• Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Un gars vivant seul, décida un jour que sa vie serait moins monotone avec une bestiole

    quelconque, pour lui tenir compagnie.

    Alors il alla dans un magasin pour animaux et demanda ce qu'il y avait, comme animal peu commun

    Après un certain temps, il décida que l'idéal serait un mille pattes ......

    C' est vrai, une bestiole avec 1000 pieds, c' est vraiment peu commun, NON ???

    Donc, il emporta son mille pattes dans une petite boite blanche avec des feuilles et du coton, qu'il prit soin de placer dans un coin tranquille, à l'abri de la chaleur.

    Il se dit alors que la meilleure chose à faire pour fêter son arrivée, serait de l'emmener dans un bar pour boire une petite mousse.

    Alors il demanda à son mille pattes :

    - Tu veux aller chez Janine avec moi, pour prendre une bière ???"

    MAIS pas de réponse ... ce qui l'énerva un peu !!! Il attendit un peu, puis redemanda

    - Bon alors tu viens avec moi prendre une bière chez Janine !!!"

    Mais toujours aucune réponse...

    Il attendit encore un peu plus, se demandant pourquoi son petit mille pattes ne répondait pas !!

    - MERDE TU VIENS BOIRE UNE MOUSSE OU MERDE ?! ?!?!

    Et soudain une petite voix sortant de la boite, se fit entendre et lui dit :

    - PUTAIN MAIS FERME TA GUEULE, J'AI COMPRIS .... - JE METS MES GODASSES !!!

     

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • TOTO

    Blagounettes avec Toto

    COURS D’EDUCATION SEXUELLE

    La maîtresse donne un cours d'éducation sexuelle.

    Elle dessine un sein sur le tableau et demande à la classe ce que c'est.

    Toto lève la main et dit :

    - « Ça, c'est un sein et ma mère en a 2 ! »

    - « Bien Toto ! »

    Et elle dessine un pénis. Toto lève à nouveau la main et dit :

    « Ça, c'est un zizi ... et mon papa, il en a 2 aussi…

    Un de 5 cm pour faire pipi et un autre de 20 cm

    pour brosser les dents de maman ! »

    **********

    POURTANT…

    La maîtresse demande à ses élèves de faire une phrase avec "et pourtant".

    - Vas-y, Pierre...

    - Hier, j'ai été à la pêche avec mon papa, et pourtant il pleuvait !

    - Oui, pas mal. À toi, Isabelle...

    - Le chat a attrapé une souris, et pourtant elle courait vite !

    - Très bien ! À toi, Toto...

    Toto réfléchit un instant:

    - Les filles mouillent entre les jambes, et pourtant elles ne rouillent pas !

    - Tu me copieras 100 fois "Je ne raconterai pas de grossièretés en classe"

    pour demain ! Et tu prépareras une phrase correcte avec "Et pourtant" !

    Le lendemain, Toto remet sa copie à la maîtresse :

    - J'espère que tu as compris. Vas-y, dis-nous ta nouvelle phrase.

    - La Terre est ronde... et pourtant… ça baise dans tous les coins !

    **************

    PRIERE

    Le petit Toto récite sa prière avant d'aller se coucher :

    - S'il vous plaît, Seigneur, faites que Prague soit la capitale du Québec !

    Sa mère l'interrompt.

    - Pourquoi demandes-tu que Prague soit la capitale du Québec ?

    - Parce que c'est ce que j'ai répondu dans mon interro !

    *********************

    EN FAMILLE

    Une fille dit à Toto :

    - Dis, on se mariera quand on sera grands Toto ?

    - Avec toi ? Tu rigoles, c'est impossible !

    La fille répond :

    - Tu me trouves moche ?

    - Non, c'est pas ça, mais chez nous, on se marie qu'en famille : mon père avec ma

    mère, mon oncle avec ma tante, mamie avec papy...

    ***************

    SORTIE D’ECOLE

    C'est la sortie de l'école mais le jeune Toto sort tout seul.

    Sa mère lui dit :

    - Où sont les autres ?

    - Ils sont tous punis !

    - Mais pas toi, c'est bien !

    - Non, moi je suis renvoyé !

    ******************

    COMPREHENSION

    C'est l'institutrice qui après avoir parlé des animaux vérifie si Toto a bien compris.

    - A quoi sert le mouton ?

    - A nous donner la laine mademoiselle.

    - A quoi sert la poule?

    - A nous donner des oeufs.

    - A quoi sert la vache ?

    - A nous donner des devoirs

    *************

    EN BUS

    Toto dit à sa mère en rentrant chez lui :

    - Aujourd'hui, j'ai pris le bus avec papa. Il m'a dit de laisser ma place à une dame...

    La maman lui repond :

    -C'est très bien Toto, tu as fait une bonne action.

    -Mais Maman, j'étais assis sur les genoux de Papa!

    **************

    TRAIN ELECTRIQUE

    Le petit Toto joue au train électrique sur le tapis du salon pendant que sa maman

    vaque à son repassage...

    La maman entend : "Gare de Lille...Gare des imbéciles .. 2min d'arrêt..."

    La maman : "Toto s'il te plaît surveille ton langage, sinon je t'envoie dans ta

    chambre..." Le petit Toto continue à jouer...

    "Gare d'Angers... gare des pédés... 2min d'arrêt..."

    La maman : "Toto cesse d'être grossier sinon tu vas dans ta chambre..."

    Quelques minutes passent et le petit Toto : " Gare d'Avignon ... gare des cons... 3min

    d'arrêt..."

    Le petit Toto n'a pas le temps de finir sa phrase, il prend une paire de gifles, sa

    maman l'envoie dans sa chambre.

    Le petit Toto pleure, hurle, trépigne rien n'y fait...

    Le temps passe, la maman termine son repassage, tout en pensant qu'elle a peut

    être été un peu sévère avec Toto. Elle finit par aller le rechercher, et le petit Toto

    peut reprendre son jeu...

    Le petit Toto recommence à jouer et après quelques minutes la maman entend :

    "Gare Montparnasse ... deux heures de retard à cause d'une connasse...

    **************

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • LES FEMMES ONT TOUJOURS LE DERNIER MOT...

    en tout cas, très souvent !

        

      Première histoire 

       Un couple se balade en voiture à la campagne.

      Suite à une discussion plutôt acerbe, ils ne se parlent pas.

      Passant devant une ferme où on voit des ânes et des cochons, le mari ose briser le silence et dit :

    « Tiens, de la famille à toi ? »

      Son épouse répond du tac au tac : « Oui, par alliance ! »

     ... Ne jamais sous-estimer une femme !

     ***************************

     Deuxième histoire  

    Un homme lit le journal et dit à son épouse :

       - Savais-tu que les femmes utilisent 30.000 mots par jour et les hommes 15.000 ?

    La femme lui répond :

       - C'est facile à expliquer, il faut toujours répéter deux fois la même chose aux hommes...

    L'homme se retourne vers elle et dit :

    Comment ?

     ***************************************

     

      Troisième histoire  

       Un homme dit à son épouse :

       - Comment le bon Dieu a-t-il pu te faire aussi belle et aussi stupide à la fois ?

       Celle-ci répond :

       -Laisse-moi t'expliquer : Dieu m'a faite belle pour t'attirer... et il m'a faite assez stupide pour que je te garde.

     

    ... Ne jamais sous-estimer une femme !  

     *****************************************

      Quatrième histoire 

      Suite à une dispute, un couple ne se parle plus. Aucun ne veut rompre le silence.

    Soudain le mari se souvient qu'il doit se lever à 5h00 du matin pour prendre l'avion en vue d'un rendez-vous d'affaires important. Il prend un bout de papier et écrit :

      - Réveille-moi à 5 heures, je dois prendre l'avion.

      Il le place bien en vue. Le lendemain, il se réveille à 9h, furieux, il se lève et aperçoit un papier sur sa table de nuit sur lequel il lit :

    " Il est 5h, lève-toi. " 

     

     Ne jamais sous-estimer une femme !

     ***************************************************

      Cinquième histoire : c'est ma préférée !!! 

    Il était une fois un homme très pingre qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent.... Il aimait l'argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme :

      « Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort »

     Bien à contrecœur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui. 

     Peu de temps après, il mourut... 

     Au cimetière, il était étendu dans son cercueil entouré de quelques amis, membres de sa famille et de son épouse toute de noir vêtue. Comme la cérémonie se terminait et juste avant que le cercueil soit refermé et porté en terre, l'épouse dit :

      « Attendez une minute ».

       Elle prit alors une boîte qu'elle déposa dans le cercueil avec son époux. 

    Les préposés firent alors descendre le cercueil dans la fosse. 

     Un ami lui dit alors: « Écoute bien, j'espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il t'avait demandé ? »

     L'épouse dit alors: « Bien sûr que je suis une bonne chrétienne et je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant de mettre son argent avec lui dans le cercueil », et elle ajouta : « Je lui ai fait un CHEQUE » ...

     

      Ne jamais sous-estimer l'intelligence et le pragmatisme d'une femme !!!... 

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Blague sur l'enterrement de la belle-mère...

    Un américain part en vacances en Israël avec sa femme et sa belle mère.

    Pendant le séjour, la belle mère décède. Les pompes funèbres indiquent à l’américain et sa femme qu’un rapatriement coûte 5000 dollars alors que l’enterrement sur place coûte 100 dollars.

    L’américain opte sans hésiter pour le rapatriement.

    Les pompes funèbres insistent et indiquent que le prix inclut une cérémonie en grande pompe.

    L’américain ne change pas d’avis.

    Une fois dans leur hôtel, sa femme s’adresse à lui :
    « Chéri, je suis contente que tu aies choisi le rapatriement le plus onéreux, c’est vraiment une marque d’amour pour maman ! »

    Son mari lui rétorque :
    « Ici, ils ont enterré un certain Jésus il y a 2000 ans et il est revenu 3 jours après sur terre : je ne voulais prendre aucun risque avec ta mère !!! »…

    L’action se passe dans une cour d’assises. Un homme comparait pour un double meurtre.

    - Monsieur, vous êtes accusé d’avoir tué votre épouse à coups de marteau

    Une voix se fait entendre dans le public : « Ah!Le Fumier va !»

    - Vous êtes aussi accusé d’avoir sauvagement tué votre belle-mère à coups de marteau.

    La même voix se fait entendre...

    «Le gros pourri ! Ah l’ordure !»

    Le juge interrompt la lecture des charges et s’adresse à la personne qui exprime son dégoût

    Monsieur, je peux comprendre que les actes commis vous répugnent et que vous exprimiez vos sentiments...

    Mais vous êtes dans une cours d’assises et je vous demanderai donc par conséquent de respecter ce tribunal.

    A l’avenir, merci de réfréner vos émotions.

    L’homme se lève et s’adresse au juge... 
    - Monsieur le juge.

    J’ai été le voisin de l’accusé pendant plus de 15 ans et à chaque fois que je suis allé le voir pour lui emprunter un marteau, cette ordure m’a toujours répondu qu’il n’en avait pas !

    -------------------------------------------------------

    Le patron du service d’ophtalmologie d’un grand hôpital prend sa retraite.

    Lors de son pot d’adieu, ses collègues, collaborateurs et amis lui offrent un grand tableau d’art moderne représentant un œil immense.

    Alors l’ophtalmo murmure tout bas :
    - Heureusement que je ne suis pas gynécologue

    --------------------------------------------------

    Les 3 Samouraïs

    C’est trois samouraïs qui veulent mesurer leur adresse au sabre. Ils se choisissent un juge qui sera le gage de l’équité de la joute qui va se dérouler entre les trois guerriers.

    Le juge qui s’y connaît en tournoi de samouraïs leur a apporté de quoi se mesurer : Il ouvre une petite boite dans laquelle il y a une mouche.

    Le katana du premier samouraï sort de son fourreau en un éclair, et la mouche retombe sur le sol, coupée en deux !
    Le juge est satisfait par cette première performance, et il félicite le premier samouraï .

    Lorsque le deuxième samouraï est prêt, le juge ouvre une nouvelle boite et laisse s’envoler une autre mouche.

    Cette fois-ci, le deuxième samouraï donne deux coup de sabre dans l’air, et la mouche retombe, coupée en quatre!
    Cette fois, le juge est vraiment impressionné. Et il le dit au deuxième samouraï.

    Mais il reste un troisième concurrent. Lorsque celui-ci est prêt, le juge ouvre sa troisième boite contenant une troisième mouche…
    Le samouraï sort son sabre et dessine une arabesque dans l’air, et range son sabre, mais la mouche continue à voler…

    Le juge dit alors...

    –  Mais la mouche vit toujours !

    –  C’est vrai, répond le troisième samouraï, mais elle ne pourra plus jamais se reproduire.

    Le gouvernement de Belgique vient de décider qu’au 1er mai de cette année...
    Sur tout le territoire, les automobiles devront rouler à gauche, non plus à droite.

    Si l’expérience est concluante, à partir du 1er juin la mesure sera adoptée pour les camions…

     Les 10 Commandements

    Un homme ne parvient plus à se rappeler à quel endroit il a oublié sa veste.

    Il passe devant une église et décide de s’y arrêter pour réfléchir quelques minutes dans le calme.

    Lorsqu’il s’assoit sur l’un des bancs, au fond de l’église, il remarque immédiatement que l’homme assis à sa gauche possède une veste presque identique à la sienne.

    Par négligence, il l’a laissée sur le dossier du banc si bien que si quelqu’un s’en approchait, l’homme ne s’en rendrait probablement pas compte.

    Le curé est en pleine récitation des «Dix commandements» et notre homme décide d’écouter quelques minutes.

    Après la messe, il s’approche du curé et lui dit :
    – Mon père, il faut que je vous remercie.

    J’étais à deux doigts de commettre un péché regrettable.

    Il poursuit :

    – Comme j’ai égaré ma veste, je projetais sérieusement de voler celle de cet homme là-bas.

    Et alors, je vous ai entendu réciter les dix commandements.

    Le prêtre dit :
    – Eh oui, tu ne voleras point…

    L’homme explique :
    – Non, non, c’est quand vous avez dit « Tu ne commettras pas le péché d’adultère » que je me suis alors souvenu où j’avais oublié ma veste…!

    L'examen Annuel...

    C’est un vieil homme de 80 ans qui va chez le docteur pour un examen annuel. Ce dernier lui demande comment vont les choses.

    – Je suis en pleine forme, je sors avec une jeune de 20 ans, et je l’ai mise enceinte. Qu’est-ce que vous pensez de ça, doc ?
    – Laissez-moi vous raconter une histoire, dit le docteur. C’est une histoire vraie...

    J’ai un ami qui est un passionné de chasse, il n’a jamais manqué une saison. Un jour, alors qu’il s’en allait chasser et qu’il était pressé, il se trompa et au lieu de prendre son fusil, il prit son parapluie.

    Au coeur de la forêt, il aperçoit un sanglier énorme qui fonce sur lui. Il saisit son parapluie, l’épaule et appuie sur la poignée. Savez-vous alors ce qu’il s’est passé ?
    – Non…

    – Eh bien, le sanglier tomba raide mort à ses pieds
    – C’est impossible, s’insurgea le vieillard. Quelqu’un a dû tirer à sa place !

    – C’est précisément là où je voulais en venir.

    Au Restaurant

    Un couple visiblement très amoureux, est assis à une table de restaurant. Soudain l’homme glisse de la banquette et disparaît sous la table.

    Voyant que la jeune femme semble ne s’être aperçue de rien, le maître d’hôtel s’approche et lui dit :

    – Madame je crois que votre mari est tombé sous la table...

    – Non, vous faites erreur. Mon mari c’est le monsieur en gris qui vient d’entrer dans votre restaurant.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Des Blagues Variées & Hilarantes.

    Les Jeunes Mariés

    Deux jeunes mariés viennent passer leur nuit de noces dans un hôtel. Comme le veut la tradition, le marié porte sa femme dans ses bras. A la réception, l’hôtesse a l’air bien ennuyée :

    – Je dois vous dire… votre chambre est au 35 ème étage et l’ascenseur est en panne.
    – Cela ne fait rien, dit le mari,  je la porterai jusque-là.

    Et les deux amoureux grimpent… Au premier étage, la femme murmure :
    – Chéri, j’ai quelque chose à te dire…
    – Tu me le dira plus tard, chérie, fais-moi plutôt un baiser.

    Au deuxième étage, elle recommence :
    – J’ai quelque chose à te dire.
    – Oh ! Je préfère un baiser.

    Et ainsi de suite jusqu’au 35 ème étage.  Là, la femme supplie :
    – Chéri, il faut absolument que je te dise…
    – Quoi, mon amour ?
    – J’ai oublié la clé de la chambre en bas, à la réception.

    Des Blagues Variées & Hilarantes.

    Une maman vient d'avoir un deuxième bébé. La nuit il se met à pleurer.
    La maman se lève alors et dit : "il va falloir que j'aille le changer".
    Le petit frère, entendant cela, s'adresse alors à la maman :
    - "Ho oui, change le et prends en un autre qui pleure moins".

    -----------------------------------------------------------------------------

    Mortalité

    Dans, l’autobus, un voyageur est en train de lire son journal un article sur la mortalité dans le monde.

    Il lève la tête et dit au type assis en face de lui :

    – Vous vous rendez-compte ? Chaque fois que je respire, un homme meurt !

    Et l’autre répond :

    – Vous devriez changer de dentifrice !

    ********************************

    Le Petit Chaperon Rouge

    Le petit chaperon rouge va voir sa grand-mère quand, tout à coup, elle aperçoit le grand méchant loup tapi derrière un buisson.
    – Oh ! Comme vous avez de grands yeux, lui dit-elle.
    Et le loup s’enfuit sans demander son reste…

    Un peu plus loin sur son chemin, le petit chaperon rouge voit le même loup caché derrière un arbre :
    – Oh ! Comme vous avez de grandes oreilles, lui dit-elle.
    Et le loup de s’enfuir à nouveau.

    Un peu intriguée par ce comportement, le petit chaperon rouge poursuit néanmoins son chemin.
    Au bout de 2 km, elle revoit le loup, caché cette fois derrière une borne kilométrique.
    – Oh ! Comme vous avez de grandes dents, lui dit-elle.
    Alors le loup se met à hurler :
    – Mais tu vas me laisser chier tranquille ?!

    ********************************

    Et Maman Ceci...Et Maman Cela...

    Une jeune femme dit à son médecin ;

    – Docteur, je n’ai jamais osé vous en parler, mais je n’en peux plus.

    Mon mari ne pense qu’à sa mère, parle d’elle sans arrêt, compare tout ce que je fait à ce qu’elle fait, en mieux bien sûr. Je cuisine une blanquette ?

    « Celle de maman est plus légère… » J’achète une robe ? « Maman ne mettrait pas une couleur aussi criarde.. »

    Je lui offre une cravate ? « Quand j’étais célibataire, maman avait un goût très sûr pour les choisir… » Et maman ceci, et maman cela !

    – Écoutez, fait le docteur, il y a un domaine où il ne peut pas faire de comparaisons, c’est le sexe.

    Alors vous allez acheter des sous-vêtement très affriolants, et quand ce soir votre mari rentrera du travail, vous l’attendrez étendue sur votre canapé, uniquement vêtue de dessous très sexy.

    Là, chère madame, plus question de la belle-mère !

    La jeune femme va dans une boutique de lingerie, et quand le soir son mari rentre, il la trouve allongée sue le canapé vêtue seulement d’un slip et d’un soutien-gorge de dentelle noire, d’un porte-jarretelles noir et de bas noirs . Et il s’écrie :

    – Mon Dieu ! Il est arrivé quelque chose à maman ?

    **********************************

    Un type qui rentre bourré chez lui. Voit deux serrures. En essaye une puis l'autre.

    Entre et voit un type dans la glace. Il lui demande de déguerpir et finalement lui donne un coup de poing.
    La glace se casse et le type dit: Excuse-moi vieux, j'avais pas vu que t'avais des lunettes !**********************

    Robert rentre de voyage au petit matin et se glisse dans son lit. Sa femme dort, la tête sous les couvertures.Ne résistant pas à la chaleur de son corps, il lui fait sauvagement l'amour; puis, affamé, il descend 
    Prendre son petit déjeuner. A sa plus grande stupeur, il découvre sa femme attablée dans la cuisine.
    - Mais, chérie, je viens de quitter notre lit et tu y étais encore en train de soupirer de bonheur après nos folles étreintes.
    - Oh, Robert, quelle horreur ! C'était maman ! Elle a eu un malaise cette nuit et se repose dans notre lit !
    La jeune femme se rue dans la chambre :
    - Maman, je ne peux pas le croire ! Pourquoi n'as-tu rien dit à Robert ?
    Ça fait quinze ans que je n'ai pas parlé à ce connard, je ne vois pas pourquoi j'aurais commencé ce matin..

    .**********************

     Police : Où habitez-vous ?
    Le mec : Avec mes parents.
    Police : Et où habitent vos parents ?
    Le mec : Avec moi.

    Police : Et où habitez-vous tous ?
    Le mec : Ensemble.
    Police : Où est votre maison ?
    Le mec : A côté de la maison de mes voisins.
     Police : Et où est la maison de vos voisins ?
    Le mec : Si je vous le dis, vous ne me croirez pas.
    Police : Dites moi.
    Le mec : A côté de ma maison.

    ********

    Soeur Mathématiques & Soeur Logique

    Sœur Marie, mieux connue comme Sœur Mathématiques (SM), et Sœur Laure, mieux connue comme Sœur Logique (SL), rentrent le soir après une journée de vente de gâteaux …

    SL : « Tu as remarqué qu’un type nous suit depuis 10 minutes ? »
    SM : « Oui, je me demande ce qu’il veut … »
    SL : « C’est logique, il veut nous violer … »
    SM : « Quel horreur, et en plus dans 3’47 » il va nous rattraper, que faire ? »
    SL : « Logique, il faut marcher plus vite … »

    Et elles accélèrent un peu pour semer cet affreux jojo …

    SM : « Çà ne sert à rien … »
    SL : « Normal, c’est logique lui aussi il a accéléré … »
    SM : « Que faire, dans 1’13 » il va nous rattraper … ? »
    SL : « Bon, logiquement si on se sépare il aura un problème … »

    Et elles se séparent … Sœur Mathématiques à droite, Sœur Logique à gauche … L’obsédé décide de suivre SL à gauche et SM rentre au couvent et attend avec impatience l’arrivée de sa « collègue » …

    Quand finalement Sœur Logique rentre aussi, elle est assaillie par les questions …

    SM : « Dieu soir loué … que s’est-il passé ? »
    SL : « Eh bien, logiquement le type a du faire un choix et il m’a suivi… »
    SM : « Et puis … ? »

    SL : « Je ne pouvais rien faire d’autre que courir le plus vite possible… »
    SM : « Et Lui … »
    SL : « Logiquement il s’est aussi mis à courir … »
    SM : « Mais encore … »

    SL : « C’est logique qu’un homme court plus vite qu’une nonne .. et il m’a rattrapée ! »
    SM : « Dieu du ciel, et ensuite … »

    SL : « J’ai fait la chose la plus logique, … j’ai soulevé ma jupe « 

    SM : « … oh, ma Sœur … et lui ? »
    SL : « Sa réaction fut logique, il a baissé son pantalon … »
    SM : « Horreur … et ensuite … »

    SL : « Bien, c’est logique ! … Une Sœur avec la jupe en haut réussit à courir plus vite qu’un gars avec les pantalons aux chevilles … «

    *******************************

    Si tu mets ceux qui brassent de l'air d'un coté et ceux qui te le pompent de l'autre... Tu as la climatisation gratuite !

    (Anonyme)

    Qui a une tête de beurre ne doit pas s'approcher du four.

    (Proverbe Flamand)

    L'an dernier j'étais encore un peu prétentieux, cette année je suis parfait.

    (Frédéric Dard)

    **************************

    Allocation Pour La Retraite

    Arrivé à l’âge de la retraite, je suis allé au bureau de la Caisse Régionale d’Assurance Vieillesse pour obtenir
    la mise en place du versement de ma pension de retraite.
    Une employée derrière le comptoir me demande de montrer mon permis de conduire pour confirmer mon identité et pour vérifier mon âge…

    Je cherche dans mes poches et réalise que j’ai oublié mon portefeuille à la maison…

    Je lui dis que je suis désolé mais que je vais devoir aller le chercher et revenir plus tard…

    La femme me dit : “Ouvrez votre chemise !...

    Je l’ouvre laissant apparaître mon poil gris frisé.

    Elle dit : “Ce poil gris est une preuve suffisante pour moi et elle atteste de votre droit à pension “.

    En arrivant tout excité à la maison, je raconte l’incident à ma femme qui me dit...

    Tu aurais dû baisser ton pantalon, tu aurais sûrement obtenu aussi une rente d’invalidité “

    ************************

    Ce sont trois amis : Fou, Rien et Personne

    Il y a Personne qui se noie...

    Rien demande à Fou de téléphoner aux secouristes... Fou trouve une cabine et explique calmement...Bonjour, je suis Fou, je téléphone pour Rien,Il y a Personne qui se noie !***********************************

    On Se Connait ? Un gaillard fait la file à la caisse de son supermarché quand il remarque qu’une petite blonde canon lui fait signe de la main et lui sourit.

    Il s’adresse à elle et dit gentiment :
    – Excusez-moi, est-ce que je vous connais ?

    Elle répond en souriant :
    – Je peux me tromper, mais je pense que vous êtes le père d’un de mes enfants…

    Les souvenirs du gars le renvoient vers la seule et unique fois où il a été infidèle, et il demande...

    – Nom d’un chien, ce ne serait pas vous la strip-teaseuse que j’ai niqué sur la table de billard devant tous mes copains lors d’une soirée bien arrosée, pendant que votre amie me flagellait avec un céleri mouillé ?

    – Ben non, répond-elle, je suis la nouvelle institutrice de votre fils !

    ***********************

    Charmante Soirée

    Un samedi soir d'hiver, un Ecossais s'apprête à aller au pub comme à son habitude. Il dit à sa femme...
    - Chérie, mets ton manteau.
    - Pas possible ! s'écrie-t-elle. Tu m'emmènes ? 
    - Non, je coupe le chauffage...

    *********************************

    Un Demandeur D’emploi Écrit À La Responsable À Son Agence

    Madame,

    Je me permets de contester votre décision de me radier de la liste des demandeurs d’emploi.

    Certes, et je le concède, j’ai refusé le dernier poste que vous m’avez proposé, mais mon parcours professionnel me donne toutes les excuses...

    Longtemps, j’ai travaillé à Limoges… puis j’ai été limogé.

    Vous m’avez vanté la mobilité, j’ai donc accepté un emploi à Vire… et j’ai été viré.

    Comme par miracle, vous m’avez trouvé un emploi à Lourdes…. malheureusement, j’ai été lourdé.

    Dans ces conditions, j’espère que vous comprendrez pourquoi je refuse catégoriquement le poste que vous me proposez à Castres…

    Avec tous mes regrets !

    ****************

     

     

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  Bon premier mai

    La photo d' époque et la petite histoire, personnellement j' ai bien aimé.

    Des blagounettes

     

    Dans une petite ville de province, deux curés se croisent tous les dimanches, à bicyclette, quand ils vont faire la messe dans leur paroisse respectives.

    Mais un jour le Père Joseph croise son confrère à pied.


    Surpris il lui demande :

      - Où est votre bicyclette Père Jean ?

      - On me l'a volée, répond le curé, juste devant l'église..

    - C'est insensé, dit le curé encore cycliste, mais j'ai une idée pour confondre le voleur... À l'heure du sermon, vous citerez les 10 commandements. Quand vous arriverez au passage de “ tu ne voleras point ” vous ferez une pause et vous parcourrez les fidèles d'un regard accusateur. C'est sûr que le coupable va se dénoncer...

      Le dimanche suivant les deux curés se croisent à nouveau tous deux à bicyclette.

      - Ah! Ah! vous l'avez donc retrouvé votre vélo ? Mon idée a porté ses fruits , demande le Père Joseph.

      - Bah !... plus ou moins, dit le Père Jean. C'est bien grâce aux dix commandements que j'y suis parvenu, mais lorsque je suis arrivé à “ tu ne convoiteras pas la femme de ton prochain “ que je me suis subitement souvenu de l'endroit où j'avais laissé mon vélo

    o **************

     

    Trop belle cette histoire  pour ne pas faire suivre.

    ***!!

    Les trois petits cochons,   Nif-Nif, Naf-Naf et Nouf-Nouf, jouent, chantent..
    lorsque la porte s'ouvre brusquement !!.
    Un loup égaré entre...!
    Les trois petits cochons restent figés, apeurés, terrorisés.
    Le loup dit : « Salâm Aleykoum ! »
    Les trois petits cochons

    « Oh putain, le bol, c'est un loup musulman! »

      

     

     

      ..

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

    des blagounettes en BD

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Blagounettes

    Au Dispensaire

    Deux gamins sont assis dans la salle d’attente d’un dispensaire médical. L’un des deux pleure comme une madeleine.

    – Pourquoi pleures-tu ? lui demande son pote Raoul.

    – Je viens pour une analyse de sang, répond le premier.

    – Eh alors! C’est ça qui te fait peur ?

    – Oui. Pendant l’examen ils te coupent le bout du doigt. C’est mon frère qui me l’a dit !

    À son tour Raoul commence à sangloter. Le premier gamin hoquette de surprise. Son pote Raoul le téméraire qui pleure ?

    – Pourquoi tu pleures, toi ?

    – Parce que moi, je viens pour une analyse d’urine !

    -------------------------------------------------------------------------------

    Blague Sur L'Adultère

    Madame est sur son lit de mort. Son colonel de mari lui pose la question qui lui brule la langue depuis trente ans:

    "M'as-tu trompé ? "
    D'une voix douce elle répond: 
    - Oui. Oui mon amour. Mais deux fois seulement.
    - Deux fois! Pas plus! Mon Dieu, et moi qui pensais que tu passais ton temps dans le lit des autres.

    Pardonne-moi ces pensées affreuses. Avec qui ?

    Avec qui? Une fois avec ton général...
    - Oh! Le salaud

    - Et une fois avec ton régiment...

    ------------------------------------------------------------------------------------

    Professeur De Psychologie

    Un professeur de psychologie commence son cours :
    - Aujourd'hui, nous allons étudier les différents stades de la colère.

    Il fait venir un téléphone dans la salle, compose un numéro au hasard et demande :

    Bonjour Madame, pourrais-je parler à Jacques, s'il vous plaît?
    - Vous faites erreur, il n'y a pas de Jacques à ce numéro

    Il se tourne alors vers les étudiants et dit :

    Vous venez d'assister à la phase de mise en condition.
    Il recommence et la dame, un peu agacée, répond :

    Je vous ai déjà dit qu'il n'y avait pas de Jacques ici!
    Il réitère une bonne douzaine de fois, raccroche après s'être fait hurler dessus par cette dame devenue hystérique et s'adresse à son auditoire

    Voilà enfin le niveau ultime de la colère.
    Là-dessus, un étudiant lève la main :
    - Monsieur, il y a pourtant un stade supérieur

    Et, pour illustrer, il se saisit du téléphone, compose encore une fois le même numéro et dit :
    - Bonjour Madame, je suis Jacques...

    Y a-t-il eu des messages pour moi ?

    ********************

    Chatte

    C'est un garçon qui va à l'école, sa maîtresse lui demande :
    - "Pourquoi ton cartable est aussi gros ?"
    - "J'ai emmené ma chatte !"

    - "Mais pourquoi ?"
    - "Parce que j'ai entendu papa dire à maman :

    " Chérie j'emmène le ptit à l'école et je te bouffe la chatte !"

    ------------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Braquage De Banque

    Deux blondes rebelles et fauchées décident de braquer une banque.

    Pamela, la plus expérimentée, explique son plan en détail a Betty, la novice.

    Le jour même, les deux blondes se retrouvent dans leur voiture, devant la banque, avec le moteur qui tourne.
    Pamela dit a sa comparse :

    Betty, je veux être sure que tu as bien compris le plan, parce que je ne serai pas dans la banque avec toi pour te dire ce que tu dois faire : tu ne dois pas rester plus de trois minutes dans la banque. C'est d'accord

    J'ai parfaitement compris, répond Betty.
    Betty entre alors dans la banque, pendant que Pamela attend au volant de la voiture

    Une minute passe... deux minutes... Dix minutes, et toujours pas de Betty en vue.
    Finalement, au bout de quinze minutes, Betty arrive, traînant laborieusement derrière elle un coffre-fort entoure de plusieurs tours de corde.

    Après quelques secondes au bout desquelles les deux filles parviennent, tant bien que mal, a placer le coffre-fort à l'arrière de la voiture...

    Le vigile de la banque fait irruption hors de l'établissement, avec bien du mal cependant, car il a le pantalon et le caleçon baissés sur ses chevilles.

    Au moment ou il est enfin prêt a faire feu sur les deux blondes, leur voiture est déjà loin !

    Au volant, Pamela s'énerve :
    - T'es vraiment une blonde, toi ! Je pensais que tu avais compris le plan !

    Mais... Bien sur que oui, j'ai compris ton plan. J'ai fait exactement ce que tu m'as dit 

    - Pas du tout, espèce d'idiote ! J'avais dit l'INVERSE : Pompe le FRIC et ligote le GARDE...!!!!

    ---------------------------------------------------------------------------

    Deux Puces...

    Deux puces se retrouvent sur Côtesd'armor, un brave labrador et elles commencent à discuter :
    - Qu'est-ce que tu a regardé hier soir à la télé ? La deuxième chienne ?
    - Non, canal puce…

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique