• Entrevue avec un poète ! 2ème partie( Patrick Etienne)

      Entrevue avec un poète ! 2ème partie

     


         Donc, nous voici réuni de nouveau pour parler au sujet
         de la poésie. Il semble que nos lecteurs ont apprécié
         notre première entrevue pour définir qu’est-ce qu’un
         poète. Peut-être aujourd’hui, pouvons-nous pousser
         notre conversation un peu plus loin sur le sujet, et
         approfondir les raisons et les inspirations qui le
         motive dans ces écrits.
     


     
     
    Q : La première question qui brûle mes lèvres est
         celle-ci : qu’est-ce qui vous motive pour écrire ?
    R : Vous savez déjà que je vous ai dit que la passion
         est le moteur qui fait fonctionner l’inspiration.
         Il y a toujours une motivation personnelle qui
         active la plume ou le stylo (comme il vous plaît)
         de l’écrivain et de ses écrits. Un ensemble de vécût,
         d’expériences diverses, d’échecs et réussites, de
         joies et de déceptions ; toute l’histoire d’une vie
         enfin de compte ! Ces écrits sont bâtis sur la
         richesse de ces expériences.
     


     
     
    Q : Donc, si je comprends votre raisonnement, il faut
           connaître l’histoire de l’écrivain pour comprendre
           ses écrits ?
    R : C’est bien pensé ! Si vous voulez comprendre un peu
         mieux ses écrits, il faut que vous preniez du temps de
         connaître un peu plus sa vie. Cela s’applique à n’importe
         quel artiste, peu importe sa discipline.
         Quand il en vient à la poésie, trop de gens la lise
         comme ils lisent un journal ou un magazine.
     


     
     
    Q : Oui, mais la poésie n’a pas besoin toujours d’être sobre et
           profonde ; on peut juste écrire pour le plaisir du moment,
           offrir un bel écrit pour un ou une bien-aimée.
    R :   Bien sûr, écrire de la poésie peut-être un passe-temps
           comme un autre, tout dépend quel projet vous en faîtes !
           mais si vous voulez créer une œuvre qui dure, il faut vous
           appliquer à la tâche.
     


     
                                                                                 
    Q : Donc, votre but, c’est de devenir un écrivain célèbre
           comme Victor Hugo par exemple, que tout le monde
           vous connaisse ?
    R : Ce n’est pas ce que j’essaie de vous dire ici, je ne parle
         Pas de grandeur et de popularité ; je parle de l’œuvre
         de votre vie, votre propre accomplissement ! Si il en
         vient que vous soyez connu, c’est très bien, mais ce n’est
         pas le but recherché, du moins pas pour moi.
         Je pense que les vrais artistes pensent comme moi.
         Ils sont amoureux de leur art ; ils donnent le meilleur
         d’eux-mêmes pour le réaliser.
     


     
     
    Q : En lisant vos poèmes, ne trouvez-vous pas qu’ils sont
         un peu simplisme dans leurs écrits ?
    R : La poésie peut prendre beaucoup de formes, de styles,
         tout dépend de la personnalité de celui qui l’écrit et de
         ce qu’il essaie de passer. La question importante qu’un
         écrivain doit se poser quand il écrit, est-ce que j’écris
         juste pour ma propre gratification, ou est-ce que je veux
         donner quelque chose autour de moi. Et croyez-moi, les
         lecteurs verront la différence.
         N’oubliez pas, un vrai poète fait plus qu’écrire ; il crée
         l’écriture !
     


     
     
    Q : Si je peux dire quelque chose, votre poésie n’ai pas
           très traditionnelle ; elle semble un peu sauvage,
           oubliant certaines règles fondamentales de l’art
         d’écrire !
    R : Notre époque contemporaine a changé la donne.
         Nous ne sommes plus liés par certaines règles qui
         obligeaient les écrivains et les poètes d’écrire d’une
         certaine façon.
         Attention, ici je ne parle pas de faire n’importe quoi,
         et de l’absurde, ce que j’essaie de dire, c’est écrire
         de la poésie est devenu moins rigide. La poésie est
         avant tout une expression du cœur, un moyen de
         communiquer et de véhiculer des idées.
     


     
     
    Q : en vous écoutant, cela me donne l’impression que
         vous cherchez à être différent de ceux qui vous
         entourent. Peut-être le faîtes-vous sans que vous vous
         en rendiez compte ?
    R : ce n’est pas le but que je recherche. Si je donne cette
         impression, c’est indépendant de ma volonté. Vous
         savez, les poètes ont toujours étaient des marginaux,
         des penseurs et des rêveurs ; c’est leur nature propre !
     


     
     
    Q : Une autre question : comment trouvez-vous les thèmes
         de vos poésies ?
    R : C’est simple ; dans la vie de tous les jours. Nous vivons
         aujourd’hui dans une société complexe, qui ne donne
         plus beaucoup de place à l’être humain que nous sommes.
         Si vous regardez un tant soit peu les nouvelles, vous voyez
         les injustices, la pauvreté, la solitude, les maladies, etc...
         ce sont des sujets qui me touchent et qui ne me
         laisse pas indifférent.
        Vous pouvez appeler cela avoir de l’empathie pour le
        monde, mais c’est ce qui touche l’homme qui me motive
        le plus à écrire !
     


     
     
    Q : Parfois, vous touchez des sujets très sensibles ;
         n’avez-vous pas peur de blesser certains de vos lecteurs ?
    R : C’est inévitable ! Ce n’est pas dans mon caractère d’écrire
         Juste pour plaire au plus grand nombre. Nous vivons dans
         une société qui est en tumulte perpétuellement. Les
         fondements même de cette société sont menacés ; c’est
         impossible pour moi de regarder faire et de ne pas réagir !
         Mais je veux vous rassurer, j’écris aussi sur d’autres thèmes
         moins sérieux.
     


     
     
    Q : Ca, je le comprends, mais pourquoi utiliser la poésie pour
           véhiculer vos idées ?
    R : C’est une bonne question et je veux y répondre. Je n’aime
         Pas écrire des textes longs et fastidieux. J’aime bien aller
         droit au but, sans détour. La poésie est un art à part entière,
         une des plus belle expression de la langue française pour
         exprimer ce que l’on ressent à l’intérieur de son être.
         En quelques lignes vous pouvez exprimer une chose profonde
         sans avoir le besoin d’écrire tout un roman !
     


     
     
    Q : Votre point de vue est intéressant pour moi. Je pensais qu’un
           poète écrivez seulement sur la nature, l’amour, les belles choses
           de la vie. Est-ce que la poésie est une fin en elle-même pour vous ?
    R : Pas du tout ! Elle est plutôt le commencement à une réflexion, une
         méditation.
     


     
     
         Nous devons conclure cette seconde interview ; quel mot de la fin
         Vous voulez donner à vos lecteurs avant que l’on se quitte ?
     
        Je veux remercier ceux qui sont fidèles à lire mes poèmes,
         qui les apprécient et les aiment ! Vos nombreuses réactions sont
         un grand encouragement pour moi pour continuer d’écrire.
         Un grand merci à tous mes amis-es pour leur support et leur
         affection ! Vous comptez énormément pour moi !
     


     
     
         Patrick Etienne
        
     

    « _portraits de femmes handicapees. »Philosophie de vie et citations "Je pense donc je suis" Descartes (la conscience 1637) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :