte très peu cette espèce en comparaison des autres», note encore Thierry Bedossa.

    Finalement, tout se passe comme si le ronronnement agissait sur le tissu osseux de l’animal :

    Pour en fabriquer, en prévenir la disparition ou le préserver des maladies. Par quelles actions physiologiques ? Le mystère reste entier.

    Le Ronronnement A-t-Il Les Mêmes Effets Sur L’homme

     

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    Il semble bien, à en croire le Dr Jean Marc Aimonetti :

    «Comme celle du chat, notre peau contient des corpuscules de Pacini. Et ces récepteurs captent pareillement les vibrations du ronronnement.

    Il n’y a donc aucune raison pour qu’elles ne déclenchent pas dans notre cerveau la production d’endorphines, d’ocytocine et de sérotonine, avec les mêmes effets bienfaisants sur notre psychisme.

    Outre, ces basses fréquences sont les seules qui traversent le ventre de la femme enceinte et le placenta, si bien que le bébé les perçoit. »

    On peut ainsi penser que le ronron du chat évoque chez l’homme adulte cette période de bonheur total qu’il a vécue in utero, ou d’agréables sensations de son enfance avec, à la clé, un sentiment de sérénité.

    «Ce son jouerait un peu le rôle de la madeleine de Proust, sauf, bien sûr, si vous restez traumatisé par un matou qui vous a griffé quand vous aviez 6 ans», plaisante le scientifique.

    Même raisonnement pour l’action réparatrice des vibrations félines sur nos tissus osseux ou musculaires. Certes, les effets des très basses fréquences sur l’homme sont avérés.

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    Les kinésithérapeutes et les médecins du sport s’en servent avec succès pour consolider des fractures ou traiter des arthroses et des tendinites.

    Nul ne connaît le processus, probablement hormonal, qui permet de tels résultats. Et prouver que le ronron nous soigne par une expérience scientifique qui utiliserait des chats vivants est exclu.

    Cela supposerait que l’on place, par exemple, un félin qui l’émet sur la jambe cassée d’un patient, et un qui ne le fait pas sur un autre malade atteint d’une lésion parfaitement identique.

    Puis répéter l’opération suffisamment de fois pour que l’essai soit crédible…

    Irréalisable ! Jean-Marc Aimonetti s’est donc résolu à jouer au cobaye. «Je me suis injecté de l’eau dans un muscle, raconte-t-il.

    Ensuite, j’ai testé différentes vibrations et les ai combinées entre elles, en évaluant l’intensité de la douleur que je ressentais sur une réglette graduée de 0 à 10.

    Or, les fréquences qui correspondaient à celles du ronronnement calmaient ma souffrance…»

    Fortes présomptions, déductions, faisceaux d’observations convergentes : c’est, à ce jour, tout ce que nous avons sur les effets de ce son animal sur l’homme.

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    De récentes études, telle que celle menée en 2013 à l’université de Daegu (Corée du Sud) suggèrent ainsi qu’un individu soumis quelques minutes par jour à une vibration de 20 Hz verrait diminuer sa fatigue musculaire, et retrouverait plus rapidement du tonus.

    Plusieurs équipes américaines avancent aussi que les propriétaires de chats seraient moins sujets à l’hypertension et aux complications cardiovasculaires de type infarctus que le reste de la population.

    En 2002, au terme d’une étude de sept ans, le chercheur Dennis Ownby, de l’université de Géorgie (USA), affirmait pour sa part que le contact quotidien d’un chat boosterait notre système immunitaire et diminuerait le risque d’asthme et d’allergie.

    «Je ne crois pas à une action spécifique directe des vibrations sur le cœur, l’immunité ou la tension, nuance le Dr Jean-Marc Aimonetti.

    Mais si l’on admet que beaucoup de nos maladies sont liées au stress, on peut penser que sa réduction par le ronronnement ait une influence bénéfique sur ces pathologies.»

    Mais cette action est-elle volontaire ?

    Est-ce à dire que notre petit compagnon vocalise pour nous soigner ?

    «Ne rêvons pas, tempère Bertrand Deputte, professeur émérite d’éthologie à l’école vétérinaire d’Alfort : «Le chat “vibre” avant tout pour son propre bien-être et sa santé.

    Cela lui demande une grande dépense d’énergie. Or, la nature est économe. Le métabolisme du félin, c’est son carburant : il doit en disposer jusqu’à sa mort.

    Il ne peut pas le gaspiller à faire des choses inutiles pour lui.» Cet animal domestique, qui vit souvent dans un espace réduit et dort seize heures par jour en moyenne (soit les deux tiers de sa vie), pourrait ainsi se servir du ronronnement comme exercice physique.

    Il lui suffirait de résonner telle un instrument à cordes pour rester en bonne santé, préserver ses os, ses muscles et son souffle, là ou d’autres bêtes courent avec leur maître.

    «Si un chat se met à “vibrer” quand je le caresse, ce n’est pas par altruisme, insiste le Dr Aimonetti. Il y trouve un avantage : cela m’incite à lui faire d’autres câlins.

    Ce qui lui est profitable, car ce son active ses récepteurs épidermiques et, par conséquent, la production d’hormones apaisantes et régénératrices.

     

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    En l’émettant, il se fait d’abord du bien, mais nous le percevons aussi, au passage, à travers notre peau.»

    Dans ce contact qui active leurs fibres tactiles respectives, chacun des protagonistes serait donc gagnant.

    «N’oublions pas, conclut le chercheur, que le toucher est le seul sens qui soit réciproque.

    La caresse se fait à deux. Chez les humains, cela va de soi, mais c’est le secret du double bénéfice du ronron, à la fois pour nous et pour notre animal.

    Alors, bientôt une ronronthérapie ?

    En fait, cette vibration est déjà employée depuis longtemps à des fins curatives. En 2002, le vétérinaire Jean-Yves Gaucher a ainsi gravé 30 minutes de ronrons sur un CD intitulé Détendez-vous avec Rouky.

    Les 250 personnes qui l’ont testé ont éprouvé du bien-être, de la sérénité et une plus grande facilité à s’endormir.

    Sept ans plus tard, le même chercheur a conçu, en collaboration avec Apple, une application pour iPhone baptisée iJetlag, qui vise à réduire la fatigue liée au décalage horaire.

    Elle comprend des enregistrements de ronronnements qui entraîneraient la production de mélatonine, une hormone favorisant le sommeil.

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    Certains hôpitaux, comme celui de Charles-Foix à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), se servent encore de l’effet apaisant des chats – mais aussi des chiens – sur les personnes âgées et les handicapés moteur.

    D’autres scientifiques, subventionnés par la Nasa, planchent sur la possibilité d’utiliser des vibrations à basses fréquences pour enrayer la perte de densité osseuse que subissent les astronautes (2 % par mois dans l’espace).

    Envoyer un chat en orbite serait le meilleur moyen de vérifier cette hypothèse. Mais il n’en est pas question : en 1963, le premier vol d’un félin au-delà de notre atmosphère (une femelle «française» du nom de Félicette) s’est soldé par un tollé mémorable au sein des associations de protection animale.

    Mais sur Terre, la ronronthérapie a de beaux jours devant elle.

    Le chat, mélomane et compositeur

    Des bruits de tétée, ceux d’une chatte qui fait sa toilette, des gazouillis d’oiseaux, et bien sûr des ronronnements…

    Voici quelques-uns des motifs qui forment les airs que l’Américain David Teie a composés à l’intention spécifique des matous.

    Le violoncelliste, chef d’orchestre et musicologue à l’université du Maryland est parti de l’idée que ces animaux sont attirés par les sons qu’ils ont perçus dans les premiers jours de leur vie.

    Pour vérifier cette hypothèse, il s’est adressé à un confrère, Charles Snowdon, du département de psychologie de l’université du Wisconsin.

    Trois mélodies «félines» et deux «humaines» ont ainsi été testées sur 47 chats domestiques.

    Le résultat, publié en mai 2015 : 38 % d’entre eux ont été sensibles à Bach et Fauré, alors que 77 % l’ont été à l’écoute de «leur» musique.

    Ils se sont apaisés et ont frotté leur tête (signe de fort plaisir) contre les hauts-parleurs !

    L’affaire a fait grand bruit dans la presse anglo-saxonne. Au point que les deux chercheurs ont édité un CD de 40 minutes intitulé Music for cats (on peut le commander sur le site Internet éponyme, ou écouter des extraits en ligne).

    La Ballade de Rusty ou L’Air de Cosmoz s’y révèlent un entrelacs de violoncelle, de miaulements et de ronrons des plus planants….

    Les Pouvoirs Thérapeutiques Du Ronron

    Le ronron génère des vibrations entre 20 et 140 Hertz. Ces basses fréquences pourraient soigner certaines pathologies.

    Diminution Du Stress

    Etre en présence d’un chat qui ronronne réduirait l’anxiété.

    Difficultés Respiratoires

    Le ronron restreindrait leurs symptômes, chez le félin comme chez l’homme.

    Baisse De La Tension

    Elle se produirait lorsque nous interagissons avec le chat.

    Réparation Des Os

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

    Les fréquences comprises entre 25 et 50 Hz, ainsi que celles comprises entre 100 et 200 Hz, soit celles du ronron, les consolident.

    Risques D'infractus

    Une étude américaine de 2009* avance que les propriétaires de chats en auraient 40 % en moins.

    Immunité

    Animaux Chat...Ce Que Le Ronron Révèle...........Photos Reportages GEO .

     

    Les vibrations émises par le félin l’augmenteraient.

    Lésions Des Tissus Mous

    Le ronron favoriserait la guérison des affections musculaires, tendineuses et ligamentaires.

    * «Journal of Vascular and Interventional Neurology» (Zeenat Qureshi Stroke Research Center), janvier 2009.

     Cet article est paru dans le magazine GEO Extra "Le Chat" (n°5)
     Acheter ce numéro en pdf

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Lower Antelope Canyon, Arizona

    Lors de la préparation de notre voyage dans l’Ouest des Etats-Unis, la visite d’Antelope Canyon était pour nous indispensable à faire pendant notre séjour. Ce genre de photo vous parle surement ! Mais ce que l’on ne sait pas forcément, c’est qu’il n’y a pas un site d’Antelope Canyon, mais deux : Upper Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon.

    Mais c’est quoi Antelope Canyon ?

    Il s’agit d’une gorge dans la terre, la plus connue et la plus photographiée de l’Ouest des USA, son nom en Navajo signifie« le lieu où l’eau coule à travers les rochers »). Située au Nord de l’Arizona, juste à côté de la ville de Page et du Lac Powell, sur la route pour Monument Valley, c’est donc un lieu très touristique.

    L’Upper Antelope Canyon a été découvert en 1931, le Lower un peu plus tard et sont tous les deux exploités par les Indiens Navajo car nous sommes en territoire Navajo. Il faut s’acquitter d’une taxe journalière de 8 euros par personne pour accéder aux sites, en plus des visites payantes.

    Ces Canyons très étroits sont sculptés par le vent et les crues successives qui se frayent leur chemin au milieu du sable ocre. Ils sont profonds et très étroits et c’est la façon dont rentre la lumière qui les rend attrayants et joue avec les nuances, les formes et les couleurs des parois.

    C’est ou ?

    Lower Antelope Canyon est à quelques kilomètres de Page sur la route AZ 98, direction Kayenta, tout proche des cheminées de la centrale électrique. Pour accéder au parking il faut prendre la route 222 sur la gauche. Upper Antelope Canyon est également situé sur la route AZ 98, il faut dépasser Lower Antelope Canyon, puis sur la droite il y a un parking.

    Attention on ne peut pas visiter seuls les Canyon. Il faut s’inscrire auprès de sociétés qui organisent les visites guidées (je vous donne les infos plus bas). Il faut également garder en tête que les slot canyon peuvent être dangereux en cas d’intempérie, signalées aux USA sous le nom de “flash flood”. Ce sont des crues soudaines et violentes souvent à cause d’un orage qui fait monter le niveau d’eau très vite. Quand cela se produit dans un Canyon cela peut être très dangereux. Il y a une dizaine d’année, 11 personnes sont mortes à Antelope Canyon en août en pleine visite, bloquées au fond du Canyon et surprises par un ravinement de boues.

    Et sincèrement ce n’est pas une blague, je n’avais pas vraiment connaissance de ces phénomènes météorologiques mais en balades dans l’Ouest des USA ne négligez pas les panneaux d’alertes Flash Flood ils sauvent des vies. Quelques jours avant notre séjour 9 autres personnes sont décédées en Arizona alors qu’elles étaient proches d’une rivière qui a soudain subit une crue géante. Il existe des applications sur téléphone des alertes météo par états qui sont très bien faites pour être informé des risques. Les sociétés peuvent annuler d’un moment à l’autre les visites si les risques sont trop importants.

     

     

    Alors Upper ou Lower ?

    Sincèrement, pour la préparation de notre voyage, je me suis un peu pris la tête pour savoir vers quel Canyon j’allait m’orienter. Déjà il faut savoir qu’il faut compter deux heures pour la visite du Canyon, que ce soit le Upper ou le Lower (rajoutez quelques heures en cas de retard …). Vous pouvez très bien visiter les deux, mais sincèrement évitez, les deux vous en mettrons plein la vue. Pour faire votre choix, voici quelques infos :

    Upper Antelope Canyon : c’est le premier Canyon découvert, le plus connu, le plus cher et le plus visité des deux. Les visites sont plus faciles car l’accès au Canyon se fait depuis le lit d’une rivière asséchée, sans avoir à grimper sur des échelles. Il est long de 200 mètres. Il est réputé pour avoir une plus jolie lumière, surtout à la mi-journée, mais souffre du trop grand nombre de visiteurs, c’est un peu une usine à touristes. Il y a 5 sociétés qui organisent des visites guidées du Canyon, 4 au départ de Page en 4×4 qui nous emmène à l’entrée du Canyon, et la dernière sur place.

    Lower Antelope Canyon : ce canyon a été découvert dans les années 50. L’entrée dans la faille est plus compliquée que dans le Upper, car il faut descendre par des échelles métaliques. Il y a donc moins de visiteurs, c’est plus typique et le Canyon fait 400 mètres de long. L’entrée est également moins cher. Les deux sociétés qui organisent les visites sont sur place, à quelques mètres de l’entrée du Canyon. Ceux qui ont visité les deux Canyon ont dit qu’ils étaient aussi beaux l’un que l’autre.

    Avec ces quelques informations, vous comprendez qu’on a choisi Lower Antelope Canyon ! Toutes les photos de cet article ont été prises sur place.

      

    Ou réserver ? Ca coûte combien ?

    Il y a deux sociétés qui gèrent Lower Antelope Canyon, Kens Tour Lower Antelope Canyon et Lower Antelope Canyon. Elles sont gérées par les deux enfants de la personne qui a découvert ce Canyon, Kens et Dixie. Elles sont équivalentes en terme de visites d’après ce que j’ai pu voir sur le net.

    Les hôtels ou les points de vente dans Page peuvent vous proposer les visites mais nous avons préféré ne pas avoir d’intermédiaires et gérer nos réservations. J’ai opté pour Kens Tour qui nous a permis de réserver plusieurs mois à l’avance notre créneau horaire de visite, qu’on peut ensuite modifier en ligne. Il faut anticiper, c’est très vite plein en période estivale. Nous en avons eu pour 50 $ taxes incluses pour deux adultes, c’était gratuit pour notre p’tit bonhomme qui avait 7 ans. On a rajouté 8 $ de taxe Navajo.

    Pour Upper Antelope Canyon, il y a 5 sociétés, 4 sur Page (Antelope Canyon Tours, Antelope Canyon Navajo Tours, Antelope Slot Canyon Tours) et une seule sur place, Adventurous Antelope Canyon Photo Tours. Il existe également des tours pour photographes, plus chers, mais en mai dernier ils étaient déjà tous réservés pour août à la date que nous souhaitions.

    Et en vrai c’est comment ? 

    Si vous voulez rester sur le côté idyllique d’un Canyon aux couleurs splendides, que l’on visite tranquillement, sans monde, etc, restez dans votre bulle et ne lisez pas mon expérience. Mais d’un autre côté c’est la réalité :-). En gros Antelope Canyon c’est une belle histoire un peu comme celle du Père Noël. On vous fait croire à de la magie, des couleurs de ouf et personne sur les photos alors qu’en vrai c’est une fabuleuse usine à touristes (que ce soit Upper ou Lower) très bien rôdée. Mais c’est aussi un incontournable, donc on l’a fait quand même, on ne le regrette pas mais quand même un peu.

    Nous avions RV à 15 h 30 au comptoir d’accueil pour une visite prévue à 16 h 00. Nous avons d’abord attendu dehors, puis dans une salle à l’intérieur parqués comme des moutons.

    Pour lutter contre l’attente p’tit bonhomme crame au 3ème jour de ses vacances ses 30 $ de budget souvenir pour une peluche … et apprend au passage qu’aux USA le prix affiché n’est pas le prix payé et râle car son doudou lui coûtera 6 $ de taxes en plus !

    Notre guide nous a fait traverser un chemin en plein soleil au pas de course (sympa avec les enfants …) avant d’accéder à l’entrée du Canyon pour refaire (encore) la queue. Bref pas besoin de se presser en fait !

    Le tout en plein soleil sous une plaque de tôle (quand y’a de la place …) qui n’a aucun effet pour nous protéger du soleil et qui réchauffe encore plus l’atmosphère. Bref eau (beaucoup, 2 litres par personne), casquette et crème solaire obligatoire. En sachant que tu n’as pas droit à un sac à dos et qu’il y a peut de poubelles sur place, imagine l’entrée du site à 17 h 00, c’est cracra. P’tit bonhomme perdait patience, c’était pas du tout agréable avec un enfant.

    17 h 30 on rentre enfin dans le Canyon. Nous sommes le dernier groupe, on a du bol on a plus de temps pour faire la visite, notre guide est très sympa. Pendant la longue période d’attente, il nous a réglé à TOUS nos téléphones et nos appareils photos pour avoir LE bon réglage pour faire les photos. Car sans ce réglage la magie d’Antelope Canyon n’est qu’illusion. Y’a qu’à voir mes deux photos ci-dessous. Et là je déteste tous les photographes qui m’ont fait rêver … Bien sur cela n’enlève pas la beauté du site mais quand même !

     

     

    Les murs sont ocres et orangés mais pas aussi intenses que sur les photos, tout est question de lumière et de réglages. Nous sommes en fin de journée, avec le retard ce n’est pas la meilleur heure de visite (mais à 16 h 00 cela aurait été parfait …). Et comme le guide prend le temps de le faire à tout le monde, tu ne peux pas sortir du Canyon avec des photos moches. Bon quand un rayon de soleil perce le Canyon les couleurs sont plus intenses, c’est vrai (mais pas partout !) et ce Canyon étroit aux formes sculptées par le vent et l’eau est quand même très beau.

     

    On fait attention pour descendre, des escaliers assez secs en métal, mais ce n’est pas irréalisable (évitez avec des enfants trop petits par contre).

     

    Arrivés en bas, notre guide nous conseille de lever les yeux, le spectacle est en haut, il nous conseille de prendre nos photos en hauteur comme ça nous n’aurons personne sur les photos. Et il faut encore patienter car nous sommes nombreux à vouloir avancer …

    Et là le choc : Antelope Canyon est beaucoup plus sympa a travers l’objectif de mon appareil photo que de mes propres yeux. Mon chéri pas fan d’artifices me le fait remarquer … tout ça pour ça ? On s’est promené dans le Canyon, c’était sympa, faut pas non plus cracher dessus, on aurait regretté de ne pas le faire, mais ce n’est pas la plus jolie des merveilles de l’Ouest, ça a un effet un peu de Disney land quoi  …

    Il est 19 h 00 quand nous sortons du Canyon par un escalier étroit et c’est magique de voir comment se Canyon est resté longtemps caché … on ne devine de dehors rien de ce qui nous attend à l’intérieur !

    Bref, désolé d’avoir un peu cassé le mythe d’Antelope Canyon mais raconter mes voyages c’est surtout raconter mon expérience, mon ressenti, faire rêver de choses vraies, uniques mais pas des paillettes qu’on rajoute dessus. Alors à faire, à zapper ? A vous de voir ! Prochaine étape je vous emmène vers Monument Valley

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • paris le cimetiere du montparnasse

    ************

    Le cimetière du Montparnasse, dont l’entrée principale se trouve boulevard Edgard-Quinet, a une superficie de 19 hectares son ouverture date du 25 juillet 1824.

    Il compte aujourd'hui 35 000 sépultures et 1 200 arbres, essentiellement des tilleuls, des sophoras, des thuyas, des érables, des frênes et des conifères

      entrée du cimetière vers 1900

    entrée actuelle

    C’est au début du XIXe siècle Nicolas Frochot, préfet de la Seine, fit acheter les terrains de la ville pour y ouvrir l'un des trois cimetières extra-muros de Paris.

    Il subsiste encore dans le cimetière une tour d'un des nombreux moulins à farine qui peuplaient les quartiers de Montsouris et Montparnasse.

    De nombreuses célébrités y sont enterrées, comme François Rude, Sainte-Beuve, Charles Baudelaire, César Franck, Guy de Maupassant, Zacharie Astruc, Auguste Bartholdi, Jules Dalou, Gabriel Davioud, Edgar Quinet, Samuel Beckett, Pierre Larousse, Antoine Bourdelle, Alfred Dreyfus, Louis Hachette, Pierre Laval, Chaïm Soutine, Raymond Aron, Henri Langlois, Ossip Zadkine, Jean Seberg, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Serge Gainsbourg...

    le moulin de La Charité

    œuvre de H. Daillon

    tombe de Serge Gainsbourg

    œuvre de Henri Laurens

    Ricardo

    Serge Gainsbourg

    J. P. Sartre et S. de Beauvoir

    famille Champion

    famille Pigeon

    Maupassant

    Baudelaire

     

     

    Google Bookmarks

    3 commentaires
  • Ce photographe mène l'enquête pour découvrir ce que sont devenus ces paysages de carte postale des années 1960

     

    1. Avant, c'était une belle piscine couverte, avec des chandeliers, un plancher chauffant et l'air conditionné. Aujourd'hui, il ne reste que le fantôme de cette gloire passée

     

     

    2. La piscine olympique extérieure. Construite en 1949, elle aura coûté 5 millions de dollars. Les cabanons et bars qui l'entouraient ne sont plus qu'un lointain souvenir…

     

    3. Un tapis végétal de mousses et d'herbes folles a remplacé la moquette de la salle à manger du « Poconos dining hall »

     

    4. Ce bowling au « Homowack Lodge » a été repeint dans un tout autre style…

     

    5. Cette carte postale montre un luxueux salon aux poutres apparentes, qui se trouvait à côté d'un ensemble de courts de tennis.

     

    6. En une cinquantaine d'années seulement, la nature a repris ses droits et les arbres ont bien poussé !

     

    7. Cette plage artificielle a été complètement effacée, au point que le paysage est devenu méconnaissable. Derrière la carte se trouvait écrit ce message :  « Chère Jonnie : si tu étais là, je t'emmènerais faire une promenade en cheval ou jouer au golf. Sois sage jusqu'à mon retour. Signé : Dr Waterman »

     

    8. Une poignée de chaises rouges, uniques survivantes, témoignant de la gloire passée de ce salon

     

    9. Cette splendide piscine couverte était un vrai bijou d'architecture. Aujourd'hui, elle a bien changé…

     

    10. Un théâtre au plafond crevé

     

    11. Ce bâtiment au style ultramoderne, semblable à un vaisseau spatial, semble désormais échoué en pleine forêt

     

    12. De manière assez incroyable, la chaise du maître-nageur est encore debout, seule au milieu des flots

     

    13. Une boîte d'allumettes, derrière laquelle il est inscrit : « Swim n' Sun indoor Swimming pool : la plus belle et la plus moderne des monts Poconos »

     

    14. Avant, les touristes pouvaient profiter d'une foule d'activités dans ce village de vacances : bateau, vélo, randonnées à cheval, tours en avion, sports d'hiver…

     

    15. Le joli jardinet qui se trouvait devant cet hôtel a été reconquis par la nature sauvage

     

     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Une Petite Balade Dans L'île D'Hawaï...

    Une Petite Balade Dans L'île D'Hawaï...

     

    Honolulu est la capitale et la plus grande ville de l'État d'Hawaï, aux États-Unis. Elle est aussi le siège du comté d'Honolulu, sur la côte sud-est de l'île d'Oahu. En hawaïen, honolulu signifie « baie abritée » ou « lieu d'abri ». Wikipédia

    Hawaï ou Hawaii (en hawaïen Hawai‘i, en anglais Hawaii) est un État des États-Unis.

    Constitué d'un archipel de 137 îles2, il s'agit du seul État américain situé en dehors du continent nord-américain, puisqu'il est situé en Océanie, et de l'un des deux États américains non-contigus, avec l'Alaska.

    Les huit principales îles sont Niihau, Kauai, Molokai, Lanai, Kahoolawe, Maui, l'île d'Hawaï et Oahu, où se trouve la capitale Honolulu.

    L'archipel fait partie de la Polynésie et se situe dans l'océan Pacifique central, à environ 3 900 kilomètres au sud-ouest des côtes californiennes, au sud-est du Japon, et au nord-est de l'Australie.

    En outre, il est le 50e et dernier État à avoir été admis dans l'Union, le 21 août 1959.

    Une Petite Balade Dans L'île D'Hawaï...

    La variété de ses paysages, marqués notamment par un volcanisme très actif (Hualālai, Kīlauea, Mauna Kea, Mauna Loa), un climat tropical humide et un patrimoine naturel endémique, en fait une destination prisée aussi bien des touristes que des scientifiques.

    L'archipel est habité par des peuples Polynésiens plusieurs siècles avant l'arrivée de l'explorateur James Cook en 1778, qui le baptise Îles Sandwich. Les îles sont unifiées en un royaume vers 1810 par Kamehameha Ier, qui fonde une dynastie qui perdure jusqu'en 1893.

    Lui succèdent une éphémère République d'Hawaï (1894-1898) et le Territoire d'Hawaï, créé après l'annexion de l'archipel par les États-Unis. En décembre 1941, l'île d'Oahu est le théâtre de l'attaque de Pearl Harbor.

    Le territoire est dissout en 1959 lorsqu'Hawaï devient le 50e État américain. Il compte environ 1 360 000 habitants en2010,  principalement d'origine asiatique (Philippins, Japonais). Les Hawaïens de souche ne comptent aujourd'hui que pour 6% de la population.

    Une Petite Balade Dans L'île D'Hawaï...

    Situé au cœur de l'océan Pacifique, Hawaï mêle de nombreuses influences culturelles, entre les apports nord-américains et asiatiques, et sa propre culture ancestrale.

    Proche des cultures polynésiennes et maories, elle demeure très active, notamment autour de traditions musicales.

    La musique hawaïenne, essentiellement jouée à la guitare hawaïenne et au ukulélé, fut popularisée dans le monde par Sol Hoopii et plus tard par le chanteur Iz. Le mode de vie hawaïen se diffuse également avec la pratique du surf et de la spiritualité locale, le Hoʻoponopono.

    Une Petite Balade Dans L'île D'Hawaï...

    Ses deux grands parcs nationaux (Parc national des volcans d'Hawaï, Parc national de Haleakalā) et ses nombreuses plages en font une destination touristique majeure. De tradition démocrate, Hawaï est le lieu de naissance du 44e président des États-Unis, Barack Obama.

    Premiers Habitants

    Les îles hawaïennes furent habitées initialement par des Polynésiens (probablement des voyageurs des îles Marquises) il y a environ 1 500 ou 2 000 ans. Malgré des contacts sporadiques avec les autres Polynésiens, cette société a vécu dans un important et long isolement. Pendant la majeure partie de leur histoire, les îles d'Hawaï furent gouvernées indépendamment par des monarques locaux, les ali‘i.

    Surf

    Une Petite Balade Dans L'île D'Hawaï...

    Le surf est une pratique traditionnelle d'Hawaïï qui a connu un renouveau populaire à partir du milieu du XXe siècle. Ce sport s'est depuis répandu de par le monde, mais reste très pratiqué dans l'archipel.

    À Peahi, île de Maui, dans le nord l'île, se produit en cas de forte houle la déferlante de Jaws (littéralement « les mâchoires » en anglais mais également le titre original du film Les dents de la mer). Cette vague géante, une des plus grosses du globe, atteint parfois 25 mètres de haut. Elle a été popularisée par Laird Hamilton, Dave Kalama (en), Darrick Doerner (en), Gerry Lopez et Basile Commarieu entre autres.

    En janvier 1998, Laird Hamilton surfa la vague la plus haute jamais surfée (à l'époque), de 26 mètres de haut, déferlant à une vitesse impressionnante et formant un mur d'eau gigantesque, pour ensuite se transformer en tourbillon de mousse et d'écume géant.

    Jack Johnson, aujourd'hui connu pour ses chansons, est originaire de l'île d'Oahu et a commencé sa carrière dans le monde du surf. Il a été plusieurs fois récompensé pour ses films comme Thicker Than Water ou A Brokedawn Melody.

     

    État d’Hawaï

    musique 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En plein centre de la vieille ville de Madurai se trouve l’un des plus vastes édifices religieux d’Inde. En passant le regard derrière le mur de plus de 6 mètres de haut qui entoure le site, on découvre le célèbre temple de Mînâkshî, vers lequel se dirigent chaque jour environ 15 000 fidèles pour un pèlerinage unique.

    Comme son nom l’indique, l'édifice est entièrement dédié à la déesse Mînâkshî. Il fait également partie des rares lieux sacrés en Inde à rendre hommage à un personnage féminin. En l’occurrence, la déesse vénérée ici représente la fertilité et l’amour. Le temple lui a été construit en hommage à son union avec Sundareshvara. Chaque soir a lieu une procession. La statue de Sundareshvara est apportée dans la pièce argentée de Mînâkshî, avant de retourner à sa position initiale durant la prière du matin.

    D’un point de vue architectural, le temple est le symbole du savoir-faire dravidien. Il possède une taille imposante et des tours décorées de sculptures très travaillées et multicolores. Elles représentent tantôt des animaux, tantôt des dieux et parfois des démons. Autre détail qui a son importance, le site est ouvert sur quatre entrées, et chacune d’entre elles correspond à l'un des points cardinaux (nord, sud, est, ouest). Au total, cet immense lieu sacré compte 14 tours dont la plus grande mesure près de 52 mètres.

    Mais pour garder son apparence si subtile, un tel mastodonte se doit d’être entretenu. Ainsi, le temple de Mînâkshî est repeint et réparé tous les 12 ans. Toutefois, c’est un minimum quand on sait qu’il a été érigé en l’an 600 (par Tamil Hindus). Il sera ensuite détruit par les envahisseurs musulmans en 1300, avant d’être reconstruit 250 ans plus tard, au XVIe siècle. Malgré le fait qu’il soit moins connu à l’international, ce gigantesque temple est pour beaucoup d’Indiens l’équivalent du Taj Mahal pour le sud du pays.

    En tout cas, si vous êtes de passage sur place, n’oubliez surtout pas de le visiter :

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Comment la vie commence dans l'utérus


    La vie est un miracle en soi, et son développement est une vague infinie de crainte.Nous savons tous que cela commence par la fusion de deux cellules minuscules, mais comment elle se transforme en un individu vivant unique est quelque chose de magique et presque inconcevable. Nous sommes un miracle de ce beau cadeau de la vie, qui a prospéré pendant des siècles, s'épanouissant dans un monde débordant de différences uniques. Chaque nouveau-né est la preuve que cette vie est infiniment diverse, mais tout commence de la même manière merveilleuse.

    Avec l'aide de la technologie de pointe d'aujourd'hui, nous pouvons apprécier comment la vie commence dans l'utérus. Faites défiler les étapes du développement d'un embryon, à partir du moment de la conception, aidé par ces photographies détaillées de Lennart Nilsson, de son livre A Chid Is Born.
     
     
    Voici où tout commence: le sperme pénètre dans la trompe de Fallope

    Comment la vie commence dans l'utérus

    À la fin de son voyage pour survivre, il s'approche de l'œuf. Tellement proche.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Quand il y a un gagnant chanceux, l'oeuf est fertilisé 12 à 24 heures après la pénétration. C'est le début de tout le processus compliqué, qui mène à une nouvelle vie humaine. Saviez-vous que l'ovule choisit réellement le sperme? Ce n'est pas juste une course, l'œuf décide quel sperme est autorisé

    Comment la vie commence dans l'utérus

    L'œuf fécondé se déplace le long de la trompe de Fallope, tout en se multipliant en cellules. Il pénètre ensuite dans l'utérus et s'enfonce dans la muqueuse utérine. À partir de ce moment, le bébé commencera à se former.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 3 à 4 semaines: A partir d'une boule de cellules se multipliant rapidement, un bébé commence à prendre forme.

    Comment la vie commence dans l'utérus

     

    Après 5 à 6 semaines: Bien que la taille d'une lentille, le bébé commence à former des narines, la bouche et les yeux sur son visage. Les intestins et les poumons commencent également à se développer.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 7 à 8 semaines: Vous pouvez voir un embryon humain, qui est bien protégé dans le sac fœtal. Il se développe rapidement, et ses petites mains et ses pieds commencent à montrer.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 9 à 10 semaines: Toujours la taille d'un raisin, mais la physiologie humaine de base est maintenant en place. La queue embryonnaire a maintenant disparu et les paupières de l'embryon sont semi-fermées. Ceux-ci finissent par se fermer complètement.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Au bout de 10 semaines, la partie la plus critique du développement du bébé est complète.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 12 semaines: Le bébé a maintenant des membres minuscules avec des détails fins, tels que les ongles. Il peut maintenant donner un coup de pied, s'étirer, plier les jambes et les mains, utiliser ses doigts pour explorer le monde et faire des mouvements de succion avec sa bouche. Bientôt, les doigts minuscules du bébé auront leurs propres empreintes digitales.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 18 semaines: Le bébé a maintenant la taille d'un poivron. Beaucoup plus a commencé à fonctionner dans son corps, comme les reins et les muscles faciaux. Les os commencent à s'épaissir et la flexion des membres est possible.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 20 semaines: l'odorat, la vision, le toucher, le goût et l'ouïe sont maintenant entrés en action, le système digestif peut fonctionner et les mouvements du corps augmentent lentement. Les premiers poils commencent à pousser sur la tête.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 6 à 7 mois: Maintenant, regardant plus un nouveau-né, le bébé peut inhaler et expirer du liquide amniotique, en le préparant pour le premier souffle d'air à la naissance. La vue se développe plus loin, les muscles et les poumons deviennent plus forts, et la tête se développe.

    Comment la vie commence dans l'utérus

    Après 36 semaines: Le poids augmente d'environ une once par jour, le cerveau mûrit et il ne reste que les derniers préparatifs pour qu'il soit prêt à commencer sa vie dans le monde extérieur, où beaucoup l'attend.

    Comment la vie commence dans l'utérus

     

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  • La Birmanie...

    La Birmanie...

     

    La Birmanie3 ou Myanmar, en birman ဗမာ (Bama) et (Myanmâ, /mjænˈmɑ/), en forme longue la République de l'Union du Myanmar6 en birman Pyidaungzu Thammada Myanma Naingngandaw7, anciennement « Union de Birmanie »3, puis « Union du Myanmar », est un pays d'Asie du Sud-Est continentale ayant une frontière commune avec le Bangladesh, la Chine, l'Inde, le Laos et la Thaïlande.

    Elle est bordée par la mer d'Andaman au sud et par le golfe du Bengale au sud-ouest, avec environ 2 000 kilomètres de côtes au total.

    La Birmanie...

    Le pays a connu depuis 1962 une série de dictatures militaires8. De 1988 à 2011, la Birmanie a été officiellement dirigée par le Conseil d'État pour la paix et le développement.

    Cette junte a officiellement laissé la place en 2011 à un pouvoir civil dirigé par l'un de ses anciens membres, mais le poids de la hiérarchie militaire reste prépondérant dans les faits9.

    La relative libéralisation du pays qui s'est confirmée depuis a conduit l'Union européenne et les États-Unis à suspendre ou lever en avril et septembre 2012 l'embargo qu'ils imposaient au pays depuis les années 1990, exception faite des ventes d'armes.

    La Birmanie...

    En français, « Birmans » qualifie tous les citoyens du pays (Burmese en anglais), qu'ils soient Birmans ethniquement issus de l'ancien royaume de Birmanie (Burman en anglais) ou des territoires rattachés à celui-ci par l’occupant britannique.

    La Birmanie...

    Dénomination

     Le pays est devenu indépendant du Royaume-Uni le 4 janvier 1948 avec pour nom officiel en anglais Burma, en forme longue Union of Burma. Aujourd'hui, son nom officiel en birman est myanma (ြမန်မာ) écrit faussement « Myanmar » en transcription10.

    Ce terme, dont la première trace remonte au roi Kyanzittha11 en 1102, fait référence aux « premiers habitants du monde »12. L'anglais Burma et le français « Birmanie » viennent de « Bama » (ဗမာ), le nom de l'ethnie majoritairebirmane.

    Par extrapolation, les birmans ont appliqué ce terme à l'ensemble des habitants de leur pays ; aussi « Myanmar » est-il littéraire, alors que « Bama » ou « Bamar » relève de la langue orale.

    De nos jours, le mot « Birmans » englobe l'ensemble des populations vivant au Myanmar13. Plus exactement.

    La Birmanie...

    « Myan Ma » signifierait le pays merveilleux créé par ces « esprits-habitants mythiques » (« Bya Ma »). Avec cette dénomination et l'usage du mot « Union », le caractère multi-ethnique de l'État est souligné.

    Le pays est devenu la République socialiste de l'Union de Birmanie le 4 janvier 1974, avant de redevenir l'Union de Birmanie le 23 septembre 1988. Le 18 juin 1989, le nom officiel en anglais a été changé en Union du Myanmar par le pouvoir dictatorial des généraux, mais ce changement controversé n'est pas reconnu par l'opposition politique14 et plusieurs pays anglophones, ni par un voisin comme la Thaïlande.


    Le 21 octobre 2010, la junte militaire a changé le nom en République de l'Union du Myanmar, ainsi que le drapeau et l'hymne national6.

    La Birmanie...

    En français, l'usage oral du mot « Birmanie » reste majoritaire, et on utilise presque toujours les adjectifs dérivés de ce mot : « birman », « birmane ».

    L'usage oral et écrit des adjectifs « myanmarais » et « myanmaraise » est rarissime. Le nom officiellement utilisé par l'ONU15 et la Suisse est « Myanmar », tandis que la France et le Canada utilisent le nom « Birmanie »12.

    Géographie

    La Birmanie...

    Géographie Physique

    Article détaillé : Géographie de la Birmanie.

    La Birmanie partage ses frontières terrestres avec la Chine (2 185 km), avec la Thaïlande (1 800 km), avec l'Inde(1 463 km), avec le Laos (235 km), et enfin avec le Bangladesh (193 km) pour un total de 5 876 km.

    La Birmanie est le plus vaste État de l’Asie du Sud-Est continentale.

    Il comprend une longue plaine centrale, où vit la majeure partie de la population, et sa partie la plus large ne dépasse pas960 km.

    Cette plaine est bordée d'espaces montagneux, ainsi à l’ouest, la chaîne de l’Arakan.

    La Birmanie...

    a région de l’intérieur, qui s’ordonne autour du bassin de Mandalay où convergent Irrawaddy et Chindwin et d’où sort leSittang, est connue sous le nom de Haute Birmanie, cœur historique du pays.

    La région côtière (zone alluvionnaire du delta de l’Irrawaddy et plaine du Sittang), bordée de nombreuses îles, est connue sous le nom de Basse Birmanie.

    Dans les régions périphériques, montagneuses, la forêt domine.
    Son point le plus haut est le Hkakabo Razi, qui culmine à 5 881 m, et son point le plus bas la mer d'Andaman, avec 0 m.
     

    Groupes & Cultures Ethniques

    La Birmanie...

    La Birmanie regroupe, en sus de la majorité birmane de souche, plus de 130 minorités ethniques avec leurs langues et leurs cultures propres.

    Elles forment près d'un tiers de la population et occupent plus de la moitié du territoire. Sept « races nationales » sont reconnues par le gouvernement : Shans, Môns, Karens, Karenni, Chins, Kachin (Jingpo), Arakanais (Rakhine).

    L’hétérogénéité de cette population est à l’origine des nombreux problèmes intercommunautaires qu’a connus le pays, notamment les attaques des forces de sécurité infligées aux musulmans, aux Rohingya en particulier en 2012 devant un silence international33.

    Début 2014, des forces de police birmanes sont accusées d'avoir assassiné au moins 40 Rohingyas en réponse au meurtre d'un policier le 13 janvier 201434.

    Ces derniers n'ont toujours pas récupéré la nationalité birmane dont ils ont été privés en 1982 35.

    La Birmanie...

    L'évolution politique en Birmanie, Olivier Guillard (IRIS)

    Conseils aux voyageurs vers la Birmanie, Ministère des Affaires étrangères

    La France en Birmanie

    Portail de la Birmanie

    Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Birmanie.

    La Birmanie...

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique