• FURIEUSEMENT..............Lucie Delarue-Mardrus (1874-1945)

    FURIEUSEMENT

      

    Je veux te prendre, toi que je tiens haletante
    Contre mes seins, les yeux noirs de consentement ;
    Je veux te posséder [toute] comme un amant,
    Je veux te prendre jusqu’au cœur !... Je veux te prendre !...
     
    Ah ! rouler ma nudité sur ta nudité,
    Te fixer, te dévorer les yeux jusqu’à l’âme,
    Te vouloir, te vouloir !... Et n’être qu’une femme
    Sur le bord défendu de la félicité !...
     
    Et m’assouvir d’une possession ingrate
    Qui voudrait te combler, t’atteindre, t’éventrer,
    Et qui n’est rien qu’un geste vain d’ongle fardé
    Fouillant de loin ta chair profonde et délicate !...
     

    « L’INJUSTICE............Lucie Delarue-Mardrus (1874-1945)...À QUELQU’UNE..........Lucie Delarue-Mardrus (1874-1945). »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :