• expression : « Cousu de fil blanc »  

    « Cousu de fil blanc »  

    000000000000000000000000000000000000000000000000000000000000fil blanctéléchargement

    « Cousu de fil blanc  » Très grossier et visible (pour un procédé).
    Extrêmement prévisible (pour une histoire).

    Les couturières savent parfaitement ce que veut dire faufiler, utiliser un fil d’une couleur qui tranche avec le tissu et le coudre avec de longs points pour maintenir le tissu en place avant la couture définitive.

    La plupart du temps, ce fil est blanc (sauf sur du tissu blanc !) et on peut donc dire qu’on a affaire avec quelque chose qui est cousu de fil blanc.

    Mais si nous allons bien rester dans la couture, là n’est pas la véritable origine de l’expression.

    Elle vient simplement du fait que toute couturière qui se respecte sait parfaitement que, pour qu’une couture soit la plus discrète possible, il faut qu’elle soit faite avec un fil exactement de la même couleur que le tissu ; sinon, elle se voit comme le nez au milieu de la figure, ce qui n’est généralement pas l’effet voulu (sauf sur certains types de vêtements comme les jeans, par exemple).

    La métaphore est donc facile à comprendre. Le fil blanc rejoint ici les « grosses ficelles » qui, par rapport aux procédés, ont la même signification.

    Cette expression est attestée depuis la fin du XVIe siècle.

    Extrait de Expressio

    « expression : Voir quelque chose par le petit bout de la lorgnettela pensée du jour : le rocher »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :