• Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Vieillir en beauté,

    c'est vieillir avec son coeur;
    Sans remord, sans regret, sans regarder l'heure;
    Aller de l'avant, arrêter d'avoir peur;
    Car, à chaque âge, se rattache un bonheur.
    >
    Vieillir en beauté, c'est vieillir avec son corps;
    Le garder sain en dedans, beau en dehors.
    Ne jamais abdiquer devant un effort.
    L'âge n'a rien à voir avec la mort.
    >
    Vieillir en beauté, c'est donner un coup de pouce
    À ceux qui se sentent perdus dans la brousse,
    Qui ne croient plus que la vie peut être douce
    Et qu'il y a toujours quelqu'un à la rescousse.
    >
    Vieillir en beauté, c'est vieillir positivement.
    Ne pas pleurer sur ses souvenirs d'antan.
    Être fier d'avoir les cheveux blancs,
    Car, pour être heureux, on a encore le temps.
    >
    Vieillir en beauté, c'est vieillir avec amour,
    Savoir donner sans rien attendre en retour;
    Car, où que l'on soit, à l'aube du jour,
    Il y a quelqu'un à qui dire bonjour.
    >
    Vieillir en beauté, c'est vieillir avec espoir;
    Être content de soi en se couchant le soir.
    Et lorsque viendra le point de non-recevoir,
    Se dire qu'au fond, ce n'est qu'un au revoir.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Evocation douce-amère


    > > Mais pourquoi le taire
    > > Le couscous nous savons le faire
    > > aussi bien que ta mouquère
    > >
    > > Tu l'as voulue l'indépendance,
    > > Tu réclames même la repentance
    > > Alors que fais-tu en France
    > > Baladant ton arrogance?
    > >

    Avec toute ta famille,
    > > Tes femmes et tes filles,
    > > Que les voiles entortillent
    > > Notre économie tu bousilles
    > >

    Tes fistons cambriolent,
    > > D'autres plus marioles
    > > sont dans la fumerolle
    > > et roulent en belles bagnoles.
    > >
    > > Tu ne connais pas le travail,
    > > Pour toi c'est l'épouvantail,
    > > A sa vue, tu bailles,
    > > Et même tu défailles...
    > >
    > > Tu es couvert par la Secu,
    > > Tu as en plus la CMU,
    > > Et tu restes à l'affut
    > > Tu rêves en plus d'être élu...
    > >
    > > En plus tu promets l'Islam,
    > > A genoux sur le macadam,
    > > Tu fêtes le ramadan.
    > > Et des fatwa tu brames.
    > >
    > > Alors petit maghrébin
    > > Avec sous le bras tes bambins
    > > Et tout ton saint-frusquin
    > > Va retrouver ton président faquin.
    > >
    > > La France n'est pas biculturelle
    > > Vous êtes notre érésipéle
    > > Plus même, nos écrouelles
    > >
    > > QUAND REVIENDRA-T-IL CHARLES MARTEL ?


    > > Ronsard nous avait prévenus !!!

    > > France de ton malheur tu es cause en partie,
    > > Je t'en ai, par mes vers, mille fois avertie.
    > > Tu es marâtre aux tiens, et mère aux étrangers
    > > Qui se moquent de toi quand tu es en danger,
    > > Car la plus grande part des étrangers obtiennent
     

    Les biens, qui à tes fils, justement appartiennent.

     

    Pierre de Ronsard (1524 -1585)
    > > Et ces vers datent bien du XVIème siècle !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • JE DEMANDE SI PEU

     

    Je demande peu à la vie
    De conserver mes yeux
    Pour apprécier la nature
    Pour admirer les couleurs
    De tout ce qui m'entoure
    De conserver mes oreilles
    Pour entendre le chant
    Des petits oiseaux
    Écouter de la musique
    Pour continuer le romantisme
    De conserver ma bouche
    Pour me gaver de nourriture
    Pour en saliver les saveurs
    Pour parler d'amitié
    Pour dire des *je t'aime*
    De conserver la santé
    Pour aider, partager
    Pour donner du bonheur
    Je demande si peu
    C'est tout ce que je demande
    @copyright Théma

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • BIENVENU A AMITIE

    il était une fois, un petit village tranquille,que le premier responsable de la commune
    voulait mettre a l'honneur ! il ne se passait pas grand chose ,et afin d'apporter un peu de folie ,il eu l'envie d' en changer le nom , et proposa a ces concitoyens ,de l'appeler :
    AMITIE .
    il va sans dire que tout le monde fut d'accord ;si bien que cela devenait l'un des sujets
    des plus discuté !
    AMITIE , sonnait très bien ,avec la douceur du climat ,les paysages vallonnés ,ou
    coulait un charmant ruisseau ,qui faisait le bonheur ,des libellules,petits poissons
    argentés,grenouilles vertes ,canards etc....
    un des habitants,suggéra même de changer le nom des villageois,en leur offrant la,
    possibilité ,d'encourir a un nom d'avatar .chacun y décida de son imagination ,et
    c'est ainsi que naquit : pirouette ,pingoin, douce_fontaine,copain-copine ,ariel359
    ,visite4, etc etc ....tout un panel !!
    a ce stade là,on comprend déjà que notre brave premier officier municipal ,avait en
    fait été influencé par un site internet ,parmi tant d'autres.personne n'étais dupe ,mais
    quoi de plus beau de sentir une population heureuse,contente et ou la joie,l'amitié,la
    tranquillité et tant de bonheur ,dans tous ces coeurs qui battaient a l'unisson.
    un grand rêve en somme !!
    des visiteurs passant par-là ,eurent envie de goûter eux aussi ,a ces moments de
    plaisirs des yeux dans le regard,de l'esprit dans les petits mots échangés de sourires
    .........ils proposèrent de se joindre a eux,achetant ci et là ,vieilles maisons qui
    arrangèrent comme une belle page d'un site d'amitié ,quelques beaux carrelages
    symbolisant des images toutes amicales,décorèrent les façades ,des petites invitations a la rencontre eurent lieux ......ah mes amis ,que du bonheur !!!! échanges fructueux ,moment d'intense solidarité ,bisous ,coucou,etc.........

    un jour ,d'autres passants ,surpris par ce lieu de sérénité ,proposèrent a leur tour leurs
    services,a aider les autres.....pourquoi pas !! là encore la magie opéra ,,,un temps
    seulement....le regard de ces nouveaux,semblait particulièrement intéressé, et ils se dire même que si ils pouvaient en tirer un petit profit ,oh juste un petit ,mais ..? enfin quoi ,l'histoire de briller un peu et de faire parler d'eux.
    cela interrogea bien nombre des amis d ' AMITIE.
    puis du coup,pris par cette situation nouvelle,d'autres commencèrent a critiquer ces nouveaux,les dévisageant de haut , les zieutant comme des voleurs ,voir des escrocs....oh ! ! comment en arriver a ce point ??
    quelques bonnes âmes eurent l'idée de jouer les médiateurs !
    mal leur en pris !! et pourtant ,ils étaient pleins de bonnes volontés.
    faut vous dire mesdames et messieurs ,que quelques jaloux ,s'étaient mélange a nos
    gentils habitants,et avaient tenté d'influencer le brave responsable de la commune...qui lui n'avait pas encore compris ce manège..
    un citoyen coquin,eu beau lui dire de faire attention a ménager le choux et la chêvre
    ,car très ville , AMITIE pourrait se dissoudre .
    DIEU qu'il est vrai que lorsque l 'envie des autres commence a jouer un rôle ,il
    déclanche ,rivalités,jalousies ,invectives...ces envieux, en manque de qualité,certainement voudrait parraitre des saint auprès des naîfs qui continuent a les écouter ! mais encore DIEU ,merci ,cela ne dure qu'un temps,tant le pot aux roses semble énorme.on avale des couleuvres,une fois,deux ,et .....un jour ,même dans un petit village comme AMITIE , on tente de nous faire avaler des crabes ! oui mais voila ........le panier aussi ,et l'oesophage de nos amis : pirouette,pingoin,douce_fontaine,copain_copine,ariel1359, visite4 et tous les autres n'en veulent pas ! !
    on apprend pas au vieux singe a faire des grimaces et vous le savez tous !

    les nuls ,les jaloux,les envieux,les égoistes dans la vie ,ont toujours eu soif de dominer , les plus faibles ,mais...qu'offrent ils en échange !

    allez donc ; BIENVENU A AMITIE

    COPYRIGHT@COSMOS

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique