• Un Marseillais et un Breton bavardent!! Et c’est pas triste !!mdrrr

    **************

    Dans un club de trompettistes, deux musiciens bavardent (un Marseillais et un Breton).
    Tous les deux sont fiers de leur talent…

    Le Marseillais dit:
    – La semaine dernière j’ai joué un concerto dans Notre Dame De La Garde à Marseille devant 6000 personnes ! J’ai tellement bien joué que j’ai fait pleurer la Vierge Marie.

    Le breton réfléchit, puis répond:
    – Moi, la semaine dernière, j’ai joué devant plus de 10000 personnes c’était à la cathédrale de QUIMPER et à un moment j’ai vu Jésus se décrocher de la croix et venir vers moi.
    Alors là, je me suis arrêté de jouer, et dans un silence de mort il s’est approché de moi et m’a dit:
    – Mon fils, je te préviens, tu as intérêt à bien jouer !
    Surpris je lui dis:
    – Mais oui Seigneur ! Mais pourquoi tu me dis cela ?
    Et il m’a répondu:
    – Parce-que la semaine dernière , lors d’un concert à Notre Dame De La Garde à Marseille , il y a un petit Marseillais prétentieux qui a tellement mal joué… qu’il a fait pleurer ma mère !

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • ELLE VEUT SE FAIRE UN HOMME!! MDR

    ************

    Une vieille fille arrive chez son boucher
    -Je voudrais que vous me prépariez 85 kilos de viande hachée.
    – Hé c’est beaucoup ma petite dame! Vous avez l’intention de vous faire un gros pâté chinois?

    Très sérieuse, elle lui répond :
    -Non, c’est pour me mouler un homme à mon goût!

    Le boucher, un peu étonné, va dans l’arrière-boutique, et commence à hacher la viande. Son épouse qui le voit faire, lui demande :
    -Mais qu’est-ce que tu fais là? C’est certain qu’on ne vendra pas toute cette viande aujourd’hui.
    -Non, non ! C’est pour cette petite dame qui veut se mouler un homme.
    -Arrête tout ça! Je vais aller lui parler !
    Elle arrive au comptoir et dit à la vieille fille :
    – Mais ma chère demoiselle, pas besoin de dépenser tant que ça pour un homme. Tout ce que vous avez à acheter, c’est :
    Une petite saucisse, une tête de cochon et deux oreilles de Christ

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Fais-moi l’amour, là, de suite

    ***********

    Cela se passe dans une cuisine, tôt le matin.
    Madame, dans un peignoir à peine entrouvert s’affaire à préparer des œufs à la coque pour le petit déjeuner.

    Monsieur passe tout près d’elle et l’effleure ; elle se tourne vers lui et sans embarras lui demande:
    – Fais-moi l’amour, là, de suite ! Vite, dépêche-toi !

    Le gars se dit que c’est une journée pas comme les autres.
    Il embrasse sa femme, la retourne sur la table de la cuisine et passe à l’acte.
    A peine terminé, Madame remet un peu d’ordre à sa tenue et retourne tranquillement vers ses œufs qui cuisent.
    Le mari toujours sous le charme l’enlace dans ses bras et lui murmure à l’oreille:
    – Qu’est-ce qui t’a pris comme ça, d’un coup, ma chérie ?

    Sa femme lui répond:
    – Oh rien, le minuteur est cassé !!!

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Toto traverse le quartier le plus hot de la ville

    Toto traverse le quartier le plus hot de la ville en voiture avec son papa.
    – Dis papa, qu’est-ce qu’elles font les dames sur le trottoir ?

    Embarrassé, le père s’en tire par une pirouette:
    – Elles vendent du bonheur.
    Une fois à la maison, Toto se dit qu’il en achèterait bien un peu de bonheur. Il casse sa tirelire, prend son billet de 20 euros et sort de la maison pour aller voir les dames. Une fois rendu dans la bonne rue, il se dirige vers la première dame, lui tend le billet et lui demande un peu de bonheur.
    La professionnelle est un peu décontenancée. Elle évite depuis longtemps toute infraction à la loi, mais d’autre part, elle ne peut cracher sur 20 euros en ces temps de crise. Elle ramène Toto chez elle et lui prépare trois tartines avec une bonne couche de Nutella.
    Enfin, Toto rentre chez lui, où ses parents inquiets lui demandent où il était passé. Il regarde son père et lui dit qu’il était parti acheter un peu de bonheur auprès des dames qu’il lui avait montrées de la voiture.
    Horrifié, le père lui demande ce qui s’est passé et Toto répond :
    – Pas de problème avec les deux premières, mais pour la troisième je n’en pouvais plus, alors je l’ai seulement léchée..

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Il a voulu être drôle, tout le monde a ri de lui!!!

    Madame la « professeur » rappelle à son amphi que le lendemain aura lieu l’examen de sciences.
    Elle leur précise qu’aucune absence ne pourra être tolérée, sans motif sérieux, du type accident, grave maladie ou décès d’un proche.

     

    Au fond de l’auditoire Stéph, un jeune rigolo, demande alors:
    – Et en cas de très grande fatigue pour activité sexuelle débordante ?

    Tout l’auditoire éclate de rire. Quand le silence est enfin rétabli, la prof sourit à l’étudiant et lui répond doucement:
    – Vous écrirez avec l’autre main…

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique