• Lorsque la coquette Espérance .......Alfred de..Musset (1810-1857)

    Lorsque la coquette Espérance .........

    Lorsque la coquette Espérance
    Nous pousse le coude en passant,
    Puis à tire-d’aile s’élance,
    Et se retourne en souriant ;
     
    Où va l’homme ? Où son cœur l’appelle.
    L’hirondelle suit le zéphyr,
    Et moins légère est l’hirondelle
    Que l’homme qui suit son désir.
     
    Ah ! fugitive enchanteresse,
    Sais-tu seulement ton chemin ?
    Faut-il donc que le vieux Destin
    Ait une si jeune maîtresse !
     

    1840.

     

     

    « Ah ! que je sens d’inquiétude ! .....Antoinette Deshoulières (1638-1694) Embrassez-moi, petite fille. .........Paul-Jean Toulet (1867-1920).. »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :