•  "Ben quoi? Tu veux ma photo?"  Attention, chien trés dangereux!  Non mais tu ne t'attendais pas à ce qu'on se couche par terre? 



     No comment! - "Le suspect semble être un homme"-"Entre 5,8 et 5,10  pieds"-"Ses chaussures sont marrons!"

      " Il était une fois, une jolie chienne princesse...."  

    "Ca y est, ils recommencent!" 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres

     ********

    Saviez-vous qu’un cinquième de toutes les espèces de mammifères connues sont des chauves-souris ? Ou que les kangourous marchent maladroitement parce qu’ils ne peuvent pas bouger leurs pattes indépendamment l’une de l’autre ? La guide du Columbus Zoo and Aquarium nous a révélé quelques-uns des faits les plus fascinants sur les animaux, et ils nous ont réellement épatés.

     

    « Nous, les guides, sommes là pour répondre aux questions sur les animaux, parler aux visiteurs des nombreux projets de conservation du zoo et les aider de toutes les autres façons possibles », a affirmé la guide au site Bored Panda. « J’adore mon travail. C’est l’une de mes choses préférées dans la vie. C’est enrichissant de partager de l’information avec les invités et de les aider à vivre une expérience formidable au zoo. »

     **************

    1. La vérité sur les rennes du père Noël

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les rennes sont la seule espèce de cerfs chez laquelle les mâles et les femelles ont des bois. Les mâles perdent leurs bois au début du mois de décembre, tandis que les femelles perdent les leurs au printemps. Tous les rennes du père Noël sont donc des femelles. J’adore dire ça aux enfants. »

     

    2. Les éléphants conscients

     

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les éléphants sont l’un des rares animaux capables de passer le test du miroir. Ils peuvent reconnaître leur propre réflexion (et ne pas penser que c’est un autre animal, comme le font habituellement les chiens et les chats). Ils ont testé ceci en marquant le front d’un éléphant avec de la craie et en plaçant un miroir devant lui. L’éléphant a vérifié la marque sur son propre front, indiquant qu’il savait qu’il se regardait lui-même. Les seuls animaux qui passent le test sont les primates et les cétacés (orques, dauphins) plus évolués, les éléphants et les pies. »

    3. Le développement des bébés kangourous

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Une mère kangourou peut avoir trois bébés simultanément à différents stades de développement : un embryon dans son utérus (les kangourous peuvent faire ce qu’on appelle la diapause embryonnaire qui signifie mettre le développement en pause jusqu’à ce qu’elle soit prête à ce qu’il se développe davantage), un bébé dans sa poche attachée à un mamelon, et un bébé hors de sa poche sur le terrain qui nourrit l’autre. Et vous savez quoi ? Chacun de ses mamelons produit différentes formulations de lait pour les différents besoins nutritionnels de ses bébés. »

    4. Les articulations des flamants roses

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les gens pensent souvent que les genoux des flamants se courbent dans le mauvais sens, mais ce n’est pas le cas – l’articulation que vous voyez au milieu de leur patte n’est pas leur genou, c’est leur cheville. Elle se plie de la même manière que la nôtre. »

    5. Les félins qui ronronnent et rugissent

     

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Il existe plusieurs façons de classer les grands félins. L’une des plus utiles, c’est de classer les félins qui rugissent (tigres, lions) et ceux qui ronronnent (lynx roux). Le puma est le plus grand félin qui ronronne. Je l’ai entendu de près et c’est réellement incroyable. Le ronronnement d’un guépard ressemble à un moteur de moto qui tourne au ralenti. »

    6. La couleur de la fourrure des ours polaires

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« La fourrure des ours polaires n’est pas blanche, elle est transparente, comme les fibres optiques, et leur peau est noire. 

    7. La population de chauves-souris

     

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Un cinquième de toutes les espèces connues de mammifères sont des chauves-souris. »

     

    8. Notre parent génétique le plus proche

     

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les bonobos, notre parent génétique le plus proche (ils sont plus proche de nous que des chimpanzés ou des gorilles), sont presque entièrement non agressifs. De plus, ils sont matriarcaux et utilisent le sexe pour résoudre tous leurs problèmes. Ils ont des rapports sexuels avec les bonobos du même sexe et du sexe opposé de tous âges, et ils ont aussi des rapports sexuels sans pénétration. »

    9. Les kangourous qui marchent maladroitement

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres

    « Les kangourous ne peuvent pas bouger leurs pattes indépendamment l’une de l’autre. Ils doivent alors les déplacer de façon synchronisée lorsqu’ils sont sur le sol. Quand ils nagent, ils peuvent les bouger séparément. Ils sautent vers l’avant en utilisant leur queue comme troisième jambe pour se redresser lorsque leurs jambes basculent. »

    10. La couleur du bébé langur

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les langurs sont de couleur gris argenté – leurs bébés sont orange vif, comme la couleur des Cheetos, et je n’exagère même pas. »

    11. Les téléromans des gorilles

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les gorilles tombent amoureux les uns des autres. Et ils tombent aussi amoureux des humains qui s’occupent d’eux. Les gorilles mâles se branlent. Je ne sais pas si les femelles le font, je n’en ai jamais vu le faire. Parfois, c’est comme un téléroman. »

    12. Les tortues très bruyantes

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les tortues font énormément de bruit quand elles baisent. »

    13. La vocalisation inattendue du pygargue à tête blanche

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les vocalisations des pygargues à tête blanche ne sont pas ce à quoi vous vous attendez : quand vous voyez un pygargue à tête blanche volant dans les films et entendez son chant majestueux, ce n’est pas un pygargue à tête blanche. Vous entendez le chant d’un autre oiseau, généralement un faucon. Le pygargue à tête blanche n’a pas du tout un chant majestueux. C’est un peu comme si un chaton pouvait être un oiseau. »

    14. Les grizzlys vs les ours bruns

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Tous les grizzlys sont des ours bruns, mais tous les ours bruns ne sont pas nécessairement des grizzlys (les grizzlys sont une sous-catégorie des ours bruns). »

    15. Les exigences de sommeil de la girafe

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Les girafes ne dorment que 1 ou 2 heures par jour. »

    16. Les cornes de rhinocéros

    Cette guide de zoo a révélé 16 faits sur les animaux que vous ne savez pas, et on en veut d’autres« Si un rhinocéros brise sa corne, elle repousse plus vite que vous ne l’auriez cru. Rosie, l’un des rhinocéros ici, a brisé la sienne deux fois. »

     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les Photos de Renards roux sauvages dans la Neige de Roeselien Raimond

    *****

    «Il y a des années,  j’ai eu la chance de photographier des renards dans une tempête de neige», explique Raimond. « Les renards m’ont fasciné depuis aussi longtemps que je me souvienne. » Au fil des ans, elle s’est rendu compte qu’il n’y avait pas deux renards identiques et qu’ils avaient tous leur propre personnalité. Les photos de neige montrent comment chaque animal fait face aux conditions froides : certains semblent fatigués, épuisés, tandis que d’autres sont courageux. Raimond partage, « Peu importe comment il fait froid, combien de neige il tombe, ils s’assoient, sourient et subissent fièrement leur destin, attendant que la chaleur et le soleil reviennent … »

    Raimond espère que ses photos de renards vont changer la perception négative de beaucoup de gens sur cet animal. « J’aimerais leur montrer des renards comme je les vois à travers mes yeux; pas comme des tueurs de poulet sans scrupules et des voleurs sournois », explique-t-elle. «Si mes photos peuvent faire comprendre à une seule personne qu’un reard n’est pas juste un manteau à porter, un objet à enfermer dans une cage, ni quelque chose que l’on coupe inconsidérément en tranches pour les manger … [ma] mission serait accomplie. »

    Roeselien Raimond

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les baleines à bosse sont présentes dans presque tous les océans du monde, bien qu'elles ne nagent pas dans les eaux extra-froides de l'Arctique. Cette nacelle perce la surface du canal Lynn dans la partie de l'Alaska du passage intérieur, où les baleines reviennent en été pour la saison d'alimentation après avoir hiverné sensiblement dans les eaux tropicales plus chaudes.

    Le Passage intérieur est un long tronçon du littoral du Pacifique qui s'étend de Puget Sound dans l'État de Washington jusqu'à la côte de la Colombie-Britannique jusqu'au sud-est de l'Alaska. À cette période de l'année, le canal Lynn et les sections avoisinantes du Passage intérieur regorgent de bateaux d'observation des baleines. Comme les baleines à bosse se nourrissent de saumon, de krill et d'autres petits poissons, les observateurs humains peuvent apprécier le spectacle lorsque les léviathans font une brèche ou simplement retiennent leur souffle.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Triste et beau : Ce photographe compile patiemment pendant des années des portraits bouleversants d'espèces animales bientôt éteintes

    ***********

    compagnie, d'autres encore sont menacés par la pollution ou par la destruction de leur habitat, du fait de l'accroissement de l'agriculture, de l'industrialisation, du réchauffement climatique, de la déforestation massive, de la surpêche. Mais qu'elles proviennent des confins de la Sibérie Orientale, d'Afrique Sub-Saharienne ou de la forêt pluviale d'Amazonie, ces espèces vivent actuellement une situation des plus préoccupantes, voyant leurs effectifs se réduire comme peau de chagrin, en l'espace de quelques années seulement.

    Prenez l'antilope Saïga, par exemple. Ce drôle d'animal aux cornes ondulées et au museau très caractéristique, qui semble tout droit tiré d'un épisode de Star Wars, n'est rien de moins que le seul et unique représentant de la famille des antilopes sur l'ensemble du continent eurasiatique. Cette créature fascinante est l'un des rares survivants des dernières grandes périodes glaciaires. Eh bien, en à peine 10 ans, ses effectifs dans le monde se sont réduits de 95%.

    Se rendre compte que l'on est témoin de l'extinction d'une espèce, se dire que l'on contemple les derniers instants de quelque chose que nos enfants et nos petits enfants n'auront jamais la chance d'admirer de leurs propres yeux : voilà un terrible sentiment, un constat sans appel qui a inspiré au photographe britannique Tim Flach la création d'un livre sobrement intitulé Endangered ( « En danger », « Portraits de la vie sauvage en voie de disparition » dans sa version française). 

    Une manière de se servir du travail photographique pour documenter, graver dans l'Histoire le souvenir de ces animaux qui risquent de disparaître de la surface de la Terre. Le résultat, c'est une série de portraits ciselés de ces animaux, des plans serrés sur leurs regards, qui nous font concevoir un rapport à la fois touchant et intime avec ces êtres, dont les expressions semblent retranscrire des émotions bien humaines grâce au talent du photographe, qui a passé deux années à compiler patiemment ces précieuses images.

    Face à ces regards profonds, on ne peut que ressentir un profond sentiment d'empathie, en s'interrogeant au passage ce qui nous sépare vraiment, nous, Humains, de nos vis-à-vis sauvages, aujourd'hui décimés par les assauts des bulldozers, les cheminées des usines, les balles des braconniers ou les filets dérivants.

    1. Antilope Saïga (En danger critique d'extinction)

    2. Tamarin bicolore (En danger)

    3. Bec-en-sabot du Nil (Vulnérable)

    4. Grenouille arboricole Agalychnis lemur (En danger critique d'extinction)

    5. Propithèque couronné (En danger)

    6. Ara hyacinthe (Vulnérable)

    7. Panda géant (Vulnérable)

    8. Once / Panthère des neiges (En danger)

    9. Tigre du Bengale (En danger)

    © Tim Flach

    10. Ara canindé (En danger Critique)

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    Le chat, premier animal de compagnie dans de nombreux pays. RFI/Anne Bernas Birman, européen, chartreux, siamois, les chats sont suffisamment nombreux sur notre planète pour qu’ils aient leur journée. Le 8 août a ainsi été décrété Journée internationale du chat. Si internet est probablement à l’origine de cette célébration qui dure depuis treize ans, l’amour des matous, voire leur vénération, date de plusieurs millénaires… Allergiques à la légèreté, s’abstenir !

    L’animal de compagnie le plus populaire a bel et bien imposé sa griffe sur la Toile, à en devenir une référence culturelle planétaire. Les vidéos de chats figurent parmi les plus vues sur internet.

    Le chat qui avait peur d’un concombre, Le chat qui préférait la caméra au yoga.

    Quand deux chats se prennent pour Leonardo DiCaprio et Kate Winslet », les vidéos de chats plus « poilantes » les unes que les autres envahissent donc nos écrans.

    Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    Certaines dépassant même les 50 millions de vues. Et cela pour le bien-être de tous, puisque selon une étude publiée dans la revue Computers in Human Behavior, toutes ces vidéos nous donnent le moral et éveillent ce qu’il y a de meilleur en nous.

    Le Dieu Chat

    Si les réseaux sociaux ont mis en lumière cette folie douce pour nos compagnons à quatre pattes, la passion du chat a une longue histoire, son origine remonte à quelque 50 millions d’années…

    En Egypte antique, le chat est déifié : le félin représente alors la déesse Bastet, symbole de la fécondité et de la beauté.

    En tant que chat, Bastet ajoute à ses caractéristiques le mystère et la nuit.

    A l’époque, les chats sont momifiés tels des humains, des nécropoles de centaines de chats ont même été découvertes par des archéologues.

    Il en va de même en Inde qu’au pays des pharaons, où le félin est honoré : il a le pouvoir de chasser les mauvais esprits. Dans la Rome antique, le chat symbolise la protection, mais aussi la beauté, l’amitié et l’indépendance.

    En Extrême-Orient, une loi datant du XVIIIe siècle interdit d’enfermer un chat au Japon, alors qu'en Chine, le félin, grâce à ses yeux lumineux, éloigne les démons.

    Dans la religion musulmane, c’est Muezza, le chat de Mahomet, qui sauve le prophète de la mort en l’empêchant d’être mordu par un serpent.

    Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    Saut de chat vers le XIXe siècle : en 1870, le photographe britannique Harry Pointer publie une série de plus de 200 clichés en noir et blanc de chats « humanisés ».

    Des félins en pyjama aux chats faisant de la bicyclette en passant par le chat qui déguste un thé, Harry Pointer connaît un succès sans précédent et impose le chat comme modèle, le « chat-beauté » en somme.

    Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    Le chat, un visuel de l'exposition «Des animaux et des Pharaons» du Louvre Lens. louvrelens.fr

    « Chat Alors… »

    Alors que dans l’Egypte antique tuer l’une de nos boules de poils était passible de la peine de mort, le chat n’est pourtant pas l’ami de tous.

    Il faudrait un Nestor Burma - le célèbre détective crée par Léo Malet - qui se console des scènes de crimes les plus folles en caressant Rififi, son chat de gouttière noir et blanc, pour venir à bout du serial killer qui sévit depuis début août dans le sud de la France.

    Des chats noirs, associés souvent encore au mal et au diable, sont sauvagement tués puis torturés. Un mystère à faire hérisser les poils des propriétaires de matous noirs…

    Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    A l’autre bout du monde, en Australie, la guerre aux chats est déclarée...

    Pour sauver des espèces locales, le pays a décidé d’exterminer d'ici à 2020 pas moins de deux millions de chats errants, qui se reproduisent tels des lapins.

    Mais pas trop de crainte à avoir ni besoin de miauler de désespoir pour autant, les chats sont éternels. Ils sont plus de dix millions en France, plus de quarante millions en Europe…

    Au Poil

    Pour les ailurophiles, nom savant des « fous » de matous, c’est quotidiennement la journée internationale du chat. Perchée ou pas, une initiative originale fait un tabac en ce moment. Déguster un café en grignotant (des langues de chat, etc), bercé par le ronron des félins.

    C’est tout simplement Le café des chats, un lieu original où les chats sont rois... Ou presque. Puisque c’est dans une petite île du sud du Japon que le félin règne vraiment en maître. A Aoshima, les chats sont six fois plus nombreux que les habitants. Surnommée « L’Ile aux chats », les touristes viennent s’imprégner de la nonchalance et de la grâce des animaux qui prolifèrent sur le lieu depuis le XVIIIe siècle.

    Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    Pour ceux qui préfèrent voir ces boules de poils sur écran géant plutôt que de les caresser, des Américains ont mis sur pied rien moins qu’un festival de LolCats, un festival 100% dédié aux films de chat.

    Depuis trois ans maintenant, pour s’amuser, pour faire passer le temps voire pour se moquer peut-être aussi, des milliers de fans de ces vidéo de chats se réunissent : à la fin des réjouissances, ils élisent leur vidéo après avoir visionné d’un œil persan des heures de films délirants, classés en plusieurs catégories (comédie, documentaire, étranger, etc.)

    Portrait D'un Félin Pas Comme Les Autres

    Mais une question demeure : pourquoi ne pas avoir attendu la « miaout » (mi-août) pour célébrer les chats ? Vous donnez votre langue au chat !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les rats africains sont de vrais héros, capables de sauver des milliers de vies

     

    Rat-héros
    Rat-héros
    Il y a des rats qui courent autour des décharges et des poubelles, il y a des rats qui effraient les passants dans les tunnels et les porches par une nuit sombre, mais il y a des rats qui sauvent des vies. Pour enseigner un cas à un tel animal, 6000 euros sont dépensés. Alors, que peuvent faire ces rongeurs après une formation si chère?

     

    L'entraînement d'un rat est trois fois moins cher que l'entraînement d'un chien.
    L'entraînement d'un rat est trois fois moins cher que l'entraînement d'un chien.

     

    L'entraînement des rats dure 7 mois.
    L'entraînement des rats dure 7 mois.

    L'organisation belge APOPO, qui développe des produits pour la détection des mines antipersonnel. De tels moyens peuvent être des détecteurs de mines spéciaux avec une sonde, que l'homme contrôle; il peut s'agir de chiens dressés, capables de réagir à l'odeur des explosifs. Cependant, le plus efficace dans la détection min gambiens marsupiaux prouvé rat Hamster (Anglais: Gambien cricetomyinae). Ils sont assez petits pour que la mine n'a pas explosé, même si l'animal est bien en place sur elle, ils entendent très bien l'odeur d'explosifs, et une formation de 7 mois des coûts rongeurs trois fois moins que la formation de chien similaire.
    Les rats dans le service reçoivent de bons soins.

    Les rats dans le service reçoivent de bons soins.

     

    Le programme implique des rats de hamster gambiens.
    Le programme implique des rats de hamster gambiens.

    Le programme de préparation des rats gambiens a débuté en 1997, puis en Belgique et se poursuit maintenant au Mozambique. Ces énormes rongeurs sont appelés seulement "rats-héros". Un rat entraîné peut, dans les 20 minutes, enquêter sur la présence de mines d'une superficie d'environ 200 mètres carrés, sur laquelle une personne aurait besoin de 25 heures de travail.

    Le coût de la formation d'un rongeur est d'environ 6-7 mille euros.
    Le coût de la formation d'un rongeur est d'environ 6-7 mille euros.

    Les rats n'explosent pas sur les mines, puisque le poids maximum de l'animal est de seulement un kilo et demi.
    Les rats n'explosent pas sur les mines, puisque le poids maximum de l'animal est de seulement un kilo et demi.

    En moyenne dans le monde en 2013 chaque jour il y avait 9 accidents liés à des explosions de mines antipersonnel. Chaque rat entraîné peut sauver des milliers de vies. Il n'est pas en soi miné, car normalement les mines réagissent à un poids de plus de 5 kg, et un animal d'un kilogramme et demi peut se tenir sans encombre directement sur l'engin explosif lui-même. Si pendant le service, l'animal tombe malade, il reçoit des soins médicaux jusqu'à la réalisation des opérations chirurgicales. Après 4-5 ans, les rats sont envoyés à une pension bien méritée pour manger des bananes et courir autour des champs sans une affectation spéciale. 

    Les animaux entraînés sont envoyés dans les pays où il est nécessaire de nettoyer de vastes zones.
    Les animaux entraînés sont envoyés dans les pays où il est nécessaire de nettoyer de vastes zones.

    Au Mozambique, seulement 30 rats ont trouvé plus de 1500 min.

    Au Mozambique, seulement 30 rats ont trouvé plus de 1500 min.

    Les rats africains ont un bon nez, ce qui leur permet de détecter les explosifs.
    Les rats africains ont un bon nez, ce qui leur permet de détecter les explosifs.

    Les marsupiaux gambiens sont au service.
    Les marsupiaux gambiens sont au service.

    Le programme belge vous permet de former des rats gambiens pour découvrir des mines.
    Le programme belge vous permet de former des rats gambiens pour découvrir des mines.

    Grâce à des programmes spéciaux qui enseignent aux animaux à découvrir des explosifs, un grand nombre de vies ont été sauvées. Pas moins qu'ils ont été sauvés grâce à des chiens dressés qui cherchent des personnes vivantes sous les ruines des bâtiments détruits. Ainsi, après le désastre du 11 septembre 2001 aux États-Unis, des chiens courageux ont travaillé jour et nuit avec des pompiers et des sauveteurs, se frayant un chemin à travers les décombres, à la recherche des victimes.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Chat : Ce Que Le Ronron Révèle

    Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -
    Photos Reportages GEO

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Antistress et antidouleur pour le chat, le ronronnement serait aussi source de bienfaits pour l'homme. / ©Poliphilia / CC Flickr

    Il agirait sur le chat telle une thérapie. Antistress et antidouleur, il lui procurerait bien-être et sommeil, soignerait ses muscles et ses os… Mieux : le ronronnement aurait une action bienfaisante pour l’homme. Mais de quelle façon ?

    Etabli depuis juin 2015 dans une rue tranquille du XVe arrondissement de Paris, le Chat Mallow Café n’est pas un salon de thé comme les autres. Une douzaine de chats s’y faufilent entre les tasses, se frottent aux mollets des clients ou sommeillent sur des coussins.

    Ce jour-là, des étudiantes se sont réunies autour d’une table en forme de tête de matou. L’une d’elle, Aurélie, passe une main dans l’épaisse fourrure blanche de Jéricho, un british shorthair qui, ravi, ronronne à tout-va. «Ici, au bout d’un moment, je ne pense plus à rien, confie la jeune fille.

    À force de jouer avec les chats, de rire à leurs facéties et de les caresser, je lâche prise. Quand je sors, je suis de bonne humeur, comme regonflée !» A Tokyo, Paris ou New York, ce genre d’établissement fait florès.

    Tous vantent les bienfaits des félins et de leur relaxant ronron sur les humains. Ce doux son répétitif serait-il un médicament naturel, ou un placebo à la mode ? En sept questions, voici le point des connaissances actuelles.

    Comment Le Ronronnement Est-Il Produit ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Difficile de le dire, en l’état actuel de nos connaissances.

    Car si l’étude du comportement animal (l’éthologie) est née dans les années 1950...

    Elle s’est d’abord focalisée sur les espèces sauvages, puis sur celles d’élevage, bétail et volailles.

    Ce n’est qu’au début de la décennie 1990, marquée par le «boom» des animaux de compagnie...

    Que les scientifiques se sont intéressés à nos amis à quatre pattes.

    Ils découvrirent alors que le ronronnement est un murmure volontaire, que le chat émet la gueule ouverte ou fermée.

    Ils établirent aussi que la production de ce son n’est pas due à un organe particulier...

    Mais qu’elle implique au moins le larynx (qui abrite les cordes vocales) et le diaphragme...

    Ce muscle qui ferme le bas de la cage thoracique et qui expulse l’air des poumons.

    Les chercheurs crurent d’abord que le son provenait de la vibration des petits replis qui tapissent la muqueuse du larynx.

    Mais ils constatèrent que des matous pouvaient encore le déclencher...

    Après que cet organe leur avait été enlevé.

    Par la suite, leur attention se porta sur la chaîne hyoïde, une structure complexe située entre la langue et le larynx.

    Elle est composée de l’os hyoïde, qui flotte en travers de la gorge, et d’un faisceau de muscles et de ligaments qui relie celui-ci à divers éléments du squelette.

    Certains experts supposent que cette chaîne d’os et de muscles produirait le ronronnement en vibrant...

    Peut être sous l’action de l’air qui passe dans la gorge de l’animal lorsque celui-ci respire.

    Un peu comme le vent fait bruire une corde à linge tendue entre deux piquets.

    Par ailleurs, les différences de consistance entre la chaîne hyoïde des petits félins tels que le chat...

    Et celle des grands félins tels que le lion, pourraient expliquer pourquoi les premiers ronronnent et les seconds rugissent.

    Une autre hypothèse implique la veine cave (celle qui transporte le sang entre les organes et le cœur)...

    Que certains muscles feraient «palpiter».

    Cette pulsation, accentuée dans les bronches, la trachée et les sinus du chat, engendrerait le «trémolo » du chat.

    Bref, le mécanisme de cette drôle de vocalise demeure une énigme.

    Quels Sont Ses Effets Sur Le Félin ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Ils sont en premier lieu d’ordre psychique. Quelle que soit son origine, le ronronnement se traduit par une vibration.

    «Celle-ci est amplifiée dans les voies respiratoires de l’animal, et le fait résonner tout entier comme un instrument à cordes»...

    Révèle le vétérinaire toulousain Jean-Yves Gauchet, auteur du livre Mon chat et moi, on se soigne.

    Notre petit compagnon fonctionnerait ainsi comme une guitare ou un violoncelle, dont la caisse de résonance serait son propre corps.

    Mieux : le volume de son thorax module la tonalité du son.

    Plus le matou est gros, plus celui-ci est grave, et vice versa...

    Si bien que chaque ronron est différent.

    Tous, cependant, sont émis à de très basses fréquences, comprises entre 20 et 140 Hertz (Hz)...

    Soit à peu près les mêmes que celles du ronflement humain (de 30 à 200 Hz).

    Or, ainsi que l’explique le docteur Jean-Marc Aimonetti, du Laboratoire de neurosciences intégratives et adaptatives de l’université d’Aix-Marseille.

    «Le chat, comme tous les mammifères, perçoit les basses fréquences grâce à des capteurs situés dans sa peau, appelés corpuscules de Pacini.

    Ces détecteurs transforment les vibrations félines en impulsions électriques et les transmettent au cerveau...

    Lequel y répond en secrétant des endorphines ».

    Plus connus sous le nom populaire d’«hormones du bonheur », ces opiacés aux propriétés analgésiques...

    Semblables à celles de la morphine procurent une sensation de bien-être...

    De plaisir, voire d’euphorie, et atténuent la douleur.

    Nous-mêmes les produisons dans des moments d’efforts physiques...

    D’excitation intense et lors de l’orgasme.

    Chez le chat, ce mécanisme entraînerait également la sécrétion d’ocytocine...

    Une substance qui favorise (entre autres) l’activité sexuelle et la confiance en soi...

    Et de sérotonine, qui améliore la qualité du sommeil et de l’humeur.

    Alors, les matous lanceraient-ils leur étrange vocalise pour se faire du bien ?

    Possible, car les chatons le font dès leur première tétée...

    Un instant, pour eux, de félicité absolue.

    En sécurité, lovés contre leur mère qui elle-même ronronne, ils associent vite ce «trémolo »

    À l’allaitement et à la notion de plaisir, renforçant ainsi leur attachement à leur «maman».

    Les autres petits félins (guépard, puma, lynx…) en font autant au début de leur vie.

    Mais ce qui se passe ensuite est proprement stupéfiant :

    «À l’âge adulte, tous arrêtent de “vibrer”, même le chat de gouttière...

    Révèle Thierry Bedossa, comportementaliste et vétérinaire à Neuilly.

    Seul celui qui vit avec l’homme perpétue cette action !»

    La démonstration vivante de cette bizarrerie se frotte aux jambes du praticien :

    «Quand Félix a débarqué chez moi, il venait de la rue et ne ronronnait pas.

    Mais au bout de quelques semaines, quand il s’est senti en confiance et dans un milieu familier...

    Il a commencé à le faire… et n’a plus jamais cessé !»

    Ce Son Est-Il Émis Dans Des Circonstances Précises ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Tout à fait. Le chat domestique ne ronronne pas quand il est seul...

    Ni en présence d’un congénère ou de tout autre animal. Il ne le produit qu’en compagnie d’un humain.

    «Il communique avec nous, s’exclame Thierry Bedossa. J’ai la conviction que lorsqu’il éprouve du contentement, il veut que nous le sachions.

    Même si nous lui avons fabriqué le plus altéré des environnements – il est le plus souvent stérilisé...

    Mange des croquettes, ne chasse plus, vit parfois en appartement –, il est capable de retrouver des sensations...

    Liées aux premiers jours de sa vie, synonymes de plaisir et de quiétude extrêmes.»

    D’une certaine façon, nous nous substituerions à sa mère en lui procurant gîte et couvert et en l’infantilisant.

    D’autant que l’ocytocine que son cerveau secrète alors favorise, chez les «mamans» chats, l’éjection du lait, suite à la tétée de leur bébé.

    Autrement dit, notre matou retomberait en enfance. Et il nous dirait, à travers son «vibrato » :

    «Je suis petit, j’ai besoin d’être protégé.»

    Etrangement, ce son se manifeste aussi dans des situations de souffrance.

    Les chercheurs du Fauna Communications Research Institute (Caroline du Nord) l’ont établi, et les vétérinaires l’observent au quotidien.

    «Beaucoup de chats ronronnent lorsqu’ils sont stressés ou malades, raconte Thierry Bedossa.

    Mais aussi pendant un accouchement difficile, et même à l’agonie, dans l’heure qui précède la mort.»

    Amplifié par le stéthoscope, ce bruit de fond peut empêcher le médecin de discerner la respiration et les battements de cœur de l’animal qu’il ausculte.

    Au point qu’en 2014, une équipe de vétérinaires de l’université britannique de Cambridge...

      A publié dans le Journal of Small Animal Practice un article très sérieux intitulé...

    «Comment empêcher les chats de ronronner en consultation ?». Explication...

    Cette réaction permettrait aux matous de secréter des endorphines qui atténueraient leur angoisse et leur douleur.

    Serait-Ce, Pour L’animal, Un Moyen De Se Soigner ?

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Incroyable, mais (peut-être) vrai !

    Il semblerait que ses vibrations l’aideraient à réparer ses tissus lésés...

    Muscles, tendons, articulations ou os fracturé.

    Plusieurs études scientiques en ont fait le constat...

    Sans pour autant l’expliquer. Thierry Bedossa les résume ainsi :

    «Les chats se rétablissent bien plus vite et avec moins de séquelles que les chiens, par exemple.»

    Les Anglo-Saxons appellent ce mécanisme «high rise syndrome» («syndrome de la chute haute»).

    Il a été mentionné pour la première fois en 1976 par le Dr Robinson, un vétérinaire du Memorial Hospital de New York...

    Qui traitait chaque année quelque cent cinquante félins auteurs d’une «cascade» involontaire depuis un lieu très élevé.

    Puis en 1987, le Dr Wayne O. Whitney en fit l’objet d’une publication...

    Dans le Journal of the American Veterinary Medical Association.

    Après avoir examiné 132 «chats volants», ce chercheur a établi qu’un matou...

    Qui tombe d’une hauteur moyenne d’un cinquième étage...

      A 90 % de chances de s’en sortir vivant et de guérir de ses éventuelles blessures.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Ce «miracle» serait dû, entre autres, a son ossature...

    Particulièrement résistante, que le ronron conforterait encore.

    Syndrome ou pas, nos compagnons préférés ne contractent, d’une façon générale, que très peu de fractures.

    Beaucoup moins que les chiens, mais aussi que les lions ou les tigres, c’est-à-dire des félins…

    Qui ne ronronnent pas.

    Un autre argument en faveur d’un effet réel de cette vibration sur ce genre de lésions.

    Même le cancer des os serait concerné. Chez le chien, il est très agressif...

    Et nécessite une opération chirurgicale suivie d’une chimiothérapie.

    Chez le chat, en revanche, il est rare, et bénin dans un tiers des cas...

    Et si tumeur il y a, elle n’est guère virulente. «L’ostéoporose, la perte de masse osseuse...

    Qui touche toutes les femelles de mammifères à la ménopause...

    Affecte très peu cette espèce en comparaison des autres», note encore Thierry Bedossa.

    Finalement, tout se passe comme si le ronronnement agissait sur le tissu osseux de l’animal.

    Pour en fabriquer, en prévenir la disparition ou le préserver des maladies.

    Par quelles actions physiologiques ? Le mystère reste entier.

    Le Ronronnement A-T-Il Les Mêmes Effets Sur L’homme

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Il semble bien, à en croire le Dr Jean Marc Aimonetti :

    «Comme celle du chat, notre peau contient des corpuscules de Pacini.

    Et ces récepteurs captent pareillement les vibrations du ronronnement.

    Il n’y a donc aucune raison pour qu’elles ne déclenchent pas dans notre cerveau la production d’endorphines...

    D’ocytocine et de sérotonine, avec les mêmes effets bienfaisants sur notre psychisme.

    Outre, ces basses fréquences sont les seules qui traversent le ventre de la femme enceinte et le placenta...

    Si bien que le bébé les perçoit. »

    On peut ainsi penser que le ronron du chat évoque chez l’homme adulte...

    Cette période de bonheur total qu’il a vécue in utero, ou d’agréables sensations de son enfance avec, à la clé, un sentiment de sérénité.

    «Ce son jouerait un peu le rôle de la madeleine de Proust, sauf, bien sûr...

    Si vous restez traumatisé par un matou qui vous a griffé...

    Quand vous aviez 6 ans», plaisante le scientifique.

    Même raisonnement pour l’action réparatrice des vibrations félines sur nos tissus osseux ou musculaires.

    Certes, les effets des très basses fréquences sur l’homme sont avérés.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Les kinésithérapeutes et les médecins du sport s’en servent avec succès...

    Pour consolider des fractures ou traiter des arthroses et des tendinites.

    Nul ne connaît le processus, probablement hormonal, qui permet de tels résultats.

    Et prouver que le ronron nous soigne par une expérience scientifique qui utiliserait des chats vivants est exclu.

    Cela supposerait que l’on place, par exemple, un félin qui l’émet sur la jambe cassée d’un patient...

    Et un qui ne le fait pas sur un autre malade atteint d’une lésion parfaitement identique.

    Puis répéter l’opération suffisamment de fois pour que l’essai soit crédible…

    Irréalisable ! Jean-Marc Aimonetti s’est donc résolu à jouer au cobaye.

    «Je me suis injecté de l’eau dans un muscle, raconte-t-il.

    Ensuite, j’ai testé différentes vibrations et les ai combinées entre elles...

    En évaluant l’intensité de la douleur que je ressentais sur une réglette graduée de 0 à 10.

    Or, les fréquences qui correspondaient à celles du ronronnement calmaient ma souffrance…»

    Fortes présomptions, déductions, faisceaux d’observations convergentes :

    C’est, à ce jour, tout ce que nous avons sur les effets de ce son animal sur l’homme.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    De récentes études, telle que celle menée en 2013 à l’université de Daegu (Corée du Sud)...

    Suggèrent ainsi qu’un individu soumis quelques minutes par jour à une vibration de 20 Hz...

    Verrait diminuer sa fatigue musculaire, et retrouverait plus rapidement du tonus.

    Plusieurs équipes américaines avancent aussi que les propriétaires de chats seraient moins sujets...

      À l’hypertension et aux complications cardiovasculaires de type infarctus que le reste de la population.

    En 2002, au terme d’une étude de sept ans, le chercheur Dennis Ownby, de l’université de Géorgie (USA)..

    Affirmait pour sa part que le contact quotidien d’un chat boosterait...

    Notre système immunitaire et diminuerait le risque d’asthme et d’allergie.

    «Je ne crois pas à une action spécifique directe des vibrations sur le cœur...

    L’immunité ou la tension, nuance le Dr Jean-Marc Aimonetti.

    Mais si l’on admet que beaucoup de nos maladies sont liées au stress...

    On peut penser que sa réduction par le ronronnement ait une influence bénéfique sur ces pathologies.»

    Mais cette action est-elle volontaire ?

    Est-ce à dire que notre petit compagnon vocalise pour nous soigner ?

    «Ne rêvons pas, tempère Bertrand Deputte, professeur émérite d’éthologie à l’école vétérinaire d’Alfort :

    «Le chat “vibre” avant tout pour son propre bien-être et sa santé.

    Cela lui demande une grande dépense d’énergie. Or, la nature est économe.

    Le métabolisme du félin, c’est son carburant : il doit en disposer jusqu’à sa mort.

    Il ne peut pas le gaspiller à faire des choses inutiles pour lui.»

    Cet animal domestique, qui vit souvent dans un espace réduit et dort seize heures par jour en moyenne...

    (Soit les deux tiers de sa vie), pourrait ainsi se servir du ronronnement comme exercice physique.

    Il lui suffirait de résonner telle un instrument à cordes pour rester en bonne santé...

    Préserver ses os, ses muscles et son souffle, là ou d’autres bêtes courent avec leur maître.

    «Si un chat se met à “vibrer” quand je le caresse, ce n’est pas par altruisme, insiste le Dr Aimonetti.

    Il y trouve un avantage : cela m’incite à lui faire d’autres câlins.

    Ce qui lui est profitable, car ce son active ses récepteurs épidermiques...

    Et, par conséquent, la production d’hormones apaisantes et régénératrices.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    En l’émettant, il se fait d’abord du bien, mais nous le percevons aussi, au passage, à travers notre peau.»

    Dans ce contact qui active leurs fibres tactiles respectives, chacun des protagonistes serait donc gagnant.

    «N’oublions pas, conclut le chercheur, que le toucher est le seul sens qui soit réciproque.

    La caresse se fait à deux. Chez les humains, cela va de soi...

    Mais c’est le secret du double bénéfice du ronron, à la fois pour nous et pour notre animal.

    Alors, bientôt une ronronthérapie ?

    En fait, cette vibration est déjà employée depuis longtemps à des fins curatives.

    En 2002, le vétérinaire Jean-Yves Gaucher a ainsi gravé 30 minutes de ronrons sur un CD intitulé Détendez-vous avec Rouky.

    Les 250 personnes qui l’ont testé ont éprouvé du bien-être, de la sérénité et une plus grande facilité à s’endormir.

    Sept ans plus tard, le même chercheur a conçu, en collaboration avec Apple...

    Une application pour iPhone baptisée iJetlag, qui vise à réduire la fatigue liée au décalage horaire.

    Elle comprend des enregistrements de ronronnements qui entraîneraient la production de mélatonine...

    Une hormone favorisant le sommeil.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Certains hôpitaux, comme celui de Charles-Foix à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), se servent encore de l’effet apaisant des chats –

    Mais aussi des chiens – sur les personnes âgées et les handicapés moteur.

    D’autres scientifiques, subventionnés par la Nasa, planchent sur la possibilité d’utiliser des vibrations à basses fréquences...

    Pour enrayer la perte de densité osseuse que subissent les astronautes (2 % par mois dans l’espace).

    Envoyer un chat en orbite serait le meilleur moyen de vérifier cette hypothèse.

    Mais il n’en est pas question : en 1963, le premier vol d’un félin au-delà de notre atmosphère (une femelle «française» du nom de Félicette) s’est soldé par un tollé mémorable au sein des associations de protection animale.

    Mais sur Terre, la ronronthérapie a de beaux jours devant elle.

    Le chat, mélomane et compositeur

    Des bruits de tétée, ceux d’une chatte qui fait sa toilette, des gazouillis d’oiseaux, et bien sûr des ronronnements…

    Voici quelques-uns des motifs qui forment les airs que l’Américain David Teie a composés à l’intention spécifique des matous.

    Le violoncelliste, chef d’orchestre et musicologue à l’université du Maryland est parti de l’idée...

    que ces animaux sont attirés par les sons qu’ils ont perçus...

    dans les premiers jours de leur vie.

    Pour vérifier cette hypothèse, il s’est adressé à un confrère, Charles Snowdon...

    du département de psychologie de l’université du Wisconsin.

    Trois mélodies «félines» et deux «humaines» ont ainsi été testées sur 47 chats domestiques.

    Le résultat, publié en mai 2015 : 38 % d’entre eux ont été sensibles à Bach et Fauré, alors que 77 % l’ont été à l’écoute de «leur» musique.

    Ils se sont apaisés et ont frotté leur tête (signe de fort plaisir) contre les hauts-parleurs !

    L’affaire a fait grand bruit dans la presse anglo-saxonne.

    Au point que les deux chercheurs ont édité un CD de 40 minutes intitulé Music for cats (on peut le commander sur le site Internet éponyme, ou écouter des extraits en ligne).

    La Ballade de Rusty ou L’Air de Cosmoz s’y révèlent...

    un entrelacs de violoncelle, de miaulements et de ronrons des plus planants….

    Les Pouvoirs Thérapeutiques Du Ronron

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Le ronron génère des vibrations entre 20 et 140 Hertz. Ces basses fréquences pourraient soigner certaines pathologies.

    Diminution Du Stress

    Etre en présence d’un chat qui ronronne réduirait l’anxiété.

    Difficultés Respiratoires

    Le ronron restreindrait leurs symptômes, chez le félin comme chez l’homme.

    Baisse De La Tension

    Elle se produirait lorsque nous interagissons avec le chat.

    Réparation Des Os

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Les fréquences comprises entre 25 et 50 Hz, ainsi que celles comprises entre 100 et 200 Hz, soit celles du ronron, les consolident.

    Risques D'infractus

    Une étude américaine de 2009* avance que les propriétaires de chats en auraient 40 % en moins.

    Immunité

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

    Les vibrations émises par le félin l’augmenteraient.

    Lésions Des Tissus Mous

    Le ronron favoriserait la guérison des affections musculaires, tendineuses et ligamentaires.

    * «Journal of Vascular and Interventional Neurology» (Zeenat Qureshi Stroke Research Center), janvier 2009.

    Chat : Ce Que Le Ronron Révèle  Sylvie Buy et Jean-Yves Durand / Geo Extra -  Photos Reportages GEO

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

     

    Aoshima, également connu sous le nom de Cat Island (île aux chats), est une petite île isolée dans la préfecture d'Ehime, au sud du Japon ,où les chats sont plus nombreux que les humains (6 pour 1). Mais en raison de récentes intempéries, le sevice d'approvisionnement alimentaire n'a pu livrer sa nourriture, et résultat, les quelques habitants de l'île peinaient à nourrir la centaine de félins. Ils ont alors lancé un appel à l'aide sur Twitter. La magie d'Internet fera le reste.

    "Envoyez de la nourriture pour les chats d'Aoshima, s’il vous plaît, nos stocks sont presque épuisés", dit un message sur le réseau social, publié samedi dernier. "Comprenez-nous, explique un autre post, sur Aoshima il n’y a pas de magasins d’alimentation, ni de distributeurs automatiques. Les habitants prennent le bateau pour aller se procurer le nécessaire. Mais l’hiver, les forts vents empêchent souvent de prendre la mer."

    Ni une ni deux, trois jours après, le même compte publie la photo d’une quarantaine de cartons empilés à bord d’un bateau, remerciant chacun pour son aide. Puis un autre message précisant que la pièce où sont stockées les victuailles étant pleines, les cartons supplémentaires ont été entreposés dans la salle d’attente réservée aux passagers du bateau. "Nous avons largement de quoi tenir jusqu’à la fin du mois d'avril !".

    Plus d' infos: Twitter (h / t: rocketnews )

    • Aoshima, également connu sous le nom de Cat Island (île aux chats), est une petite île isolée dans la préfecture d'Ehime, au sud du Japon 

     

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Ici, les chats sont plus nombreux que les humains (6 pour 1)

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Mais en raison de récentes intempéries, le sevice d'approvisionnement alimentaire n'a pu livrer sa nourriture 

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Et résultat, les quelques habitants de l'île peinaient à nourrir la centaine de félins. Ils ont alors lancé un appel à l'aide sur Twitter. La magie d'Internet fera le reste

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Des centaines de boîtes en carton remplies de nourriture ont été envoyées des quatre coins du monde

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Pour le plus grand bonheur des félins

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Aujourd'hui, les stocks sont pleins

    En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    • "Nous avons largement de quoi tenir jusqu’à la fin du mois d'avril !" 
    • Allez bonne journée ! 
    • En pénurie de nourriture, l'île aux chats au Japon demande de l'aide à Internet

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique