• Delirium (Michel T)

    Delirium

    D'un écrit en rouge
    A celle qui n'existait pas.
    Tel le sang d'un clown
    Ne faisant plus rire les enfants
    Coulent les larmes de l'oubli

    D'un écrit en bleu
    Aux fantômes d'un château
    Abandonné de tous habitants
    L'âme cherche son repos
    de toutes douleurs en suranée

    D'un écrit en noir
    L'amant triste quitte la piste
    Sans applaudissements
    D'une foule indifférente
    « « Winter_Time. »Destruction (cc) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Février 2014 à 09:26

    bonjour, ma belle, je te souhaite un agreable vendredi, s'il fait beau temps, sinon il faut rester au chaud;

    https://lh4.googleusercontent.com/--ZGgEZC8BN0/UxBFQGmntgI/AAAAAAABpOc/r7NDMLJU2gQ/w346-h461/14+-+1+%286%29.jpg

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :