• Le grain de blé nourrit ...............Jean MORÉAS 1856 - 1910

    Le grain de blé nourrit ...

    Le grain de blé nourrit et l'homme et les corbeaux.
    L'arbre palladien produit la douce olive,
    Et le triste cyprès, debout sur les tombeaux,
    Balance vainement une cime plaintive.

    Hélas ! N'as-tu point vu ta plus chère amitié
    Etaler à tes yeux la face du vulgaire ?
    Tu ne sais pas languir et souffrir à moitié :
    Quand tu reprends ton coeur, c'est qu'il n'en reste guère.

    Que ce soit dans la ville ou près des flots amers,
    Au fond de la forêt ou sur le mont sinistre,
    Va, pars et meurs tout seul en récitant des vers :
    Ce sont troupeaux encor les cygnes du Caystre.
    « L'oeil...........Léon DIERX 1838 - 1912L'Amour l'a de l'Olympe ............Jean de LA CEPPÈDE 1550 - 1623 »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Juin à 13:51

    Blé polychrome
    ----------

    Quoi de plus émouvant que la couleur des choses?
    De savoureux photons le cosmos est peuplé,
    Provenant des objets par nos yeux contemplés;
    Le soleil les transcende et les métamorphose.

    Quelques épis sont verts, plusieurs autres sont roses,
    Dans ce magique champ, polychrome est le blé;
    Les corbeaux pour le voir se trouvent rassemblés
    Qui à le dévorer, peut-être, se disposent.

    Le blé d’azur s’accorde avec les horizons,
    Chose que, m’a-t-on dit, dans Platon nous lisons
    Au détour d’un dialogue intitulé «L’Aurore».

    Merci à la couleur qui séduit nos regards
    Et qu’un songe parfois nos fait goûter encore,
    Quelque peu assombrie en cas de cauchemar.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :