•  belles sculptures en bronze et œuvres d'art en bronze



    Sculpture en bronze

    Bronze Casting / Sculpture: Le bronze est le métal populaire pour les sculptures en métal coulé, une sculpture en bronze coulé est souvent appelée "bronze". Les alliages de bronze courants ont la propriété inhabituelle et souhaitable de s’étendre légèrement juste avant de durcir, remplissant ainsi les plus fins détails d’un moule. Ensuite, à mesure que le bronze refroidit, il diminue un peu, ce qui facilite sa séparation du moule. Leur résistance et leur ductilité (manque de fragilité) constituent un avantage lorsque des figures en action doivent être créées, notamment par rapport à divers matériaux de céramique ou de pierre. j'espère que vous aimerez ces œuvres d'art en bronze,

     

    Bronze Casting / Sculpture : Bronze is the popular metal for cast metal sculptures, a cast bronze sculpture is often called "bronze". Common bronze alloys have the unusual and desirable property of expanding slightly just before they set, thus filling the finest details of a mold. Then, as the bronze cools, it shrinks a little, making it easier to separate from the mold. Their strength and ductility (lack of brittleness) is an advantage when figures in action are to be created, especially when compared to various ceramic or stone materials. i hope you will like these bronze sculpture art works,

    Bronze Sculpture
     bronze sculpturebronze sculpturesModen Bronzebronze sculpture modern
     bronze art

     Bronze sculpture Manbronze sculpturebronze sculpturebronze sculpture

     

    Horse Bronze sculpture Kingsculpture bronzebronze sculpturesculpture bronzeBronze sculpture princess / queenbronze sculpture artbronze sculptureIndian God Natrajar - Bronze sculpturebronze sculpturesculpture bronzeBronze sculpture - India Godbronze sculpture indiabronze sculpture godbronze sculpture hinduBronze horse sculpture by marlybronze horse sculptureHorse bronze sculpture by barbarohorse bronze sculptureBuddha bronze sculpturebuddha bronze sculptureBronze sculptures lord ganeshabronze sculptures lord ganeshaGarden bronze sculpturesgarden bronze sculpturesBronze sculpture antiquebronze sculpture antiqueBronze sculpturebronze sculptureBronze sculpture womanbronze sculpture woman michael bronze sculpture

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Des sculptures de jardin magnifiques et créatives à travers le monde

    Sculptures de jardin

    ****************

    Sculptures de jardin: La plupart des sites touristiques et des parcs magnifiques sont décorés de sculptures de jardin. Certaines sculptures de jardins en plein air nous racontent une histoire, comme par exemple Bouddha dans un état de méditation, donne l'impression aux gens de se trouver dans une zone calme et paisible. Certaines sculptures de jardin sont des merveilles créatives, elles ressemblent à un énorme bracelet enchevêtré. Les sculptures de jardin en fil de fer sont très à la mode, elles ressemblent à de vraies personnes passant leur soirée à lire leur livre préféré. Les beaux anges sont toujours beaux quand ils sont utilisés comme sculptures de jardin. Dans cet article, nous avons ajouté 26 magnifiques sculptures de jardins très adorables pour votre inspiration. Si vous souhaitez relooker votre jardin, jetez un coup d'œil à ces sculptures de jardin très inspirantes. Ces sculptures de jardin en plein air seront sûrement appréciées de vos amis et de votre famille et il est intéressant d'organiser des garden-parties dans des endroits aussi adorables. .

    ************

    Garden sculptures: Most tourist spots and beautiful parks are adorned with garden sculptures as decoration. Some outdoor garden sculptures tell us a story, like for example, Buddha in a meditative state, makes people feel that they are in a calm and peaceful area. Some garden sculptures are creative wonders, they look like a huge entangled bracelet. Wire garden sculptures are very much in fashion, they look like real people spending their evenings reading their favourite book.Pretty angels are always beautiful when used as a garden sculpture. In this post we have added 26 Beautiful and highly adorable garden sculptures for your inspiration. If you are looking to give a makeover to your garden, have a look at these highly inspiring garden sculptures, having these kind of outdoor garden sculptures are sure to be appreciated amongst your friends and relatives and it's interesting to conduct garden parties in such adorable places.

    Garden Sculptures
     

    garden sculpture garden sculpture garden sculpturesgarden sculpture

     garden sculpturegarden sculpture garden sculpture

     
     garden sculpturesgarden sculpture garden sculpturebuddha garden sculpturebuddha garden sculpturebuddha garden sculpturelarge garden sculptureslarge garden sculpturesgarden metal artmetal garden sculptureslarge garden sculptureslarge garden sculptures karma

     


     
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L’expo à ne pas manquer : Berthe Morisot à Orsay !

    L’expo à ne pas manquer : Berthe Morisot à Orsay !

    Berthe Morisot  (1841-1895) est sans doute l’une des artistes les plus importantes et novatrices de l’Impressionnisme. Pourtant, le grand public connaît mal son oeuvre quand Monet ou Renoir sont unanimement célébrés. Une exposition rend hommage au talent de la peintre au musée d’Orsay dès ce mois de juin. Tout simplement immanquable !

    Berthe Morisot, une artiste femme dans un monde d’hommes

    À travers soixante toiles, le musée d’Orsay retrace l’itinéraire artistique de Berthe Morisot et examine sa singularité : pas seulement en tant que femme, mais aussi en tant que personnalité de son époque.

    À une époque où l’Ecole des Beaux-Arts était interdite aux femmes, la jeune Berthe fait fi des conventions et décide de vivre de son Art, quoi qu’il en coûte. En rejoignant la Société Anonyme des peintres, sculpteurs et graveurs après quelques années à travailler comme paysagiste, elle s’épanouit et voyage avec son compagnon Eugène Manet (frère d’Edouard Manet) et sa fille Julie.

    Amie de Zola, Baudelaire et bien évidemment proche de son illustre beau-frère, Berthe Morisot a su tracer sa route dans un monde artistique très masculin où les femmes artistes étaient souvent méprisées.

    L’expo à ne pas manquer : Berthe Morisot à Orsay !

    Berthe Morisot, En Angleterre (Eugène Manet à l’île de Wight), 1875

    Parmi ses sujets de prédilection, l’intimité, l’univers domestique, les femmes, la nature et les jardins, sa famille, et même la mode, à une époque où la bourgeoisie rivalise de toilettes et d’accessoires sophistiqués. Passionnée par les jeux de lumières, sa palette est principalement constituée de couleurs claires.

    Disparue prématurément en 1895 à l’âge de 54 ans, elle laisse derrière elle une oeuvre majeure dont les dernières toiles sont marquées par une certaine mélancolie.

    L’expo à ne pas manquer : Berthe Morisot à Orsay !

    Berthe Morisot, Chasse aux papillons, 1874

    Berthe Morisot, femme impressionniste
    Du 18 juin au 22 septembre
    Musée d’Orsay – 1 rue de la Légion d’Honneur, Paris 7
    Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h (21h45 le jeudi)
    Tarifs : 12,40 euros, gratuit pour les moins de 25 ans ressortissants de l’UE et les moins de 18 ans

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • L’incroyable expo « Océan, la plongée insolite » à la Grande Galerie de l’Évolution

    ********************

    L’incroyable expo « Océan, la plongée insolite » à la Grande Galerie de l’Évolution

     

    Se retrouver au fond des océans sans se mouiller ? C’est possible à la Grande Galerie de l’Évolution !

    Le célèbre Muséum national d’Histoire naturelle nous propose, depuis le 3 avril dernier, une exposition immersive sur les océans pour nous faire découvrir sa face cachée. Comment est la vie à plus de 3 000 mètres de profondeur ? Quels sont les animaux qui y vivent ?

    L’incroyable expo « Océan, la plongée insolite » à la Grande Galerie de l’Évolution

    Dans la première partie de l’exposition, on nous montre l’évolution de la technologie qui a permis l’exploration de ces mondes hostiles pour la plupart. En plus du froid, la pression y est mortelle pour l’Homme aux fonds des océans. Malgré tout, de nombreuses espèces et micro-organismes ont réussi à s’adapter. Ce qui nous amène à la seconde partie de l’expo.

    L’incroyable expo « Océan, la plongée insolite » à la Grande Galerie de l’Évolution

    On découvre de façon originale les différents habitants de cet univers qui couvre, tout de même, 71 % de la surface de la Terre. D’ailleurs un dispositif permet une immersion totale avec vision à 360 degrés et vous vous retrouverez le temps de quelques minutes au milieu d’un banc de plancton. Une expérience incroyable !

    Les organisateurs ne le cachent pas, outre le fait d’en savoir davantage sur les océans et leur exploration, leur but ultime est de sensibiliser le public à la protection de ce milieu qui est indispensable à la vie sur Terre. Il est important de rappeler que plus de 60 % de la biodiversité terrestre et marine ont déjà disparu ces quarante dernières années.

    Infos pratiques :
    Du 3 avril 2019 au 5 janvier 2020
    Tarif plein : 10 euros – Tarif réduit : 7 euros

    « Océan, une plongée insolite »
    La Grande Galerie de l’Évolution
    Muséum national d’Histoire naturelle
    36, rue Geoffroy-Saint-Hilaire, Paris 5
    Ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 10h à 18h

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • LES VERRES SOUFFLÉS DE DALE CHIHULY

    LES VERRES SOUFFLÉS DE DALE CHIHULY

    à une sculpture en forme de soleil, Biltmore révèle ses contours de château de la Renaissance sous un ciel rose. © DR

    Connu pour ses verres soufflés aux couleurs éblouissantes, le sculpteur américain, Dale Chihuly, les expose cet été au château de Biltmore, en Caroline du Nord.

    Après avoir fait le tour du monde, les sculptures de Dale Chihuly, l'enfant terrible de l'artverrier, serviront de décor au domaine de Biltmore, la plus grande demeure privée d'Amérique du Nord, jusqu'au 7 octobre 2018. Située aux abords de la ville d'Asheville, en Caroline du Nord, la propriété de la famille Vanderbilt est construite sur le modèle du château de Blois, dans le Loir-et-Cher.

    Expo Summer of Glass, l'événement Chihuly à Biltmore

    Sa nouvelle exposition éphémère, Summer of Glass, attire les foules à un rythme soutenu. Ce maître provocateur, dont le mot d'ordre est de réaliser des œuvres à couper le souffle, qui cassent les codes en repoussant sans cesse les limites, n'en est pas à son premier coup d'essai. Les plus grands musées et les collectionneurs privés s'arrachent son travail à coups de millions de dollars.

     

    LES VERRES SOUFFLÉS DE DALE CHIHULY

    Etonnantes, les créations artistiques se reflètent dans les eaux du grand bassin. © DR

    LES VERRES SOUFFLÉS DE DALE CHIHULY

    Comme un sapin de Noël, cette sculpture se dresse au cœur d'un jardin à la française. © DR

    Un spectacle de jour comme de nuit

    Et c'est dans les jardins de cette résidence historique que les visiteurs peuvent admirer, de jour comme de nuit, les couleurs éblouissantes, les reflets et les formes organiques des éléments modulaires de ce maître du feu inclassable. Au coucher de soleil, la musique live d'un élégant bar à vins et le panorama sur les Blue Ridge Mountains rend l'expérience encore plus séduisante.

    LES VERRES SOUFFLÉS DE DALE CHIHULY

    Les planètes de verre flottent aux côtés des nénuphars géants pour accentuer l'effet bluffant. © DR

    LES VERRES SOUFFLÉS DE DALE CHIHULY

    A la nuit tombée, levez votre coupe de champagne pour profiter du plus beau paysage de Caroline du Nord. 

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Le Musée des Arts Forains, un retour dans le temps

    maneges-insolites-anciens-belle-epoque-musee-arts-forains

    53 Avenue des Terroirs de France 75012Cour Saint Emilion01.43.40.16.2216 euros (réservation indispensable)

     

    Le Musée des Arts Forains se trouve dans les derniers chais à vins de Bercy. Des endroits où, il y a 100 ans, les parisiens venaient principalement pour s’amuser. Il est facile de s’imaginer ici un bal musette, des personnes qui rient, qui dansent, qui s’encanaillent, car le musée a réussi à redonner à cet endroit le côté festif qu’il pouvait avoir il y a un siècle. Une fois entré dans le musée, il faut deux choses : 1) ouvrir grand les yeux et 2) regarder partout. Que ce soit dans les jardins ou dans les différentes salles du musée, les détails extravagants sont nombreux. C’est Monsieur Favand, ancien antiquaire et brocanteur, qui a créé cet endroit hors norme en 1996. Il a réussi à faire de ce lieu un “musée spectacle”. Ici, on le sent, les objets ont vécu et ils vivent encore. Bienvenue dans un autre monde, un monde magique et hors du temps…

    entree-musee-arts-forains-insolite-paris

    Rue privée en fleurs © Pavillons de Bercy 

    Un voyage qui commence à Venise…

    Un Venise reconstitué

    Au Musée des Arts Forains, toutes les visites sont guidées et se font en groupe. Accompagnés, les visiteurs, tout comme les objets, vont aussi être de véritables acteurs de la visite. Mais ça, ils ne le savent pas encore. Pendant 1h30, ils vont danser, chanter, tester les manèges. Le voyage commence donc à Venise, au 18ème siècle. Nous sommes donc dans la première partie du musée : les Salons Vénitiens.

    musée-arts-forains-insolite-paris-venise-maneges-gondoles

    Le manège aux Gondoles – Salon Vénitien © Pavillons de Bercy

    Un manège pour une balade en gondole

    Une somptueuse salle… Derrière nous, le Pont du Rialto. Au dessus de nos têtes, des gondoles et des marionnettes. Mais surtout, devant nous, un manège centenaire, magnifique. C’est donc parti pour un premier tour de manège. On prend place dans les gondoles, la musique se met en marche, et on se balade sur les canaux de la ville, au fil de l’eau… Une fois la balade terminée, nous sommes guidés vers une véritable salle de bal vénitien. Ici, on fête le carnaval, et pour nous souhaiter la bienvenue, ce sont des marionnettes perchées qui nous offrent un spectacle son et lumière. D’une façon on ne peut plus réaliste, les automates entonnent un air d’Opéra.

    maneges-venise-merveilleux-musée-arts-forains-paris-sercret-insolite

    Le manège aux Gondoles – Salon Vénitien © Pavillons de Bercy

    Destination inconnue

    Monsieur Favand nous dévoile sa collection

    Nous quittons à présent Venise pour un autre voyage. Mais cette fois, la destination est inconnue. Bienvenue au Théâtre du Merveilleux. Un cabinet de curiosités géant : ici, des tas d’objets étranges se côtoient. C’est la collection de Monsieur Favand. Bois pétrifiés aux murs, troncs d’arbres en forme de jambe ou de girafe, coquillages et roches dans les vitrines, jeux de fêtes foraines, sujets de manèges, toiles de théâtres de marionnettes… L’objet le plus impressionnant reste cette montgolfière qui trône au centre de la pièce. Une montgolfière construite à partir d’un plafond de manège associé à une nacelle en forme d’éléphant…

    theatre-merveilleux-musee-arts-forains-curiosites-insolite-paris

    La montgolfière à l’éléphant du Théâtre du Merveilleux © Pavillons de Bercy

    Des adultes qui retombent en enfance

    Rapidement, notre attention se porte sur un jeu étrange, inventé par les anglais dans les années 30 : une course de chevaux, et c’est nous qui en sommes les cavaliers (il y a la même version avec des garçons de café). Pour faire avancer son cheval, lancer une balle dans des cibles qui feront plus ou moins avancer notre animal selon notre précision. Ce jeu en deviendrait presque addictif. Entre les manèges et les jeux de fêtes foraines, ici, les adultes s’amusent comme des enfants.

    jeux-fetes-foraines-paris-insolite-musee

    Les garçons de café sur la ligne de départ © Pavillons de Bercy

    Un endroit hors du temps

    Après le concert des marionnettes, nous avons droit à un deuxième spectacle donné, cette fois, par tout un orchestre représenté par… 3 instruments et… aucun musicien. Car oui, ce sont des instruments mécaniques qui vont nous offrir un concert : un orgue à danse des années 1910, un piano à queue automatique et un carillon mural créé dans les années 2000. Comme par magie, ces 3 instruments extraordinaires se mettent en route pour nous jouer un air de Shostakovitch. L’occasion pour les visiteurs de danser la valse dans cette immense salle qui mélange toutes les époques et tous les endroits du monde.

    Un bond dans le Paris de la Belle Epoque…

    Des jeux, du gras et du sucre !

    Le clou du “musée-spectacle” arrive enfin. Nous entrons dans la troisième salle du musée qui, pour le coup, est totalement dédiée aux arts forains. Nous faisons alors un bond dans le Paris de la Belle Epoque, à la fin du 19ème siècle. Derrière de grandes portes rouges, une fête foraine sous cloche typiquement parisienne s’offre à nous : buvettes, manèges, attractions, stands de confiseries… Car oui, à l’époque, on mangeait déjà du gras et du sucre dans les fêtes foraines ! Bref, pendant quelques minutes, on oublie que l’on vit tous les jours avec smartphones, ordinateurs, GPS ou autres, et on se laisse transporter 130 ans en arrière.

    maneges-insolites-anciens-belle-epoque-musee-arts-forains

    Manège de chevaux de bois dans le Musée des Arts Forains © Pavillons de Bercy

    On chante, on joue et on se défoule

    Comme dans toute bonne fête foraine qui se respecte, nous croisons la route d’un manège de chevaux de bois. Il a plus de 100 ans. Nous sommes invités à monter en selle, avec en fond, un air d’Edith Piaf. Le genre de chose qu’on ne voit que dans les films. Une fois descendu du manège, on peut se promener dans cette fête foraine reconstituée : course de garçons de café, stands de tirs pour se défouler, sujets de manèges en forme d’animaux ou de voitures de luxe…

    Un des plus vieux manège au monde

    Le musée cache une dernière surprise, l’un des plus vieux manèges au monde : un manège à vélocipèdes, qui date de 1860 ! A l’époque c’était LE manège à sensation forte… Le principe ? Les visiteurs pédalent pour faire avancer le manège. C’est le premier manège 100% écolo puisqu’il fonctionne sans électricité, sans essence, sans machine à vapeur, mais seulement à la force de nos jambes ! C’est parti, nous montons chacun sur un vélo, on pédale, le manège commence à tourner doucement, puis de plus en plus vite, jusqu’à atteindre les 30 kilomètres/heure, à notre grand étonnement ! C’est sur ce petit exercice physique que la visite prend fin. C’est maintenant l’heure de quitter ce monde magique pour retrouver la réalité…

    plus-vieux-manege-paris-insolite-musee-arts-forains

    Manège de vélocipèdes au Musée des Arts Forains © Sébastien Siraudeau
    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les nocturnes des musées parisiens

    Les nocturnes des musées parisiens

    Quand on sort d’une longue journée de travail, on a souvent l’impression qu’en dehors des bars et des restos, rien n’est ouvert à Paris. Et pourtant chaque semaine, plusieurs musées parisiens proposent des nocturnes, idéales pour s’accorder une petite parenthèse culturelle en pleine semaine et en toute sérénité. Zoom sur ces musées qui ouvrent après 20h à la plus grande joie des travailleurs :

    Nocturnes tous les soirs (ou presque) : 

    Le Centre Georges Pompidou : jusqu’à 21h, le mercredi jusqu’à 23h

    Temple de la création moderne et contemporaine, Beaubourg reste ouvert tous les jours jusqu’à 21h sans relâche. Le jeudi, il prolonge son ouverture jusqu’à 23h, mais seulement pour les expositions temporaires.
    Où ? 19, rue Beaubourg, 75004

    Le musée du Quai Branly : jusqu’à 21h

    Le musée propose des nocturnes tous les jeudis, vendredis et samedis. Un bon moyen de voyager sans quitter Paris avec des expos et collections consacrées aux arts et civilisations d’Asie, d’Océanie, d’Afrique et des Amériques.
    Où ? 37, quai Branly, 75007

    Le Palais de Tokyo : jusqu’à minuit (sauf le mardi)

    Tous les jours (sauf le mardi, le musée étant fermé), l’explosif Palais de Tokyo ferme ses portes à… minuit ! Ça, c’est de la nocturne !
    Où ? 13, avenue du Président Wilson, 75116

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le lundi :

    Le musée Jacquemart-André : jusqu’à 20h30

    La tombée de la nuit est le moment idéal pour découvrir ce musée dédié aux beaux-arts et aux arts décoratifs qui se trouve dans un très charmant hôtel particulier du 8e arrondissement !
    Où ? 158, boulevard Haussmann, 75008

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le mardi : 

    Le Jeu de Paume : jusqu’à 21h

    Installé au cœur du Jardin des Tuileries, le Jeu de Paume propose des expositions assez éclectiques tout au long de l’année sur le thème de la photographie des 20e et 21e siècles.
    Où ? 1, place de la Concorde, 75008

    La Fondation Cartier : jusqu’à 22h

    La fondation Cartier pour l’art contemporain, campée dans un bel édifice réalisé par l’architecte Jean Nouvel, propose une nocturne le mardi. Elle reste ouverte jusqu’à 20h tous les autres soirs (sauf le lundi, la fondation étant fermée).
    Où ? 261, boulevard Raspail, 75014

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le mercredi :

    La Fondation Henri Cartier-Bresson : jusqu’à 20h30

    Ouverte en 2003, dans un joli atelier de Montparnasse, la fondation a pour objectif d’exposer l’oeuvre du célèbre photographe Henri Cartier-Bresson et des artistes dont il se sentait proche.
    Où ? 2, impasse Lebouis, 75014

    Le musée Rodin : jusqu’à 20h45

    L’hôtel Biron, en plein cœur du 7e arrondissement, abrite les collections du musée Rodin. Les œuvres du sculpteur, l’hôtel particulier, et son très joli jardin au cœur de la ville en font un lieu aussi agréable qu’intéressant à visiter.
    Où ? 79, rue de Varenne, 75007

    Le Musée du 11 Conti / Monnaie de Paris : jusqu’à 21h

    Après 5 ans de travaux, le projet de transformation du site parisien de laMonnaie de Paris a donné naissance, en septembre 2017, au 11 Conti – Monnaie de Paris. Ce musée de la rive gauche nous propose aujourd’hui un parcours novateur autour des métiers d’art et des secrets de la monnaie.
    Où ? 11, quai de Conti, 75006

    Le Musée de la Chasse et de la Nature : jusqu’à 21h30

    Inauguré il y a près de 50 ans, par André Malraux dans l’hôtel de Guénégaud, le musée de la Chasse et de la Nature est un étonnant cabinet de curiosités au cœur de la capitale.  Un lieu que l’on aime encore plus à la tombée de la nuit !
    Où ? 62, rue des Archives, 75003

    Le musée du Louvre : jusqu’à 22h

    Nul besoin de vous présenter le roi des musées parisiens ! Pour accueillir au mieux les millions de visiteurs qui se pressent à ses portes, le musée propose des nocturnes tous les mercredis et vendredis jusqu’à 22h.
    Où ? Rue de Rivoli, 75001

    Le Grand Palais : jusqu’à 22h

    Depuis de nombreuses années maintenant, le Grand Palais s’est imposé comme l’un des « poids lourds » de la culture à Paris avec des expos au très grand succès populaire. Lors des grosses expositions, des nocturnes peuvent également être organisées les jeudis et vendredis jusqu’à 22h.
    Où ? 21, avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le jeudi :

    Le musée des Arts Décoratifs : jusqu’à 21h

    Abrité dans les ailes de Rohan et de Marsan du palais du Louvre, ce musée met en avant des œuvres mêlant le beau et l’utile (design, rapport entre art et industrie, etc…).
    Où ? 107, rue de Rivoli, 75001

    Le musée des Arts et Métiers : jusqu’à 21h30

    Une bonne idée pour sortir des sentiers battus des grands musées parisiens. Sept univers sont proposés aux visiteurs : instruments scientifiques, matériaux, construction, communication, énergie, mécanique et transports.
    Où ? 60, rue Réaumur, 75003

    Le musée d’Orsay : jusqu’à 21h45

    Est-ce bien nécessaire de présenter ce musée incontournable de la capitale ? Profitez donc de cette nocturne pour (re)découvrir, entre autres, les chefs d’oeuvre impressionnistes qu’il abrite !
    Où ? 1, rue de la Légion d’Honneur, 75007

    Le musée d’Art Moderne : jusqu’à 22h

    La nocturne du jeudi (uniquement pour les expositions temporaires) est une bonne occasion de découvrir cette alternative à Beaubourg (notons que la dernière entrée se fait à 21h15).
    Où ? 11, avenue du Président Wilson, 75116

    Le Mémorial de la Shoah : jusqu’à 22h

    En soixante ans d’existence, le Mémorial de la Shoah n’a cessé d’évoluer pour devenir aujourd’hui un lieu culturel incontournable de la capitale et le premier centre d’information européen sur la Shoah…  À visiter au moins une fois en soirée !
    Où ? 17 rue Geoffroy-l’Asnier, 75004

    Les nocturnes des musées parisiens

    Nocturne le vendredi : 

    Le musée Maillol : jusqu’à 20h30

    Situé au 61 de la rue de Grenelle, ce musée du 7e arrondissement a été créé par la muse du sculpteur Aristide Maillol. On y découvre évidemment des œuvres de Maillol, mais également des expositions temporaires consacrées à l’art des 20e et 21e siècles.
    Où ? 61, rue de Grenelle, 75007

    Le musée du Luxembourg :  jusqu’à 22h

    Premier musée ouvert au public au 18e siècle, le musée, installé dans une aile bâtie perpendiculairement à l’orangerie du Palais du Luxembourg, propose des expositions d’envergure tout au long de l’année.
    Où ? 19, rue de Vaugirard, 75006

    Les nocturnes des musées parisiens

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Les sculptures de Pablo Reinoso...

    *****

    Pablo Reinoso pratique son art de diverses façons depuis son plus jeune âge. Il crée sa première sculpture à 13 ans et son premier banc–sculpture à 15 ans, mais à 6 ans déjà il s’était fabriqué des chaises, des bibliothèques et avait inventé des chariots pour dévaler les pentes de la place appelée « France », à Buenos Aires…

    De mère française, mais né en Argentine, Pablo Reinoso s’installe à Paris en 1978. L’amour pour son grand-père français, homme cultivé, aimant l’art et bricoleur, attise sa curiosité envers tout ce que l’homme est capable d’inventer et le pousse à apprendre l’usage des outils d’ébéniste. Son maître en sculpture lui donne le goût et le respect des matières nobles et du travail acharné. Il obtient une bourse pour apprendre les techniques du marbre à Carrare, ce qui l’aide à s’arracher à la dictature argentine ; il se résout à s’installer en France.

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • 25 Photos de Motos Anciennes

    Superbes photos de motos anciennes de légende.

     

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

     

     

     

     

     

    25 Photos de Motos Anciennes

     

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    25 Photos de Motos Anciennes

    ural_sahara1

    25 Photos de Motos Anciennes

     

    yamaha_sr500_street_tracker1

    25 Photos de Motos Anciennes

     

    Google Bookmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique