• Google Bookmarks

    votre commentaire
  • très belles citations pour Noël

    très belles citations pour Noël

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Quelques citations d' Andrée Maillet : Poétesse et romancière québécoise (7 juin  1921 – 3 décembre 1995)

     

    « La guerre n'est pas vraiment un jeu d'hommes. C'est d'abord un jeu d'événements, de pensées, de peuples, d'intérêts, de sentiments, et c'est le jeu de la Liberté, de la Foi, de la Paix, des abstractions familières.  »

    « L'amour sera toujours au-dessus de la morale et des lois.  »

    « Il y a des consciences  comme des bovidés, certains  tirent la charrue, d'autres  luttent  dans les arènes.  »

    « L'âme est conscience  et respect  avant tout, conscience  de l'être, respect  de l'être, avec ses composants  : compassion, liberté, vérité.  »

    « Une femme  a besoin  de se sentir  présente  dans le coeur  d'un homme, vibrante  et croissante  ; le regard  de l'homme  qui l'aime, c'est pour elle le soleil, l'air, l'ombre et la pluie.  »

    « Un loup  est mieux  caché parmi d'autres loups, que dans une forêt  vierge seul, si vierge fut-elle.  »

    « Les hommes  ne se donnent  la peine de se faire  beaux que lorsqu'ils vont  mourir. Comme s'ils voulaient  être encore plus regrettés…  »

    « Que c'est long à venir, une civilisation ! Que c'est long à crever !  »

    « Peut-on survivre à la passion ? Quelle question ! Il faut se demander si on peut s'achever soi-même sans elle.  »

    « Le mal  qui nous fait  mal, n'est pas le mal qui nous arrive  mais le mal  qu'on fait  aux autres.  »

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Google Bookmarks

    2 commentaires
  • Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

    Google Bookmarks

    votre commentaire

  •  La saviez vous ?
    Pourquoi dit-on trié sur le volet ?
    Au Moyen Age, un volet était un tissu si fin et léger qu'il pouvait ''voleter'' au vent. Il était utilisé, entre autres, pour fabriquer des tamis servant à trier les graines, tamis qui, par extension, sont eux-mêmes devenus des volets. 
    Le mot a perduré et, au XVe siècle, le volet désignait l'assiette en bois dans laquelle les femmes triaient les pois et les fèves.

    Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique