• Balade D'Un Pays Exotique...Tout Savoir Sur Le Laos...

    Balade D'Un Pays Exotique...Tout Savoir Sur Le Laos...

    ****

    Ce petit pays, l'ancien royaume du «million d'éléphants », devenu la République démocratique et populaire du Laos en 1975, est fragile. Il fait partie des nations les plus pauvres de la planète.

    Entouré de voisins dynamiques, la Chine, la Thaïlande et le Vietnam, le pays se bat pour préserver son indépendance et sa spécificité.

    L’une des grandes richesses géographiques du Laos est le Mékong, l’un des derniers grands fleuves nourriciers du monde. Pêche, agriculture, transports…

    Au Laos, des milliers de personne vivent sur ses rives. Les bateaux de commerce transitent entre la Thaïlande et le Laos, les villages de pêcheurs vivent au rythme tranquille de la pêche traditionnelle.

    Prenant sa source à plus de 4000 km de la mer sur le plateau tibétain, le fleuve traverse le pays sur toute sa longueur. Dans une grande majorité, le Mékong est navigable.

    Il accueille de nombreux pêcheurs, des cultivateurs de riz, et récemment une activité touristique qui a crée un renouveau du dynamisme économique, avec des croisières et des transports de marchandises.

    Le Laos est aussi le dernier pays d'Asie du sud-est à avoir entamé sa transition démographique. 6,44 millions d’habitants, dont 44% ont moins de 15 ans.

    Il s’ouvre progressivement au monde : les influences occidentales, désormais tolérées, et le flot touristique modifient le visage d’une jeunesse en pleine mutation.

    Le visiteur sera frappé par l’important patrimoine bouddhiste, notamment à Luang Prabang.

    La diversité de peuples engendre une palette de traditions, de coutumes et de religions différentes que le voyageur observera dans les différentes villes du pays.

    Difficile de dire ce que va devenir ce petit pays dans les années à venir. D’abord parce que les changements vont très vite. Les sirènes de la consommation se font de plus en plus entendre.

    Le Laos vit une mutation à la fois économique et culturelle. Les touristes qui viennent profiter des paysages découvriront l’humilité et le sens de l’accueil des Laotiens.

    De leur côté, les habitants, fiers de leur passé, cherchent la voie entre développement et préservation de leur patrimoine et de leurs traditions.

    Monnaie : kip (LAK)

    Langue(s) : lao, français.

    Superficie : 236 804 km2

    Nombre d'habitants : 6 440 000.

    Régime politique : république, régime à parti unique communiste.

    Culture et religion(s) : bouddhisme pour la grande majorité et animisme

    Située dans le Nord du Cambodge, Siem Reap est la porte au site d’Angkor. La ville a une architecture de style colonial et chinois notamment dans le quartier français et autour du Vieux Marché.

    On y trouve des festivals de danse Apsara, des magasins d’artisans, des fermes séricicoles, des rizières, des villages de pêcheurs et des sanctuaires d’oiseaux près du lac Tonlé Sap.

    C’est une ville en plein croissance. Le tourisme s’est spécialement développé depuis les années 2000.

    De nombreux hôtels y ont été construits et d’autres sont en travaux de construction. Beaucoup de petits établissements sont concentrés autour du Vieux Marché, alors que les hôtels les plus chers sont situés entre l’aéroport international de Siem Reap-Angkor et Siem Reap le long de la route nationale 6.

    À quelques kilomètres de Siem Reap se dressent, sur une superficie de plus de 400 km2, les merveilles architecturales d’Angkor: des dizaines de temples d’une richesse ornementale incroyable, incontestablement le trésor du Cambodge.

    L’histoire du Cambodge est liée à ce site qui fut à maintes reprises détruit, puis reconstruit, assailli puis reconquis, rayonnant ou réduit au silence par la désertion de ses habitants.

    Aujourd’hui, Angkor renaît et le raffinement de ses sculptures de pierre restera à jamais gravé dans vos mémoires.

    Formalités de départ : Le visa est obligatoire (il peut être obtenu par courrier ou en se rendant à l’ambassade du Laos à Paris).

    Temple Au Laos

    Par ailleurs, il faut être en possession d’un passeport valable 6 mois après la date d’arrivée dans le pays.

    Climat : tropical humide. La saison sèche au Laos va de novembre à fin février. Il fait chaud sans que ce soit étouffant. A partir de mars, les températures montent et sont élevées dans tout le pays.

    Lors de la saison des pluies, de mai à octobre, les précipitations sont très abondantes. Les températures restent très élevées. L’atmosphère peut devenir étouffante.

    Transport : plusieurs types de bateaux existent pour descendre le Mékong : des bateaux-taxis, des slow boat qui sont des péniches en bois à moteur et moins économiques des bateaux de croisière de la compagnie Mekong Cruises.

    Il est aussi possible de se déplacer en avion à l’intérieur du pays avec la compagnie Lao Airlines. Sur la route, il existe toutes sortes de bus, taxis collectifs ou les fameux tuk-tuk, des tricycles motorisés. Les grandes villes peuvent se visiter à vélo.

    Nourriture : riche de plusieurs spécialités, la cuisine laotienne a aussi cette particularité d’être une cuisine saine plutôt axé sur les plats salés que sur les desserts.

    Le « socle » de cette cuisine est le khao nyao, un riz gluant. Il sert de base à la plupart des plats et accompagne salades de viande ou de poisson. Autre spécialité laotienne, la salade de papayes : tam maak houng.

    Citons également le lap, considéré comme le plat national, une salade de viande ou de poisson, aromatisée avec des épices et des condiments.

    Le khao poune est fait de vermicelles de riz, accompagné de viande ou de poisson, servi avec des fleurs de bananier, de la menthe, de la coriandre, du soja et des feuilles de laitue coupées.

     

    « Le désir ............Georges Azzopardi Nichoirs Weaverbird à la réserve nationale de Samburu au Kenya »
    Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :