• LÈVRES PÂMÉES...........Maurice Rollinat (1846-1903)

    LÈVRES PÂMÉES

    Les lèvres des femmes pâmées
    Ont des sourires qui font peur
    Dans la convulsive torpeur
    Qui les tient à demi fermées.
     
    Quand leurs plaintes inanimées
    S’exhalent comme une vapeur,
    Les lèvres des femmes pâmées
    Ont des sourires qui font peur.
     
    Le désir qui les a humées
    Recule devant leur stupeur,
    Et le mystère enveloppeur
    Clôt dans ses gazes parfumées
    Les lèvres des femmes pâmées.
     

    « Ce n’est pas drôle de mourir ..........Paul-Jean Toulet (1867-1920)CHOSES ÉCRITES À CRÉTEIL..........Victor..Hugo (1802-1885) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :