• Historique Des Phares Aux Quatre Coins Des États-Unis

    Historique Des Phares Aux Quatre Coins Des États-Unis

     

    Qui n’aime pas ces fières constructions qui se dressent sur les côtes face aux éléments et illuminent les braves marins...

    De retour des mers australes, et dont les cales de navire sont pleines  d’huile de baleine ?

    Bon c’est vrai de nos jours, Moby Dick c’est plus trop d’actualité, et les phares deviennent petit à petit inutiles du fait des GPS utilisés sur la plupart des bateaux.

    N’empêche,  ces bâtiments de taille plus ou moins imposante n’en gardent pas moins un côté romantique et photogénique. Voilà donc ma seconde sélection de photos, cette fois-ci sur le thème des phares. Souquez ferme !

    Il y aurait 14 000 phares à travers le monde, dont environ 1 500 en France et un millier aux USA. Seulement une partie d’entre eux sont en fait encore en activité.

    Comme on s’est pas mal baladé en Nouvelle Angleterre, je pensais que c’était le Maine avec ses côtes très découpées qui en avait le plus, mais attention fun fact, c’est l’état du Michigan, dans le centre du pays, qui l’emporte, dû à l’important trafic maritime sur les grands lacs.

    Tout Là Haut, Les Phares Du Maine

    Que serait le Maine sans ses charmants petits phares ! On les aime, surtout pour qu’ils amènent à bon port les pêcheurs de « lobsters ».

    Un des phares les plus connus et les plus photographiés des USA est celui de Portland, le Portland Head light (1791) . Belle maison de gardien, très Nouvelle Angleterre.

    Juste en face du phare précédent, le Ram Island Ledge Light (1905) est isolé dans la baie de Casco. Info people au rabais : le phare a été mis aux enchères récemment, et vendu pour $190,000 à un chirurgien du coin.

    C’est fou d’avoir un phare non ? Pas toujours pratique pour « commuter » matin et soir.

    Historique Des Phares Aux Quatre Coins Des États-Unis

    La côte le long de Portland est très « dramatic », à l’image du reste du Maine. Notez l’ambiance spooky.

    Le Bass Harbor Lighthouse (1876) lui est au sud du parc d’Acadia. Phare minus mais charmant.

    N’oubliez pas d' appréciez la vue sympa sur les nombreux îlots en face.

    Historique Des Phares Aux Quatre Coins Des États-Unis

    Le petit phare de Ten Pound Island (1821) dans le port de Gloucester, au nord de Boston.

    On est passé à côté avec le bateau qui emmène sur le site d’observation des baleines, en mer.

    Historique Des Phares Aux Quatre Coins Des États-Unis

    Bon, on n’est plus en Nouvelle Angleterre...

    Mais saviez-vous que la statue de la Liberté a été utilisée en tant que phare pendant un temps ?

    Historique Des Phares Aux Quatre Coins Des États-Unis

    Pour finir à l’autre bout du monde des Etats-Unis, le West Point Lighthouse (1881) dans le Discovery Park de Seattle. Après avoir vu les Chittenden Locks (écluses), on avait fait une longue promenade à pied dans le parc jusqu’à la plage. On espère que le truc en bas à gauche, sur la plage, n’est pas un bras.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Pour pouvoir aller à l'école, ces enfants vietnamiens doivent traverser la rivière dans des sacs en plastique

    ************

    Dans le village de Huoi Ha, au Vietnam, des habitants du village déploient des efforts extrêmes et risquent leur vie pour que leurs enfants puissent aller à l’école. Comme le rapporte le site vov.vn, ils placent leurs enfants dans des sacs en plastique pour les faire traverser la rivière.

    Dans de nombreux pays, l’accès à la scolarité n’est pas aussi facile qu'elle peut l'être dans les pays riches. Ce village au Vietnam nous montre une fois encore le coût de l’éducation, si vital s’ils désirent échapper à la pauvreté. Et la tâche est ardue, puisqu’ils sont 50 écoliers à traverser cette rivière.

    Crédit photo : vov.vn

    Lorsque la saison sèche est là, les enfants passent la rivière grâce à des ponts et radeaux de bambou fragiles, mais une fois que la saison des pluies arrive, les efforts sont tout autres. Ils sont obligés de se munir de radeaux pour se déplacer. Dans le cas où les courants sont trop rapides, ils passent à une alternative.

    Crédit photo : vov.vn

    L’alternative en question n‘est pas sans risques, des pères de la région ont mis au point une solution faite maison. Pour protéger leurs enfants lors du transfert d’un côté à l’autre de la rivière, ils les installent dans des sacs en plastique pour qu’ils ne soient pas trempés une fois arrivé. Une seule erreur peut être fatale dans ces dangereux courants.

    Crédit photo : vov.vn

    Vo A Giong, chef du village a déclaré : « Nous avons averti les résidents des risques de traverser la rivière dans des sacs en plastique, mais la vitesse de l’eau peut également emporter les radeaux, ce qui les oblige à choisir cette voie. Plus tôt, une personne de la région a été blessée dans un radeau qui a chaviré ».

    Crédit photo : vov.vn

    Crédit photo : vov.vn

    Nguyen Thi Thuy, directrice du pensionnat de l’école secondaire Na Sang a déclaré : « Nous espérons qu’au cours des prochaines années, l’État investira davantage, avec plus de ponts modernes pour amener les enfants à l‘école pendant la saison des pluies. »

    Crédit photo : vov.vn

    D’autant plus, qu’une fois la rivière traversée, leur périple ne s’arrête pas là. Il leur faut réaliser une randonnée de 5 heures sur 15 km de routes forestières glissantes.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

     

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    23 superbes photos à l'intérieur de l'église de l'Intercession de la Très Sainte Mère de Dieu, récemment rénovée, dans la stanitsa Ordzhonikidzevskaya, République d'Ingouchie, Fédération de Russie. Avant la révolution, il y avait une autre église qui a été détruite dans les années 1930. Il a été reconstruit il ya deux ans et c’est maintenant la plus grande église orthodoxe de la République islamique.

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

    Eglise de la Très Sainte Mère de Dieu en République d'Ingouchie

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -

    Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

    Au cours du XXe siècle, 44 vallées françaises habitées ont été sacrifiées sur l’autel de l’hydroélectricité.

    Engloutis sous les eaux de lacs de barrages, des villages entiers ont disparu...

    Laissant place à un paysage différent et au développement du tourisme balnéaire.

    Lac De Barrage Ou Station Balnéaire ?

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

    Le lac de Sainte-Croix, dans le Var, a rayé le village des Salles de la carte de France en 1974.

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

     

    Éguzon, Salagou, Vassivière, Chambon, Sainte-Croix… Vous vous êtes probablement déjà baignés sans le savoir dans un lac de barrage ! Créés dans la majorité des cas pour répondre à d’importants besoins en électricité, mais aussi pour éviter des inondations (lac du Der)... Ou alimenter des villes en eau potable (lac de Lavalette), ils sont laissés à leur plus haut niveau pendant l’été afin de laisser les vacanciers en profiter.

    Avant/après : un paysage transformé

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

    Le village de Bauduen avant la construction du barrage de Sainte-Croix.

    Si l’énergie hydraulique est aujourd’hui la deuxième source d’électricité en France après le nucléaire, c’est parce que des sociétés privées...

    Puis l’EDF à partir de 1946, ont multiplié la construction de retenues d’eau et de barrages sur le territoire tout au long du XXe siècle.

    Des chantiers loin d’être anodins qui ont laissé des traces, dans le sol comme dans les mémoires.

    L’écrivain André Besson l’a exprimé en quelques jolis mots : « Aujourd’hui, les bateaux voguent dans le ciel d’autrefois ».

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

     Le village de Bauduen au-dessus du lac de Sainte-Croix.

    Le village de Tignes, un souvenir douloureux

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

    Le barrage de Tignes mesure 180 mètres de hauteur.

     La construction du barrage de Tignes en 1952 a notamment fait grand bruit.

    Les habitants du village ont alors assisté avec impuissance à la destruction de leurs maisons, de leur église, de l'école, de la mairie et même de leur cimetière.

    Les sépultures, qu’ils pensaient inviolables, ont été déplacées, et le village rebâti un peu plus haut dans la vallée.

    Aujourd’hui encore, les habitants expropriés se souviennent avec émotion de leur terre natale enfouie sous les eaux.

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

    La station de Tignes avant la construction du barrage.

    L’assec, un spectacle hors-du-commun

    Ces Villages Engloutis Sous L’eau Des Barrages -  Par Marine Guiffray - Du Magazine Détours En France -

    Ruines de l'église de Nauzenac lors de l'assec des retenues de la Dordogne (barrage de l'Aigle).

     Les lacs dont les barrages mesurent plus de 20 mètres doivent être vidés tous les dix ans.

    A cette période, qu’on appelle l’ « assec », les vestiges des villages engloutis se découvrent aux yeux des promeneurs.

    A Nauzenac, en Corrèze, on distingue les murs de l'église intacts.

    A Vouglans, dans le Jura, ce sont les ruines d’une chartreuse classée qui apparaissent, offrant aux curieux un spectacle émouvant et rare, témoin d'une époque révolue.

    Limousin, Grand Est, Occitanie, Auvergne, Rhône-Alpes...

    Si vous vous promenez dans les régions du centre et de l'est de la France, il se peut que vous admiriez un jour ce paysage hors-du-commun !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -

    En Belgique -

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

    Le bois de Hal, 552 hectares sous statut européen Natura 2000, connaît actuellement une spectaculaire floraison de jacinthes sauvages sur environ la moitié de sa surface.

    Spectaculaire floraison de jacinthes

    sauvages au bois de Hal

    C’est le cas à chaque printemps durant deux à trois semaines, et cette forêt qui se couvre d’un tapis bleu est un spectacle qui attire de très nombreux amateurs. Pour mieux organiser le flux de visiteurs, la commune de Braine-l’Alleud, sur le territoire de laquelle s’étend une partie du bois de Hal ainsi que ses accès, a décidé de prendre des mesures pour sécuriser les abords et réguler l’accessibilité du bois.  Les accès au bois de Hal sur le territoire de Braine-l’Alleud sont des voiries étroites où les croisements entre véhicules sont périlleux. Pour protéger les piétons, éviter le stationnement sauvage dans les quartiers proches du bois ainsi que les éventuelles dégradations aux cultures, un arrêté de police a été pris par le bourgmestre de Braine-l’Alleud. La mesure prendra effet le 15 avril à partir de minuit, et restera en vigueur jusqu’au 16 mai. L’arrêté instaure notamment une circulation en sens unique sur les routes qui mènent au bois de Hal.   Floraison des jacinthes du Bois de Hal : un spectacle magique...

    Venez découvrir la floraison des jacinthes du Bois de Hal, un spectacle magique à observer au printemps durant quelques semaines seulement... 

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

    Cette année, pour prendre encore mieux en charge les visiteurs, l’Agence pour la nature et les forêts et le service Tourisme de Hal ont amélioré la signalisation. Ils ont également fait appel à des volontaires et des jobistes pour le week-end et des toilettes supplémentaires sont à disposition. Dans l’office du tourisme de Hal, une carte de promenade multilingue gratuite est disponible. Hal demande aux visiteurs de ne pas aller sur les sentiers et de ne pas prendre de photos. Il est également interdit de cueillir les fleurs et les chiens doivent être tenus en laisse.

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

    Woke up to this. Bluebell flowers (Hyacinthoides non-scripta) carpet hardwood beech forest in early spring. Hallerbos, Vlaanderen, Belgium.

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

    WARNING: no wifi connection in the forest. But the flowers are out now!#hallerbos #belgium by Killian Schonberger

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

    Spectaculaire Floraison De Jacinthes Sauvages Au Bois De Hal -  En Belgique -

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Au Vietnam, Le Village Où Les Morts Sont Mieux Traités...

    Que Les Vivants Dans Ce Village  Belge Au Vietnam.

     

    Au Vietnam, Le Village Où Les Morts Sont Mieux Traités...  Que Les Vivants Dans Ce Village  Belge Au Vietnam.

    Source :   Sapa au Vietnam est aussi une ville brumeuse , qui attirent de nombreux touristes de partout dans le monde.

    À la hauteur de 1600 m d'altitude, Sa Pa est considéré comme Da Lat dans le nord-ouest du Vietnam. Il a été choisi comme les destinations françaises, avec des villas de luxe et les chemins pavés entre les jardins de pêche de rêve, jardins de pruniers fleurissent lorsque le ressort est en place.


    Sa Pa est brumeuse toute l'année. Mais en hiver, le brouillard à Sa Pa est plus dense, ce qui provoque des paysages flous , plein de mystères .  Le brouillard couvre partout, comme une couche mince de couleur grise.

    Le brouillard se cache à l'intérieur du pin de Barbarie au bord de la route , et les mouches pullulent autour des rizières ce qui provoque l'indigo, chemise floue parfois et claire parfois.

    Source...Village Belge Au Vietnam.... 

    Tout près de l'ancienne cité impériale vietnamienne de Hué, un village de pêcheurs est connu à travers le pays communiste comme la "Cité des fantômes". Ici, les maisons des morts sont plus opulentes que celles des vivants.

    Située dans le centre du Vietnam actuel, l'ancienne capitale d'Hué, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, est une destination touristique connue pour les vestiges de sa citadelle et les tombeaux spectaculaires des empereurs de la dynastie des Nguyen, datant du XIXe siècle.

    Dans le village voisin de An Bang, les pêcheurs locaux ont bâti au fil des ans une version populaire des tombeaux impériaux qui attire les curieux.

    Ces familles dépensent l'équivalent de dizaines de milliers d'euros pour construire des tombeaux rendant hommage à leurs dynasties anonymes.

    Toute la parenté investit dans ces projets disproportionnés par rapport aux revenus des habitants, dans un pays où le revenu annuel moyen est de 2.000 euros. Y compris les proches partis travailler à l'étranger, alors que la guerre du Vietnam a produit une importante diaspora.

    Car dans ce concours de création mortuaire, les familles rivalisent d'inventivité. Ceux qui ont "réussi" à l'étranger "envoient de l'argent au pays, lequel est investi dans la construction de tombes", explique un policier local, Hoang Khang.

    Au Vietnam, malgré l'athéisme d'Etat officiellement en vigueur, le respect dû aux ancêtres est resté profondément ancré dans la société, pétrie de confucianisme et de bouddhisme.

    Contrairement à des pays voisins comme la Thaïlande, où les urnes funéraires sont gardées dans les maisons ou les cendres dispersées, les Vietnamiens conservent les cendres ou les dépouilles de leurs morts dans des cimetières.

    Entretenir les tombes familiales fait partie de la tradition, portée à son apothéose ici.

    "Selon les traditions locales, une tombe plus haute donne une meilleure vue aux ancêtres", lesquels, par ricochet, apportent protection et bonne fortune aux vivants, explique le policier Khang.

    "Notre cimetière est unique", confirme le pêcheur à la retraite Dang Thien, en faisant faire le tour de l'énorme bâtiment funéraire de sa famille, qui occupe 400 m2 de terrain dans le cimetière du village.

    Le cimetière s'étend au total sur 250 hectares, avec vue plongeante sur une plage de sable blanc. Il est là depuis des siècles, comme le village.

    Ce n'est que dans les années 1990 que les habitants se sont mis à investir massivement dans les demeures des morts.

    La famille de Thien a été parmi les premières à se lancer dans le projet d'expansion et de rénovation du tombeau familial, en 1994.

    Il fait aujourd'hui six mètres de hauteur et est couvert de sculptures de dragons traditionnels.

    Certaines concessions voisines montent à dix mètres. Elles incorporent des créatures comme le dragon ou la tortue, traditionnelles dans l'art funéraire au Vietnam.

    Rénover sans relâche les tombeaux, "c'est une façon pour les enfants de montrer leur respect envers les ancêtres. Cela restera là pour l'éternité", explique le pêcheur Thien.

    "Les villageois ont construit des tombes géantes pour montrer leur piété filiale à leurs ancêtres, qui en retour leur porteront chance", explique lui aussi un responsable du village, Hoang Dinh Xuan Thinh.

    Depuis le début du développement du cimetière, les autorités de cet Etat autoritaire n'ont jamais réfréné la créativité débridée des villageois.

    "Les autorités locales n'encouragent pas les tombes géantes", assure le responsable local Tinh.

    Mais les appels à la modération restent vains...

    Les tombes, intégrant parfois des motifs hindous, chrétiens ou islamiques pour la seule beauté, continuent de grandir.

    Et certains villageois vont jusqu'à se lancer dans la construction de leur propre tombe géante de leur vivant.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Photographe de voyage de National Geographic pour l'année 2018 - inscriptions avant le 31 mai

    *************



    Photographie: le photographe de voyage de l'année 2018 à National Geographic accepte actuellement les inscriptions jusqu'au 31 mai. Ainsi, si vous êtes passionné de photographie et de voyages, vous pouvez envoyer vos meilleurs clics du monde entier vers des destinations géographiques nationales et gagner des prix excitants. Selon le National Geographic, "Chaque année, des photographes du monde entier envoient à National Geographic Travel des images magnifiques qui captivent et étonnent. Nos juges recherchent des photos qui racontent l’histoire d’un lieu et des moments de voyage qui incitent les autres à explorer notre monde". Vous pouvez soumettre des photographies dans les catégories suivantes:

    **********************

    National Geographic Travel Photographer of the Year 2018 - entries by 31 May

    Photography: National Geographic Travel Photographer of the Year 2018 is currently accepting entries till May 31st. So if you have a passion for photography and travel, you can send your best clicks from around the world to national geographic plus win exciting prizes. According to national geographic,"Each year, photographers around the world send National Geographic Travel gorgeous images that captivate and astonish. Our judges are looking for photos that tell the story of a place and travel moments that inspire others to explore our world". You can submit photographs in the following categories

    • Nature

    Shake dust landscape photography by national geographicshake dust landscape photography by national geographicTiger wildlife photography by national geographictiger wildlife photography by national geographicWinding roads travel photography by national geographicwinding roads travel photography by national geographicUnderwater travel photography by national geographicunderwater travel photography by national geographic

     Bird flight photography by anand varmabird flight photography by anand varma

    Prizes:

    The grand prize winner will receive $10,000 as cash prize and two other winners will receive $2500. The people's choice awards will be voted fr by the fans of the national geographic. Everyday between June 11-15, fans will vote for their favourite photos.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Anthias rouges en train de nager au-dessus d’un corail, Mayotte, France

    Anthias rouges en train de nager au-dessus d’un corail, Mayotte, France

    Le récif de corail de Mayotte est spectaculaire et détient plusieurs records comme celui du plus grand lagon du monde, du plus profond et l’un des seuls à disposer d’une double barrière. On y trouve au moins 250 espèces de coraux différentes, 760 espèces de poissons tropicaux et l’inventaire national du patrimoine naturel recense au moins 3 616 espèces marines. Nous observons aujourd’hui des Anthias rouges. Ils tiennent leur nom d’Aristote, qui l’a attribué à un poisson qu’il ne connaissait pas, dans son ouvrage « Histoire des animaux ».

     
     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le Groenland fond à vue d’œil

    Le Groenland fond à vue d’œi

    Dans le fjord d’Inglefield au Groenland, les chiens de traîneau pataugent dans l’eau : Crédit Steffen Olsen

    La fonte des glaces a commencé très tôt cette année au Groenland. Ce dernier aurait perdu, en une seule journée, pas moins de deux milliards de tonnes de glace, selon les scientifiques. 

    Le fjord d’Inglefied, au nord-ouest du Groenland a été littéralement inondé par la fonte des glaces il y a quelques jours. En témoigne une photo prise le 14 juin dernier par Steffen Olsen, scientifique à l’Institut météorologique danois et postée sur Twitter.

    La fonte des glaces a commencé très tôt cette année au Groenland. Ce dernier aurait perdu, en une seule journée, pas moins de deux milliards de tonnes de glace, selon les scientifiques. Si la fonte continue au même rythme, 2019 sera une année record. Cela pourrait avoir des conséquences directes pour la population.

    « Si la fonte se poursuit, les habitants du Groenland ne pourront pas conserver leur mode de vie traditionnel. Et si le réchauffement climatique persiste, la glace continuera de fondre », explique Ruth Mottram, de de l’Institut météorologique danois.

    Selon le Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, certaines stations côtières du Groenland enregistrent actuellement des températures de 20 °C et plus dans cette région où l’été vient tout juste de commencer.

    (Source : Euronews)

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique