• Plume ivre,

    Plume ivre,

    le jour s'efface

    le temps passe

    nuit de hasard

    il se fait tard

    un bateau ivre

    au vent se livre

    étoile encor

    histoire d'or

    mer agitée

    heure oubliée

    rêves aux nues

    folies connues

    se jour se trame

    se tisse l'âme

    et se murmure

    sans chamarrure

    bonheur d'un lit

    en Paradis

    la fée s'avance

    mon âme danse

     

     

    @copyright Claudine,

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • QUI ES-TU PLUME"

     

     

    Elle noie ses chagrins à l'encre noire

    Dans l'encrier de son coeur, boudant

    La page blanche comme dans la nuit

    Où elle est seule, à sécher ses pleurs

     

     

    A l'aube de ses matins d'inspirations

    S'éveille l'espoir, légère elle transcrit

    A l'encre rouge,  son amour passion

    Comme un être brûlant sur sa peau

     

     

    Elle épanche sur moi, sa mélancolie

    Pour ne pas attrister le coeur d'ami

    A l'encre bleue à son vague à l'âme

    Poétise en prose que la vie est rose

     

    Par ses rêves qu'elles sème en vers

    Dans l'esprit de ses lecteurs sensibles

    A ses mots d'amour, vivant d'espérance

    D'un renouveau à l'automne de leur vie

     

     

    En questionnement, je suis songeuse

    Toi que j'aime, à travers tes sentiments

    Qui guide ma main dans le passionnel

     

    "QUI ES-TU PLUME" "JE SUIS TON ÂME"

     

     

    copyright @ CHRYS CK

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Ma terre,

    Ma terre,(CC)

    J'ai vu sur son front, des désespoirs, des nuages

    Tombés des Cieux, comme un jour long et triste,

    Pleurant des sanglots, criant douleurs et orages,

    Cherchant des heures solitaires où rien n'existe

     

    Cherchant encore aux larmes d'un ciel glorieux,

    Des désirs disparus, dans son haleine tiède

    Des soirs de juillet, et ses parfums lumineux

    Voulant garder la beauté en appels à l'aide ...

     

    Ma terre, assise sur d'humanitaires questions,

    Bouillonnante sur le coeur aveugle des hommes,

    Quand ses forêts s'éteignent par la pollution

    Des ténèbres lasses et pâles, oasis qu'on gomme

     

    Et des Cieux jaillissent des hurlements de rage

    Quand se meurt notre terre, malade des adultes ...

    Enfants du monde, aimez et peignez son image,

    Protégez-la de tous ces siècles de tumultes

     

    Qu'elle devienne notre de vie, notre mère,

    Que cesse enfin ses souffrances et ses destructions,

    Puissions-nous encore cueillir toute sa lumière !!

    Terre blessée et massacrée, pardon, pardon !!

     

    @copyright Claudine,

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L'amante,

    L'amante,

    A son image belle et pure

    à son visage de femme mûre

    regard azur et marche sûre

    toute la beauté se murmure

     

    Semblable à la fleur que l'on nomme

    admirable comme personne

    elle est celle qui s'abandonne

    quand l'amour fleurit son automne

     

    Elle a ce divin corps de femme

    tel un doux serment ... Madame,

    des baisers a toute la gamme

    quand l'amour se lit dans son âme  ...

     

     

    @copyright Claudine,

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • UNE BELLE ROSE

    UNE BELLE ROSE

    À mon réveil

    Tu as déposé une belle rose

    Elle respire le bonheur

    La joie de vivre à deux

    Ton regard, pour moi

    Est lueur d'espoir

    La rose, je la garde

    Sur mon coeur

    Pour toujours

    Je respire son odeur

    Elle est bonheur

    Merci pour cette fleur

    Qui allume en moi

    Mes ardeurs

    @copyright Théma

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • -CAR MOI VOIS-TU- CHRYS

     

    Sauras-tu résister à ton envie de m'aimer

    Quand ton corps en ma présence vibrera

    Sous ses pulsions en perdras-tu la raison

    De la sagesse, maîtresse de ton âme figée

     

    Dans les valeurs que tu t'es inculquées et

    Si tu les trahis pourras-tu vivre sans moi

    Quand tu auras goûter au miel de ma peau

    De cet amour qui brûle dans mon tréfonds

     

    Que mes mots d'amour ne sont pas vains

    Les écrirais sur ton corps, t'en imprégner

    Qu'ils laissent trace à jamais l'empreinte

    De ma passion d'amour que  j'ai pour toi

     

    Car moi vois-tu, je ne pourrais plus vivre

    Loin de tes bras, sans toi déjà j'ai le mal

    D'exister, à rêver ce que fut notre amour

    A quoi me servirait de continuer ma route

     

    copyright @ CHRYS CK

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • LUMIÈRE TU ES

     

    Dès le matin tu illumines ma journée

    À mon réveil tes yeux m'illuminent

    Tout de toi me fascine

    Avec toi, je vis une cascade de tendresse

    Une cascade de plaisirs fous

    Contre toi, je m'envole d'illusions

    Tes mains sont un voile de satin

    Jardinons notre amour de câlins

    Comme un beau bouquet du jasmin

    @copyright Théma

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Je ne suis pas louis d'or je ne peux plaire à tous

    Mais j'ai un coeur d'or débordant de tant amour

    Mes mots sont ma tendresse pour mon prochain

    A travers mes écrits coquins fait rêver certains

     

     

    Je ne vais pas renier ma mère, d'être née ainsi

    dois-je refaire ma vie passée afin de changer

    Ma personnalité, c'est elle qui m'a tant appris

    Par mon expérience à être transparente sans

     

     

    Hypocrisie, j'assume ce que je suis, même si

    On me je juge de femme légère, mes proches

    Peuvent témoignés du contraire, Mais pourquoi

    Dois-je me justifier,  ne porte aucun jugement

     

     

    Sur ce que toi tu es, bien que nos différences

    Font nos personnalités, dont on doit respecter

    Peu m'importe le nombre d'amis qui t'aiment

    Les miens à travers mes poèmes, je les aime

     

     

    Je ne serais jamais ce que tu veux que je sois

    Je resterais celle que j'aime, naturelle et sans

    Complexes de me mettre à nue, si cela te gêne

    J'en suis désolée pour toi, tu n'as rien compris

     

    copyright @CHRYS CK

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique