• Ô premier rossignol qui vient .................Léopold Dauphin (1847-1925)..

    Ô premier rossignol qui vient .................Léopold Dauphin (1847-1925)..

    Ô premier rossignol qui vient 
    Dans les lilas, sous ma fenêtre, 
    Ta voix m’est douce à reconnaître ! 
    Nul accent n’est semblable au tien ! 
      
    Fidèle aux amoureux liens, 
    Trille encore, divin petit être ! 
    Ô premier rossignol qui vient 
    Dans les lilas, sous ma fenêtre ! 
      
    Nocturne ou matinal, combien 
    Ton Hymne à l’amour me pénètre ! 
    Tant l’ardeur fait en moi renaître 
    L’écho de mes avrils anciens. 
      

    « HUITAIN..............Léopold Dauphin (1847-1925)Ton cœur est un jardin tout rose .............Léopold Dauphin (1847-1925).. »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :