• Mais qui vous meut, Seigneur, de sortir à cette heure ?....Jean de La Ceppède (1548 ?-1623)

    Mais qui vous meut, Seigneur, de sortir à cette heure ?

    Mais qui vous meut, Seigneur, de sortir à cette heure ?
    De passer ce torrent ? de gravir sur ce mont ?
    De revoir ce jardin où l’Apôtre parjure
    Conduit mille assassins pour vous faire un affront ?
     
    Vous fuîtes l’autre jour pour ne voir votre front,
    Ceint du bandeau Royal : maintenant on conjure
    De vous assassiner, et vous êtes si prompt
    D’aller pour recevoir une mortelle injure.
     
    Ô doux-forçant amour, que ton pouvoir est fort !
    Ni l’effroi des tourments, ni l’horreur de la mort
    Ne peuvent arrêter cet amoureux courage.
     
    Mon Roi, puisque pour moi vous courez au trépas,
    Faites que votre grâce à ce coup m’encourage,
    Et me donne pouvoir de talonner vos pas.
     

     

     

    « SUR LES MARGES DE LA NUIT D’OCTOBRE...........Joseph Autran (1813-1877)...Ô Père dont jadis les mains industrieuses ..........Jean de La Ceppède (1548 ?-1623). »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :