• Versailles : on peut enfin visiter le domaine privé de Marie-Antoinette !

    Versailles : on peut enfin visiter le domaine privé de Marie-Antoinette !

     

    Construit pour Marie-Antoinette entre 1783 et 1787, le Hameau de la Reine illustre parfaitement le goût de “l’Autrichienne” pour la douceur et la tranquillité de la vie champêtre. Pour la première fois depuis deux siècles, des visites guidées nous permettent de découvrir le décor intérieur de la Maison de la Reine située à deux kilomètres du Château de Versailles. On vous en dit plus !

    Un lieu édifié pour la reine la plus célèbre de l’Histoire de France

    Situé dans le domaine de Trianon, le Hameau de la Reine est une réplique grandeur nature d’un village normand, un bourg complètement fantaisiste dessiné pour l’épouse de Louis XVI quelques années avant la Révolution. L’ensemble comprend une dizaine de maisonnettes dont la plus vaste est la Maison de la Reine. Abîmés par le temps, ces pavillons à colombages bâtis autour d’un lac artificiel ont été entièrement rénovés grâce au mécénat de la maison Dior, de même que l’intérieur de la Maison de la Reine qui est désormais accessible au public.

    Versailles : on peut enfin visiter le domaine privé de Marie-Antoinette !

    Château de Versailles, Thomas Garnier

    Chaque pièce de la Maison de la Reine – dont le faste représente parfaitement les goûts luxueux de celle que le peuple appelait alors “Madame Déficit” ! – a été minutieusement restaurée. Le mobilier de Marie-Antoinette ayant été dispersé pendant la Révolution, ce sont des meubles commandés en 1810 par l’Impératrice Marie-Louise, sa petite-nièce, que l’on découvre à l’intérieur. Ces derniers restent dans un style très proche de ceux présents à l’époque de Marie-Antoinette et contrastent fortement avec l’aspect rustique que l’on retrouve à l’extérieur. Prêts à découvrir la maison de campagne de Marie-Antoinette ? En voilà un petit aperçu !

    Versailles : on peut enfin visiter le domaine privé de Marie-Antoinette !

    Château de Versailles, Didier Saulnier

    Informations Pratiques :
    Le Hameau de la Reine se situe dans le domaine de Trianon, à l’extrémité du bras nord du Grand Canal. Le domaine de Trianon est ouvert tous les jours de 12h à 17h30 sauf le lundi.

    Le Hameau de la Reine se visite sur visites guidées. Comptez 10 euros par personne pour une visite d’1h30 et 12 euros pour le droit d’entrée au domaine de Trianon. Plus d’informations sur le site du Château de Versailles.

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  La Cathédrale De Salisbury

     La Cathédrale De Salisbury

    La cathédrale de Salisbury est une cathédrale anglicane 

    située à Salisbury (Angleterre).

    Histoire

    La cathédrale de Salisbury possède la flèche d’église la plus haute du Royaume-Uni, le cloître le plus vaste d’Angleterre, et l’une des quatre copies originales restantes de la Grande Charte.

    Bien que communément appelée cathédrale de Salisbury, son nom officiel est cathédrale de Sainte-Marie.

    La construction a débuté lorsque l’évêché fut déplacé de Old Sarum à Salisbury en 1221 sous l’évêque Richard Poore. En raison de la hauteur de la nappe phréatique dans le lieu retenu, la cathédrale n’a été bâtie que sur quatre plots de fondations, et vers 1258 la nef, les transepts et le chœur étaient achevés. 

    La façade occidentale était terminée vers 1265. Les cloîtres et la salle capitulaire étaient parachevés autour de 1280.

    Du fait de sa courte durée de construction, seulement 38 ans, la cathédrale de Salisbury bénéficie d’un style architectural cohérent, le style dit gothique primaire.

     La Cathédrale De Salisbury

    Des changements significatifs ont été apportés à la cathédrale par l’architecte James Wyatt en 1790, y compris le remplacement du jubé d’origine et la démolition du clocher qui s’élevait à 100 mètres (320 pieds) à l’angle nord-ouest de l’édifice principal.

    Salisbury est l’une des trois seules cathédrales anglaises à ne pas disposer d’un ensemble de cloches, les autres étant la cathédrale de Norwich et la cathédrale d’Ely.

    Salle Capitulaire & Magna Carta

    La salle capitulaire est remarquable par sa forme octogonale, le mince pilier central et la frise décorative médiévale. La frise court sur tout le mur intérieur, surplombant les stalles, et dépeint scènes et histoires issus des livres de la Genèse et de l’Exode, notamment Adam et ÈveNoé, la Tour de BabelAbrahamIsaac et Jacob

    La salle capitulaire recèle aussi la mieux préservée des quatre copies originales restantes de la Grande Charte (en latin Magna Carta).

    Cette copie est parvenue à Salisbury parce qu’Elias de Dereham, qui était présent à Runnymede en 1215, avait été chargé de répartir certaines des copies originales. 

    Par la suite, Elias était devenu chanoine de Salisbury et avait supervisé la construction de la cathédrale de Salisbury.

    L’horloge

    L’horloge de la cathédrale de Salisbury, qui date au plus tard de 1386, est probablement la plus ancienne horloge existante encore en état de marche.

    Cette horloge n’affiche l’heure sur aucune de ses faces, les mécanismes d’horloges de cette époque sonnant l’heure sur une cloche.

    Elle était à l’origine située dans le clocher, démoli en 1792. Elle a fait l’objet d’une réparation et d’une restauration en 1956.

    Le Chœur

    La cathédrale est également renommée pour avoir eu les premiers triplés choristes de cathédrale. Matthew, Thomas et Ewan Stockwell ont tous été nommés choristes en 1997 et le sont restés jusqu’en 2003.

    Représentations Dans L’art & La Littérature...

     La Cathédrale De Salisbury

    La cathédrale est le sujet de peintures de John Constable (1776–1837) et de Joseph Mallord William Turner (1775-1851), dont la Vue sur le sud depuis le cloître, Salisbury cathedral, aquarelle de 18021. La vue que l’on peut y voir a fort peu changé en quelque deux siècles.

    La cathédrale est aussi le sujet de La Nef de William Golding (1911-1993) qui raconte comment le héros, Dean Jocelin, fait de l’édification de la flèche l’œuvre de sa vie.

    Les visiteurs peuvent suivre le « Tower Tour » (en français, la visite de la tour) où ils peuvent observer l’intérieur vide de la tour, avec les traces de l’ancien échafaudage de bois.

    Dans le roman historique d’Edward Rutherfurd intitulé Sarum2, le narrateur traite de l’histoire du peuplement de la région de Salisbury, depuis les temps préhistoriques à la fin de la dernière glaciation jusqu’à l’époque contemporaine.

    La construction de la cathédrale elle-même, de sa fameuse flèche, du clocher et de la salle capitulaire sont autant de points importants de l’intrigue du roman, qui mêle véritables personnages historiques et personnages de fiction.

    La cathédrale de Salisbury est aussi celle qui a servi de modèle à la cathédrale construite dans Les Piliers de la terre, série adaptée du livre de Ken Follett Les Piliers de la terre.

    La cathédrale est le sujet de peintures de John Constable (1776–1837) et de Joseph Mallord William Turner (1775-1851), dont la Vue sur le sud depuis le cloître, Salisbury cathedral, aquarelle de 18021. La vue que l’on peut y voir a fort peu changé en quelque deux siècles.

    La cathédrale est aussi le sujet de La Nef de William Golding (1911-1993) qui raconte comment le héros, Dean Jocelin, fait de l’édification de la flèche l’œuvre de sa vie.

    Les visiteurs peuvent suivre le « Tower Tour » (en français, la visite de la tour) où ils peuvent observer l’intérieur vide de la tour, avec les traces de l’ancien échafaudage de bois.

    Dans le roman historique d’Edward Rutherfurd intitulé Sarum2, le narrateur traite de l’histoire du peuplement de la région de Salisbury, depuis les temps préhistoriques à la fin de la dernière glaciation jusqu’à l’époque contemporaine. 

    La construction de la cathédrale elle-même, de sa fameuse flèche, du clocher et de la salle capitulaire sont autant de points importants de l’intrigue du roman, qui mêle véritables personnages historiques et personnages de fiction.

    La cathédrale de Salisbury est aussi celle qui a servi de modèle à la cathédrale construite dans Les Piliers de la terre, série adaptée du livre de Ken Follett Les Piliers de la terre.

    Portail de l’architecture chrétienne

    Portail de l’Angleterre

    Liste des cathédrales de Grande-Bretagne
    Église d'Angleterre

    Architecture gothique en Angleterre
    Cathédrale anglicane d'Angleterre
    Cathédrale gothique
    Salisbury (Angleterre)
    Monument classé en Angleterre

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Les Jardins Du Château de Chenonceau... Le rayonnement du Val de Loire tient en grande partie aux joyaux Renaissance que sont ses châteaux. Deux personnages incarnent cette période :

    François Ier, dont l’amour des arts se traduira dans le chef-d’œuvre de Chambord, et Léonard de Vinci, inspirateur et ami du monarque.

    Nous vous invitons à entrer dans le Val de Loire par un détour historique, en 1517-1518, dans les pas de la tournée triomphale du « grand roy Françoys » après Marignan.

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Chenonceau. Sur le château « des Dames », Flaubert écrit : « Bâti sur l’eau, en l’air, il lève ses tourelles, ses cheminées carrées.

    Le Cher passe dessous, et murmure au bas de ses arches dont les arêtes pointues brisent le courant. C’est paisible et doux, élégant et robuste.

    Son calme n’a rien d’ennuyeux et sa mélancolie n’a pas d’amertume.» Chenonceau, sur le Cher, n’est qu’à une dizaine
 de kilomètres à vol d’oiseau d’Amboise.

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Le château d’Amboise occupe le promontoire du Châtelier, point d’observation imprenable sur la Loire et connu de l’homme depuis le néolithique.

    C’est Charles VIII qui fit construire les deux tours cavalières (ici, la tour des Minimes) qui permettaient aux cavaliers et attelages d’accéder par une rampe hélicoïdale au château, 40 mètres plus bas que le village. En 1498, le roi meurt avant leur achèvement.

    Amboise fut le premier chantier royal de transition architecturale entre Moyen Âge et Renaissance. Dominé par ses impressionnants murs fauves, songez qu’il ne reste que 20 % de l’édifice de l’époque, à la fois forteresse inexpugnable et demeure de plaisance.

    L’aile gauche et ses fenêtres à meneaux conservent l’influence gothique rappelant le Moyen Âge, tandis qu’au deuxième étage de l’aile droite, les pilastres encadrant les fenêtres signalent le règne de François Ier.

    Dans les jardins, le buste de Léonard de Vinci marque l’emplacement de son inhumation avant qu’il ne soit transféré dans la chapelle gothique qui donnait alors directement à l’intérieur des appartements royaux.

    Amboise est marqué par deux événements ouvrant le chapitre des guerres de Religion : « L’affaire des placards » en 1534, virulents écrits protestants dont l’un est apposé ici sur la porte même de la chambre de François Ier (à la suite de quoi le roi décida d’affirmer sa foi catholique et de réprimer la Réforme) ;

    Et la conjuration d’Amboise en 1559, qui voit la plupart des chefs protestants conjurés pendus aux balustrades du château, laissant la voie à la ligne dure des catholiques, avec à leur tête le duc de Guise.

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    La chapelle Saint-Hubert est un vestige du château d’Amboise tel qu’il se présentait avant la Révolution.

    Tout en tuffeau, commandé par Charles VIII, ce bijou du gothique flamboyant est réalisé de 1491 à 1496.

    Une poignée d’années plus tard, elle aurait adopté le style Renaissance, « importé » d’Italie par Charles VIII à partir de 1494.

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Blois, le château d’où Louis XII gouverna le royaume, à partir de 1498. Sa statue équestre surplombe l’entrée.

    Son successeur, François Ier, fait bâtir l’aile éponyme, ornée de son fameux escalier, de 1515 à 1524.

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Azay-le-Rideau, château de la Loire posé entre deux bras... de l’Indre, est élevé à partir de 1518 et forme un L. Son aspect défensif est soigneusement dissimulé puisque son chemin de ronde (présent uniquement sur les deux façades extérieures) est fermé par les combles.

    Son architecture est dite de première Renaissance française et fait partie des châteaux favoris des visiteurs, plus de 300 000 l’an passé

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Elle domine l’Anjou, le Poitou et la Touraine, la forteresse royale de Chinon. Sur son éperon rocheux stratégique occupé de tout temps, elle est fortifiée au XIIe siècle par Henri II Plantagenêt, puis agrandie par Philippe Auguste qui s’en rend maître.

    Elle accompagne et prend part à l’Histoire de France à plusieurs reprises : vous souvenez-vous que c’est en ses murs que Charles VII reçut Jeanne d’Orléans, en mars 1429 ?

    Ses fortifications (s’étendant sur plus de 500 mètres de longueur), le fort Saint- Georges, le fort du Coudray, et au centre, le château du Milieu, où se trouvent les logis royaux, ont pour partie été restaurés entre 2003 et 2010 : 17 millions d’euros pour préserver et valoriser ce site exceptionnel.

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Le château de Langeais, que l’on doit à Louis XI (il est construit de 1465 à 1490 sur les bases d’un château du Xe siècle), résonne encore du 6 décembre 1491, date à laquelle Charles VIII y épouse Anne de Bretagne.

    Le château retrace cet événement et la vie au XVe siècle ; une quinzaine de salles sont décorées et meublées selon les usages de cette époque.

    Le saut dans le temps est encore plus grand dans le vieux donjon : une mise en perspective de sa construction avec échafaudage et engins de levage vous emmène à l’époque de sa construction, en l’an mil.

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Visite Des Châteaux De La Loire...Par François Silvan...

    Qui dit Chambord pense François Ier et Léonard de Vinci. Le roi avait associé son « père » (le plan centré et le double escalier lui sont dus) à ce projet architectural à visée hautement stratégique :

    Démontrer sa puissance à ses rivaux. Les travaux débutent en 1519 et ne sont pas achevés lorsque le roi meurt en 1547. Il est remarquable que Chambord soit parvenu jusqu’à nous en grande partie dans son état originel.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion..

    *********

    Montrésor - Département Indre et Loire - Le Village Préféré des Français

    Entre son élégant château Renaissance qui domine le village, ses ruelles bordées de belles demeures aux fenêtres ouvragées, et sa collégiale abritant le tombeau de son fondateur, Montrésor ne manque pas d’attrait ni de… trésors.

    La halle du village, dite des Cardeux, rappelle le travail de la laine qui fit la fortune du bourg jusqu’à la Révolution. Le pont du jardinier, utilisé autrefois par les jardiniers du château pour traverser la rivière, provient des ateliers Eiffel.

    Le lavoir, lui, abrite une légende à l’origine du nom de ce charmant village. A la fois paisible et raffiné, Montrésor offre aux visiteurs son décor féerique posé au bord de l’Indrois, lieu de promenades bucoliques.

    Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion.. Par Céline Fion

    En bordure de l’Indrois, Montrésor semble déterminé à faire honneur à son doux nom.

    L’attention des touristes est vite retenue par la collégiale gothique, les maisons délicates et le château Renaissance.

    Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion.. Par Céline Fion

    Les époques se côtoient à Montrésor : la forteresse de Foulques Nerra exacerbe l'architecture Renaissance du château de plaisance de Imbert de Bastarnay. Le romantisme s'est arrêté sur les bords de l'Indrois.

    Les Balcons De L’Indrois

    Certains joyaux gagnent aussi à être contemplés de loin, Montrésor est de ceux-là.

    « Quand on se pose sur l’autre rive de l’Indrois, un jour de beau temps, on comprend instantanément pourquoi Montrésor fait partie des Plus beaux villages de France (...) »

    Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion.. Par Céline Fion

    Une balade, baptisée Les balcons de l’Indrois, a été aménagée pour faire honneur à ce panorama saisissant. Elle est jalonnée de panneaux d’interprétation et peut s’effectuer également de nuit. 

    Entrons Dans Le Décor

    Trêve de contemplation, passez le pont, entrez dans cette carte postale pour découvrir toutes les richesses de Montrésor.

    Passé le logis du Chancelier reconverti en mairie, on peut admirer une maison à pans de bois du XVe siècle, la plus ancienne du village.

    Les fortifications classées qui longent la rue Xavier-Branicki datent de 1005. Elles furent érigées sur ordre du comte d’Anjou, Foulques Nerra.

    Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion.. Par Céline Fion

    Qu'il est loin le temps où le château appartenait à Roger le Petit Diable, âme damnée de Foulques Nerra.

    Mille ans nous séparent... Sérré autour du château, Montrésor se protège et vit dans la sérinité que donne la beauté.

    Deux grandes tours marquent l’entrée du château, tandis qu’à l’extérieur de l’enceinte, l’imposante collégiale Saint-Jean-Baptiste impose sa présence.

    Disproportionnée par rapport au village, elle est le résultat des plans d’Imbert de Bastarnay.

    Le conseiller de quatre rois de France – de Louis XI à François Ier – la fit ériger à la veille de sa mort, en 1522, pour accueillir son tombeau.

    Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion.. Par Céline Fion

    La halle aux Careux (aux laines). On y cardait et tissait la laine. Aujourd'hui, sa charpente du XVIIe siècle abrite des expositions. À droite, la collégiale, chef-d'oeuvre de la Rennaissance tourangelle.

    Si l’on se doit de citer la halle des Cardeux, monument classé, on ne peut négliger l’enchevêtrement de maisons très caractéristique...

    « Toutes les habitations ont d’abord été construites dans le rocher, c’était des sites troglodytiques au départ. Les maisons ont été construites par-dessus. »  

    Une Légende En Or

    C’est au pied du lavoir voisin que la légende du village se raconte, matérialisée sous la forme d’un reptile en mosaïque.

    On raconte que Gontran, petit-fils de Clovis, se serait endormi dans le creux de la vallée avec son écuyer.

    Ce dernier aurait rêvé d’un lézard recouvert d’or sortant d’un rocher. Intrigué, le roi inspecta le rocher et découvrit un souterrain menant à un trésor.

    Il construisit un château sur le mont « au trésor », nomma son écuyer châtelain.

    Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion.. Par Céline Fion

    Voici l'imposante collégiale et ses maisons blotties sous le château...

    Les historiens retiendront plutôt que le premier châtelain était le trésorier du chapitre de la proche cathédrale de Tours.

    Quoi qu’il en soit, la dénomination sied au lieu. Et les habitants rivalisent d’initiatives. Si le château est « dans son jus », la modernité n’est pas restée de l’autre côté de l’Indrois.

    À savoir !

    Une agréable visite audioguidée, présentée sous forme d’application (iStory Guide), est téléchargeable sur les plateformes dédiées et des iPod peuvent être loués à l’office de tourisme pour celles et ceux qui ne possèdent pas de smarphone.

    Cuvée Montrésor

    En 1980, le château procède à ses dernières vendanges. Ensuite, plus rien, à part quelques plantations familiales.

    Depuis quelques années, Thierry Touratier poursuit un formidable rêve : replanter des vignes pour faire renaître le vin de Montrésor.

    Une formation, l’achat de terres et les premières plantations (grolleau, pinot noir et sauvignon) plus tard, le vigneron travaille ses terres en espérant une première récolte en 2016.

    Visite De Montrésor L'élégance De La Discrétion.. Par Céline Fion

    L'intérieur Du Château...La Salle À Diner

     

    Un parrainage sera lancé au début de l’année prochaine. En attendant de déguster la première cuvée, vous pouvez suivre l’évolution du projet via sa branche œnotourisme...

    Thierry prévoit de louer yourte, roulotte et loge de vigne au cœur des ceps. 

    Les Évènements & Animations

    Evenement

    Tout au long de l'été des évènements sont proposés au sein du village.

    Les nuits solaires : du 1er juillet au 31 août 2016.

    Tous les soirs de 22h à 00h00. 


    Parcours lumière sonorisé sur les Balcons de l'Indrois. Une incitation à la flânerie dans l'un des plus beaux villages de France.

     

    La fête des peintres...Le 13, 14 et 15 août 2016

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le Château De Neuschwanstein Ouvert Malgré Les Rénovations -

    Le Château De Neuschwanstein Ouvert Malgré Les Rénovations -

    a restauration du célèbre château de Neuschwanstein n'empêche pas les visites, a annoncé l'administration de ce monument historique bavarois.

    Même s'il s'agit de la plus importante restauration intérieure depuis 130 ans, cela ne devrait pas avoir d'impact...

    sur le nombre de visites et la taille des groupes, a déclaré Johann Hensel, un responsable du château.

    Le Château De Neuschwanstein Ouvert Malgré Les Rénovations -

    Le gouvernement de la Bavière a autorisé un budget de 20 millions d'euros pour réaliser les rénovations majeures, qui devraient s'achever en 2022.

    Les intempéries et les nombreux touristes (1,5 million chaque année) ont en effet endommagé plusieurs parties du château.

    Le bâtiment spectaculaire compte 93 salles, 664 fenêtres et portes extérieures et des centaines d'oeuvres d'art.

    Le Château De Neuschwanstein Ouvert Malgré Les Rénovations -

    Malgré les travaux, le château demeure accessible aux touristes.

    Construit au XIXe siècle par Louis II de Bavière, Walt Disney s'en est inspiré pour concevoir le château de Cendrillon à Disneyland.

    Présenté comme l'incontournable clou d'un voyage en Bavière, on l'aperçoit de loin, au sommet d'un pic rocheux au pied des Alpes.

    Le Château De Neuschwanstein Ouvert Malgré Les Rénovations -

    On s'y rend en calèche, en autobus ou à pied (la marche dure une trentaine de minutes) à partir du stationnement, où il faut laisser la voiture.

    Chaque année, des régiments de touristes s'y pressent (en moyenne, 6000 personnes par jour!).

    Le Château De Neuschwanstein Ouvert Malgré Les Rénovations -

    Google Bookmarks

    2 commentaires
  • LA SAINTE-CHAPELLE

    LA SAINTE-CHAPELLE

    Véritable chef-d’œuvre de l’art Gothique, la sainte-chapelle n’est pas une église classique. Elle fut construite au 13e siècle comme lieu sacré destiné à recueillir les saintes reliques du Christ (la sainte couronne d’épine, un morceau de la sainte croix, et autres objets) acquises par le roi Saint-Louis.

    Si les reliques ne sont plus aujourd’hui abritées dans la Sainte-Chapelle (certaines ont été détruites lors de la révolution Française, les autres sont gardées dans le Trésor de la Cathédrale Notre-Dame de Paris), le lieu n’en reste pas moins un édifice somptueux chargé d’histoire.

    La Chapelle Basse

    En entrant, vous découvrirez d’abord la chapelle basse, niveau avant tout fonctionnel puisqu’il fut édifié pour supporter le poids de la chapelle haute. Vous apprécierez néanmoins la richesse des décorations et la minutie des détails. Montez ensuite le très charmant escalier en colimaçon pour visiter la chapelle-haute, joyau de ces lieux.  

    La Chapelle Haute

    Cette salle, de plus de 15 mètres de haut, abonde de dorures mises en évidence par la lumière des vitraux. Chaque vitrail qui entoure la chapelle haute représente une scène de la Bible. Vous trouverez d’ailleurs, mise à disposition du visiteur, une grande fiche expliquant les différentes scènes religieuses visibles. N’hésitez pas à faire le tour de la salle avec ces notes en main pour bien vous imprégner des lieux. Cela vous aidera notamment à mieux apprécier la qualité de la décoration et l’histoire de ce lieu sacré…

    visite sainte chapelle paris

    Sachez en outre que vous pouvez coupler la visite de la Sainte-Chapelle avec le ticket d’entrée pour la conciergerie pour un tarif plus attractif et une découverte complète de l’île de la cité. Une visite à ne pas manquer !

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • LES PLACES ROYALES DE PARIS

    ********

    Créations françaises destinées à offrir aux statues royales un cadre grandiose, les Places Royales de Paris étaient à l’origine des lieux paisibles de promenade conçus pour que soit admirée la statue du souverain. Magnifiques témoins de l’histoire, elles offrent aujourd’hui encore de fabuleuses perspectives, même si les statues royales, elles, ont connu depuis une histoire très mouvementée !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • La Chapelle Expiatoire, le monument le plus méconnu de Paris

    La Chapelle Expiatoire, le monument le plus méconnu de Paris

    La chapelle expiatoire est une chapelle du 8e arrondissement de Paris, située au 29 rue Pasquier, construite dans le square Louis-XVI, à l’emplacement de l’ancien cimetière de la Madeleine où avaient été inhumés les corps de Louis XVI et de Marie-Antoinette avant leur transfert à la basilique Saint-Denis le 21 janvier 18151. Certains gardes suisses tués lors de la prise du palais des Tuileriesle 10 août 1792 y sont aussi inhumés.

    Cette chapelle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 22 juillet 19142.

    ************

    Paris nous cache encore beaucoup de choses. Si vous pensiez avoir visité tous les monuments de la capitale, vous êtes probablement passé à côté de la Chapelle expiatoire, une petite merveille planquée dans le 8e arrondissement.

    Une histoire secrète…

    Rares sont ceux qui ont exploré cet étrange bâtiment aux allures de chou à la crème un peu austère. Et c’est au 29 rue Pasquier, à deux pas de la Gare Saint-Lazare, que vous serez mis dans la confidence… C’est à cet exact emplacement qu’ont été inhumés les corps guillotinés et mutilés de Louis XVI et Marie-Antoinette en 1793.

    La Chapelle Expiatoire, le monument le plus méconnu de Paris

    Bâti sur le terrain d’un charnier révolutionnaire datant de la Terreur, cette chapelle a donc été la sépulture du roi et de la reine déchus avant que leurs présumés corps ne soient transférés à la Basilique Saint-Denis. C’est d’ailleurs en leurs noms que cette chapelle est construite entre 1815 et 1826, comme monument expiatoire. Le projet a été voulu et financé par Louis XVIII, frère cadet de Louis XVI et roi de France sous la Restauration.

    La Chapelle Expiatoire, le monument le plus méconnu de Paris

    Une architecture exceptionnelle

    La chapelle renferme de nombreux trésors dont notamment des voûtes d’une rare beauté. Mais le clou de la visite reste la crypte, située au sous-sol. Son autel impressionnant marque l’endroit exact où fut inhumé Louis XVI.

    La Chapelle Expiatoire, le monument le plus méconnu de Paris

    Pour information, il est possible de réserver le lieu pour célébrer un mariage. De quoi en mettre plein les yeux à vos invités ! Et comme elle est relativement méconnue, vous pourrez désormais tirer votre épingle du jeu en proposant cette visite plutôt que les longues heures de queue à Notre Dame.

    La Chapelle Expiatoire – 29 rue Pasquier, Paris 75008
    Métro : Saint Augustin
    Entrée : 6 € (plein tarif), 5 € (tarif réduit)

     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Partez au plus vite au Portugal pour découvrir le beau palais de la Regaleira en vrai!

     **********

    Il est beau et très impressionnant!

    Le domaine de Regaleira s’étend sur plusieurs hectares!

    Il est situé dans la ville  de Sintra au Portugal!

    Sintra est classée aux Monuments Historiques de l’UNESCO!

     

    Le domaine de la Regaleira offre de magnifiques architectures ainsi que de sublimes paysages terrestres et même des grottes et des cavernes!

    Avec ses jardins, ses lacs et surtout son puits initiatique, la propriété  est unique en son genre!

    Découvrez-là avec ces quelques images!

    Vous allez l’adorer!

    Regardez!

     

    b

    A travers cette image, on voit déjà que c’est vraiment vieux comme endroit! C’est très charmant aussi!

    f

    Voila le beau palais  au milieu de la verdure! Il est incroyable!

    r

    Une autre partie du domaine! Le château est grand et beau!

    x

    C’est magnifique, cette tour!

    s

    C’est vertigineux! C’est le puits initiatique!

    a

    Le jardin qui entoure l’ensemble des bâtiments est lui aussi plein de charme!

    q

    Les grottes aussi ont du charme!

    w

    Sous les rayons du soleil, le domaine est plutôt magique!

    z

    On voit ici la finesse des sculptures! C’est trop beau et très soigné!

    Le domaine de la Regaleira est si vaste!

    Il contient pas mal de merveilles et c’est pourquoi il est placé monument historique de l’UNESCO!

    Un vrai trésor de l’humanité entière!

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique