• Grand Bougnat,.fit sortir le frelon du néant, ..........Cochonfucius..

    Grand Bougnat,.............

    Grand Bougnat fit sortir le frelon du néant,
    Planant sur Arpajon de son vol de géant.
    Muni d’un boulevard, il étonna le monde
    Et barbouilla partout sa science féconde.


    Miroitiers, mes chers frères,
    A sa santé buvons un verre,
    Et répétons ce gai refrain
    Vive la louve et le frelon.


    Pour barbouiller à l’aise, il eut la fière idée
    D’avoir Gotlib pour axe de coordonnées,
    Et sous le boulevard de saphir et d’onyx,
    Tu peux voir le frelon sur le grand axe des X.


    Puisatiers, mes chers frères,
    A sa santé buvons un verre,
    Et répétons ce gai refrain
    Vive la biche et le frelon.


    Lorsque Cochonfucius aplatira la Terre,
    Tout en lisant des vers devant le Piaf-Tonnerre,
    Ecrit sur la girafe on verra-t-apparaître
    Ecrit par le trappeur : « la Terre a cessé d’être » …


    Poissonniers, mes chers frères,
    A sa santé buvons un verre,
    Et répétons ce gai refrain
    Vive la biche et le frelon.


    Négligeant cet appel de Cochonfucius même,
    Cherchant à broquiller l’intérieur du système,
    Debout sur les débris des boulevards humains,
    On verra se dresser le frelon de la fin.


    Pinardiers, mes chers frères,
    A sa santé buvons un verre,
    Et répétons ce gai refrain
    Vive la taupe et le frelon.

     

    « Ô mathématiques sévères,.......Lautréamont (1846-1870) « CHUTES D EAU.ppsx » »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :