• Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Le petit livre de l'amour (1854)

     

    Lorsqu'on brûle des feux d'un véritable amour, il faut estimer ce qu'on aime, admirer ce qui plaît en elle, rendre son âme digne de ce qu'on adore : il faut s'enorgueillir des perfections que nous aimons. De grâce, fuyez la jalousie ; elle offense quand elle est injuste ; elle devient inutile dès qu'elle est fondée : ne vous livrez pas non plus à une aveugle sécurité ; elle produit la langueur ; on se néglige, et dès qu'on n'est plus aimable, on n'est plus aimé : cherchez toujours à lui plaire, comme si vous doutiez qu'elle vous aime.
    Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Le petit livre de l'amour (1854)

     

    L'amour, loin d'être aveugle, aperçoit et découvre à chaque instant de nouveaux charmes dans ce qu'il aime. L'amour, qui vient du cœur, chaque jour s'enflamme par le plaisir, s'accroît par le bonheur, et perfectionne ce qu'il admire ; il éternise ce qu'il éprouve et divinise ce qu'il aime. Aimer, c'est vivre une double existence, c'est posséder une double vie.
    Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Le petit livre de l'amour (1854)

     

    Le but de l'amour est d'unir parfaitement deux êtres, que leur existence soit confondue en une seule ; et si la vie est un bienfait des dieux, l'amour double ce bienfait pour les amoureux.
    Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Le petit livre de l'amour (1854)

     

    « Citation de George Gordon Byron ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)Guitare - Quel talent ! »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :