• Enfance.........Sylvie BadiS

    Enfance

    La chance ne m’a jamais frôlée

    J’ai vécu la misère en silence

    Mon enfance a été écourtée

    J’ai pu confier ce que je pense

     

    Je veux chasser ce sombre  passé

    Je ne veux plus de ses fragrances

    Il n’y en a pas de meilleur à tirer

    Au milieu de plaies en souffrance

     

    Dans ce monde j’étais piégée

    J’ai survécu pauvre innocence

    Des démons j’ai sauvé ma liberté

    J’entame ma première danse

     

    BadiS-Mars 2017 ©Tous droits réservés

    « La femme d'un pasteur attendait un bébé« Touriste dans mon pays - Ville de Sibiu 42.pps » »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :