Je ne suis pas pour la guerre,

 Mais parfois il faut la faire !

 Pour défendre ses idées et garder sa liberté.

 Pas question de se laisser faire

 Par une minorité de mercenaires,

 Qui désirent comme tout salaire

 De pouvoir sauter en l'air !

 

 

Oui, il faut défendre sa liberté

 Et refuser d'être coloniser,

 Malgré tous les attentats de ces sales rénégats

 Qui font de nombreux dégats.

 

Il faut relever la tête

 Pour ne pas vivre comme des bêtes.

 

 Que les hommes changent leurs pensées

 Et redeviennent plus sensés.

 Au lieu de se rabaisser

 Mieux vaudrait se surpasser

 Pour se tirer vers le "haut"

 Et gagner le plus beau lot :

 " De s'aimer les uns, les autres !"

 

 Bien sûr, je suis utopique

 Car nous sommes kaléidoscopiques

 Et malgré les jeux olympiques

 Nous continuons nos chevauchées épiques !

 

 Pourtant je ne suis pas sceptique

 et loin d'être misanthropique.

 Je désirerais simplement

 Que l'homme supprime définitivement

 ses trois défauts principaux

 En leur tournant le dos :

 La jalousie, l'orgueil et l'avidité du pouvoir

 Qui ne mènent pas au purgatoire

 Mais directement en enfer.

 C'EST LA GRANDE HORREUR DE LA GUERRE !

 

Lauriza (2009)