• C’est à la femme à barbe, ............Germain Nouveau (1851-1920)..

    C’est à la femme à barbe, ..............

    C’est à la femme à barbe, hélas ! qu’il est allé,
    le cœur de ce garçon, coiffeur inconsolé.
    Pour elle il se ruine en savon de Thridace.
    Ce lait d’Hébé (que veut-on donc que ça lui fasse ?)
    ce vinaigre qu’un sieur Bully vend, l’eau (pardon !)
    de Botot (exiger le véritable nom),
    n’ont pu mordre sur cette idole de la foire.
    Et s’il lui donne un jour la pâte épilatoire
    que vous savez, l’Enfant murmurera tout bas :
    Quelle est donc cette pâte ? et ne comprendra pas.
     

    « POISON PERDU...........Germain Nouveau (1851-1920)POUR UNE EXCELLENTE BEAUTÉ QUI SE MIRAIT........Tristan L’Hermite (1601-1655).......... »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :