• Les plaintes d'un icare.........Charles Baudelaire (1821 - 1867).

    Les plaintes d'un icare

    Les plaintes d'un icare

    Les amants des prostituées
    Sont heureux, dispos et repus;
    Quant à moi, mes bras sont rompus
    Pour avoir étreint des nuées.



    C'est grâce aux astres nonpareils,
    Qui tout au fond du ciel flamboient,
    Que mes yeux consumés ne voient
    Que des souvenirs de soleils.



    En vain j'ai voulu de l'espace
    Trouver la fin et le milieu ;
    Sous je ne sais quel œil de feu
    Je sens mon aile qui se casse ;



    Et brûlé par l'amour du beau,
    Je n'aurai pas l'honneur sublime
    De donner mon nom à l'abîme
    Qui me servira de tombeau.

    **************************************

    Naissance: 9 avril 1821, Paris, Royaume de France
    Décès: 31 août 1867 (à 46 ans) Paris, Empire français

    ..Charles Baudelaire  occupe une place centrale dans l'histoire de la poésie moderne. Baudelaire est dans un certain sens l'héritier du romantisme, mais d'un romantisme qui n'est « ni dans le choix des sujets ni dans la vérité exacte », ainsi que l'auteur l'écrit dans son Salon de 1846. Baudelaire refuse le lyrisme facile et l'exaltation du moi. Ce qu'il privilégie, c'est la malédiction, le «guignon» qui accable l'homme et le condamne à un «spleen» que la quête de l'« idéal » ne parvient jamais totalement à faire oublier. Le « spleen » (mot anglais), c'est pour Baudelaire une forme de l'angoisse existentielle, c'est la hantise du temps et de la mort, c'est le triomphe du « mal ».



    Charles Baudelaire est né à Paris en 1821 et il y est mort en 1867. Du Romantisme, Baudelaire hérite la vision du poète en marge de la société humaine, plus près de Dieu (Bénédiction) ou de Satan (Les Litanies de Satan) que du monde terrestre (L'Albatros).

    « Baudelaire mécontente nietzsche...............René Char (1907 - 1988) .Horreur sympathique -...........Charles Baudelaire (1821 - 1867) . »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :