• L’or volé de Yamashita.............Chasseurs de légendes.

    L’or volé de Yamashita

    *****

    L’or volé de Yamashita.............Chasseurs de légendes.

    L’or volé de YamashitaPendant la seconde guerre mondiale, les japonais se seraient évertués à piller la Chine et c’est ainsi qu’ils auraient amassé un véritable trésor que l’on appelle aujourd’hui, le trésor de Yamashita.

    C’est en 1970 que Roger, chasseur de trésors, a décidé de chasser le trésor en Philippines, chez lui. Et il n’avait pas tort de chercher par là car c’est ici que le très fameux trésor aurait été caché depuis tout ce temps. Le général Yamashita aurait été à l’origine de l’accumulation de l’or, il aurait également demandé à ses hommes de faire des cartes détaillées des endroits où ils avaient caché l’or en leur possession. Elles devaient aussi être codées et c’est pourquoi elles auraient été écrites dans un très vieux dialecte japonais, donc avec des caractères trop anciens pour pouvoir les décrypter. Les lieux où étaient enterrés les trésors étaient également piégés, donc ils étaient pour le moins difficile d’y accéder.

    Selon la légende, le général Yamashita n’aurait pas hésité à sceller une des cachettes en la dynamitant, alors que de nombreux hommes à lui aurait encore été à l’intérieur. Il n’avait aucun scrupule et d’ailleurs, il a été jugé pour crimes de guerre par la suite. Cela étant dit, à part lui personne ne savait où se trouvait l’or.

    Les Philippins étaient très pauvres à ce moment-là et l’on se doute bien que tout le monde voulait mettre la main sur cet or, cette merveilleuse aubaine. Bref, c’est ainsi que Roger a commencé à chercher cet or et ce, de manière pour le moins minutieuse. Il a même pu acquérir un détecteur de métaux à l’aide de ses maigres économies. Puis un jour, il a mis la main sur la carte d’un réseau de tunnels, c’était une spectaculaire aubaine pour ce jeune homme qui cherchait son trésor depuis bien trop longtemps maintenant. Mais cette dernière carte était cryptée, difficile alors de la lire et encore plus de la comprendre. Les années passaient et il ne réussissait pas à déchiffrer son code, rien à faire. Mais il était toutefois certain que le trésor était ici, dans le coin et il avait des preuves historiques pour appuyer sa thèse. Mais par chance, il a rencontré un homme qui lui a dit que l’or était caché dans un tunnel non loin d’un hôpital. En voilà un indice précieux que Roger n’allait va pas tarder à explorer. Mais ce qu’il ne savait pas encore, c’est que le président Marcos lui-même était sur la touche, il voulait également trouver l’argent. Et lui avait de l’argent et un pouvoir non négligeable. De plus, il était corrompu et sans aucune pitié pour son prochain. Il pouvait donc ne faire qu’une bouchée de pain de notre jeune Roger.

    Roger a ensuite fait une demande en bonne et due forme afin de pouvoir continuer ses recherches, mais cela allait le mettre en bien mauvaise posture car cette nouvelle est venue aux oreilles des hautes sphères et donc, à celles du président. Mais il a tout de même et ce après de longues semaines de recherches, trouvé l’entrée d’une grotte. Tout de suite, il s’est dit que le trésor ne pouvait n’être que caché ici. Mais la grotte était bouchée par de nombreuses roches, ce qui appuyait encore une fois sa théorie. Roger et son équipe ont alors commencé à creuser le tout, sous une chaleur étouffante. Et c’est ainsi qu’ils sont tombés sur des squelettes en uniformes japonais. Sans doute les techniciens que le général n’avait pas hésité à enterrer. Encore une preuve formelle.

    Mais six mois après, Roger n’avait toujours pas trouvé l’or et il n’avait plus assez d’argent pour continuer à payer son équipe et par la même occasion, pour continuer ses fouilles. Quel malheur pour ce jeune homme qui venait de passer les dix dernières années à le chercher. Mais juste avant de partir, il a décidé de chercher une dernière fois, avec l’aide de son détecteur cette fois-ci. Et eurêka, l’or était là. Enfin tout du moins une statue en or. Cette dernière était resplendissante et faite d’un or sans aucun doute pur. Il avait enfin une récompense pour tout le travail qu’il avait fourni. Mais il restait au moins 174 cachettes à découvrir car le général Yamashita avait bien fait les choses. Cela étant dit, il a tout de suite après trouvé des caisses contenant une grande quantité de lingots d’or. Bien entendu, il ne pouvait tout prendre d’un seul coup et a donc prévu de revenir plus tard chercher le tout avec des camions. C’est alors et en regardant de plus près le bouddha qu’il aurait trouvé à l’intérieur de nombreux diamants. Notre jeune homme était devenu riche en quelques jours seulement. Bien entendu, le président a eu vent de cette découverte et à envoyé quelques courageux soldats prendre tout ce qu’avait amassé Roger.

    Ce dernier aurait accouru au poste de police le plus proche dès le lendemain matin et les médias se sont emparés de l’histoire. Un scandale venait d’éclater et le président était entaché. Au terme d’un long procès, le bouddha aurait dû lui être rendu, mais Roger a bien compris que ce n’était pas le même et n’a donc pas hésité à dire que c’était un faux. Marcos était une nouvelle fois dans de beaux draps mais ne se rendait sans doute pas compte du danger devant lequel il s’avançait. C’est quelques semaines plus tard que le jeune homme a été enlevé et torturé par les hommes de Marcos. Il a fini par craquer et par avouer où se trouvaient les lingots. Puis, il a été emprisonné comme un simple malfrat.

    « L'or perdu de Le Blanc - La montagne maudite Les pierres araignées.......... de Dave Arnold »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :