• CONASSE............Aristide Bruant (1851-1925)

    CONASSE

    CONASSE............

    T’es pas dessalé’ que j’ te dis,
    T’as trimardé tout’ la soirée
    Et te v’là ’cor’ sans un radis,
    C’est toujours el’ dix ed’ purée.
    Vrai, j’en ai les trip’ à l’envers !
    Ça m’ fait flasquer d’ voir eun’ pétasse
    Qui pass’ tous les soirs à travers !
    Bon Dieu ! faut-i’ qu’ tu soy’s conasse !
     
    Tiens, j’ te vas dir’ comment qu’on fait :
    C’est pas malin...  Tu vas au gonce,
    Tu y dis : « T’as eun’ gueul’ qui m’ plaît,
    Viens-tu chez moi, mon p’tit Alphonse ? »
    — I’ dit : « Non. » — Mais c’est du chiquet.
    Tu y r’dis : « Viens, mon p’tit Narcisse,
    Viens, pour toi ça s’ra qu’ larant’quet. »
    Et tu l’emmèn’ à la condisse.
     
    Et pis là, tu tap’ au pognon.
    Ceux qui s’ laiss’ empiler sans s’cousse,
    On les appell’ mon p’tit mignon,
    On les dégringole à la douce.
    Mais les lapins, mais les bécants,
    Ceux avec qui qu’ya pas d’affure,
    Les emmerdeurs et les croquants,
    On les dégringole à la dure :
     
    On leur fait l’ coup du culbutant,
    On leur fait l’article et les poches,
    Et quand i’s rouspèt’nt en partant,
    Quand i’s font du pet... gare aux broches !
    Nous somm’s là !...  Et si les bochons
    Suffis’nt pas... on a des eustaches
    Pour les saigner comm’ des cochons !
    À bas les pant’ et mort aux vaches !
     

    « CHANT D’APACHES..............Aristide Bruant (1851-1925).....LES VRAIS DOS...........Aristide Bruant (1851-1925) »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :