• Marche des paysans..........Georges Mogin (1898 - 1990)...

    Marche des paysans

    Marche des paysans.............

    D'un brillant espoir
    L'âme était parée.
    Lumière et pouvoir.
    O marche sacrée.



    Des oiseaux luisants
    Volèrent, chantèrent ;
    Le pas militant
    Désirait la terre.



    La forêt se lève
    Et marche avec lui
    De toute sa sève
    Et de tous ses fruits.



    La meilleure plage
    Est promise au loin.
    Nous irons sans rage
    Mais le glaive au poing.



    D'un brillant espoir
    L'âme était parée.
    Avide de voir
    Et de célébrer.



    Mille étés s'endorment
    Sur un mont léger,
    Le silence forme
    Une éternité.



    Le sommeil balance
    Mille étés fourbus
    Que nulle jouvence
    N'éveillera plus.



    Mais notre pas ferme
    Et joyeux aussi
    Arrive à son terme
    Et se grave ici.



    Nouvelle alliance
    Entre terre et cieux.
    Pour l'homme et pour
    Dieu
    Quelle résidence !



    Riant laboureur.
    Pousse ta charrue,
    La mer est d'humeur
    A se voir mordue.



    Le soc batailleur
    Entame les ondes ;
    La mer est d'humeur
    A se voir féconde.



    Voici la semence
    Et les beaux sillons.
    Allons, que commence
    Le travail, allons !



    Et la mer éteinte
    Ne pourra jamais
    Effacer l'empreinte
    Sous ses verts palais.



    Ne pourra jamais
    Ecraser le signe.
    Arracher la vigne
    Que nos mains plantaient.



    Ne pourra jamais

    Etouffer de brume

    Le feu de relais

    Que nos mains allument,



    Ne pourra jamais
    Ronger la couronne.
    Le sceptre et le dais
    Que nos mains façonnent.



    Et voici le chant
    D'azur et de sable,
    D'azur et de sang
    Qui donne la fable.

    ******************************************

    Naissance: 2 juin 1898 à Molenbeek-Saint-Jean (Bruxelles)
    Décès: 25 octobre 1990 à Mougins

    Norge, pseudonyme1 de Georges Mogin , est un poète belge francophone.

    Georges Mogin naît au sein d'une famille bourgeoise. Son père est d'origine française (il est le descendant d'un protestant ayant fui la France après la révocation de l'édit de Nantes). Il fait ses études classiques au collège Saint-Michel puis à l'école allemande.

    Deux spectacles de poésie, au musée d'Art spontané, permettront au public de goûter l'art de Norge. Ce vendredi à 20 heures et ce samedi à 15 heures, Robert Delieu et François Mairet partageront leur passion «norgiaque» avec les spectateurs. L'entrée, au profit du musée, est fixée à 100 F.

     

    « Horreur sympathique -...........Charles Baudelaire (1821 - 1867) .Joli-tambour.........Georges Mogin (1898 - 1990).. »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :