• La Renarde et la Grue

    La Renarde et la Grue

     **************

    La Renarde et la Grue sont devenues amies et même commères (1).

    Une fois la Renarde invita la Grue à dîner :

    - Viens ma commère, viens ma chère ! Je te régalerai !

    La Grue vint pour le festin, et la Renarde prépara de la bouillie de semoule et l'étala sur une assiette. Elle mit l'assiette devant la Grue et dit :

    - Mange, ma chère commère ! Je l'ai préparée de mes propres mains.

    La Grue tape avec le bec, tape, et rien n'attrape ! Et la Renarde lape la bouillie, lape, et finit seule tout le repas.

    La bouillie finie, la Renarde dit :

    - Ne m'en veux pas, chère commère ! Je n'ai plus rien à te proposer.

    - Merci, ma commère, pour le repas ! Viens dîner chez moi.

    Le lendemain la Renarde vint, et la Grue prépara de la soupe, la versa dans une cruche au goulot étroit, mit sur la table et dit :

    - Mange ma commère, mange ma chère ! Je n'ai rien d'autre à te proposer.

    La Renarde tourna autour de la cruche, essaya d'un côté et de l'autre, la lécha, la renifla, mais ne put rien attraper ! La tête ne passe pas par le goulot. Et pendant ce temps-là la Grue picore, picore et finit le repas.

    - Ne m'en veux pas, chère commère ! Je n'ai vraiment plus rien à te proposer.

    La Renarde dépitée, qui espérait manger pour toute la semaine à venir, resta sur sa faim. Telle voix, tel écho ! Ainsi finit l'amitié de la Renarde et de la Grue.

    ___________________

    1. Commère : au sens vieux français "marraine d'un enfant par rapport au parrain (compère) et aux parents".

    « La vie de hamsters inconnus Par Elena Erimina -Lucienne.ppsx » Tourisme sauvage en Russie........Sacha Tchourakova.. »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :