• Chat : Ce Que Le Ronron Révèle

    Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -
    Photos Reportages GEO

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Antistress et antidouleur pour le chat, le ronronnement serait aussi source de bienfaits pour l'homme. / ©Poliphilia / CC Flickr

    Il agirait sur le chat telle une thérapie. Antistress et antidouleur, il lui procurerait bien-être et sommeil, soignerait ses muscles et ses os… Mieux : le ronronnement aurait une action bienfaisante pour l’homme. Mais de quelle façon ?

    Etabli depuis juin 2015 dans une rue tranquille du XVe arrondissement de Paris, le Chat Mallow Café n’est pas un salon de thé comme les autres. Une douzaine de chats s’y faufilent entre les tasses, se frottent aux mollets des clients ou sommeillent sur des coussins.

    Ce jour-là, des étudiantes se sont réunies autour d’une table en forme de tête de matou. L’une d’elle, Aurélie, passe une main dans l’épaisse fourrure blanche de Jéricho, un british shorthair qui, ravi, ronronne à tout-va. «Ici, au bout d’un moment, je ne pense plus à rien, confie la jeune fille.

    À force de jouer avec les chats, de rire à leurs facéties et de les caresser, je lâche prise. Quand je sors, je suis de bonne humeur, comme regonflée !» A Tokyo, Paris ou New York, ce genre d’établissement fait florès.

    Tous vantent les bienfaits des félins et de leur relaxant ronron sur les humains. Ce doux son répétitif serait-il un médicament naturel, ou un placebo à la mode ? En sept questions, voici le point des connaissances actuelles.

    Comment Le Ronronnement Est-Il Produit ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Difficile de le dire, en l’état actuel de nos connaissances.

    Car si l’étude du comportement animal (l’éthologie) est née dans les années 1950...

    Elle s’est d’abord focalisée sur les espèces sauvages, puis sur celles d’élevage, bétail et volailles.

    Ce n’est qu’au début de la décennie 1990, marquée par le «boom» des animaux de compagnie...

    Que les scientifiques se sont intéressés à nos amis à quatre pattes.

    Ils découvrirent alors que le ronronnement est un murmure volontaire, que le chat émet la gueule ouverte ou fermée.

    Ils établirent aussi que la production de ce son n’est pas due à un organe particulier...

    Mais qu’elle implique au moins le larynx (qui abrite les cordes vocales) et le diaphragme...

    Ce muscle qui ferme le bas de la cage thoracique et qui expulse l’air des poumons.

    Les chercheurs crurent d’abord que le son provenait de la vibration des petits replis qui tapissent la muqueuse du larynx.

    Mais ils constatèrent que des matous pouvaient encore le déclencher...

    Après que cet organe leur avait été enlevé.

    Par la suite, leur attention se porta sur la chaîne hyoïde, une structure complexe située entre la langue et le larynx.

    Elle est composée de l’os hyoïde, qui flotte en travers de la gorge, et d’un faisceau de muscles et de ligaments qui relie celui-ci à divers éléments du squelette.

    Certains experts supposent que cette chaîne d’os et de muscles produirait le ronronnement en vibrant...

    Peut être sous l’action de l’air qui passe dans la gorge de l’animal lorsque celui-ci respire.

    Un peu comme le vent fait bruire une corde à linge tendue entre deux piquets.

    Par ailleurs, les différences de consistance entre la chaîne hyoïde des petits félins tels que le chat...

    Et celle des grands félins tels que le lion, pourraient expliquer pourquoi les premiers ronronnent et les seconds rugissent.

    Une autre hypothèse implique la veine cave (celle qui transporte le sang entre les organes et le cœur)...

    Que certains muscles feraient «palpiter».

    Cette pulsation, accentuée dans les bronches, la trachée et les sinus du chat, engendrerait le «trémolo » du chat.

    Bref, le mécanisme de cette drôle de vocalise demeure une énigme.

    Quels Sont Ses Effets Sur Le Félin ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Ils sont en premier lieu d’ordre psychique. Quelle que soit son origine, le ronronnement se traduit par une vibration.

    «Celle-ci est amplifiée dans les voies respiratoires de l’animal, et le fait résonner tout entier comme un instrument à cordes»...

    Révèle le vétérinaire toulousain Jean-Yves Gauchet, auteur du livre Mon chat et moi, on se soigne.

    Notre petit compagnon fonctionnerait ainsi comme une guitare ou un violoncelle, dont la caisse de résonance serait son propre corps.

    Mieux : le volume de son thorax module la tonalité du son.

    Plus le matou est gros, plus celui-ci est grave, et vice versa...

    Si bien que chaque ronron est différent.

    Tous, cependant, sont émis à de très basses fréquences, comprises entre 20 et 140 Hertz (Hz)...

    Soit à peu près les mêmes que celles du ronflement humain (de 30 à 200 Hz).

    Or, ainsi que l’explique le docteur Jean-Marc Aimonetti, du Laboratoire de neurosciences intégratives et adaptatives de l’université d’Aix-Marseille.

    «Le chat, comme tous les mammifères, perçoit les basses fréquences grâce à des capteurs situés dans sa peau, appelés corpuscules de Pacini.

    Ces détecteurs transforment les vibrations félines en impulsions électriques et les transmettent au cerveau...

    Lequel y répond en secrétant des endorphines ».

    Plus connus sous le nom populaire d’«hormones du bonheur », ces opiacés aux propriétés analgésiques...

    Semblables à celles de la morphine procurent une sensation de bien-être...

    De plaisir, voire d’euphorie, et atténuent la douleur.

    Nous-mêmes les produisons dans des moments d’efforts physiques...

    D’excitation intense et lors de l’orgasme.

    Chez le chat, ce mécanisme entraînerait également la sécrétion d’ocytocine...

    Une substance qui favorise (entre autres) l’activité sexuelle et la confiance en soi...

    Et de sérotonine, qui améliore la qualité du sommeil et de l’humeur.

    Alors, les matous lanceraient-ils leur étrange vocalise pour se faire du bien ?

    Possible, car les chatons le font dès leur première tétée...

    Un instant, pour eux, de félicité absolue.

    En sécurité, lovés contre leur mère qui elle-même ronronne, ils associent vite ce «trémolo »

    À l’allaitement et à la notion de plaisir, renforçant ainsi leur attachement à leur «maman».

    Les autres petits félins (guépard, puma, lynx…) en font autant au début de leur vie.

    Mais ce qui se passe ensuite est proprement stupéfiant :

    «À l’âge adulte, tous arrêtent de “vibrer”, même le chat de gouttière...

    Révèle Thierry Bedossa, comportementaliste et vétérinaire à Neuilly.

    Seul celui qui vit avec l’homme perpétue cette action !»

    La démonstration vivante de cette bizarrerie se frotte aux jambes du praticien :

    «Quand Félix a débarqué chez moi, il venait de la rue et ne ronronnait pas.

    Mais au bout de quelques semaines, quand il s’est senti en confiance et dans un milieu familier...

    Il a commencé à le faire… et n’a plus jamais cessé !»

    Ce Son Est-Il Émis Dans Des Circonstances Précises ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Tout à fait. Le chat domestique ne ronronne pas quand il est seul...

    Ni en présence d’un congénère ou de tout autre animal. Il ne le produit qu’en compagnie d’un humain.

    «Il communique avec nous, s’exclame Thierry Bedossa. J’ai la conviction que lorsqu’il éprouve du contentement, il veut que nous le sachions.

    Même si nous lui avons fabriqué le plus altéré des environnements – il est le plus souvent stérilisé...

    Mange des croquettes, ne chasse plus, vit parfois en appartement –, il est capable de retrouver des sensations...

    Liées aux premiers jours de sa vie, synonymes de plaisir et de quiétude extrêmes.»

    D’une certaine façon, nous nous substituerions à sa mère en lui procurant gîte et couvert et en l’infantilisant.

    D’autant que l’ocytocine que son cerveau secrète alors favorise, chez les «mamans» chats, l’éjection du lait, suite à la tétée de leur bébé.

    Autrement dit, notre matou retomberait en enfance. Et il nous dirait, à travers son «vibrato » :

    «Je suis petit, j’ai besoin d’être protégé.»

    Etrangement, ce son se manifeste aussi dans des situations de souffrance.

    Les chercheurs du Fauna Communications Research Institute (Caroline du Nord) l’ont établi, et les vétérinaires l’observent au quotidien.

    «Beaucoup de chats ronronnent lorsqu’ils sont stressés ou malades, raconte Thierry Bedossa.

    Mais aussi pendant un accouchement difficile, et même à l’agonie, dans l’heure qui précède la mort.»

    Amplifié par le stéthoscope, ce bruit de fond peut empêcher le médecin de discerner la respiration et les battements de cœur de l’animal qu’il ausculte.

    Au point qu’en 2014, une équipe de vétérinaires de l’université britannique de Cambridge...

      A publié dans le Journal of Small Animal Practice un article très sérieux intitulé...

    «Comment empêcher les chats de ronronner en consultation ?». Explication...

    Cette réaction permettrait aux matous de secréter des endorphines qui atténueraient leur angoisse et leur douleur.

    Serait-Ce, Pour L’animal, Un Moyen De Se Soigner ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Incroyable, mais (peut-être) vrai !

    Il semblerait que ses vibrations l’aideraient à réparer ses tissus lésés...

    Muscles, tendons, articulations ou os fracturé.

    Plusieurs études scientiques en ont fait le constat...

    Sans pour autant l’expliquer. Thierry Bedossa les résume ainsi :

    «Les chats se rétablissent bien plus vite et avec moins de séquelles que les chiens, par exemple.»

    Les Anglo-Saxons appellent ce mécanisme «high rise syndrome» («syndrome de la chute haute»).

    Il a été mentionné pour la première fois en 1976 par le Dr Robinson, un vétérinaire du Memorial Hospital de New York...

    Qui traitait chaque année quelque cent cinquante félins auteurs d’une «cascade» involontaire depuis un lieu très élevé.

    Puis en 1987, le Dr Wayne O. Whitney en fit l’objet d’une publication...

    Dans le Journal of the American Veterinary Medical Association.

    Après avoir examiné 132 «chats volants», ce chercheur a établi qu’un matou...

    Qui tombe d’une hauteur moyenne d’un cinquième étage...

      A 90 % de chances de s’en sortir vivant et de guérir de ses éventuelles blessures.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Ce «miracle» serait dû, entre autres, a son ossature...

    Particulièrement résistante, que le ronron conforterait encore.

    Syndrome ou pas, nos compagnons préférés ne contractent, d’une façon générale, que très peu de fractures.

    Beaucoup moins que les chiens, mais aussi que les lions ou les tigres, c’est-à-dire des félins…

    Qui ne ronronnent pas.

    Un autre argument en faveur d’un effet réel de cette vibration sur ce genre de lésions.

    Même le cancer des os serait concerné. Chez le chien, il est très agressif...

    Et nécessite une opération chirurgicale suivie d’une chimiothérapie.

    Chez le chat, en revanche, il est rare, et bénin dans un tiers des cas...

    Et si tumeur il y a, elle n’est guère virulente. «L’ostéoporose, la perte de masse osseuse...

    Qui touche toutes les femelles de mammifères à la ménopause...

    Affecte très peu cette espèce en comparaison des autres», note encore Thierry Bedossa.

    Finalement, tout se passe comme si le ronronnement agissait sur le tissu osseux de l’animal.

    Pour en fabriquer, en prévenir la disparition ou le préserver des maladies.

    Par quelles actions physiologiques ? Le mystère reste entier.

    Le Ronronnement A-T-Il Les Mêmes Effets Sur L’homme

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Il semble bien, à en croire le Dr Jean Marc Aimonetti :

    «Comme celle du chat, notre peau contient des corpuscules de Pacini.

    Et ces récepteurs captent pareillement les vibrations du ronronnement.

    Il n’y a donc aucune raison pour qu’elles ne déclenchent pas dans notre cerveau la production d’endorphines...

    D’ocytocine et de sérotonine, avec les mêmes effets bienfaisants sur notre psychisme.

    Outre, ces basses fréquences sont les seules qui traversent le ventre de la femme enceinte et le placenta...

    Si bien que le bébé les perçoit. »

    On peut ainsi penser que le ronron du chat évoque chez l’homme adulte...

    Cette période de bonheur total qu’il a vécue in utero, ou d’agréables sensations de son enfance avec, à la clé, un sentiment de sérénité.

    «Ce son jouerait un peu le rôle de la madeleine de Proust, sauf, bien sûr...

    Si vous restez traumatisé par un matou qui vous a griffé...

    Quand vous aviez 6 ans», plaisante le scientifique.

    Même raisonnement pour l’action réparatrice des vibrations félines sur nos tissus osseux ou musculaires.

    Certes, les effets des très basses fréquences sur l’homme sont avérés.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Les kinésithérapeutes et les médecins du sport s’en servent avec succès...

    Pour consolider des fractures ou traiter des arthroses et des tendinites.

    Nul ne connaît le processus, probablement hormonal, qui permet de tels résultats.

    Et prouver que le ronron nous soigne par une expérience scientifique qui utiliserait des chats vivants est exclu.

    Cela supposerait que l’on place, par exemple, un félin qui l’émet sur la jambe cassée d’un patient...

    Et un qui ne le fait pas sur un autre malade atteint d’une lésion parfaitement identique.

    Puis répéter l’opération suffisamment de fois pour que l’essai soit crédible…

    Irréalisable ! Jean-Marc Aimonetti s’est donc résolu à jouer au cobaye.

    «Je me suis injecté de l’eau dans un muscle, raconte-t-il.

    Ensuite, j’ai testé différentes vibrations et les ai combinées entre elles...

    En évaluant l’intensité de la douleur que je ressentais sur une réglette graduée de 0 à 10.

    Or, les fréquences qui correspondaient à celles du ronronnement calmaient ma souffrance…»

    Fortes présomptions, déductions, faisceaux d’observations convergentes :

    C’est, à ce jour, tout ce que nous avons sur les effets de ce son animal sur l’homme.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    De récentes études, telle que celle menée en 2013 à l’université de Daegu (Corée du Sud)...

    Suggèrent ainsi qu’un individu soumis quelques minutes par jour à une vibration de 20 Hz...

    Verrait diminuer sa fatigue musculaire, et retrouverait plus rapidement du tonus.

    Plusieurs équipes américaines avancent aussi que les propriétaires de chats seraient moins sujets...

      À l’hypertension et aux complications cardiovasculaires de type infarctus que le reste de la population.

    En 2002, au terme d’une étude de sept ans, le chercheur Dennis Ownby, de l’université de Géorgie (USA)..

    Affirmait pour sa part que le contact quotidien d’un chat boosterait...

    Notre système immunitaire et diminuerait le risque d’asthme et d’allergie.

    «Je ne crois pas à une action spécifique directe des vibrations sur le cœur...

    L’immunité ou la tension, nuance le Dr Jean-Marc Aimonetti.

    Mais si l’on admet que beaucoup de nos maladies sont liées au stress...

    On peut penser que sa réduction par le ronronnement ait une influence bénéfique sur ces pathologies.»

    Mais cette action est-elle volontaire ?

    Est-ce à dire que notre petit compagnon vocalise pour nous soigner ?

    «Ne rêvons pas, tempère Bertrand Deputte, professeur émérite d’éthologie à l’école vétérinaire d’Alfort :

    «Le chat “vibre” avant tout pour son propre bien-être et sa santé.

    Cela lui demande une grande dépense d’énergie. Or, la nature est économe.

    Le métabolisme du félin, c’est son carburant : il doit en disposer jusqu’à sa mort.

    Il ne peut pas le gaspiller à faire des choses inutiles pour lui.»

    Cet animal domestique, qui vit souvent dans un espace réduit et dort seize heures par jour en moyenne...

    (Soit les deux tiers de sa vie), pourrait ainsi se servir du ronronnement comme exercice physique.

    Il lui suffirait de résonner telle un instrument à cordes pour rester en bonne santé...

    Préserver ses os, ses muscles et son souffle, là ou d’autres bêtes courent avec leur maître.

    «Si un chat se met à “vibrer” quand je le caresse, ce n’est pas par altruisme, insiste le Dr Aimonetti.

    Il y trouve un avantage : cela m’incite à lui faire d’autres câlins.

    Ce qui lui est profitable, car ce son active ses récepteurs épidermiques...

    Et, par conséquent, la production d’hormones apaisantes et régénératrices.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    En l’émettant, il se fait d’abord du bien, mais nous le percevons aussi, au passage, à travers notre peau.»

    Dans ce contact qui active leurs fibres tactiles respectives, chacun des protagonistes serait donc gagnant.

    «N’oublions pas, conclut le chercheur, que le toucher est le seul sens qui soit réciproque.

    La caresse se fait à deux. Chez les humains, cela va de soi...

    Mais c’est le secret du double bénéfice du ronron, à la fois pour nous et pour notre animal.

    Alors, bientôt une ronronthérapie ?

    En fait, cette vibration est déjà employée depuis longtemps à des fins curatives.

    En 2002, le vétérinaire Jean-Yves Gaucher a ainsi gravé 30 minutes de ronrons sur un CD intitulé Détendez-vous avec Rouky.

    Les 250 personnes qui l’ont testé ont éprouvé du bien-être, de la sérénité et une plus grande facilité à s’endormir.

    Sept ans plus tard, le même chercheur a conçu, en collaboration avec Apple...

    Une application pour iPhone baptisée iJetlag, qui vise à réduire la fatigue liée au décalage horaire.

    Elle comprend des enregistrements de ronronnements qui entraîneraient la production de mélatonine...

    Une hormone favorisant le sommeil.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Certains hôpitaux, comme celui de Charles-Foix à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), se servent encore de l’effet apaisant des chats –

    Mais aussi des chiens – sur les personnes âgées et les handicapés moteur.

    D’autres scientifiques, subventionnés par la Nasa, planchent sur la possibilité d’utiliser des vibrations à basses fréquences...

    Pour enrayer la perte de densité osseuse que subissent les astronautes (2 % par mois dans l’espace).

    Envoyer un chat en orbite serait le meilleur moyen de vérifier cette hypothèse.

    Mais il n’en est pas question : en 1963, le premier vol d’un félin au-delà de notre atmosphère (une femelle «française» du nom de Félicette) s’est soldé par un tollé mémorable au sein des associations de protection animale.

    Mais sur Terre, la ronronthérapie a de beaux jours devant elle.

    Le chat, mélomane et compositeur

    Des bruits de tétée, ceux d’une chatte qui fait sa toilette, des gazouillis d’oiseaux, et bien sûr des ronronnements…

    Voici quelques-uns des motifs qui forment les airs que l’Américain David Teie a composés à l’intention spécifique des matous.

    Le violoncelliste, chef d’orchestre et musicologue à l’université du Maryland est parti de l’idée...

    que ces animaux sont attirés par les sons qu’ils ont perçus...

    dans les premiers jours de leur vie.

    Pour vérifier cette hypothèse, il s’est adressé à un confrère, Charles Snowdon...

    du département de psychologie de l’université du Wisconsin.

    Trois mélodies «félines» et deux «humaines» ont ainsi été testées sur 47 chats domestiques.

    Le résultat, publié en mai 2015 : 38 % d’entre eux ont été sensibles à Bach et Fauré, alors que 77 % l’ont été à l’écoute de «leur» musique.

    Ils se sont apaisés et ont frotté leur tête (signe de fort plaisir) contre les hauts-parleurs !

    L’affaire a fait grand bruit dans la presse anglo-saxonne.

    Au point que les deux chercheurs ont édité un CD de 40 minutes intitulé Music for cats (on peut le commander sur le site Internet éponyme, ou écouter des extraits en ligne).

    La Ballade de Rusty ou L’Air de Cosmoz s’y révèlent...

    un entrelacs de violoncelle, de miaulements et de ronrons des plus planants….

    Les Pouvoirs Thérapeutiques Du Ronron

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Le ronron génère des vibrations entre 20 et 140 Hertz. Ces basses fréquences pourraient soigner certaines pathologies.

    Diminution Du Stress

    Etre en présence d’un chat qui ronronne réduirait l’anxiété.

    Difficultés Respiratoires

    Le ronron restreindrait leurs symptômes, chez le félin comme chez l’homme.

    Baisse De La Tension

    Elle se produirait lorsque nous interagissons avec le chat.

    Réparation Des Os

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Les fréquences comprises entre 25 et 50 Hz, ainsi que celles comprises entre 100 et 200 Hz, soit celles du ronron, les consolident.

    Risques D'infractus

    Une étude américaine de 2009* avance que les propriétaires de chats en auraient 40 % en moins.

    Immunité

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Les vibrations émises par le félin l’augmenteraient.

    Lésions Des Tissus Mous

    Le ronron favoriserait la guérison des affections musculaires, tendineuses et ligamentaires.

    * «Journal of Vascular and Interventional Neurology» (Zeenat Qureshi Stroke Research Center), janvier 2009.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

     

    Aoshima, également connu sous le nom de Cat Island (île aux chats), est une petite île isolée dans la préfecture d'Ehime, au sud du Japon ,où les chats sont plus nombreux que les humains (6 pour 1). Mais en raison de récentes intempéries, le sevice d'approvisionnement alimentaire n'a pu livrer sa nourriture, et résultat, les quelques habitants de l'île peinaient à nourrir la centaine de félins. Ils ont alors lancé un appel à l'aide sur Twitter. La magie d'Internet fera le reste.

    "Envoyez de la nourriture pour les chats d'Aoshima, s’il vous plaît, nos stocks sont presque épuisés", dit un message sur le réseau social, publié samedi dernier. "Comprenez-nous, explique un autre post, sur Aoshima il n’y a pas de magasins d’alimentation, ni de distributeurs automatiques. Les habitants prennent le bateau pour aller se procurer le nécessaire. Mais l’hiver, les forts vents empêchent souvent de prendre la mer."

    Ni une ni deux, trois jours après, le même compte publie la photo d’une quarantaine de cartons empilés à bord d’un bateau, remerciant chacun pour son aide. Puis un autre message précisant que la pièce où sont stockées les victuailles étant pleines, les cartons supplémentaires ont été entreposés dans la salle d’attente réservée aux passagers du bateau. "Nous avons largement de quoi tenir jusqu’à la fin du mois d'avril !".

    Plus d' infos: Twitter (h / t: rocketnews )

    • Aoshima, également connu sous le nom de Cat Island (île aux chats), est une petite île isolée dans la préfecture d'Ehime, au sud du Japon 

     

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Ici, les chats sont plus nombreux que les humains (6 pour 1)

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Mais en raison de récentes intempéries, le sevice d'approvisionnement alimentaire n'a pu livrer sa nourriture 

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Et résultat, les quelques habitants de l'île peinaient à nourrir la centaine de félins. Ils ont alors lancé un appel à l'aide sur Twitter. La magie d'Internet fera le reste

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Des centaines de boîtes en carton remplies de nourriture ont été envoyées des quatre coins du monde

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Pour le plus grand bonheur des félins

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Aujourd'hui, les stocks sont pleins

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    • "Nous avons largement de quoi tenir jusqu’à la fin du mois d'avril !" 
    • Allez bonne journée ! 
    • En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Une sélection des fascinantes photographies macro d’insectes et d’araignées réalisées par le...

    Photographe Colin Hutton, qui nous dévoile un monde miniature...

    Aux détails et aux couleurs incroyables…De très nombreuses autres photos sont visibles sur son Flickr

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

    Les Photos Macro Fascinantes D’insectes..

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Portrait De La Seiche Géante D'Australie 

    Portrait De La Seiche Géante D'Australie

    La seiche géante Australienne (Sepia apama) est l'une des plus grandes espèces de seiches au monde. Comme son nom l’indique, on la retrouve sur les côtes australiennes allant du sud du Queensland à l’Australie-Méridionale.

    Localisation : Sydney (Australie)..

    Portrait De La Seiche Géante D'Australie

    La Seiche géante (Sepia apama), dénommée Australian Giant Cuttlefish (Seiche géante australienne) par les anglophones, est une espèce de seiche présente dans les eaux australiennes allant de Brisbane dans le Queensland aux côtes de l'Australie-Méridionale.

    C'est L'une Des Plus Grandes Espèces De Seiches Au Monde...Dans l'ordre des Sepiida et des Sepiolida,
    de nombreuses espèces dont les suivantes
    reconnues officiellement par la DDCCRF...
    Sepia brevimana, Seiche petite mainsSepia officinalis, SeicheSepia pharaonis, Seiche pharaonSepia recurvirostra, Seiche hameçon Sepiola atlantica La plupart des espèces vivent en groupe et se pêchent en grande quantité. Les espèces des deux ordres possèdent 10 bras dont deux, plus longs, sont spécialisés dans la prédation. Ces espèces peuvent projeter de l'encre appelée sépia commune aux espèces du super-ordre des décapodes. Les espèces qualifiées de seiches sont en général plus petites que les calmars, bien que la plus grande, la seiche géante d'Australie puisse mesurer à l'âge adulte jusqu'à 1 mètre de long.

    Les pieuvres, elles, ne possèdent au plus que huit bras.

    Seules les seiches de l'ordre des sépiides disposent d'un os, évolution d'une coquille interne, qui leur sert à gérer leur flottabilité.

    Yeux

    La seiche, comme d'autres céphalopodes, possède des yeux sophistiqués. Leur formation et leur structure finale diffère considérablement des yeux de vertébrés1.

    La ressemblance superficielle entre les yeux des céphalopodes et des vertébrés est un bon exemple de convergence évolutive.

    La pupille de la seiche présente une forme en « W »2,3. Bien que les seiches ne distinguent pas les couleurs4, elles perçoivent la polarisation de la lumière, ce qui leur permet d'améliorer leur vision des contrastes.

    Portrait De La Seiche Géante D'Australie

    Elles disposent de deux fovéas, des zones concentrant les cellules réceptrices sur leur rétine. L'une permet de voir plutôt vers l'avant, l'autre plutôt vers l'arrière.

    L’œil accommode la vision en déplaçant l'ensemble du cristallin par rapport à la rétine plutôt que de le déformer comme c'est le cas chez les mammifères.

    Parce que le nerf optique est positionné derrière la rétine, l’œil de la seiche n'a pas de point aveugle comme chez lesvertébrés.

    Des études scientifiques laissent penser que l’œil de la seiche se développe entièrement avant sa naissance et commence à observer les alentours alors que la seiche est encore dans son œuf. Une étude française suggère que la seiche préfère chasser des proies qu'elle a pu observer avant son éclosion5.

    Étymologie

    Le terme seiche dérive du latin sepia qui désigne tout à la fois ce genre d'animaux ou leur encre (qu'on appelle aussi sépiaen français). Le terme latin semble être un emprunt au grec ancien σηπία, signifiant la même chose. Le mot « Seiche » est attesté en français dès le XIIe siècle sous la forme seche6.

    Dans les mers au large de l'Australie et de l'Indonésie, les seiches offrent un diaporama électrique et coloré de leur pouvoir de camouflage. La saison de reproduction est aussi l'occasion de combats et de parades impressionnantes. Leurs oeufs sont ensuite suspendus à des parois rocheuses ou cachés dans les coraux. Et les petits marchent sur le sol avant de nager. Un monde surprenant...

    Portrait De La Seiche Géante D'Australie

    La seiche est un décapode c’est-à-dire qu’elle a dix bras dont deux spécialisés dans la prédation et qui sont plus longs. Les seiches se déplacent souvent en bancs, comme les calmars, et cela sur d’énormes distances. Il existe 116 espèces de seiches qui vivent dans les eaux côtières, riches en nourriture.

    La seiche possède une coquille interne, l’os. C’est en fait sa coquille bien qu’elle soit interne. Cette coquille « l’os de seiche » est remplie d’air et permet à ce céphalopode de flotter sans efforts à n’importe quelle profondeur, sans être obligée de nager en permanence.

    La coquille contribuant à la flottabilité, les Coléoïdés (pieuvres, seiches, calmars) ont développé un moyen de locomotion unique dans le règne animal : la propulsion à réaction. En effet, ces céphalopodes nagent en expulsant par un étroit tuyau, appelé l’entonnoir, l’eau qu’ils aspirent dans une cavité de leur manteau pour alimenter les branchies en oxygène.

    Portrait De La Seiche Géante D'Australie

    La seiche comme tous les céphalopodes ne distingue pas les couleurs. Cependant, ses deux grands yeux très perfectionnés sont similaires à ceux des vertébrés. Elle possède une excellente vue, y compris dans l’obscurité.
     
    La seiche porte sur ses tentacules des ventouses renforcées par un anneau rigide, en corne. Cette caractéristique lui permet de maintenir fermement ses proies. La seiche se nourrit de crustacés et de poissons osseux ainsi que d’autres mollusques. Elle est surtout active à la tombée de la nuit.

    Elle repère ses proies à vue, s’approche de la victime puis déploie brusquement ses tentacules. Son bec corné lui permet de déchiqueter la proie et de l’avaler par petits morceaux.

    La taille des seiches varie selon les espèces et peut atteindre un mètre de long.
    La seiche : un véritable caméléon , Il ne lui faut que quelques secondes pour changer de couleur ou d’apparence. Les chromatophores sont des milliers de cellules cutanées pigmentées qui peuvent se contracter ou se dilater par action musculaire. Elles recouvrent des éléments réflecteurs, les leucophores, qu’elles cachent ou découvrent, permettant des changements de couleurs.

    La seiche peut également tordre ses bras dans tous les sens. Sa peau se hérisse alors en lui donnant une apparence terrifiante pour ses proies.
    Parfois, un caléidoscope de couleur brillante semble irradier de son corps. Les scientifiques pensent que ces signaux forment la base du langage visuel des seiches que nous commençons à peine à interpréter.

    Pour se défendre contre ses prédateurs, la seiche n’a qu’une seule issue : la fuite. Mais, elle dispose d’un organe spécial, la poche du noir, qui est constitué d’une glande sécrétant de la mélanine et d’un réservoir. La mélanine, mélangée au mucus, forme de l’encre. En s’enfuyant, la seiche envoie dans la figure de son adversaire ce nuage d’encre ce qui l’a dissimule le temps de se cacher.
    Cette encre contient de plus des enzymes qui inhibent l’olfaction de l’agresseur.

    Les céphalopodes ont longtemps été recherchés pour leur poche du noir. Le pigment qu’elle sécrète sert de base à la fabrication de la sépia (encre de Chine), utilisée dans le dessin au lavis.
    De couleur rouge sombre, la sépia doit son nom à la seiche, Sepia officinalis
     
    La sépia naturelle de seiche était déjà commercialisée dans l’Antiquité et l’a été jusqu’au milieu du 19e siècle. Lorsque Cuvier publie, en 1817, ses études sur l’anatomie des mollusques, ses illustrations sont réalisées avec l’encre des céphalopodes qu’il a disséqué.

    Ovipare, la seiche pond entre 200 et 300 œufs qu’elle dépose près des côtes. A leur naissance, les petits (seichons ou sépions) mesurent environ 12 mm. Ils disposent d’une réserve alimentaire sous forme d’un sac vitellin interne. Il leur faut quelques mois pour passer au stade adulte.

    En Méditerranée, les seiches sont sédentaires. Par contre, en Manche et en mer du Nord, elles migrent à la saison froide vers des régions plus chaudes.
    Classification
    Règne: Animalia
    Phylum: Mollusca
    Classe: Cephalopoda
    Sous-classe: Coleoidea
    Super-ordre: Decabrachia
    Ordre: Sepiida
    116 espèces
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Il Photographie Les Chats Noirs

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il photographie les chats noirs à la SPA ouest de Los Angeles.

    Les chats noirs ont les plus faibles taux d’adoption et les taux les plus élevés de l’euthanasie.

    Avec cette série de photos, il a essayé de présenter leurs personnalités pour contrer la croyance que les chats noirs donnent de la malchance. 

    Les chats noirs sont impressionnants et les SPA en ont beaucoup qui sont disponibles pour l’adoption pendant la période d’Halloween.

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il Photographie Les Chats Noirs............

    Il Photographie Les Chats Noirs............

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    Le chat, premier animal de compagnie dans de nombreux pays. RFI/Anne Bernas Birman, européen, chartreux, siamois, les chats sont suffisamment nombreux sur notre planète pour qu’ils aient leur journée.C'est le 8 Août !

    L’animal de compagnie le plus populaire a bel et bien imposé sa griffe sur la Toile, à en devenir une référence culturelle planétaire.

    Les vidéos de chats figurent parmi les plus vues sur internet. Le chat qui avait peur d’un concombre, Le chat qui préférait la caméra au yoga,

    Quand deux chats se prennent pour Leonardo DiCaprio et Kate Winslet », les vidéos de chats plus « poilantes » les unes que les autres envahissent donc nos écrans.

    Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    Certaines dépassant même les 50 millions de vues. Et cela pour le bien-être de tous, puisque selon une étude publiée dans la revue Computers in Human Behavior toutes ces vidéos nous donnent le moral et éveillent ce qu’il y a de meilleur en nous.

    Le Dieu Chat

    Si les réseaux sociaux ont mis en lumière cette folie douce pour nos compagnons à quatre pattes, la passion du chat a une longue histoire, son origine remonte à quelque 50 millions d’années…

    En Egypte antique, le chat est déifié : le félin représente alors la déesse Bastet, symbole de la fécondité et de la beauté. En tant que chat, Bastet ajoute à ses caractéristiques le mystère et la nuit.

    A l’époque, les chats sont momifiés tels des humains, des nécropoles de centaines de chats ont même été découvertes par des archéologues.

    Il en va de même en Inde qu’au pays des pharaons, où le félin est honoré : il a le pouvoir de chasser les mauvais esprits. Dans la Rome antique, le chat symbolise la protection, mais aussi la beauté, l’amitié et l’indépendance.

    En Extrême-Orient, une loi datant du XVIIIe siècle interdit d’enfermer un chat au Japon, alors qu'en Chine, le félin, grâce à ses yeux lumineux, éloigne les démons.

    Dans la religion musulmane, c’est Muezza, le chat de Mahomet, qui sauve le prophète de la mort en l’empêchant d’être mordu par un serpent...

    Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    Saut de chat vers le XIXe siècle : en 1870, le photographe britannique Harry Pointer publie une série de plus de 200 clichés en noir et blanc de chats « humanisés ».

    Des félins en pyjama aux chats faisant de la bicyclette en passant par le chat qui déguste un thé, Harry Pointer connaît un succès sans précédent et impose le chat comme modèle, le « chat-beauté » en somme.

    Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    Le chat, un visuel de l'exposition «Des animaux et des Pharaons» du Louvre Lens. louvrelens.fr

    « Chat Alors… »

    Alors que dans l’Egypte antique tuer l’une de nos boules de poils était passible de la peine de mort, le chat n’est pourtant pas l’ami de tous.

    Il faudrait un Nestor Burma - le célèbre détective crée par Léo Malet - qui se console des scènes de crimes les plus folles en caressant Rififi, son chat de gouttière noir et blanc, pour venir à bout du serial killer qui sévit depuis début août dans le sud de la France.

    Des chats noirs, associés souvent encore au mal et au diable, sont sauvagement tués puis torturés. Un mystère à faire hérisser les poils des propriétaires de matous

    Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    A l’autre bout du monde, en Australie, la guerre aux chats est déclarée : pour sauver des espèces locales, le pays a décidé d’exterminer d'ici à 2020 pas moins de deux millions de chats errants, qui se reproduisent tels des lapins.

    Mais pas trop de crainte à avoir ni besoin de miauler de désespoir pour autant, les chats sont éternels. Ils sont plus de dix millions en France, plus de quarante millions en Europe…

    Au Poil

    Pour les ailurophiles, nom savant des « fous » de matous, c’est quotidiennement la journée internationale du chat. Perchée ou pas, une initiative originale fait un tabac en ce moment.

    Déguster un café en grignotant (des langues de chat, etc), bercé par le ronron des félins.

    C’est tout simplement Le café des chats, un lieu original où les chats sont rois... Ou presque. Puisque c’est dans une petite île du sud du Japon que le félin règne vraiment en maître.

    A Aoshima, les chats sont six fois plus nombreux que les habitants.

    Surnommée « L’Ile aux chats », les touristes viennent s’imprégner de la nonchalance et de la grâce des animaux qui prolifèrent sur le lieu depuis le XVIIIe siècle.

     

    Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    Pour ceux qui préfèrent voir ces boules de poils sur écran géant plutôt que de les caresser, des Américains ont mis sur pied rien moins qu’un festival de LolCats, un festival 100% dédié aux films de chat.

    Depuis trois ans maintenant, pour s’amuser, pour faire passer le temps voire pour se moquer peut-être aussi, des milliers de fans de ces vidéo de chats se réunissent...

    À la fin des réjouissances, ils élisent leur vidéo après avoir visionné d’un œil persan des heures de films délirants, classés en plusieurs catégories (comédie, documentaire, étranger, etc.).

    Le Chat...Ce Félin Pas Comme Les Autres...

    Mais une question demeure : pourquoi ne pas avoir attendu la...

      " Miaout » (mi-août) pour célébrer les chats ? "

    Vous donnez votre langue au chat !

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ce petit lapin paralysé se déplace grâce à un mini skateboard

    ***

    Wheelz est un petit lapin retrouvé complètement raide et gelé il y a quelques semaines par un agriculteur d'Overlook Acres, aux États-Unis. Mais au lieu de mettre fin à ses souffrances, l'homme décidera de le ramener chez lui, et de tout faire pour le sauver.

    Réchauffé, nourri et choyé, il s'est pourtant vite avéré que le petit Wheelz était paralysé des pattes arrière. Mais il était déterminé à vivre, coûte que coûte. Il y a quelques jours, le petit animal a donc reçu une mini planche à roulettes (1 $) en guise de fauteuil roulant, afin qu'il puisse se déplacer librement. Et comme vous pouvez le voir, le petit bonhomme s'est très vite adapté.

    •  

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable

     ****

    Voici Beaux Tox, un labrador retriever qui est né avec une difformité faciale et qui a été rejeté pendant une grande partie de sa vie, jusqu’à ce qu’il rencontre Jamie Hulit, son âme soeur et sa véritable meilleure amie.

     

    Beaux est né avec ces caractéristiques uniques parce qu’il s’est fait écraser dans le ventre de sa mère. « Il s’est fait pousser à l’écart et s’est formé ainsi », a confié Jamie au site The Dodo. Ce n’était que le début d’une vie difficile pour Beaux, dont l’intelligence et la personnalité enjouée n’étaient pas affectées par la difformité.

     

    « À cause de sa difformité faciale, les éleveurs ne pouvaient pas le vendre », a expliqué Jamie. « Alors ils l’ont donné. » Beaux a fini par vivre avec un homme qui l’a négligé et l’a laissé seul dehors pendant 5 ans. Il a été négligé dans la mesure où les groupes de secours locaux ont tenté d’intervenir, sans succès, et tout ce qui restait de Beaux était un chien maigre, triste, malade et parasité, sans espoir.

     

    Et puis son ange gardien est arrivé. Jamie n’était pas du tout découragée par le mauvais état de Beaux, et elle était déterminée à lui donner une seconde chance. « Je voulais simplement qu’il puisse vivre dans la paix et la stabilité, et qu’il puisse avoir une maison. C’est pourquoi je l’ai adopté directement du propriétaire. Je voulais qu’il puisse vivre une vie de chien. »

     

    Beaux a reçu un traitement intensif par le Dr Jay Rydberg, un vétérinaire dévoué et héroïque qui a investi autant de temps et d’émotion à remettre Beaux sur pied que Jamie. Ensemble, ils ont complètement transformé le pauvre chien, l’aidant à surmonter un cas chronique de vers du coeur qui lui a presque coûté la vie. Finalement, Beaux a reçu un certificat de bonne santé, et Jamie a été capable de le ramener à la maison avec elle.

     

    Aujourd’hui, il se retrouve dans une famille heureuse et vit aux côtés de son grand frère Riley, un autre retriever. « Riley et Beaux s’aiment énormément », a affirmé Jamie au sujet de la paire. « Ils sont parfaits l’un pour l’autre, même avec la différence d’âge (Beaux a 6 ans et Riley a 13 ans). Et même si Beaux se comporte parfois encore en chiot, cela aide Riley à rester jeune. »

     

    Voici Beaux Tox, un labrador retriever qui est né avec une difformité faciale.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid »

    Beaux est né avec ces caractéristiques uniques parce qu’il s’est fait écraser dans le ventre de sa mère

     

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

     

    Mais son intelligence et sa personnalité enjouée n’ont pas été affectées.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    « À cause de sa difformité faciale, les éleveurs ne pouvaient pas le vendre. »

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Alors Beaux a fini par vivre avec un homme qui l’a négligé et l’a laissé seul dehors pendant 5 ans.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Et tout ce qui restait de Beaux était un pauvre chien malade et parasité, sans espoir.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Et puis son ange gardien, Jamie Hulit, est arrivé.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Jamie n’était pas du tout découragée par le mauvais état de Beaux, et elle était déterminée à lui donner une seconde chance.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    « Je voulais simplement qu’il puisse vivre dans la paix et la stabilité, et qu’il puisse avoir une maison. »

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

     

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Beaux a reçu un traitement intensif par le Dr Jay Rydberg, qui a complètement transformé le pauvre chien.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Le traitement l’a aidé à surmonter un cas chronique de vers du coeur qui lui a presque coûté la vie.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Aujourd’hui, il se retrouve dans une famille heureuse et vit aux côtés de son grand frère Riley, un autre retriever.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Ils sont de meilleurs amis.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    « Riley et Beaux s’aiment énormément. »

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    « Ils sont parfaits l’un pour l’autre, même avec la différence d’âge (Beaux a 6 ans et Riley a 13 ans). »

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    « Et même si Beaux agit parfois encore comme un chiot, cela aide Riley à rester jeune. »

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Malgré un début difficile dans la vie, Beaux Tox a maintenant droit au bonheur et à l’innocence d’un chiot et ne pourrait pas être plus heureux dans sa nouvelle famille.

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    « Il est plein de vie et il a tant fait pour nous. »

    Ce chien abandonné à cause de son visage « laid » a été adopté, et sa transformation est incroyable – ipnoze

    Google Bookmarks

    1 commentaire
  • En 2013, cette femme sauva un requin en plongeant son bras dans sa gueule et désormais, il vient se laisser câliner à chaque qu'il la voit

    **************

    Le requin a mauvaise réputation. Perçu comme l'éboueur des mers, figure antagoniste dans de nombreux films, parfois qualitatifs comme Les Dents de la Mer, parfois cultes tellement ils sont mauvais comme Sharknado, l’animal a généralement mauvaise réputation. Il s’avère pourtant être capable d’affection, en atteste la folle histoire de Cristina Zenato, et du requin femelle Foggy Eye.

    En 2013, cette femme sauva un requin en plongeant son bras dans sa gueule et désormais, il vient se laisser câliner à chaque qu'il la voit

    Nous sommes en août 2013. La plongeuse italienne Cristina Zenato, pourvue de vingt-deux ans d’expérience, se trouve dans les Bahamas, son actuel lieu de vie, lorsque, sous l’eau, elle découvre Foggy Eye, un requin femelle souffrant d’un hameçon planté dans la gueule. Pendant 25 minutes, elle tente de le décrocher, sans succès. Courageusement, elle enfonce alors son bras dans la mâchoire de l’animal pour le retirer de force, sans protection, alors même qu’il pourrait la démembrer en un battement de cils s’il se sentait menacé.

    Par miracle, Cristina s’en est sortie indemne, tout en parvenant à mettre fin à la douleur de l’animal, elle qui est surnommée « the shark whisperer », « la femme qui murmure à l’oreille des requins », réputée pour être capable de les apaiser. Ses talents ont été mis à profit par nombreux réalisateurs et scientifiques, pour leurs recherches. Aujourd’hui, Foggy Eye, le requin femelle se laisse caresser par Cristina sur ses genoux, et n’hésite pas aller vers elle chaque fois qu’il l’aperçoit, même cinq ans plus tard.

    *****

    La plongeuse estime que cette histoire prouve que le domaine de la recherche concernant les émotions des requins est encore balbutiant, et qu’à défaut d’être véritablement capables d’amour, ils sont en mesure de faire confiance à d’autres individus. Elle a ainsi déclaré à France 5 :

    « Je ne dirais pas que les requins sont capables de ce que l’on appelle de l’amour. En revanche, ils sont détendus et en confiance. Il y a une sorte d’affinité qui s’est développée, et ils sont à l’aise en ma compagnie ».

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique