• La Mémoire..............François COPPÉE...1842 - 1908,

    La Mémoire

    Recueil : "L'Exilée"

    La Mémoire..............François COPPÉE...1842 - 1908,

    Souvent, lorsque la main sur les yeux je médite,
    Elle m’apparaît, svelte et la tête petite,
    Avec ses blonds cheveux coupés courts sur le front.
    Trouverai-je jamais des mots qui la peindront,
    La chère vision que malgré moi j’ai fuie ?
    Qu’est auprès de son teint la rose après la pluie ?
    Peut-on comparer même au chant du bengali
    Son exotique accent, si clair et si joli ?
    Est-il une grenade entr’ouverte qui rende
    L’incarnat de sa bouche adorablement grande ?
    Oui, les astres sont purs, mais aucun, dans les cieux,
    Aucun n’est éclatant et pur comme ses yeux ;
    Et l’antilope errant sous le taillis humide
    N’a pas ce long regard lumineux et timide.
    Ah ! devant tant de grâce et de charme innocent,
    Le poëte qui veut décrire est impuissant,
    Mais l’amant peut du moins s’écrier : «Sois bénie,
    Ô faculté sublime à l’égal du génie,
    Mémoire, qui me rends son sourire et sa voix,
    Et qui fais qu’exilé loin d’elle je la vois !»

    « Les mois – Février............François COPPÉE 1842-1908, Immensité des pins, rumeur brisée des vagues…...Pablo NERUDA.. 1904 -1973 »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Mercredi 12 Août à 16:21

    Sérénité du coeur
    ----------

    En mon coeur est faible mémoire,
    Au monde je suis étranger ;
    Mon jardin n’est que terre noire
    Et mon bagage est bien léger.

    Mon destin n’est pas une histoire,
    Mes plaisirs furent passagers ;
    D’écrire et de lire et de boire,
    Est-ce un temps bien aménagé ?

    Ce coeur que le mal abandonne
    Aux fantômes d’antan pardonne ;
    C’est évident qu’il le devait.

    Il se nourrit de quelques rêves
    Et de sérénité, sans trêve,
    Vieillir, ce n’est pas si mauvais.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :