• Le puits hanté..............Emile NELLIGAN 1879 - 1941

    Le puits hanté

    Dans le puits noir que tu vois là 
    Gît la source de tout ce drame. 
    Aux vents du soir le cerf qui brame 
    Parmi les bois conte cela. 

    Jadis un amant fou, voilà, 
    Y fut noyé par une femme. 
    Dans le puits noir que tu vois là 
    Gît la source de tout ce drame. 

    Pstt ! n'y viens pas ! On voit l'éclat 
    Mystérieux d'un spectre en flamme, 
    Et l'on entend, la nuit, une âme 
    Râler comme en affreux gala, 

    Dans le puits noir que tu vois là. 
    « Quand le clair Apollon tire son char des eaux..........Isaac HABERT 1560 - 1615Le soir qu'Amour vous fit en la salle descendre..........Pierre de RONSARD 1524 - 1585 »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    2
    Lundi 10 Août à 16:40

    Forêt des bons et mauvais rêves
    ------------

    La branche sous la brise a bougé doucement
    Sans nullement trembler, sans rompre le silence ;
    Presque plus d’animaux dans la forêt immense,
    Nous l’avons remarqué depuis un bon moment.

    Clairs sont les beaux sentiers sous le noir firmament,
    Le goupil prédateur les suit quand il y pense ;
    Des insectes obscurs mènent leur existence,
    Leur destin sans relief s’écoule lentement.

    Un cerf voudrait savoir si ce n’est pas un rêve,
    Il s’approche d’un arbre à la brûlante sève ;
    Son âme l’accompagne et sa crainte le suit.

    Or, cette crainte en lui n’aura jamais de trêve,
    Ce genre d’animal sursaute au moindre bruit ;
    Mais il se calmera quand tombera la nuit.

      • Lundi 10 Août à 18:53

        Merci Cochonfucius pour ce poème comme toujours j'apprécie

        tes belles poèsies poétiques

        LD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :