• Les nocturnes des musées parisiens

    Les nocturnes des musées parisiens

    Les nocturnes des musées parisiens

    Quand on sort d’une longue journée de travail, on a souvent l’impression qu’en dehors des bars et des restos, rien n’est ouvert à Paris. Et pourtant chaque semaine, plusieurs musées parisiens proposent des nocturnes, idéales pour s’accorder une petite parenthèse culturelle en pleine semaine et en toute sérénité. Zoom sur ces musées qui ouvrent après 20h à la plus grande joie des travailleurs :

    Nocturnes tous les soirs (ou presque) : 

    Le Centre Georges Pompidou : jusqu’à 21h, le mercredi jusqu’à 23h

    Temple de la création moderne et contemporaine, Beaubourg reste ouvert tous les jours jusqu’à 21h sans relâche. Le jeudi, il prolonge son ouverture jusqu’à 23h, mais seulement pour les expositions temporaires.
    Où ? 19, rue Beaubourg, 75004

    Le musée du Quai Branly : jusqu’à 21h

    Le musée propose des nocturnes tous les jeudis, vendredis et samedis. Un bon moyen de voyager sans quitter Paris avec des expos et collections consacrées aux arts et civilisations d’Asie, d’Océanie, d’Afrique et des Amériques.
    Où ? 37, quai Branly, 75007

    Le Palais de Tokyo : jusqu’à minuit (sauf le mardi)

    Tous les jours (sauf le mardi, le musée étant fermé), l’explosif Palais de Tokyo ferme ses portes à… minuit ! Ça, c’est de la nocturne !
    Où ? 13, avenue du Président Wilson, 75116

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le lundi :

    Le musée Jacquemart-André : jusqu’à 20h30

    La tombée de la nuit est le moment idéal pour découvrir ce musée dédié aux beaux-arts et aux arts décoratifs qui se trouve dans un très charmant hôtel particulier du 8e arrondissement !
    Où ? 158, boulevard Haussmann, 75008

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le mardi : 

    Le Jeu de Paume : jusqu’à 21h

    Installé au cœur du Jardin des Tuileries, le Jeu de Paume propose des expositions assez éclectiques tout au long de l’année sur le thème de la photographie des 20e et 21e siècles.
    Où ? 1, place de la Concorde, 75008

    La Fondation Cartier : jusqu’à 22h

    La fondation Cartier pour l’art contemporain, campée dans un bel édifice réalisé par l’architecte Jean Nouvel, propose une nocturne le mardi. Elle reste ouverte jusqu’à 20h tous les autres soirs (sauf le lundi, la fondation étant fermée).
    Où ? 261, boulevard Raspail, 75014

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le mercredi :

    La Fondation Henri Cartier-Bresson : jusqu’à 20h30

    Ouverte en 2003, dans un joli atelier de Montparnasse, la fondation a pour objectif d’exposer l’oeuvre du célèbre photographe Henri Cartier-Bresson et des artistes dont il se sentait proche.
    Où ? 2, impasse Lebouis, 75014

    Le musée Rodin : jusqu’à 20h45

    L’hôtel Biron, en plein cœur du 7e arrondissement, abrite les collections du musée Rodin. Les œuvres du sculpteur, l’hôtel particulier, et son très joli jardin au cœur de la ville en font un lieu aussi agréable qu’intéressant à visiter.
    Où ? 79, rue de Varenne, 75007

    Le Musée du 11 Conti / Monnaie de Paris : jusqu’à 21h

    Après 5 ans de travaux, le projet de transformation du site parisien de laMonnaie de Paris a donné naissance, en septembre 2017, au 11 Conti – Monnaie de Paris. Ce musée de la rive gauche nous propose aujourd’hui un parcours novateur autour des métiers d’art et des secrets de la monnaie.
    Où ? 11, quai de Conti, 75006

    Le Musée de la Chasse et de la Nature : jusqu’à 21h30

    Inauguré il y a près de 50 ans, par André Malraux dans l’hôtel de Guénégaud, le musée de la Chasse et de la Nature est un étonnant cabinet de curiosités au cœur de la capitale.  Un lieu que l’on aime encore plus à la tombée de la nuit !
    Où ? 62, rue des Archives, 75003

    Le musée du Louvre : jusqu’à 22h

    Nul besoin de vous présenter le roi des musées parisiens ! Pour accueillir au mieux les millions de visiteurs qui se pressent à ses portes, le musée propose des nocturnes tous les mercredis et vendredis jusqu’à 22h.
    Où ? Rue de Rivoli, 75001

    Le Grand Palais : jusqu’à 22h

    Depuis de nombreuses années maintenant, le Grand Palais s’est imposé comme l’un des « poids lourds » de la culture à Paris avec des expos au très grand succès populaire. Lors des grosses expositions, des nocturnes peuvent également être organisées les jeudis et vendredis jusqu’à 22h.
    Où ? 21, avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le jeudi :

    Le musée des Arts Décoratifs : jusqu’à 21h

    Abrité dans les ailes de Rohan et de Marsan du palais du Louvre, ce musée met en avant des œuvres mêlant le beau et l’utile (design, rapport entre art et industrie, etc…).
    Où ? 107, rue de Rivoli, 75001

    Le musée des Arts et Métiers : jusqu’à 21h30

    Une bonne idée pour sortir des sentiers battus des grands musées parisiens. Sept univers sont proposés aux visiteurs : instruments scientifiques, matériaux, construction, communication, énergie, mécanique et transports.
    Où ? 60, rue Réaumur, 75003

    Le musée d’Orsay : jusqu’à 21h45

    Est-ce bien nécessaire de présenter ce musée incontournable de la capitale ? Profitez donc de cette nocturne pour (re)découvrir, entre autres, les chefs d’oeuvre impressionnistes qu’il abrite !
    Où ? 1, rue de la Légion d’Honneur, 75007

    Le musée d’Art Moderne : jusqu’à 22h

    La nocturne du jeudi (uniquement pour les expositions temporaires) est une bonne occasion de découvrir cette alternative à Beaubourg (notons que la dernière entrée se fait à 21h15).
    Où ? 11, avenue du Président Wilson, 75116

    Le Mémorial de la Shoah : jusqu’à 22h

    En soixante ans d’existence, le Mémorial de la Shoah n’a cessé d’évoluer pour devenir aujourd’hui un lieu culturel incontournable de la capitale et le premier centre d’information européen sur la Shoah…  À visiter au moins une fois en soirée !
    Où ? 17 rue Geoffroy-l’Asnier, 75004

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le vendredi : 

    Le musée Maillol : jusqu’à 20h30

    Situé au 61 de la rue de Grenelle, ce musée du 7e arrondissement a été créé par la muse du sculpteur Aristide Maillol. On y découvre évidemment des œuvres de Maillol, mais également des expositions temporaires consacrées à l’art des 20e et 21e siècles.
    Où ? 61, rue de Grenelle, 75007

    Le musée du Luxembourg :  jusqu’à 22h

    Premier musée ouvert au public au 18e siècle, le musée, installé dans une aile bâtie perpendiculairement à l’orangerie du Palais du Luxembourg, propose des expositions d’envergure tout au long de l’année.
    Où ? 19, rue de Vaugirard, 75006

    Les nocturnes des musées parisiens

     

     

    « Fleurs de cerisier au National Mall, Washington, DCSi jamais vous êtes triste, ces bébés ânes mignons vous feront assurément sourire »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :