• OISEAU D’HIVER............Jean Lorrain (1855-1906)

    OISEAU D’HIVER

      

    À de Nittis.


    Les beaux retours des bois sont les retours d’automne,
    Quand, grelottant d’avance aux premiers froids d’hiver,
    Les belles au nez rose, aux fins cheveux d’or clair,
    Descendent l’avenue au grand trot monotone
    De leurs chevaux anglais.
     
                                                          Un flux de vétiver
    Monte des peaux de loutre, où leur beauté frissonne ;
    Et les mors nikelés, la gourmette qui sonne,
    Bruit, vitesse et clarté, les nimbent d’un éclair.

    Parfois sur leurs genoux une feuille fanée
    Tourbillonne, et, pensive, entrouvrant ses yeux lourds,
    Peut-être qu’elle songe aux défuntes amours !

    Non pas, chacune songe aux notes de l’année,
    À monsieur mal en train, endetté, sans débours,
    Et chacune regrette et l’Empire et les Cours.
     

    « AMOUR PUR..........Jean Lorrain (1855-1906).Ô cœur triste et pensif,......Flaminio de Birague (1550 ?-ca. 1610) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :