• La Légende De Krampus

    La Légende De Krampus

    La Légende De Krampus

    Krampus , légende populaire d’Europe centrale, un monstre mi-chèvre, mi-démon...

    Punissant les enfants mal élevés  . Il est le compagnon diabolique de  Saint-Nicolas . 

    On pense que Krampus est originaire d’ Allemagne et son nom dérive du mot allemand Krampen , qui signifie «griffe».

    On pensait que Krampus avait fait partie des rituels païens du solstice d’hiver . Selon la légende, il est le fils de  Hel , le dieu nordique des enfers. 

    Avec la diffusion du christianisme , Krampus est devenu associé à Noël – malgré les efforts de l’ église catholique pour l’interdire. 

    On dit que la créature et Saint-Nicolas arriveront le soir du 5 décembre ( Krampusnacht ; «La nuit de Krampus»). 

    Tandis que Saint-Nicolas récompense les beaux enfants en leur laissant des cadeaux, Krampus bat ceux qui sont vilains avec des branches et des bâtons. 

    Dans certains cas, on dit qu’il les mange ou les emmène en enfer. Le 6 décembre  Saint-Nicolas , les enfants se réveillent pour trouver leurs cadeaux ou soigner leurs blessures.

    Les fêtes impliquant Krampus comprennent le Krampuslauf («course de Krampus»). 

    Dans cette activité, qui implique souvent de l’alcool, des personnes déguisées en créatures défilent dans les rues, effrayant les spectateurs et parfois les pourchassant.

     À partir de la fin du 20ème siècle, dans le cadre des efforts de préservation du patrimoine culturel, les courses de Krampus sont devenues de plus en plus populaires en Autriche et en Allemagne. 

    Au cours de cette période, Krampus a commencé à être célébré dans le monde entier, et de nombreux films d’horreur en témoignent.

     Certains ont affirmé que la popularité croissante de Krampus était une réaction à la commercialisation de Noël.

    (Source : Britannica)

    La Légende De Krampus

    Krampus -

    Le Krampus est une créature mythique anthropomorphe et munie de cornes, fréquemment décrite comme « mi-chèvre, mi-démon » et présente dans un certain nombre de folklores européens...

    Comme l'Autriche, la Bavière, la Croatie, la République tchèque, la Hongrie, l'Italie du Nord et le Tyrol du Sud, la Slovaquie et la Slovenie1ainsi que le Liechtenstein.

    Ces folklores lui donnent pour rôle, à l'époque de Noël, de punir les enfants s'étant mal conduits. Il est fréquemment associé à saint Nicolaslors de la fête homonyme...

    Qui, lui, récompense les enfants avec des cadeaux. Son origine reste mal connue...

    Mais certains anthropologues et folkloristes lui attribuent une origine pré-chrétienne.

    Origine -

    L'histoire du Krampus peut probablement être ramenée à une époque pré-chrétienne dans les régions alpines. Le premier à proposer cette théorie fut Maurice Bruce qui dans un article de 1958 écrit...

    « Il semble y avoir peu de doute quant à sa véritable identité, car dans aucune autre représentation, on ne retrouve autant deregalia du Dieu Cornu des Sorcières si bien préservées.

    Le bouleau - abstention faite de sa signification phallique - peut avoir une relation avec les rites d'initiation de certains cercleswicca.

    Cela dans des rites avec des comportements d'attachement et de flagellation comme une forme rituelle de mise à mort.

    Les chaînes ont pu être introduites dans une tentative de christianisation du rituel pour "lier le Diable" ou être une persistance d'un rituel païen quelconque3. »

    L'anthropologue John J. Honigmann écrit, concernant les observations qu'il a faites à Irdning, en Styrie, en 1975...

    « La fête de Saint-Nicolas que nous décrivons ici, incorpore plusieurs éléments culturels qui sont largement répandus en Europe...

    Dans certains cas ils remontent à des époques pré-chrétiennes. Saint Nicolas lui-même devint très populaire en Allemagne autour du XIe siècle.

    La fête de ce saint tutélaire d'enfants est l'une des occasions de l'hiver de fêter les enfants, les autres étant la Saint-Martin, lesSaints Innocents ou encore le Nouvel An.

    Des diables masqués tapageurs et dérangeants sont connus en Allemagne depuis le XVIe siècle, pendant que des diables avec...

    Des masques d'animaux tiennent un rôle (Schauriglustig ) dans des pièces jouées au Moyen Âge dans les églises. Une grande quantité d'écrits de folkloristes européens portent sur le sujet.4 »

    Saint Nicolas

    Guillaneu

    Cernunnos

     Fête païenne

    Personnage de Noël

    Créature du folklore populaire

    Portail des fêtes et des traditions

    Portail des créatures et animaux légendaires

    Krampus, sur Wikimedia Commons

    « « Wijsheden.ppsx »L'histoire De La Belle Époque - Souvenirs & Nostalgie ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :