• La fourrure du paresseux abrite un incroyable écosystème

    La fourrure du paresseux abrite un incroyable écosystème

    La fourrure du paresseux abrite un incroyable écosystème

    Il a la réputation d’être un animal très solitaire, mais la fourrure du paresseux abrite pourtant un incroyable écosystème… 

    Animal apparemment solitaire, le paresseux n’est en réalité pas si seul : son pelage héberge un important écosystème. Tout d’abord, des algues microscopiques y poussent.

    C’est d’ailleurs ce qui explique le pelage vert de l’animal. Grâce à leur aspect craquelé, ces algues sont alimentées en eau de pluie.

    De plus, cette fourrure forme aussi un habitat idéal pour des champignons et de nombreux insectes. Par exemple, pour certains papillons de nuit, la fourrure permet d’échapper aux oiseaux.

    Une source d’alimentation

    Les algues fournissent au paresseux des nutriments essentiels qu’il ne trouve pas dans les feuilles dont il se nourrit. Il les ingèrerait directement à travers la peau ou en léchant ses poils.

    D’autres théories existent sur les bénéfices que ces algues apportent au paresseux : elles pourraient servir de camouflage ou pourrait former une couche isolante.

    (Source : France Info)

    « Kenya : un bateau construit grâce à des déchets plastiquesLes Vikings ont aidé les chats à conquérir le monde »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :