• Blagounettes

     Deux hippies assis par terre ont placé, devant leurs pieds, une pancarte "Faites l'amour, pas la guerre..."

     Un vieux monsieur qui passe par là sort un marqueur de sa poche, saisit la pancarte, y écrit quelque chose et repart tranquillement.

     Les hippies ramassent leur pancarte et découvrent ce que le vieux monsieur a ajouté : "ou bien faites-les deux: mariez-vous... "

    …………………………….

    Une vieille dame dit à son fils :

     - Comment il s'appelle déjà, ce bel allemand qui me rend complètement folle?

     - Alzheimer, maman, Alzheimer!

    ……………………………………

    Un homme va dans une pharmacie et demande à la pharmacienne

     - Auriez-vous du Viagra, s'il vous plaît?

     - Bien sûr Monsieur. Vous avez une ordonnance?

     - Non, mais j'ai la photo de ma femme!

    ………………………………….

     Quelle est la différence entre une fée et une sorcière ?

     - Deux ans de mariage.

    …………………..

     Quelle est la différence fondamentale entre une femme et un terroriste ?

     - Tu peux négocier avec le terroriste !

    ………………….

     Un jeune couple dîne romantiquement et l'homme dit tendrement:

     -Tu sais ce que j'aime dans tes yeux ?

     - Non c'est quoi mon amour ?

     - Mon reflet..

    ………………..

    Dans une classe du secondaire, le prof de français qui est aussi prof de morale donne comme sujet de dissertation :

     "Abordez, de manière concise, les trois domaines suivants: Religion-Sexualité-Mystère".

     Une seule copie a reçu 20/20, la voici:

     - Mon Dieu! Je suis enceinte! Mais de qui ?

    ………………….. 

     Quelle est la différence entre une belle mère et une télé ?

     - Sur une télé, on peut couper le son.

    ………………..

    Dans une caserne française, l'adjudant rassemble tous les nouveaux et hurle :

     - Les Bretons et les Corses à gauche,

     - Les Alsaciens et les Lorrains à droite,

     - Les Provençaux et les normands devant

     - et les ch'tis derrière!

     Un grand remue-ménage s'ensuit. Quand la poussière est dissipée, l'adjudant voit qu'il reste trois maghrébins et trois noirs au milieu de la cour. L'un d'eux lève le doigt et demande:

     - Et nous, les Français, on va où ?

    « Pas con le vendéen........... Un Conte De Sagesse Qui Aidera Petits & Grands »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :